Comment te décourager de voter Hollande

Ai confiance, viens avec nous.

Il y a plusieurs tactiques à l’oeuvre depuis mai 2012 pour convaincre les soutiens de François Hollande qu’ils font fausse route.

1. Leur rappeler leurs engagements passés. Si vous vous exprimiez régulièrement sur Sarkozy et consorts, vous êtes particulièrement exposés. Chacun fait son tri. Techniquement,

2. Faire le tri au sein de la gauche. On s’est ainsi rapidement amusé à séparer la Groite de la Vrauche. Chez moi, on appelle cela le « jeu des étiquettes ». C’est parfois indispensables à certains, totalement puérile pour d’autres. Me concernant, j’ai cessé l’analyse et refuse les psy.

 3. Démonter les arguments politiques du gouvernement. C’est parfois facile – quand les couacs sont nombreux. C’est parfois difficile – quand il n’y a pas d’alternatives concrètes proposées. Le plus grave danger qui guette la #vrauche est de penser que l’opposition systématique – comme nous l’avons fait contre Sarkozy – suffira. C’est un pari stupide et voué à l’échec. Pourquoi ? Parce qu’a minima, le sympathisant de gauche se demandera pourquoi cette vrauche serait différente dans l’action que la précédente.

4. Accuser l’équipe Hollande d’être des vendus, des traîtres, des sournois qui auraient sciemment menti. Si vous pensez cela, je vous suggère de vous interroger sur les garanties que ceux que vous soutenez vous apportent.  Ou de réfléchir à argument plus construit.

Personnellement, Hollande m’a ouvert une voie que je n’imaginais pas, la simple liberté. L’antisarkozysme était militant, forcément orienté. L’anti-hollandisme (de gauche) l’est également. Le repos, intellectuel et sincère, vient naturellement quand vous ne vous sentez plus engagé.

Je conserve bien volontiers quelques joyeux sympathies à l’encontre de ce camp Hollande. Je développe des inimitiés en parallèle plus fortes qu’avec Sarkozy. Même topo pour le FDG. Mélenchon m’insupporte, d’autres me réjouissent. Et puis au final, EELV reste le seul en adéquation avec ce dont la France et le monde ont besoin.

Humble avis.

Publicités

Sarkozy 2017

J’aurai 47 ans ou presque quand Nicolas Sarkozy sera réélu.

S’il est réélu.

Au rythme où Google et consorts modifient leurs algorithmes pour orienter la fréquentation vers là où cela rapporte (*), les blogs seront des espaces quasi-intimes à cette date.

Et oui.

Habituons nous.

 

(*) C’est la pub, coco !

TumblR change ses règles

Je pratique un peu ce réseau de micro-blogguing. Il vient de changer ses conditions de publication, une longue charte de ce qu’il accepte et n’accepte pas.

La liste est longue. Je la signe presque sans problème. Désolé, je n’ai pas eu le temps de vous la traduire. D’ailleurs TumblR ne l’a pas traduite pour nous autres francophones, ce qui est un souci.

Ce qu’il y a d’intéressant dans cette charte, écrite avec toute la « coolness » nécessaire pour faire « trendy », c’est qu’elle illustre bien les limites que chacun se fixe sur Internet. En gros, TumblR nous dit, « chez nous, c’est comme ça. Vous n’êtes pas obligé de venir, mais si vous venez, faut respecter le réglement intérieur ». Et franchement, qui serions nous pour leur reprocher ? C’est complètement légitime.

Pourtant, je suis à peu près certain que nous trouverons quelques critiques pour railler la censure – comme cela a été fait avec d’autres plates-formes « sociales » du Net.

What else ?

What Tumblr is for:

Tumblr celebrates creativity. We want you to express yourself freely and use Tumblr to reflect who you are, and what you love, think, and stand for.

