Laisser parler Zemmour


Eric Zemmour a encore sévi. Au rythme où ses calembours racistes se multiplient, il terminera sa carrière nauséabonde quelque part très loin dans un reportage sur les bas-fonds de l’extrême droite radicale.

Eric Zemmour a encore sévi, mais il y a eu quelques silences à gauche après ses propos.

J’avoue que je ne lis plus, je n’écoute lus, je ne réagis plus. Non par indifférence, je change simplement de trottoir comme lorsque je croise des skins (ce qui m’arrive heureusement rarement). Certains des médias sont devenus des trous noirs que l’on ne fréquente plus. Certains jeux de l’outrance facile t rop faciles pour qu’on s’y attarde.

Ces racailles de la pensée réac ne méritent que notre indifférence collective. Ces hordes qui polluent les ondes et embrouillent le chaland ont le droit de parler.

Laissons-les s’étouffer de haine.

Je n’écris ce billet que par solidarité et par pensée à mon confrère Bembelly. Il a été choqué par une indifférence qu’il a trouvé sans doute pesante (le mot est faible), dans la blogosphère ou les réseaux sociaux.

Effectivement, cette indifférence ne suffira peut-être pas à faire taire d’épuisement ces Bêtes Immondes.

« La Gauche est morte étouffée dans son silence« , écrit-il.

Mais comme d’autres, je pense que Zemmour sait qui il choquera, et qui il ne choquera pas. Zemmour parle dans un média officiel, la « première radio de France« . Il fait partie de cet Etablissement que la même Extrême Droite adore fustiger.

Laissons-le là, au chaud.

 

30 réflexions sur “ Laisser parler Zemmour ”

  1. Sur Twitter, je répondais à GAB (@Bembelly) qui y relayait ma parodie à ce sujet, en me remerciant du soutien, que ça me faisait chier de devoir polluer mon blog avec cette sous merde de Zemmour !
    N’en parlons plus.

  2. J’en demande peut être trop à la gauche, je n’en sais rien. J’espérais qu’elle réagisse, avec véhémence, je l’espérais.

    La Gauche, c’est ma famille polique, elle qui fonde mon engagement politique (bénévole politique sans aucune appartenance officielle), j’espérais entendre de belles et hautes voix se lever (« Taubira » contre les conneries de Zemmour.

    Je comprends le silence de ceux qui ne font pas partie de La liste de Zemmour, l’indifférence est un reflexe naturel mais, nous sommes tous sur la liste de quelqu’un n’est ce pas? Mon indignation refusera toujours le statut de victime consentante et, elle aura du mal à s’allier à l’indignation des autres, demain.

    Le beau discours de Pépère ne change rien.

    Merci.

  3. Harlem ne pouvait-il pas réagir ? Ah oui, mais non, Trop occupé à son nouvel emploi fictif ! #Oups

    1. Zemmour c’est bien sur RTL ?
      qui sont les collègues de ce bacille racistant? ça les gènent pas ?
      boycotez RTL, menacez de boycotez ses annonceurs aux heures du Z show ?

      laissons le parler, bien sur mais ne lui tendons ni micro, ni oreilles.
      Laissons le parler debout sur une caisse à savon au coin de la rue saint Denis.

  4. Pour réagir, encore fallait-il être au courant des propos de Zemmour, et je ne sais toujours pas de quoi il s’agit, je ne m’y intéresse plus depuis longtemps.

  5. et donc, Juan, tu partages l’avis de Jegoun, pour qui ne rien dire et ignorer ce genre de saloperies est à la pointe du combat contre les fachos ? Bien bien bien… je note. Désolé de vous décevoir, mais cette stratégie est celle qu’appliquent les socialistes bon teint avec le succès que l’on sait… Et donc je tiens absolument à souligner au stabylo que cela ne me satisfait pas. Pourquoi ? parce qu’ils triomphent, médiatiquement parlant, tout simplement, sans guère de garde-fous, pour le moment… j’attends celui ou celle qui me prouvera le contraire;

    1. je ne cherche pas à m’aligner à qui que ce soit. J’exprimais juste mon profond dégout pour le personnage. Pour tout te dire, je ne sais pas quelle est la bonne solution.

