Paris, sous le soleil


Un jour de mars 2014, il fait beau à Paris. On traverse la ville.

Juan: « Tu te rends compte, on finit par oublier combien cette ville est l’une des plus visitées du monde. « 
Tarzan: « Mouais »

20140323-135247.jpg

20140323-135301.jpg

20140323-135316.jpg

7 réflexions sur “ Paris, sous le soleil ”

  1. Est-ce vraiment dans son intérêt mémoriel et sociétal? Les princes du golf se frottent les mains… ARAMIS

    1. Ca doit être dur de se frotter les mains et d’y jouer, en même temps, au golf. Surtout dans les pays du golfe, où le green est rare et le whisky encore plus.

  2. C’est vrai que c’est sympa Paris sous le soleil! Une terrasse de café, les quais, ….. woué c’est bien!

  3. Marcher dans Paris un 15 août ensoleillé à partir de 8h du mat et jusqu’à ce que votre corps n’en puisse plus… je vous le conseille, c’est magique !
    Une terrasse pour le petit déj, une autre pour le déj… un banc, un quai, un jardin déserté, une cour pavée, un petit musée caché, ces rues qui s’entrecroisent à l’infini…
    D’un quartier à l’autre, d’une perspective à l’autre, marcher sans se presser, sans penser, juste remplir son regard de merveilles et se dire qu’on a de la chance d’être là.

    ***

  4. Et puis il y a ces petits coins de « campagne » ….square Montsouris, square des peupliers, rue Crémieux etc…..

Les commentaires sont fermés.