Marine Le Pen en tête


ça fait jaser dans les rangs vrauchistes. Cette « prédiction », en belle exposition sur le site du Figaro ce jeudi avait de quoi choquer. Il s’agissait de confidences de François Hollande à deux visiteurs anonymes, rapportées par le Figaro.

En 2017, promet Hollande, « Marine Le Pen arrivera en tête au premier tour et je serai deuxième. (…)Je serai donc réélu. »

Forcément, un truc pareil, ça fait jaser, ça énerve, ça enrage.

Cette hypothèse ferme toute idée de changement, contraint ou subi, toute perspective d’autre chose que le vote utile. Elle enferme notre choix vers l’amputation ou la mort toutes deux politiques. Cette situation est désespérante.

Que cette hypothèse soit pensée comme une issue politique au sommet de l’Etat est hallucinante. Que Hollande pense à son salut de la sorte est terrifiant. On peut aussi douter des confidences hollandaises. Le Figaro les rapporte pour inciter à une remobilisation à droite. Mais ces confidences sont crédibles.

Que ferez vous si Marine Le Pen est au second tour ?

Hollande pense être second. Ce sera peut-être Sarkozy.

Que ferez vous ?

 

 

49 réflexions sur “ Marine Le Pen en tête ”

  1. Sauf que tout ça est compatible avec la fameuse ligne « Terra Nova » et son rapport sur les CSP- disant que le PS doit les ignorer (ils sont sales et demandent du travail ) au profit de multiples niches vers publics divers. Et de cette fameuse citation de Hollande rapportée par Fakir: « on a perdu les ouvriers c’est pas grave ». Bientôt on lira _des_ militants PS expliquer que les chômeurs ne cherchent pas d’emploi et qu’il faut.. (insert here proposition TINA) . Tout ça est navrant.

  2. Entre Hollande et Le Pen, je vote évidemment Hollande.
    Entre Sarko et Le Pen, je vote blanc.
    Voilà!

  3. Que ferez vous ? Comme en 2002….
    Il faut parfois admettre la défaite de la démocratie….que l’on a déjà plus vraiment.

  4. Si les propos rapportés sont exacts, ils sont à proprement parler ignobles, car ils constituent un véritable chantage à la démocratie.

    Alors naturellement, je voterai Hollande.

    Eviter la peste n’est pas embrasser le choléra.

  5. Ça fait un moment que je me pose la question. Et c’est malheureux à dire mais je n’ai pas encore la réponse.
    Je me pose aussi une autre question. Entre Hollande et Le Pen, que vont voter les français de droite. Je ne pense pas que Hollande serait réélu avec 80% des suffrages comme en 2002. Mais à quel point la droite irait s’abstenir ou voter Le Pen ?

  6. Sûr qu’il faut se méfier de  » interlocuteurs anonymes, mais ce qui est sidérant ( si ces pr opos sont vérifiées ), c’est d’admettre que le FN sera l’adversaire d’Hollande et du PS en 2017 et, surtout, de croire à un vote du type « Chirac 2002 » . Ce gars là est totalement à l’ouest ( c’est vrai que c’est un atlantiste forcené…humour ), car si il poursuit la politique actuelle durant 3 ans, il ne sera même pas au second tour et on pourrait bien se farcir un second tour Marion Anne Perrine contre un des tracteurs de casseroles de l’UMP . Quel bonheur !
    J’affute mon vote blanc, tout en rèvant d’une percée du FdeG et d’une prise de conscience des verts et du bureau national du PS

    1. Pareil que Alain, et je dis par avance à ceux viendraient me barber avec leur vote utile .: Vous n’avez pas voulu de notre candidat qui était vraiment prêt à changer la donne, et bien moi je ne veux pas des vôtres, na ! Aléa jacta est ! ARAMIS

      1. Alain bob et Aramis, idem pour moi mais , en attendant , j’ai une très sérieuse alerte qui reflète bien l’atmosphère actuelle :

        Le 28 Juin 2014

        Bonjour,
        We Sign It vous propose de soutenir cette mobilisations contre la suppression de Là bas si j’y suis.

        Sauvons Là-Bas
        Laurence Bloch, la nouvelle directrice de France inter, a annoncé, vendredi, la fin de l’émission de Daniel Mermet « Là-bas si j’y suis », à l’antenne depuis 1989.

