Perdre les élections, tout en les gagnant.


« Pour qui voter ? »

« De toutes façons, quand tu vois ce à quoi ils sont prêts, les trahisons toussa… »

Ils vont tous perdre, tout en sauvant les meubles.

En écoutant ces propos lors d’une conversation entre amis, à propos de la municipale locale, j’ai pensé à un commentaire posté par Ali sur le blog principal: aux prochaines élections (municipales ET/OU Européennes) l’UMP va se prendre une branlée (c’est Sarko qui nous l’assure); le PS (et EELV avec) va se prendre une branlée; je suis à peu près sûr que le centre restera faible.

Quand au Front de gauche, il reste selon moi inaudible pour les classes populaires auxquelles il prétend s’adresser.

Résultat, mon humble pronostic personnel est que le FN va surnager, peut-être avec une  légère progression du nombre de suffrages; mais surtout, abstention massive oblige, avec une proportion des (maigres) votes exprimés faramineuses.

Le système électoral aidant, le FN gagnera peu de municipalités, sur les plus de 36.000 communes où nous allons voter.

Donc les perdants – UMP, PS, FDG – vont techniquement gagner.

Ils vont tous perdre, tout en sauvant les meubles.

Et après ?

Après, rien. La politique, une fois de plus, peut-être une fois de trop, cessera de nous intéresser.

22 réflexions sur « Perdre les élections, tout en les gagnant. »

  1. Sauf que cette fois un clou ne chasse pas l’autre. Il est possible que les choses se déroulent comme tu le dit, mais en ce qui concerne le FG et le FN la clarté du débat qui va se faire par le bas (donc, ce qui va se voir le moins vu d’en haut : journaleux, cliques politiques) et être de ce fait plus puissant, va permettre au FG de démontrer qu’il n’a rien à voir avec les libéraux qu’il faut absolument saquer sans attendre et constituant l’éternel amalgame entre « extrêmes » comme le font régulièrement journaleux aux ordres et cliques politiques abonnées au balancier libéral pour faire peur, il ressortir forcément que le FRONT DE GAUCHE est bien le digne héritier du FRONT POPULAIRE, qu’il est même mieux organisé que l’était le FRONT POPU qui n’a pas pu tenir plus de 3 années en état de travailler correctement à cause des RAD SOC l’ayant miné du pied dès les premiers mois (d’où le nécessité d’expurger tous risques de dériver centriste ou droitière) et que ledit FG n’a rien à voir avec ce fascisme rampant que constitue le FN et auquel s’accoquine de plus en plus une UMP en implosion permanente, tandis que le PS lorgne sur le centre droit…Tout c’est en cours mais chuuuuuutttttttt, du côté des « dominants » on ne voit rien venir du haut de la ligne Maginot et on est tellement sûr de nous… et puis çà réconforte pour le cas où méthode coué aidant. ARAMIS

  2. Il pourrait bien arriver que le consortium de la Vraie Vérité Révélée perde les élections en les perdant

  3. Ceux qui perdront le plus, comme d’habitude seront les « oubliés » de ces guéguerres fratricides. Au mieux ils resteront chez eux, au pire ils iront rejoindre ceux , comme ils disent, « qu’ils n’ont jamais essayé » . Et dans quelques années ils se détourneront définitivement de LA politique, définitivement déçus qu’en leur nom certains se fassent des places au soleil médiatique.

  4. Y en a qui font grand cas du FN : Sauf que ce parti népotique a toutes les peines du monde à trouver des candidats présentables aux municipales . Quand aux programmes municipaux, n’en parlons pas . Ces deux critères sont nécessaires pour envisager de conquérir les petites et moyennes communes . Donc, le FN grand vainueur des municipales, j’ai du mal à y croire . Quand aux européennes, vu les gugusses sur le retour présentés comme têtes de listes par l’UMP, le PS et le FN, je pense que c’est l’abstention qui triomphera

    1. @ Alain bobards
      … » je pense que c’est l’abstention qui triomphera »…

      Hélas………………..

      Pourtant, c’est lors de ces élections que les Citoyens de tous les pays de UE peuvent saisir l’occasion de bousculer « cette Europe là ».