      1. Justement; je suis Normand descendant direct et avéré de Norvégiens ayant signé le traite de Saint Clair sur Epte en 911. Alors… ARAMIS

        1. ‘tain, mon grand-père paternel était normand et j’ignorais que j’avais des souches norvégiennes :-))) Moi qui déteste le froid plus que tout…

          Dois probablement avoir des souches polynésiennes aussi dont les gènes sont moins modifiés LOL

          1. Et oui les vikings (norm’an en norrois) qui sont arrivés vers 890 en baie de seine avec leur chef Rollon ( Un géant de deux mètres créateur du port de ROUEN) pour s’y installer (en basse Neustrie) était norvégiens. Les suédois et les Danois s’était plutôt dans le sud, Pour les origines et arbre généalogique rapprochez-vous des diocèses qui ont scrupuleusement couché sur papier toutes les informations sur les viking depuis les écrit des abbés locaux, aux ouvrages de Dudon, chanoine de Saint Quentin XIe siècle. ARAMIS

  6. Ce n’est pas rien…..ce type est payé pour nous postilloner sa haine…..

  7. Il y a plus glauque (pourris ?) que Zemmour : Ce sont les mercantiles qui lui tendent micros et caméras…

    1. J’ignore si Zemmour est glauque ou pourri. C’est un type inventif qui vit sur ses acquis. Qui a été brillant, qui a eu droit à son quart d’heure de célébrité et qui, depuis, a beaucoup besoin des Arabes pour boucler ses fins de mois. Faut être clair.

      je l’ai croisé dans la rue plusieurs fois.

      Ce qui m’a marqué: à chaque fois, on a croisé notre regard. Or, il se trouve que le tschok est beaucoup moins connu que le Zemmour, donc que rien n’explique rationnellement qu’il ait croisé un autre regard que le sien, jeté sur le bitume du trottoir, dans la persévérance du suivi de terrain que met le marcheur dans chacun de ses pas. C’est l’avantage que procure l’anonymat sur la célébrité. L’un peut observer l’autre. L’un sait qui est l’autre.

      Il faut parler physionomie: il ne s’habille pas très bien: passe muraille, costume à la con, goûts vestimentaires de parent d’élève. Seul un sursaut d’orgueil l’empêche de commander ses Mephisto à la CAMIF, mais tout en lui hrule qu’il en a très envie. La barbe, très tôt le marque, comme la fatigue. Pas baraqué, voire chétif, mais son pas et sûr, vif et inlassable comme celui d’un marcheur dévoile qu’il connait son chemin et qu’il ne souhaite pas s’attarder dans des lieux où il n’a que des coups à prendre: on sent donc, à la démarche, qu’il sait où il va. Son regard, furtif et qui se distribue entre le sol, les autres, les obstacles urbains et la circulation, est l’équivalent du système Spectra du Rafale. Un regard qui balaye l’horizon et qui mesure des risques sans offrir ostensiblement au regard inquisiteurs des passants le visage d’un homme sur le qui-vive.

      Système de Protection et d’Évitement des Conduites de Tir du Rafale, sa majesté technologique:

      http://fr.wikipedia.org/wiki/SPECTRA

      Pour les amateurs: dans son regard, j’ai lu du code IFF (il m’a interrogé pour savoir si j’étais un « foe » ou un « friend »).

      Bref, le mec a peur de se prendre un coup de couteau dans le dos, et ça, ça se voit au premier regard, le sien. Mais, l’air de rien, il sort. Il se risque dans ce monde dangereux, cruel et cynique en se posant d’autres questions que des questions de retraités qui s’inquiètent pour leur rente. Comme le Spectra, il est curieux. Branché avec son environnement et il porte loin.

      D’une certaine façon, son regard inquiet nous change des sujets qui se discutent sur les blogs de gauche, où il est beaucoup plus question de punir et de faire payer les méchants pour racheter le bonheur de la masse (et non plus des masses) que de principe ou de vision.

      Là où il devient rentier: son côté réac qui sait comment faire fonctionner le déclic du scandale, à gauche surtout, ce qui lui assure des succès faciles sur un plan médiatique et éditorial. Et il en abuse, le coquin. Mais pas plus qu’un autre, après tout. Alors, sur ce point, autant laisser juges d’autres que nous, plus sucessful.

      Clairement, on perçoit qu’il ne se met plus en danger et qu’il est dans l’exploitation de la rente. Lui aussi a ses rentes. Mais, à ce moment là, précisément à ce moment là, on ne le voit plus dans la rue. On le voit sur les plateaux TV, radio, presse, blogs, etc. Et il n’a plus ce regard « spectra », que perso j’adore (j’adore quand on devient des bêtes traquées et qu’on a l’intelligence de la proie dans le regard et la démarche de la bête en fuite qui se dissimule dans le corps et même dans les traces qu’on laisse sur le sol).

      J’ouvre une parenthèse: dans le remake de Total Recall, le réalisateur a demandé à l’acteur premier rôle de non seulement faire des cascades, mais aussi de regarder la caméra d’un certaine façon. La cascade pouvait être parfaitement exécutée d’un point de vue physique et cinématographique, mais sans le regard de bête traquée, elle était bonne à refaire et l’acteur refaisait la cascade jusqu’à se casser la figure en regardant bien la caméra avec ce regard particulier. Et c’est dans son contrat, peu importe les bleus: il le fait ou il ne le fait pas et, s’agissant de l’acteur dont je parle, il l’a fait.

