Chanson du dimanche: Kent, « Notre amour »


J’ai pleuré trois fois, à trois écoutes. Ma femme pleurera quand elle rentrera de vacances.

 

Publicités

15 réflexions sur « Chanson du dimanche: Kent, « Notre amour » »

  1. Elle ne peut bien sûr toucher que celles et ceux qui vont « si loin »! Il n’y a pas de chanson meilleure que d’autres, il y a celles qui touchent aux coeurs et qui sont forcément différentes d’une histoire à l’autre.
    Je ne la connaissais pas ( l’artiste non plus d’ailleurs) , je la trouve touchante peut-être parce que je fais partie de ceux qui sont maintenant très très loin 🙂

    1. comme vous le dites, Coup de Grisou, cette chanson a visé « juste », dès le premier couplet. Sans doute aussi parce que je vois trop de divorces ou de séparations autour de moi ces temps ci.

  2. Moi j’ai bien rigoler du pied de nez fait aux grosses productions miami bling bling du grand showbizz d’Ibiza avec ce clip qui rappelle les animations en pâte a modeler polonaises des années 60 et 70

  3. Enfin ce que je voulais dire c’est qu’on est loin du gros con en costar sur le yatch de 40 mètres avec des putes en string qui se penche vers la camera pour nous faire un signe amical de la main….

  4. J’ai appris à connaître les chansons de Kent lorsqu’il est passé une année à la Fête de l’Huma et sans le suivre, j’ai eu toujours plaisir à écouter ses chansons qui ont toujours de beaux textes. Et pour des raisons très perso, celle-ci est ma préférée. Il ne faut pas l’opposer à Brel ou tout autre.

  5. Ah, Kent ! Un ami-de-35-ans, comme dirait l’autre… Je me souviens qu’on s’est beaucoup vu, durant toutes les années 80, et que, dans la décennie suivante, il lui arrivait, lorsqu’il avait besoin de calme pour écrire ou composer, de venir passer une semaine chez nous, au bord de la Loire et du canal de Briare. Quand nous devions rentrer à Paris, on lui laissait la maison, un frigo plein et les chats à nourrir ; et on le retrouvait à sa guitare, le week-end suivant.

    (Je connais aussi fort bien, et depuis aussi longtemps, la femme dont il est question dans cette chanson : une personne délicieuse.)

  6. Quelle jolie chanson et quel plaisir pour moi davoir retrouver Kent cet ete sur Inter bises a toi et a ta belle ! Coucou Monsieur Goux !

  7. c’est dans les ’80’ que j’étais loin.. (sinon comme et hello grisou) le 2° passage, encore meilleur ..
    plutôt mesquin le yacht de 40 m (mais rien à juger)
    c’est bien ce que je pense d’un forum: rencontrer et apprendre; merci Juan
    et sympa l’anecdote, tranche de vie (didiergoux) miaoow et bon dimanche (3°.. humm..)

  8. Ah que voilà du bon Kent….pleonasme. Je suis fan …. et j’avais complètement oublié qu’un album arrivait. merci du rappel et ça promet rien qu’avec ce titre qui nous touche, comme d’habitude, en plein coeur, avec une mélodie, des mots, une présence.

Les commentaires sont fermés.