Comment écrire un blog politique


Franchement, nos avis comptent peu. Mais il y a une recette, une motivation à écrire sur la politique.

Il suffit d’entendre quelque chose qui vous hérisse, dont l’interprétation médiatique que l’on vous donne vous hérisse.

Hier, j’ai lu qu’Edouard Balladur n’avait rien à craindre de la nouvelle enquête sur le Karachigate. Peu importe. Plus choquant fut l’absence de commentaires détaillés accompagnant la nouvelle sur nos ondes radio-phoniques. Pouvait-on se souvenir des faits ? Il a été prouvé que des rétro-commissions sur des ventes d’armes avaient servi à des financements politiques. Mais ces faits n’étaient pas rappelés en parallèle de la nouvelle du jour.

Hier, j’ai lu que François Rebsamen, ministre du travail, s’inquiétait du chômage des seniors. Pourquoi cette information n’était-elle pas accompagnée d’un autre fait, à savoir la progression du chômage des seniors depuis que la réforme des retraites de Sarkozy en 2010, prorogée par celle de Hollande en 2013, a précipité nombre de seniors vers le chômage plutôt qu’en retraite ?

« si le nombre des demandeurs d’emploi de moins de 25 ans a diminué de 3,8% en un an, celui des plus de 50 ans a progressé de… 11,6%.  » (source)

 

18 réflexions sur “ Comment écrire un blog politique ”

  1. Surtout (en plus) que lesdits 3,8 de « diminution » de chômeurs de – 25 ans sont forcément bidons, puisque çà correspond sans doute à 3,8% de ce qui n’ont pas réagi parmis les 5% qui se sont fait radier par Popol sous prétexte qu’ils auraient été convoqué et qui ne se seraient pas présenté. Comme je le disais l’autre jour, mon fils a 20 ans (juste l’âge qu’il faut par aller se faire casser la gueule en Crimée si pépère 1er réussi à énerver suffisamment Poutine pour justifier une conscription et jouer les « grands » chefs de guerre comme Sarko) et le Pole emploi venait de le radier alors qu’il avait justement fait un essai d’une semaine (toujours pas payé) en attente de l’embaucher en centre de tri de déchet (pas la poste, faut pas rêver) essai en réinsertion, gérer (en principe) par pôle Emploi. Il a donc fallu que je m’en mêle avec mon papier à entête et que je démontre que mon fils n’avait jamais été convoqué, mais qu’il était justement en train de faire sa semaine d’essai (en demandant qui payait , mais là silence radio) en « collaboration » avec les services de … Pôle emploi. Je les ai menacé de contacter le Conseil Général (socialiste) pour l’informer de ce qu’il sait sans doute déjà. Et, voilà que, miracle, la mesure de radiation a été annulée. Le problème c’est que les jeunes en question n’ont pas un père qui met les pieds dans le plat et çà donne une « amélioration ». de 3,8%. Bravo la « gauche ». mais que ses chômeurs là sont donc devenus ? Mystère…Mais qui surveille les surveillant ? ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/tous/litterature/polars-et-thrillers/et-un-poulet-rouennais-sauce-pruneaux-un-2461773

  2. P’être bien qu’un blogueur fait le boulot que ne font pas les journaleux des grands médias : ils s’interrogent, creusent le sujet et, de ce fait, ouvre la voie à une réflexion de leurs lecteurs

      1. Tient, encore cette fixette sur Mélenchon . Un blogueur, ça peut s’informer par différents canaux . Ca peut observer son environnement, le comparer à d’autres , parce qu’il n’y a pas que les médias, il y a aussi la vie de tous les jours. Ca peut lire des bouquins écrits par des gens de droite, comme des gens de gauche et en faire une synthèse, au travers de ses expériences personnelles . Ensuite, ça expose son point de vue et on peut en débattre sans croire qu’on détient la vérité vraie, n’est-ce pas, Docteur ?

  3. La plupart des infos ou plutôt de la façon dont elles sont exploitées me hérisse….çà devient épuisant mais finalement n’est ce pas le but….la désinformation ! heureusement la majorité des blogs « dé-buzzent » tout çà….
    Quant au chômage….il va finir par régler définitivement le pb des retraites….car combien de personnes pourront prétendre à une retraite compète d’ici peu ?

  4. que peut on rajouter. C’est tout à fait ça …. et puis on s’apperçoit que d’autres le font aussi bien et on passe à autre chose…sauf quand on ne retrouve plus son avis nulle part.

  5. Les copains vous avez tous +100000000000.
    Que Rebsamen « s’inquiète » du chômage des séniors c’est tout à son honneur (lol), mais il ne faudrait pas qu’il nous fasse prendre des vessies pour des lanternes et se tourner vers le président Hollande pour lui rappeler la campagne électorale du candidat Hollande, notamment un point de celle-ci : la retraite à 60 ans..

    1. La retraite à 60 ans, elle n’était promise, pendant la campagne, que pour ceux qui avaient la totalité de leurs années de cotisations à 60 ans, et c’est fait depuis longtemps.

      1. Eh oui ! Pépère peut faire pire que Fillon, puisque dans la loi de 2003, les longues carrières pouvaient partir en retraite avant 60 ans, à taux plein, à condition d’avoir les trimestres requis

  6. ce qui me hérisse : le retour ??? du Tzarkkk
    me ferait voter Hollande ce dingo !!!

    voir excellentissime article de Médiapart !

    Le retour de Sarkozy : une coupure vertigineuse

    23 JUIN 2014 | PAR HUBERT HUERTAS

    Nicolas Sarkozy, en pleine tempête, fait annoncer son intention de revenir. Il indique sa méthode : s’emparer du parti qu’il a détruit. La dernière sortie de l’ancien président résume à elle seule la vertigineuse coupure entre la France des politiques et la France des Français.

    Commençons par l’intéressé. Dans la vie courante, celle d’une entreprise par exemple, il serait viré depuis longtemps pour avoir tapé dans la caisse…….

  7. Je ne crois pas que les blogs politiques puissent concurrencer sérieusement les analyses de journalistes sérieux de tous bords et mieux informés (si, si, il y en a !).

    Ils doivent abandonner le catalogue d’infos de la semaine, avec un lien par phrase, et le ton de l’indignation permanente et toujours stérile.

    Ils doivent essayer de trouver un ton personnel sur la vision politique de celui qui les tient, et agréger ceux qui s’y retrouvent ou, au contraire, prennent plaisir à lui porter la contradiction. Et c’est tout.

    1. Ajoutons que lorsqu’une activité passe son temps à s’interroger sur elle-même ( de blogs pour se demander à quoi servent les blogs…), ce n’est jamais bon signe pour elle…

  8. je fais partie des baisers, j’ai mini deux ans de plus à faire;..
    .
    au boulot, à 45 ans aujourd’hui on est foutu, alors à 62 ans…..

    je préfère arrêter là , je suis sur les coulisses….

Les commentaires sont fermés.