11 réflexions sur “ De Gaulle est mort ”

  1. Derrière le « NON » de De Gaulle, il y avait une analyse très bien décrite dans ce discours: cette guerre, qui n’opposait plus, à l’époque, que la France et l’ Angleterre (plus quelques petits pays européens qui ne faisaient pas le poids) , était appelée à devenir mondiale, et c’est alors le bloc disposant de la plus grande puissance industrielle ( essentiellement les USA, alors neutres, puis l’ URSS, alors alliée à l’ Allemagne) qui finirait à l’emporter.

    Derrière le discours anti-mondialisation: quelle analyse ? Dire NON ne suffit pas.

    1. Il faudrait mettre en parallèle l’appel de Pétain  » à cesser le combat » et celui de De Gaulle à le poursuivre, d’autant que le grand Charles n’était pas le seul à avoir gagné l’Angleterre : la reine des Pays-Bas, le ministre belge Spaack et d’autres . Sans compter les propositions de Churchill à Paul Reynaud en vue d’une union Franco-Britannique .
      C’est un peu facile de glisser un couplet sur la mondialisation au travers des évenements de juin 1940 .

  2. C’est quoi le message de JUAN ?
    En l’absence d’un visionnaire intuitif et charismatique, s’en remettre à l’intelligence collective,en réformant nos institutions pour en finir avec notre « monarchie républicaine » qui ne correspond plus à notre classe politique? ( tiens j’ai déjà dit ça sur un autre blog).

  3. Et l’UMP actuelle remet chaque jours une pelletée de terre sur sa tombe .

  4. reviens Monsieur De Gaulle, il y a des coups de pieds au cul à distribuer

    on peut toujours réfléchir une période de guerre en tant de paix, ce mec là avait le sens de la grandeur et de l’indépendance de la France à un moment où les chacals voulaient déjà se servir;..

    « la France ne se fait pas à la corbeille » …..

    allo la France !!!………………………….too…too…. « ah, c’est occupé »

    je préfère en rire…..

Les commentaires sont fermés.