Royal: le retour de la chasse aux sorcières


decolleté

Ils n’attendaient que cela. Le Point, sous la plume du responsable de sa rubrique « politique« , a lancé la charge en premier. Depuis 2006 et l’irruption de Ségolène Royal dans notre vie politique nationale, nous étions habitués à cette chasse-là. Un confrère, sympathisant ségoléniste comme moi en 2007, appelle cela la « chasse aux sorcières ».

Ségolène Royal fait effectivement très régulièrement l’objet d’attaque en sorcellerie: elle serait « différente« , « bizarre« , « étrange« , bref, « incompétente« . Elle n’est pas la seule ministre dont les détails de gouvernance suscitent la curiosité médiatique. Mais la concernant, il y a cette insistance toute particulière qui ne lasse pas de surprendre.

Ce jeudi 24 avril, le Point expliquait que la future ex-présidente de Poitou-Charente avait interdit les décolletés dans ses bureaux. Quelques minutes plus tard, Ségolène Royal démentait le ragot sur Twitter.

140 caractères étaient largement suffisants.

L’article du point comprend bien d’autres détails sur le prétendu règlement intérieur du ministère de l’écologie. On se demande comment cet article est né dans l’esprit de son rédacteur. Suivait-il depuis longtemps les us et coutumes dans les ministères principaux des récents gouvernements pour dresser ensuite des comparaisons ? S’est-il intéressé à d’autres ministres ?

Non, il cherchait le petit buzz.

Que mes lectrices et lecteurs me pardonnent de lui avoir accordé trop de lignes.

 

 

 

 

Crédit illustration: Boobstagram

25 réflexions sur “ Royal: le retour de la chasse aux sorcières ”

  1. Le journalisme est un enfer, un abîme d’iniquités, de mensonges, de trahisons.
    1837 Balzac Les Illusions Perdues

    1. iniq ? j’aurais dit ubiq.. enfin, il sait de quoi il cause Balzaq, ‘comédien humain’, journaliste et imprimeur, il créa Rastignaq

  2. En attendant avec ses déclarations saugrenues sur l’Ecotaxe et l’instauration d’une vignette pour les poids lourds étrangers sur le territoire (en rupture avec les règles de concurrence) et l’obligation pour eux d’emprunter les autoroutes (alors que c’est déjà le cas de beaucoup de camions en transit qui ne vont pas musarder par les nationales et les départementales pour faire du tourisme) elle fout le bordel dans le transport routier.
    Ferait mieux de bosser un peu mieux ses dossiers avant de ramener sa fraise.

  3. C’est -y point que ségo anticiperait le retour aux affaires de DSK ? Ou alors, l’entreé au gouvernement des sieurs : Sarko, Raoult et Tron, grands amateurs de formée rebondies, droit de cuissage et autres massages de pîeds… Je te fais pouet pouet ? ARAMIS

  4. une Femme de caractère cela déplait Juan ; il fallait bien ; de même lorsque l’on dit « elle a un côté maitresse d’école » on ne le dit pas d’un homme politique ! ce n’est pas parce qu’elle est contre n’importe quelle forme de bizzutage ou qu’elle a balançée une claque à Tapis qui l’a cherchait qu’ils leurs faut « raconter » n’importe quoi ! je souhaite qu’elle réussisse pour elle et po nous ! c’est l’un(e) des rares qui sachent parler à ceux que l’on appelle les « petites gens »

  5. Les médias en manque d’informations. Ils utilisent leur temps libre comme ils peuvent. Le pire, c’est que tous s’y mettent. Tous ont repris en choeur ce soi-disant article du règlement intérieur du ministère de S.Royal. Tous, mais au conditionnel. Euh… S’ils n’ont rien à dire, pourquoi ne la ferment-ils pas ?

  6. Il y a surtout une insistance à ridiculiser Ségolène Royal……ras le bol !
    On pourrait l’ignorer si cela n’avait pas pris une telle proportion ….

  7. L’éco-taxe est une taxe… de plus.
    dans la mouture proposée par Hulot c’était une taxe de plus pour tous, sur tous les carburants,
    sauf ceux qui ont droit justement au carburants défiscalisé: agriculteures et pêcheurs, compagnies aériennes, transports maritimes, et TIR faisant le plein avant d’entrer en France.
    dans sa version NKM (où elle est passée?) Ecomouv une usine à gaz visant les transports routiers sur 4.000 km de nationales (12.000 km maintenant que 18.000 ont été refilés aux régions), pas les autoroutes (21.000 km), pas les départementales, municipales, etc… soit donc 4.000 km sur les 540.000 km du réseau routier.

    la solution est évidement de taxer le diesel, avec des carnets réduction pour les petites cylindrées, simple.

    je comprends que Bretons et Alzaciens se soient un peu agacés.

