Laïcité: une pub pour le voile


C’est une publicité acceptée par la RATP où figure une femme voilée. Le visage est souriant, les cheveux masqués. L’affiche promeut une carte téléphonique de Buzz mobile  pour appeler à l’étranger, en cette période de Ramadan qui a débuté dimanche.

Sur Marianne.fr, Guy Konopnicki s’agace des « féministes qui s’insurgent souvent à la vue d’une femme quelque peu dénudée » et, cette fois-ci, « ne semblent pas réagir à la promotion d’un signe de soumission et d’oppression. »

Le site Alkanz considère au contraire que cette campagne « audacieuse » est une plutôt bonne opération. « D’année en année, la filiale, dite « ethnique » de l’opérateur téléphonique SFR, se défait des scories idéologiques, qui en France s’invitent systématiquement lorsqu’il s’agit de s’adresser aux consommateurs musulmans, pour communiquer sans complexe pendant le mois de ramadan. » Il regrette cependant deux « petits couacs » – sur le slogan retenu qui n’est pas très clair, selon lui, pour la communauté maghrébine visée.

Photo: Marianne
Photo: Marianne

Au risque d’en surprendre quelques-un(e)s, je partage ces deux points de vue apparemment contradictoires.

Cet opérateur téléphonique vise les immigrés. Qu’il choisisse d’adresser sa communication publicitaire les plus précisément possible, le plus efficacement possible  en ciblant les « pratiquants du Ramadan »n’est ni choquant ni scandaleux .

Les célébrations publicitaires des fêtes chrétiennes (Pâques, Noël) ne choquent pas grand monde. Rares sont ceux qui protestent quand la France se recouvre de panneaux à la gloire de Noël .

Personne ne s’indigne quand l’Eglise se paye une campagne d’affichage nationale pour solliciter des dons (infra).

Imaginez la même publicité dans nos rues de France pour l’Islam de France. Il y a peut-être davantage de Français musulmans pratiquants que de Français catholiques pratiquants (Ah, on entend Bruno Gollnisch défaillir :-)).

Layout 3

Bref, on fait de la pub pour les religions, les Religions font elles-mêmes leur pub, les croyants sont destinataires de publicité, c’est ainsi.

En tant qu’athée, j’en suis désolé, j’enrage parfois, mais qu’importe.

Le point soulevé par Guy dans Marianne (*) est différent.

Il fustige l’image de la femme, en l’occurrence voilée, propagée/imposée par quelques radicaux d’une religion et récupérée dans cette pub. Une femme croyante, qui fait le Ramadan, donc pratiquante, serait donc voilée.

J’ai trop d’estime pour quelques amies ou collègues musulmanes pour penser que c’est la bonne image à donner. On peut être musulmane sans être voilée. On peut faire le Ramadan sans être voilée. C’est le voile, pas l’Islam, qui doit nous choquer.

Mais si l’on y réfléchit bien, Buzzmobile est pris à son propre piège. Sa communication, comme le souligne fort justement Alkanz, est communautaire. Elle vise les immigrés, ou les Français d’origine étrangère qui ont besoin de téléphoner loin et pas cher. Si BuzzMobile avait choisit un homme, ou une femme non voilée, quel aurait été l’impact de cette publicité auprès de celles et ceux à qui il s’adresse ? Sans doute inutilement provocateur.

J’en profite pour relayer un appel, un autre, en faveur de la laïcité. Il émane de Marianne, qui en fait son dossier de la semaine. On le signe ici.

La laïcité, peut-on y lire, « refuse les aspects politiques des religions et laisse à ces dernières toute liberté dans la vie sociale sous régime de droit commun« .

« La laïcité comme principe politique, code de vie collective et force morale, est remise en question par divers mouvances et groupes religieux qui rejettent « la démocratie des mécréants », la suprématie du droit civil sur les textes, à leurs yeux sacrés, avec un usage maîtrisé des radios communautaires et d’internet. »

 

 

(*) je l’appelle Guy, même si je ne le connais pas, mais Marianne a encore la gentillesse d’héberger le blog principal

18 réflexions sur “ Laïcité: une pub pour le voile ”

  1. Au point où nous en sommes dans la connerie publicitaire : un haut de femme orientale avec voile et un bas de femme occidentale nue et crac, voilà une doublette qui devrait plaire à tout le monde « ou a personne » ARAMIS

