Les vrais sujets dans ta gueule ?


Observez l’actualité. Observez ce qu’on y raconte. Oubliez les messages officiels. Il y a longtemps, une éternité, à peine deux ans, un président aimait à travailler l’agenda national et nous devions lutter contre cela en expliquer qu’il fallait parler d’autre chose. En parlant tous les jours d’autre chose.

Mais ça, c’était avant.

Aujourd’hui, je cherche ce que la gauche aimerait voir traiter dans l’actualité. Elle ne dit rien que répéter ce qu’elle n’aime pas dans le traitement médiatique majoritaire. Elle commente, comme tout le monde, les mêmes choses que tout le monde. Elle sombre dans les mêmes travers, comme tout le monde. Elle ne s’intéresse plus qu’à tourner en toupie autour des mêmes totems. Elle critique quand d’autres louent, elle râle quand d’autres applaudissent. Elle oublie l’essentiel.

L’analyse de la réalité, pas celle de l’agitation médiatique. L’analyse des souffrances, pas celles des indignations anecdotiques.

Depuis le 1er jour de 2014, j’ai écrit:

  • 3 billets sur Dieudonné
  • 1 sur Closer
  • 4 sur des sujets éco-sociaux
  • 3 sur le virage à droite de Hollande

 

Publicités

12 réflexions sur « Les vrais sujets dans ta gueule ? »

  1. … oups ! mon commentaire s’en est allé s’auto publier ! 😉

    Je disais donc : du marronnier cher à nos médias de causer SDF en hiver (il fait froid, ça meuble mais ça ne les réchauffe pas (les SDF pas les marronniers)) mais là j’avoue que l’invitation était tentante bien que je déteste l’exercice. Et puis on nous a laissé carte blanche à Charly et à moi (et à @ChLouis75)… ça vaut ce que ça vaut. Ça ne changera rien au sort des SDF en franchouillie mais on en parle différemment.

    Cordialement,

    Ervé

    1. @Ervé j’ai écouté et j’ai trouvé très intéressant. Par contre j’ai lu les commentaires………. certains quels cons!!! Je me suis lâchée mais je n’ai pas trouvé de mots « soft »

Les commentaires sont fermés.