Saint-Valentin: je te paye le ménage, chérie


J’ai reçu cette publicité, hier soir, veille de Saint-Valentin. Vous noterez que c’est la femme qui est ravie de s’être vue offrir 4 heures de ménages défiscalisées à 50% (observez les petits coeurs qui s’échappent de ses cheveux).

Trop bon le cadeau !

merci

Publicités

14 réflexions sur « Saint-Valentin: je te paye le ménage, chérie »

  1. Ah ben ! Les petits cœurs qui s’échappent des cheveux de la dame…

    C’est toujours moi qui me coltine le ménage et la cuisine. Dans le même temps c’est normal, c’est moi qui bosse le moins régulièrement ! 😉

  2. Nous sommes dans une époque ou il faut absolument être dans le vent,j’aide toujours mon épouse quarante sept ans après notre mariage et c’est normal, pendant vingt ans elle a élever les enfants,leur a appris à lire et puis dire bonjour et merci bref plusieurs métiers que personne ne reconnais aujourd’hui ,comme hier d’ailleurs !

  3. Et bien moi…..le jour de la saint Valentin….je reçois…… « Aviva vous fait découvrir la convention obsèques »…..sans coeur et sans astérisque….. 😦

    1. Une carte bleue qui chauffe,
      un trou dans le porte-monnaie,
      des fleuristes cavistes, bijoutiers, chocolatiers heureux,
      et….des campagnes de pub à la con. 😉

      1. Ouf, grâce à vous, j’ai tout compris. Donc, au féminin, on peut dire qu’aujourd’hui on a quatre heures pour se repeindre le portrait gratos… C’est ça ?

        ***

  4. Vous exagérez ! Les petits cœurs sont juste entre les deux têtes…

    (En ce qui me concerne, la femme de ménage est déjà là (mais c’est un hasard : elle vient tous les vendredis après-midi…), en plus elle s’appelle Adélaïde, qui est un très beau prénom.

    Pour la Saint-Valentin de mon épouse, je m’oriente plutôt vers un single malt de 15 ans d’âge, à partir de six heures. Et on veillera à respecter scrupuleusement la parité.

Les commentaires sont fermés.