        Cette décision, faite contre le souhait de Daniel Mermet et de son équipe, ne serait pas seulement une grande perte pour France Inter mais aussi un manque pour le paysage radiophonique en général.
        La diversité des programmes souhaitée par la direction de France Inter passe aussi par la diversité des expressions, c’est elle qui permet de garantir la qualité du service public d’information. Supprimer Là-bas c’est se couper d’une partie des auditeurs, c’est devenir une radio comme les autres une radio sans aucune différence.

        Nous auditeurs fidéles ou occasionnels de cette émission, souhaitons qu’elle continue à nous enchanter les oreilles. Là-bas si j’y suis apporte un vent frais à France Inter, un vent fait d’informations, de partages d’émotions de poésie et de resistances.

        Signez et faites signer cette pétition pour que Là bas si j’y suis ne disparaisse pas.

        Pour cela :
        1) Signez et faites signer tous vos amis pour ceux qui l’ont pas encore fait,
        2) Diffusez le lien de la pétition dans vos blogs, journaux, radios, tv,
        3) Diffusez le lien de la Pétition via tous les réseaux sociaux,

        Merci de votre solidarité et bonne journée.
        Baki Youssoufou Fondateur de We Sign It

        Retrouvez-nous en ligne sur :

        http://www.wesign.it

        Facebook

        Twitter

        Vous pouvez aussi faire un tour sur la plateforme de We Sign it pour découvrir d’autres campagnes citoyennes ou créer votre pétition qui aura le soutien des du réseau.

  7. ça vient d’un torchon magnifique, donc gaffe (laisse tomber ARIE)

    mais qui serait surpris ? le petit calcul de couloir de demi sel est ce qui reste quand son pouvoir est un sac vide (et un sac vide ne tient pas debout)…les ordres viennent de bruxelles, du medef et des banquiers réunis…..il pense donc à 2017, faute de mieux en attendant..

    que reste il à notre classe politique ? ils sont à poil..
    tout le monde regarde le FN, petite affaire prospère des le pen qui n’en demandent pas tant,….mais attention le libéralisme financier peut pousser des avides de pouvoir à des positions qui n’apparaissent pas sur le moment…nous en reparlerons peut être plus vite que nécessaire….

    pour moi, c’est la pêche …définitivement
    ça ne sert à rien de résister en votant un coup à droite, un coup à gauche, un coup blanc, un coup nul…pour arriver au même résultat…

    je ferai remarquer que les européennes où il semblait que gauche c’était mieux que droite…et tout le bordel…on va se retrouver avec un juncker négocié par hollande ….et un secrétaire général britannique qui a beaucoup de pouvoir au sien de la commission (j’ai pas voté, donc pas de regret ni de remords, je me doutais que ça finirait comme ça)

    autrement dit avec un notable de paradis fiscal et un notable d’un pays emmerdeur qui ne sait pas où il veut coucher et qui saborde régulièrement l’UE..

    c’est cuit…..il faut éviter à tout prix la poignée de sable, c’est ce qui fait le plus mal en fin de compte…

    non violente non coopération civique…..

  8. C’est aussi tout l’enjeu de la guerre qui se déroule actuellement à l’UMP entre François Fillon, éventuellement Alain Juppé issus du triumvirat qui dirige provisoirement le parti et Nicolas Sarkozy qui veut absolument éviter l’obstacle d’une primaire à droite en s’autoproclamant « candidat naturel » de la seule opposition qui vaille.
    Tous (Bruno Le Maire, Xavier Bertrand, etc…) pensent que Marine le Pen sera au second tour et que la seule chose qui compte c’est d’être désigné candidat du parti à l’issue de primaires qui pourraient se dérouler à droite mais aussi à gauche si la situation ne s’améliore pas assez pour permettre à François Hollande de ramener sa fraise (des bois). Et mettre ainsi l’électeur devant un choix qui n’en est pas un et qui insulte l’intelligence.
    Mais en attendant le climat ne s’allège pas vraiment avec Jean-Marie le Guen qui a déclaré une valeur de patrimoine immobilier de 30 à 40 % inférieure au prix du marché et dut rectifier sa déclaration de patrimoine à la demande de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique à l’occasion de sa nomination comme secrétaire d’Etat. Faut-il être sot des fois. D’ici à ce que le fisc lui tombe dessus s’il a également sous-évalué ses bases ISF. Là c’est plus tout à fait du niveau de la sottise.
    A tout hasard j’ai été consulter la déclaration de Ségolène Royal qui a également déposé une page 5/15 « annule et remplace » concernant son patrimoine immobilier mais là aucune remarque de la HATVP. Ouf non ?
    A croire qu’ils souhaitent tous (politiques de tout bord) l’arrivée de la Marine au second tour trouvant là un bien commode marche-pied pour atteindre l’Elysée. Grand bien leur fasse, si je suis encore de ce monde, j’irai baguenauder dans une campagne qui ne sentira par la merde (cf E. Herriot).