What Tumblr is not for:

  • Malicious Speech. Don’t encourage violence or hatred on the basis of things like race, ethnic origin, religion, disability, gender, age, veteran status, or sexual orientation. We encourage you to dismantle negative speech through argument rather than censorship. We will, however, remove anything that is overtly malicious.
  • Harm to Minors. Be thoughtful when posting anything involving a minor. Don’t post or solicit anything relating to minors that is sexually suggestive or violent. Don’t bully minors, even if you are one. Being a teenager is complicated enough without the anxiety, sadness, and isolation caused by bullying.
  • Promotion or Glorification of Self-Harm. Don’t post content that actively promotes or glorifies self-harm. This includes content that urges or encourages others to: cut or injure themselves; embrace anorexia, bulimia, or other eating disorders; or commit suicide rather than, e.g., seeking counseling or treatment, or joining together in supportive conversation with those suffering or recovering from depression or other conditions. Dialogue about these behaviors is incredibly important and online communities can be extraordinarily helpful to people struggling with these difficult conditions. We aim for Tumblr to be a place that facilitates awareness, support and recovery, and we will remove only those posts or blogs that cross the line into active promotion or glorification of self-harm.
  • Gore, Mutilation, Bestiality, or Necrophilia. Don’t post gore just to be shocking. Don’t showcase the mutilation or torture of human beings, animals, or their remains. Dick.
  • Unflagged NSFW Blogs. Tumblr is home to millions of readers and creators from a variety of locations, cultures, and backgrounds who hold different points of view concerning adult-oriented content. If you regularly post sexual or adult-oriented content, respect the choices of people in our community who would rather not see such content by flagging your blog (which you can do on your blog’s Settings page) as Not Suitable for Work (« NSFW »). This action doesn’t prevent you or your readers from using any of Tumblr’s social features, but rather screens your blog’s content from Tumblr users who would prefer not to see NSFW material.
  • Uploading Sexually Explicit Video. You can embed anything in a Tumblr post as long as it’s lawful and follows our other guidelines, but please don’t use Tumblr’s Upload Video feature to upload sexually explicit video. We’re not in the business of hosting adult-oriented videos (and it’s fucking expensive).
  • Non-Genuine Social Gesture Schemes. Don’t participate in schemes to drive up non-genuine Follows, Likes, Reblogs, etc. Don’t orchestrate or engage in « follow trains, » where users are encouraged to follow lists of other users to gain more followers for themselves. Don’t make bulk or indiscriminate use of messaging features, like Fan Mail or Asks, to, for example, bait Reblogs/Follows or drive traffic to your blog or website. If you want people to like you, just play it cool and be yourself.
  • Deceptive or Fraudulent Links. Don’t post deceptive or fraudulent links in your posts. This includes giving links misleading descriptions, putting the wrong “source” field in a post, setting misleading click-through links on images, or embedding links to interstitial or pop-up ads.
  • Misattribution or Non-Attribution. Make sure you always give proper attribution and include full links back to original sources. When you find something awesome on Tumblr, reblog it instead of reposting it. It’s less work and more fun, anyway. When reblogging something, DO NOT inject a link back to your blog just to steal attention from the original post.
