35 mai 1989


20140523-171334-62014363.jpg

Le 4 juin 1989, les manifestations de Tian’anmen, à Pékin, étaient définitivement réprimées. Dans le sang. 1500 morts, 10.000 blessés…

Tous les anniversaires de ce jour funeste sont scrutés sur le Net par les autorités chinoises, à tel point que les dissidents, actifs ou occasionnels, ont trouvé quelques parades pour échapper provisoirement aux robots de la police politique chinoise. Frédéric Martel, dans son récent ouvrage sur « les Internets » évoque la chose: Le 4 juin est renommé 35 mai.

 

 

2 réflexions sur “ 35 mai 1989 ”

  1. Je crois que la prochaine révolution là bas ne fera aucun cadeau aux tenants du haut du pavé et à leurs valets, au regard des atrocités de TIEN ANMEN, la « révolution » des bons enfants ayant payé leur manque de discernement de leur vie.
    C’est une sorte de 14 juillet 1789 revisité à la sauce chinoise qui va se produire… Et s’ils réussissaient enfin à vaincre cette dictature prétendue communiste, je parie que leurs descendants diraient deux cents ans plus tard, comme nos poulbots le disent des Sans-culotte.: les révolutionnaires étaient des sanguinaires… CQFD ARAMIS

Les commentaires sont fermés.