  9. Hollande qualifié pour le deuxième tour ? C’est comme sa prédiction d’inverser la courbe ou voir un retournement ! Il rêve .
    Je le vois à 12% au premier tour , grand maximum , car il reste quelques blaireaux pour croire encore à cette droite complexée .

  10. Hollande au second tour? Il rêve ou quoi? Qu’il sorte un peu de chez lui et fréquente d’autres personnes que ses courtisans habituels, il n’a quasiment plus aucun soutien dans la population. En cas de second tour droite -extrême droite, qui voter? Si la droite présente un type potable, genre Juppé, alors je voterai à droite. Si elle nous envoie Sarko, je ne sais pas ce que je ferai, vote de barrage contre le FN ou acte d’abstention.

  11. Si hollande a dit cela : c’est une énorme connerie… Il devient vraiment C.. ce type!

    Qu’est-ce que je ferai si j’étais confronté a un tel choix ? Comme tout le monde (j’espère) : aller à la pêche…

  12. Hollande ne sera pas au second tour, sauf si la droite présente deux candidats (Sarko / Fillon mettons).

    Lepen / Hollande je voterai blanc.

    Encore une fois l’essentiel c’est de les faire tous s’en aller.

  13. Entre Mélenchon ou LO ( cas de figure le plus probable si on en croit les analyses de hawk eye sur les effets imminents de la crise), je vote blanc.

    1. « les effets imminents de la crise »
      Au rythme de 500 chômeurs / jour , cela fera plus d’un million supplémentaires juste pour le quinquennat . Merci pépère . A peu près le même résultat qu’avec l’Autre , soit deux millions de plus en dix ans .
      Si vous pensez que les français sont assez c..s pour continuer à ce rythme , pourquoi pas , mais alors c’est à désespérer .

    2. Et si c’était entre Marion Anne Perrine et..je ne sais pas, moi… Bruno Mègret ?

    1. Oh, je suis sûr que ça se passerait fort bien : je suis un garçon très facile à vivre. Je veux même bien tenir le bar, pendant que vous, vous le pêcherez.…

      1. Aïe !
        Suis allergique au poisson, mais je peux toujours le pécher car un plaisir au bord de l’eau à taquiner ça n’a pas de prix…
        …et ensuite cuisiner le résultat de la pêche (en papillote à condition que le Bar que tu tiendrais ait du vin blanc).

        Pour ma part je me ferai livrer une pizza…à tes frais !

        1. Oh, je ne suis pas fou du poisson non plus ! Mais, si on est coincé sur une île, pêcher des côtes de bœuf de Salers ou des rillettes de Tours me semble un peu problématique.

          Et naturellement qu’il y aura du blanc dans mon bar ! Principalement du bourgogne et de l’alsace, mais je reste ouvert à toutes propositions…

            1. Si on ne veut pas crever la dalle, il vaut sans doute mieux, en effet, que je m’occupe de la lessive et vous de la chasse que l’inverse…

    2. Le patron de France Inter n(est pas ce mec pour qui bon nombre se sont déplacés au tribunal pour le soutenir lors du procès sur les caricatures de Mahomet ? Décidément !!!!!
      L’émission de Mermet est la seule qui tape dans la butte!!!
      C’est sûr que ça n’arrivera jamais à Patrick Cohen
      J’ai signé et je fais suivre