  • Username/URL Abuse or Squatting. Tumblr’s usernames/URLs are meant for the use and enjoyment of all of our users. Don’t squat, hoard, amass, accumulate, accrue, stockpile, rack up, buy, trade, sell, launder, invest in, ingest, get drunk on, cyber with, grope, or jealously guard Tumblr usernames/URLs.
  • Spam. Don’t spam people. Don’t make spammy posts, don’t post spammy replies, don’t send people spammy messages. Be a regular human. Don’t put tags on your posts that will mislead or deceive searchers. For example, don’t tag a photo of your cat with « doctor who » unless the name of your cat is actually Doctor Who, and don’t overload your posts with #barely #relevant #tags. Of course, meaningful uses of tags are always fine (for example, ironic « punchline » tags that add meaning or context to a post). Don’t put dubious code in your posts, like using JavaScript to cause redirects or inject unwanted ads in blogs. Don’t use deceptive means to generate revenue or traffic, or create blogs with the primary purpose of affiliate marketing. Spam doesn’t belong on Tumblr.
  • Mass Registration or Automation. Don’t register accounts or post content automatically, systematically, or programmatically.
  • Unauthorized Contests, Sweepstakes, or Giveaways. Please follow our guidelines for contests, sweepstakes, and giveaways.
  • Themes Distributed by Third Parties. To ensure the safety and stability of our blog network, it’s important that themes are distributed through tumblr.com/themes. It’s easy, it’s secure, and any interested developer can use it to host and promote their work. Besides the inconvenience involved in using them, third-party theme repositories are often used to inject nefarious code that subjects users to spam, ads, or phishing attacks. Don’t use them. Creating blogs or directories that curate themes from tumblr.com/themes is a-okay.
  • Copyright or Trademark Infringement. Respect the copyrights and trademarks of others. If you aren’t allowed to use someone else’s copyrighted or trademarked work (either by license or by legal exceptions/limitations like fair use), don’t post it. It is our policy to respond to notices of alleged copyright infringement as per our Terms of Service and the Digital Millennium Copyright Act. Please see our DMCA notification form to file a claim online.
  • Confusion or Impersonation. Don’t do things that would cause confusion between you or your blog and a person or company, like registering a deliberately confusing URL. Don’t impersonate anyone. While you’re free to ridicule, parody, or marvel at the alien beauty of Benedict Cumberbatch, you can’t pretend to actually be Benedict Cumberbatch.
  • Harassment. Don’t attempt to circumvent the Ignore feature or otherwise try to communicate with someone who has asked you to stop.
  • Privacy Violations. Don’t use Tumblr to deceptively obtain personal information. Don’t post content that violates anyone’s privacy, especially personally identifying or confidential information like credit card numbers, social security numbers, unlisted contact information, or private photos of your ex’s junk (no matter how remarkable).
  • Disruptions, Exploits, or Resource Abuse. Our servers, and the valiant engineers behind them, work hard for you. Don’t attempt unauthorized use, disruption, or exploitation of Tumblr.com or our other products and services, or otherwise abuse Tumblr’s resources.
  • Unlawful Uses or Content. This one’s pretty obvious, but Tumblr is not a place for illegal behavior, including fraud, phishing, or illegally inciting violence.