      Libert, il n’y a rien de plus glauque en lui qu’en vous ou en moi: à l’âge de la retraite, vous vous posez la question de savoir si la société va vous permettre d’acheter votre tondeuse autoportée, ce qui est aussi le signe que vous êtes un propriétaire terrien et que vous adhérez aux codes du jardins à la française (gazon bien tondu, nature bien organisée) qui, soit dit en passant, est tout sauf écolo ou estampillé de gauche.

      Après tout, il est très facile de vous tourner vous aussi en ridicule et en sinistre.

      Or, vous ne l’êtes pas.

      En conclusion, et c’est une question que je vous pose: peut-être faut-il être beaucoup plus rude avec cet homme que nous ne le sommes, mais en prêtant un soin extrême aux raisons qui vont rendre cette sévérité indispensable?

      1. Nom d’une pipe, quel talent narratif ce Tschok😉 Perspicace en plus. Même si je me suis un peu perdue dans le film, il a réussi à m’accrocher jusqu’au bout.

        Vous feriez un scénariste très bon « campeur » de personnages.

      2. Désolé pour cette réponse tardive…

        « …ce qui est aussi le signe que vous êtes un propriétaire terrien et que vous adhérez aux codes du jardins à la française (gazon bien tondu, nature bien organisée) qui, soit dit en passant, est tout sauf écolo ou estampillé de gauche…. ».

        Faites attentions aux stéréotypes (clichés)… et donc au procès d’intention (un bien petit procès, je vous l’accorde). « Propriétaire terrien….  » mdr; il s’agit d’un pré, jamais arrosé (pas de gazon)… Mais les mauvaises herbes, comme dans la société, semblent encore pousser plus vite, lorsque l’environnement est pauvre…

        1. Au temps pour moi.

          (Vous voulez vous emmerder à tondre un pré? Vous avez bien du courage. Si l’herbe est haute, vous n’allez pas vous amuser.

          J’oserais suggérer une paire de brebis, elles feront le travail à votre place. Et ça fertilise.)

  8. L’indifférence ne serait-elle pas le plus puissant des mépris ? Plus on parle de cette personne et plus on lui donne du pouvoir.

    Je ne comprends pas Juan, pourquoi si souvent vous répétez ce même schéma : « J’me tais, mais j’te l’dis quand-même ». On se croirait chez le Bruel de la politique LOL

    Et si cela passe très bien en chanson parce que c’est le rôle de la musique de toucher l’émotion, c’est une erreur de stratégie à long terme en politique.

    Mais je comprends le besoin d’émettre des émotions comme celles-ci dans un blog, dans des coulisses, sur un plan personnel. Le problème est que tout se mélange ici et que c’est ce même mélange entre convictions, émotions, concepts et réactions qui vous a fait voter Hollande…

    1. J’ai résisté 5 jours mais le billet de Bembelly m’a ému. Pour le reste, ces coulisses portent le nom qu’il convient…😉

    2. @jmemeledetout
      Et comment aurions nous su que vous pensez qu’il vaut mieux ne pas en parler….autrement que par les mots de votre sagesse😉

      1. :-))) Je vous l’accorde Sylvie, j’en parle aussi par rebondissement, les mots sont comme des balles en caoutchouc, le premier la lance, les autres la rattrapent et la relancent ad lib. Et c’est là-dessus que comptent les publicistes, les politiques, les AS du marketing « peu importe ce qu’on en dit pourvu qu’on en parle ».

        C’est déjà bien que Juan ait réussi à résister 5 jours à rattraper la balle LOL. Ce que je me demande, c’est pourquoi on lui prête tellement d’importance à ce Monsieur Z. Il est transparent, on sait où il se situe, clair dans son intention, totalement prévisible. Il n’est donc pas dangereux, c’est juste l’avis d’une personne parmi des milliers.

        Ceux qui sont vraiment dangereux, ce sont les grands manipulateurs, les fourbes, les vrais incitateurs à la haine, narcissiques, redoutablement intelligents, créant et alimentant un buzz constant et journalier sur leur blog par exemple.

        1. @jmemeledetout
          il parait que çà ne sert à rien de dire que je suis entièrement d’accord …mais « je le dis quand même » !!!!

  9. Je suis comme Elie : dans le flou complet des paroles de Z. puisque je n’écoute pas RTL. Mais Apathie n’est pas intervenu, lui le défenseur des portes ouvertes, qui s’indigne des propos de Mélenchon, qui fustige la gauche tout en étant servile à la droite ? Faut boycotter RTL pour ceux qui l’écoutent.

Les commentaires sont fermés.