  2. où vois tu un voile ??? Le visage est parfaitement découvert et cette tenue masque même moins que les grandes lunettes fashion et couvre-chefs qui vont avec….Il s’agit d’un Hijab que l’on traduit faussement par voile, c’est vrai… Pas pire en tout cas que le foulard que portait mamie pour sortir. Ne faisons pas d’amalgame hatif sur la situation des femmes portant le hijab ou sinon nous devrions le faire pour chaque signe religieux porté plus ou moins voyant.
    Athée moi-même, je regrette surtout que cette publicité s’adresse à une communauté plus qu’une autre car le besoin reste bien le même lorsqu’il s’agit de téléphoner à sa famille à l’étranger. L’image choisie est comme toujours, très cliché, cf les images de familles, de « ménagères », cadres sup, etc… dans les publicités

    1. c’est exactement ce que je pense et écrit ici
      mais ça a disparu ?

  3. Je me rappelle la pub de 1977, si je ne me trompe, de la fille en bikini qui, la 1ere semaine affirmait  » la semaine prochaine, j’enlève le haut « , la semaine suivante, le haut enlevé afirmait encore  » la semaine prochaine, j’enlève le bas » et qui, effectivement, enlevait le bas mais en tournant le dos . C’était un truc de publicitaire pour démontrer qu’on pouvait attirer la curiosité du chaland et ça n’avait fait hurler personne .
    Ceci dit, étant moi-même athée, je me pose la question : les athées n’emmerdent personne avec des affichages et autre gesticulations, alors pourquoi tolère-t-on que les croyants, qu’il soient cathos, islamistes, orthodoxes, juifs ou autres balancent leur croyance à la face de de tout un chacun ? Il me semble que, dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, il est écrit  » la liberté de chacun cesse là où commence celle d’autrui  » . Il serait bon de le rappeler haut et fort .

  4. Le port obligatoire du voile pour les femmes de confession musulmanes est lié à une lecture du coran faite au 1er degré par les salafistes et consœurs…
    En réalité, il faut traduire « voilée » , par : Discrète.

    Quand à cette pub : C’est du pain « bénit » pour le F.N.

    J’ai signé la pétition (il y a plusieurs jours). C’est bien de relayer ici…

  5. allez une bonne pour se décontracter :

    pourquoi certaines femmes au moyen orient ne marchent t’elles pas droit ?

    réponse : parce qu’elles sont voilées…

  6. Je suis hors sujet mais je constate que, sur la page d’accueil de Yahoo, entre autre, nous avons droit, chaque jour, à une débilité proférée par Marion Anne Perrine . Par contre, on ne lit rien concernant la gauche hors P.S. où alors, pour en déglinguer les propos .
    A part ça, on ne fait pas de pub au FN .

  7. Je suis opposé à TOUT signe religieux dans le domaine public laïque qui se doit de respecter les convictions de TOUS . Alors , dites-moi comment faire pour concilier cela en respectant CHACUN et TOUS à la fois ? Merci .

    1. Difficile… au risque de se faire traiter de raciste. Je monte dans le bus (banlieue) le machiniste un musulman bien barbu, je dis « bonjour », il me répond « salam »…. alors ???

  8. Aurore , le  » port  » de la barbe dans un lieu public n’est pas, jusqu’à preuve du contraire, un signe religieux en soi et surtout équivalent à la kippa , à la croix chrétine , au hijab ni à tout autre colifichet confessionnel démontrant une volonté d’afficher bêtement ( à mon avis ) une singulière prétention à imposer sa philosophie . Ne suffit-il pas de la vivre  » en soi  » pour être en paix avec les autres ? . L’usage parlé d’une langue est toujours respectable sauf à en faire un moyen de division et d’irrespect . Il s’agit là de civilité , de bien vivre ensemble . Excusez-moi si j’enfonce des portes ouvertes !

    1. Il y a port de la barbe … et barbe. Ce serait hypocrite de dire le contraire. Je pense surtout que « son parlé » était d’afficher volontairement sa marque. Cela étant je lui ai répondu dans sa langue Ce machiniste que je sache est dans un Service Public et donc se doit de se comporter comme tel. J’ai un gendre musulman qui pratique, donc j’en parle en toute liberté et il faut le dire également quand quelque chose ou quelque situation sont gênants, c’est également en agissant de la sorte qu’il y a montée de l’intégrisme

Les commentaires sont fermés.