If we conclude that you are violating these guidelines, you may receive a notice via email. If you don’t explain or correct your behavior, we may take action against your account. We do our best to ensure fair outcomes, but in all cases we reserve the right to suspend accounts, or remove content, without notice, for any reason, but particularly to protect our services, infrastructure, users, and community. We reserve the right to enforce, or not enforce, these guidelines in our sole discretion, and these guidelines don’t create a duty or contractual obligation for us to act in any particular manner.

You can report violations of these guidelines to us directly.

La France crétine

Quand je suis optimiste, je pense que ces gens-là sont simplement paumés. Quand je suis réaliste (gros mot!), je suis persuadé qu’ils sont convaincus, et néfastes.

Néfastes.

Sommes-nous en guerre ?

Quand j’ai lu cette affaire de parents qui retiraient leurs enfants de l’école, j’ai pensé à des voisins, par ailleurs sympathiques. S’agit-il de trouille à l’égard d’une vie qu’ils ne comprennent plus ?

Mais ils sont bêtes, a simplement commenté ma chère et tendre.

Elle a raison. Il faut parfois revenir aux fondamentaux.

 

 

 

« Tu as bien changé »

C’est une ritournelle, moins vivace qu’avant, mais quand même.

Chez certains, c’est une sorte de nouveau point Godwin. Plutôt que de parler du fond, on me rétorque l’un de ces « killer-arguments » censés régler le sort à l’échange, l’argument ultime qui terrasse tout:

« Tu n’aurais jamais dit cela du temps de Sarkozy »

Au début, je voulais y croire, à cette équipe, je la défendais avec l’envie d’y croire. Puis, tout cela a changé. J’y crois toujours un peu, comme d’ailleurs je crois – les jours où je suis optimiste – que le Front de gauche va se ressaisir; qu’EELV va sortir du bois et de son trou, etc. Bref, pour revenir à notre affaire, je cherche le fond du raisonnement qui se cache derrière cet argument: « tu as bien changé ». Vous trouverez facilement nombre de variantes. En gros, l’idée est que je tolère de Hollande (et son équipe) des choses qui me paraissaient intolérables sous Sarkozy.

J’ai un scoop.

1. C’est vrai, mille fois vrai. Je le dis sans malice. Un exemple, parmi d’autres. En 2002, j’ai voté Chirac. Vers 2011, je me suis dit que jamais je ne voterai Sarkozy contre Le Pen. Puis aujourd’hui, je me dit que je serai capable de voter Sarkozy contre Le Pen. C’est dire si j’ai changé. Je pourrais expliquer pourquoi, mais c’est trop long. C’est le contexte, ce putain de contexte vous fait changer d’avis. Nous vivons une époque dramatique. D’autres avant nous en ont vécu. Les circonstances les ont changé.

2. Je défis aussi quiconque de savoir avec précision cette curieuse alchimie qui compose nos histoires et convictions personnelles. Un exemple ? J’ai une proche qui est passée auto-entrepreneur pour sortir du chômage. J’ai découvert des choses. Certes, je reste critique sur cette fausse facilité, mais pour cette proche, elle a ouvert son business si facilement que j’ai changé d’avis. C’est cette expérience personnelle qui m’a fais changer d’avis.

3. Je sais que je vais encore changer d’avis. Etant malheureusement persuadé que Nicolas Sarkozy va revenir gagnant en 2017, je suis prêt à parier que ma couverture blogosphérique de son second quinquennat – si j’en ai la force – sera vachement différente de celle du premier, 5 ans avant. Pire, en vieillissant, je change d’avis. Je vois mes enfants grandir. J’observe notre vie de couple, je comprend la vieillesse de nos parents. Je change, tous les jours.

4. Il y a bien sûr des esprits purs qui jamais ne bougent jamais, traversent les vents et les marées sans fléchir. Ces gens me servent de boussole parfois, ou me terrifient. Qu’importe, eux. le plus important est ailleurs, chez tou(te)s ces citoyen(ne)s qui se cherchent, se trouvent parfois, se re-perdent ensuite, hésitent le jour du vote, alternent leurs soutiens non par manque de conviction mais par manque d’adhésion.

Pourquoi écris-je tout cela ? Ah oui. Parce qu’un aimable lecteur me faisait encore la réflexion sur un autre réseau que ce blog amical que « j’avais bien changé », à propos de je-ne-sais-plus quoi.

Paix à son âme.

Parler de la France en bien

Une ministre se demande pourquoi la France, via ses entrepreneurs, ses journalistes ou ses citoyens, se « vend » mal à l’étranger. A Davos, elle utilise le terme qui convient, « nation branding« .

Une autre assume le « côté business » d’une manifestation féministe organisée en juin prochain, le « Sommet Mondial des Femmes ».

Le point commun entre ces deux prises de position ? L’envie de positiver de deux des jeunes ministres de ce gouvernement.

20140126-123528.jpg

Qui cherche comment « positiver » de nos jours ? Certes, la période est rude, les difficultés sont nombreuses, protéiformes, parfois sans issue facile.

Mais pourquoi faudrait-il en rester là ?

L’exercice blogosphérique est plus facile dans la haine, la rancoeur ou la rage. On écrit d’ailleurs à cause de cela. Il est assez rare de lire quelque chose de positif, même sans chercher à soutenir un camp politique.

Mais à force d’écrire « dur » et « négatif », on finit par vriller.

Prenez garde.

#Happiness

 

20140126-123600.jpg