Gauche contre gauche ?


C’est l’Huma qui le dit.

Cette situation me désespère.

« La bataille des amendements sur le projet de loi de finances rectificative est partie. Le texte lançant la mise en application du pacte de compétitivité de 50 milliards d’euros en faveur des entreprises est un test politique pour le premier ministre, Manuel Valls, dont la majorité parlementaire ne cache plus ses fissures.

Un premier psychodrame, dès l’ouverture des débats lundi, pose l’ambiance. Un amendement plus symbolique que révolutionnaire, d’une députée socialiste pas connue – loin de là – pour être « frondeuse », Karine Berger, a été adopté contre l’avis du gouvernement. Cet amendement, en baissant la part de structurel dans le déficit, rendait moins urgentes les mesures d’austérité prônées par le gouvernement. « Ça a foutu un bordel, rapporte un député. Ils ont fait revenir en urgence le ministre “des tensions avec le Parlement” (Jean-Marie Le Guen, ministre réputé virulent, des Relations avec le Parlement – NDLR). On sent bien que l’équilibre est très précaire. »

16 réflexions sur “ Gauche contre gauche ? ”

  1. Je constate, sans surprise excessive, que mes chosefrères de L’Humanité, tous comme leurs petits camarades de gauche, de droite et de divers extrêmes, ont totalement désappris à écrire le français.

    Il est vraiment temps que tous ces gens crèvent. Si possible douloureusement.

      1. Andouille peut être, mais c’était carrément marrant dans le contexte.

  2. comme souvent, désolé, je passe ‘juste’ pour détendre (moi aussi.. ne pas se tromper) et un peu l’atmosphère (pareil)
    enfin je crois (j’espère)
    cé qui Karine B ?

    franchement, je ne regarde pas le foot (j’fais pas exprès) alors que je balance du « vive le sport » à tire larigot

    l’affection humaine est forcément sportive..
    rassure moi.. /perso de gauche (est-ce grave)

    bref, j’admire celles et ceux qui…
    (no laudateur ni oublieux)

    ‘voter pour une idée, un programme’ (Didier hier je crois) plutôt qu’un individu..
    – perso, une personne évidemment ! (un nez et des oreilles.. je sais où regarder)

    ps, vous n’avez pas vu ma femme ? je plaisante ! toute l’année.. comme vous, pareil.. enfin moi j’habite avec elle, mais tous les 4 ans sa pleine lune se réveille (chacun sa bulle, sa boule)
    moi c’est le Ghana que je préfère (les autres potes ne sont pas là)

    que vive ! etc.

  3. La question n’est pas de savoir si tout ça va tenir , mais plutôt quant tout ça va exploser .
    Parce que là , vraiment , élire un type ,  » socialiste » , qui devient le valet du Médef et des banquiers , c’est le top du top de l’arnaque .
    Même du goudron et des plumes ne suffiront plus , un Saint-Just serait plus pertinent .
    La patience a des limites .

  4. quand je pense que j’ai écris « que vive »
    sans même vérifier l’orthographe…

  5. Les lendemains qui chantent, ou « demain on rase gratis », c’est terminé. Demain, ou après demain – que représentent 25 ou 50 ans à l’échelle de l’humanité, sans parler de celle de notre planète – c’est (non pas au choix mais à la fois) : dérèglements climatiques, explosion de la « bulle financière basée sur le « virtuel », destruction de toutes formes de vie sur 30 ou 50 cm en dessous de la surface du sol (au minimum concernant les surfaces agricoles) – mais largement supérieures lors de construction de routes, immeubles, parkings… d’où diminution de terres agricoles), pollutions diverses de l’air, des mers, des nappes phréatiques, et même de l’espace… Il est déjà trop tard!

  6. puisqu’on parle « d’avancer » comme on veut faire moderne, il faut commencer par se défaire d’un vieux schéma qui consiste aujourd’hui à dire « gauche contre gauche » qui ne signifie plus rien…

    c’est en effet entretenir une confusion pénible que d’affirmer que hollande/valls est un gouvernement de gauche et que ceux qui ont été élu par le peuple (les députés) sont des traitres à la cause comme on peut le lire ici et là..

    il faudra bien un jour réactualiser la carte les mouvements politiques, comme le sont les acquis sociaux, le libéralisme financier, la perversion structurelle de l’UE.

    Il y aurait donc une gauche » financière » représentée par hollande et une gauche « économie réelle » représentée par « les enfoirés de résistants qui sabotent tout »….

    il y aurait donc une gauche caméléon de « progrès » de hollande et une gauche » hargneuse » et forcément « défaitiste » des salauds de gauchistes lanceurs de pavé, grévistes coûteux et empêcheurs de faire une grande France …..

    les états sont devenus impuissants ? ou ce sot ceux que nous portons à leur tête qui ne sont pas à la hauteur ?…certainement les deux…

    alors pourquoi parler de gauche contre gauche quand il n’y a qu’un choix de politique économique et que ce choix là (rires) est imposé par l’UE….dont le chef tout puissant en dehors de la merckel risque d’être juncker, représentant d’un pays de 1.5 millions d’hab, puissance financière et premier paradis fiscal, totalement opposé à la transparence…

    gauche contre gauche ? bof

  7. nous vivons une époque remarquable, 50 députés résistants (les néocons traduiront terroristes) s’obstinent à vouloir porter d’autres solutions que celles qui vont couler la France……, tout le monde est outré…

    dans le même temps, 50 bienfaiteurs de multinationales ou banques organisent le détournement de sommes inimaginables à l’insu de la collectivité (les néocons appellent ça le « ruissellement ») , ça ne choque personne …….au contraire, il parait que la misère mondiale a diminué dès lors qu’un atome humain possède 1.25 dollar par jour pour bouffer…non mais

    les médias ont le bouche en cul de poule devant le « village mondial » et la finance bénéfique et le disent tous en cœur, mais garde une pudeur de bluettes lorsqu’il faut évoquer les troubles, mouvements sociaux en dehors de nos frontières (mais en dedans de la zone euro)…

    ainsi donc, il n’y a plus que les français revanchards, moisis, grévistes, jamais content, bouffeurs de cachets qui détruisent les efforts herculéens d’une poignée « d’entrepreneurs internationaux » qui cherchent des solutions ………….pour améliorer les bénéfices avec l’aide des politiques élus au suffrage universel (qui disent)…

    la comm fait son œuvre sur les cerveaux comme la vague fait le sien avec un rocher récalcitrant…ça prend du temps pour modeler mais ça finit par arracher…

    vive les résistants (les néocons de tous poils traduiront ; vive les terroristes)

  8. Karine Berger est une des deux députés de mon département et donc, on la connait bien . En effet, c’est tout sauf une frondeuse . Mais si un amendement déposé par elle panique à ce point le gouvernement, il est clair que l’aile droite du PS est vraiment à droite, c’est maintenant officiel

Les commentaires sont fermés.