Rester optimiste malgré tout


Vous l’aurez compris, je suis affligé.

Je l’ai compris, la plupart des aimables commentatrices et commentateurs ici le sont également.

La journée d’hier aurait pu aggraver notre affliction. Sur BFM, le réac Eric Brunet éructait qu’on sabre encore davantage dans la dépense publique. Un lobbyiste immobilier se plaignait des normes trop importantes (pourquoi donc s’emmerder avec la rénovation énergétique ou l’amiante, hein ?). Des cheminots faisaient grève (merci, vous).  Un ami sort de sa propre déprime, forcément explicable et inexplicable comme toutes les déprimes.  Hollande récupère une conseillère issue d’une banque anglo-saxonne. Le Pen père et fille continuent leur fausse dispute sur les ondes médiatiques pour mieux convaincre de la normalisation du FN officiel. Un ministre s’esbaudit d’une croissance à un morceau de pourcentage d’un PIB que l’on sait par ailleurs faux.

Puis  hier, ma fille m’a dit: « je suis deuxième de la classe au 3ème trimestre! »

Donc tout va bien. On peut être optimiste quand tes enfants sont heureux du succès.

Alors, comme souvent, j’ai zappé. J’ai finalement écouté ceci; ça détend, ça repose.

 

7 réflexions sur “ Rester optimiste malgré tout ”

  1. « « je suis deuxième de la classe au 3ème trimestre! » »

    Comment ? Qu’apprends-je ? Qu’ouïs-je ? Il y aurait encore des classements à la Garderie nationale ? Mais c’est scandaleusement discriminatoire pour les cancres, cela ! On ne devrait plus voir de choses pareilles au XXIe siècle, tant elles rappellent les heures les plus sombres de notre histoire scolaire !

    Cela étant, toute mes félicitations à Mademoiselle (si on a encore le droit d’employer ce mot, Mademoiselle…).

  2. Optimiste, je ne sais pas . Mais rigolard ( jaune ) devant le spectacle de nos clowns polticiens, ça oui : tous les jours, ils nous en font une bien bonne

  3. Sur la nouvelle conseillère – économiste très libérale, banquière chez Barclays et Merrill Lynch, membre du conseil d’administration du groupe Pinault-Printemps-Redoute et du Cercle des Economistes, et chroniqueuse au quotidien de droite L’Opinion… – de F. Hollande à l’Elysée, voir l’article de l’excellent site Bastamag :

    http://www.bastamag.net/Les-nouveaux-conseillers-de

    On y apprend également la nomination d’une nouvelle responsable du service presse en provenance directe du groupe de BTP Vinci. Elle ne sera pas dépaysée car elle aura le plaisir de retrouver tant à l’Elysée qu’à Matignon d’autres anciens collègues de ce même groupe pour lequel le PS semble décidément avoir une certaine prédilection (voir Notre-Dame-des-Landes…).

  4. D’abord, félicitations à votre grande. Ça, c’est le vrai bonheur. Je pense, aussi, qu’il n’y a aucun souci concernant Tarzan.
    Après, s’il y a quelqu’un que je zappe à vitesse grand V, c’est bien Eric Brunet. Et, c’est nous qui avons ce pouvoir. Un clic et hop, fini le moindre son, la moindre image. Aussi efficace qu’un grand coup de tapette sur une grosse mouche bleue.

  5. « malgré tout » … Oui c’est bien ça !
    Parce que , franchement, devoir encaisser tout ce qui a eu lieu et ce qui se profile en plus avec un gouvernement de gauche … surtout lorsque l’on se souvient que, lors de son élection, ce gouvernement bénéficiait de la majorité absolue dans les Assemblées + de l’immense majorité des Régions + …. Oh, non, c’est à pleurer !

Les commentaires sont fermés.