      1. Bravo Aurore , je n’en attendais pas moins de vous et je vous embrasse . Philippe Val , le traitre anti SINE a été débarqué au profit de l’idiote carriériste Laurence Bloch

        1. J’y suis allée hier au rassemblement et beaucoup ont témoigné de ce que l’émission de Daniel Mermet leur avait apporté. Il y a des « repaires » sympas. Si les auditeurs ont réussi à sauver les Grosses Têtes sur RTL, on doit pouvoir réussir avec France Inter – Radio du Public …. si le mot « Public » a un sens

  14. Déjà, je doute que Hollande soit au second tour. Vraiment. En 2017, ça sera un gars de droite qui gagnera, espérons un gars de droite pas aussi fou que Sarko (ce qui s’annonce dur, car il a bien contaminé feu la vénérable « droite républicaine »)

    Ce que je fais dans le cas d’un tel duel ? Je prépare mon exil. J’ai la chance d’avoir un métier assez recherché, alors bye la France ! Notre société est malade, et dans une telle éventualité, je ne serai flagramment pas assez bon médecin pour la guérir. Et puis bon, si jamais on se retrouve dans une telle situation, c’est qu’un nombre suffisant de gens l’auront voulue, n’est-ce pas, ou n’auront pas eu la force minimale de se rebeller pour éviter qu’elle n’arrive. Donc, je ne me sentirai plus aucune responsabilité envers de telles personnes, et n’aurai plus qu’une chose à dire : « Adieu ! »

    Quel gâchis, franchement…

  15. Désolé mais Hollande et Sarko ne seront pas 2ème et 3ème en 2017.
    Ils auront été virés avant.
    Le seul qui peux arrêter le massacre, c’est DSK.

  16. on peut toujours focaliser et se faire peur avec une épicerie familiale classée « extrèmiste » qui sert d’épouvantail à des moments cruciaux et opportuns pour amener sur la dernière marche une génération de politiques de partis classés « démocrates »…

    au regard de l’histoire et à travers des périodes récentes, nous avons une représentation stéréotypée de l’extrèmisme…..
    Pouvons nous seulement penser que le modèle peut aussi s’habiller de modernité et finalement exister opportunément dès lors qu’i faudra défendre une politique économique libérale financière élevée au rang de religion, qui avilit les peuples et prépare ce que nous lisons de plus en plus dans les colonnes des médias : « les troubles sociaux ».

    Les pays de l’UE étant déjà sous tutelle, des responsables non élus et non représentatifs sont aux commandes pour faire appliquer des règles économiques qui sont en oeuvre devant nos yeux dans d’autres pays précurseurs (si je puis dire)

    ne devons nous pas nous poser des questions sur une aberration d’un autre ordre, comme l’accession d’un juncker, notable d’un pays de 1.5 million d’habitant, pays dont le PIB est essentiellement financier, pour devenir le chef occulte mais bien réel d’une zone de 500 millions d’habitants, dont la France, 5eme puissance mondiale et 21 ème puissance mondiale par le nombre d’habitants qui flirte avec un chômage croissant parce qu’elle a transféré ses outils de pouvoir économique à une superstructure qui n’a de compte à rendre qu’à des personnes morales nommées (multinationales, banques, agences de notations….etc)

    si nos élus obéissent aveuglément à des sollicitations alors qu’ils en connaissent les effets délétères (dont en particulier le taux de chômage, la pauvreté et toute chose du même ordre ), pouvons nous croire un seul instant qu’ils pourraient résister à des instructions les sollicitant à réprimer vertement les fameux troubles cités supra ?

    et pourtant nous aurons à faire avec « des hommes ordinaires »….

    je dis ça, mais je dis rien……c’est juste une fiction pour dérouiller mes petits doigts sur le clavier le matin

  17. Ce que je ferais si…. ben comme en 2002 : les deux bulletins dans la même enveloppe car le chantage à la démocratie, etc, etc, c’est du foutage de gueule. On l’a vu après : Chirac se vantant d’avoir été élu à 82%. Que fera Hollande si son impossible rêve se réalisait lui et marine au 2ème ? il fera comme Chirac. Je ne lui donnerai pas cette satisfaction personnellement.
    Comme d’ailleurs si droite et FN au 2ème tour : même procédure de vote

Les commentaires sont fermés.