      Qu’on se le dise…

      1. Bien sûr qu’il faudrait prendre les élections européennes au sérieux . Encore faudrait-il que les partis veuillent le faire eux-mêmes . Lorsqu’on voit les têtes de listes, tous laisser pour compte des élections nationales, on a la réponse et elle est plutôt moche .

  5. Hollande aura réussi l’exploit de faire s’envoler un certain idéal de gauche et de dégouter peut-être à jamais l’idée de progrès et de répartition des richesses . Un simple gestionnaire de ce système mortifère . Bonne année , quand même .

    1. Il y a belle lurette que les politicards UMP/PS ne sont rien d’autres que de petits chefaillons de bureaux, durs avec les sous-fifres et plats avec les puissants . C’est long, mais ça se voit de plus en plus . C’st pour cela que nos politicards ont vidé de son sens le projet de vote blanc . Espèrons que les citoyens se décident à leur botter une bonne fois l’arrière-train .

  6. Bah mince alors ! J’ai quelque chose de mal ? tenez, une t’ite devinette : qui vient de dire ce qui suit :

    « Inquiétant entêtement

    Que François Hollande réaffirme sa priorité à la lutte contre le chômage, rien de plus normal. Mais qu’il ne tire aucun bilan de l’orientation suivie depuis son élection est inquiétant. Bien au contraire, il s’entête, il s’obstine. Malgré l’absence de résultats probants notamment dans le domaine du chômage. Heureusement, il y a les emplois aidés mais le patronat n’y est pas pour grand-chose !

    Un impossible pacte avec le Medef

    Le patronat réclame une baisse de 100 milliards d’euros des « prélèvements » sur les entreprises. Il a déjà obtenu avec le CICE 10 milliards d’euros en 2014, et 20 milliards pour 2015. Sans aucune contrepartie, notamment en matière d’embauches. Au début des années 1980, Gattaz père s’engageait à créer des emplois en contrepartie illégalement de « charges ». Chirac lui a donné satisfaction… mais aucun emploi n’a été créé. Qui peut encore croire qu’un « pacte de responsabilité » est possible avec le Medef ? »

    Alors ? Vous avec une idée ? : Mélenchon, ? Poutou ? la nouvelle cheftaine de Lutte Ouvrière ? A votre avis ?… ARAMIS

    1. @Aramis : tu crois que Gérard quittera le PS ? je n’en suis pas sûre et pourtant il en avale des couleuvres mais rien n’y fait!

  7. Effectivement il reste collé à la paroi… je l’ai vu hier sur une chaîne télé à côté d’une ministre et bien il ne avait plus où se poser pour dire qu’il n’était pas d’accord avec la politique de Hollande… ARAMIS

    1. @Aramis Mais toute la Gauche Forte n’a plus rien à faire au PS, elle veut changer les choses « par l’intéreur » mais elle se fait tenir à cause des sièges à l’AN et des villes par Solférino

  8. Mais nous sommes bien d’accord ma copine. Ils se gâchent au sein du PS en le cautionnant et nous font perdre un temps précieux. Qu’est ce qu’on attend pour faire la fête…?

    1. @aRAMIS Que le PS va se prendre une dégelée, parce qu’il ne doute de rien dans certaines villes il veut partir tout seul (chez moi par ex). Remarque tant mieux qu’il ne fasse pas alliance avec le FDG ça laisse des chances.
      En plus le Sénat qui sauve Dassault … à croire qu’il a eu peur que Dassault refuse que le gouvernement « vende » ses avions….non je rigole!!! Même Emmaüs n’en voudrait pas des rafales

  9. En tout cas le Brésil a fini par les oublier les fameux avions en plomb, ceux qui étaient soi-disant pratiquement vendus sous Sarko et dont pépère a essayé à son tour de faire l’article…. L’acheteur bédouin préfère le fantôme au mirage et le brésilien les tirs groupés aux rafales… Pronostic en vue devrait être le PS à la ramasse et Dassault au trou, enfin si la justice était de ce monde de dingues et les politiciens des gens sérieux et honnêtes. ARAMIS

Les commentaires sont fermés.