    1. Les alzaciens sont bien sots, car ils se coltinent l’ensemble du trafic rhénan de leur coté depuis l’instauration de la Maut allemande il y a déjà quelques années. Le ppp Ecotaxe/ecomouv a été signé, et l’infrastructure est quasiment construite. La taxe aurait servi à développer le ferroutage notamment, bien moins polluant que les camions, que les dispositions prévues pour l’Ecotaxe soient trop complexes et nécessitent simplification on peut le comprendre. Mais l’abandon pur et simple en rase campagne va encore coûter bonbon. Pour le plein de carburant, faut y regarder à deux fois, chez nos voisins le gazole est plus cher qu’en France sauf peut-être sur autoroute, faut arrêter de dégoiser n’importe quoi. Qu’il faille taxer plus le diesel, nul ne le conteste plus sauf les transporteurs routiers qui n’entravaient rien à l’Ecotaxe car dans la pratique ils ne semblaient pas pouvoir la répercuter à leurs clients qui n’en voulaient pas pour ne pas dégrader leurs marges. Contrairement à ce que prévoyait la loi, au final la taxe aurait du retomber sur le consommateur final ainsi que la TVA. Une loi inapplicable de plus… Bof

      1. @ Brucolaque

        c’est bien de lire et comprendre…. avant de répondre n’importe quoi
        Ecomouv était un projet extrèmement limité: 4.000 km sur 30.000 de nationales réelles et ne concernant pas les autoroutes 21.000 km. Au total donc moins de 8 % du traffic grands axes.
        Les recettes de la taxe devaient servir à l’entretien des dites nationales, encourager et améliorer le ferroutage, transport en commun, etc… Recettes prévues: 1 milliards moins 25 % pour Ecomouv = 750 millions c’est à dire Peanuts!
        Augmenter le diesel, ben non justement, les 75 % d’automobilistes l’utilisant sont contre, les constructeurs français, Peugeot en tête, aussi, plus différentes administrations publiques, et les secteur agricoles, etc. détaxé, plus ceux qui se chauffent au fioul.
        Moi je suis pour, aussi bien pour des raisons d’économie d’énergies que de limiter la pollution; mais ça doit être fait d’une façon homogène et égalitaire.
        Cela étant toute taxe se retrouvera tot ou tard payée par les consommateurs.

        L

        1. Juste pour rectifier, l’Ecotaxe aurait du concerner 10.000 km de routes nationales et 5.000 km de départementales : http://cartelie.application.developpement-durable.gouv.fr/cartelie/voir.do?carte=Bande_Decret_ScanIGN&service=DGITM

          Sans changement et sans recette issue de nouvelles taxes ou de ré-allocation de taxe ancienne il est plus que certain qu’on ne rien changer de nos mauvaises habitudes de transport et renoncer à l’avance à améliorer les transports de marchandises par voie ferrée et fluviales par exemple.

          L’écotaxe est mal ficelée en l’état (le ppp désastreux, la complexité du système), mais sans elle comment seront alors financés les investissements sur les infrastructures nécessaires au transport moins polluant ? Et quid du transit des poids lourds en Alsace qui préfèrent la gratuité du réseau français à la Maut allemande ? Qui paie l’entretien des routes ? Nous ou eux et nous ensembles ?

          J’utilise du diesel et je suis pour son augmentation en échange d’une amélioration sensible des transports en commun et de davantage d’intermodalité entre les différents moyens de transport sncf et transports urbains notamment. Afin d’avoir une véritable alternative pour me rendre à mon travail par exemple. Aujourd’hui : 30 mn de voiture contre près de 2 heures de transport en commun, et demain ?

  8. je t’ai piqué l’expression « chasse aux sorcières » (autre blog) j’ai rajouté (on n’échappe pas à la nature) « merci Ségo, grâce à toi le braconnage recule, Taïaut sur la Royale ! »
    oui Sylvie; je suis partagé, avec l’idée de « tant qu’on parle de moi, en bien ou pas bien.. » et, comme je trouve qu’elle a plutôt bonne press (..) /bcp plus de gens (G et D) l’apprécient (syndrome de la traversée du désert ?) alors aussi (le droit) d’en rigoler (chic !)

  9. OUF!!! Barbier & Gisbert devraient postuler à Closer, Voici, Oups, etc, etc….ils y ont toute leur place !!!!

Les commentaires sont fermés.