France-Allemagne, c’est fini


La compétitivité allemande a eu raison de la ténacité française.

L’Allemagne a gagné 1-0 contre la France en quart de finale de la Coupe du monde de football. Une compétition que votre serviteur a peine à suivre. L’avantage de ces défaites sportives est le calme immédiat qu’elle génère dans nos voisinages.

La victoire finale soulève certes les foules, réjouit et rapproche. Mais les victoires intermédiaires sont douloureuses pour qui supporte mal ces accès de nationalisme sportif.

Bref, la défaite de la France va nous amener les habituels commentaires.

N’écoutez pas.

 

17 réflexions sur “ France-Allemagne, c’est fini ”

  1. Bien dit !

    Sauf que je n’ai pas pu m’empêcher de vanner sur twitter !😉
    Rien de méchant, juste relever la bêtise de tout cet engouement indigne (FIFA, pauvreté au Brésil, et tout ce qui va suivre comme scandales post-CDM2014…)

    Passe un bon w-end Juan !

  2. (m’en parle pas) j’ai vu mon alsacienne (fan de ses bleus) préféré.. c’est digéré (chouette !) alors on va en AfriQ manger un morceau (tu sais ervé, chez Fatou, au coin de la rue)
    Super, je les adore et eux moi aussi !
    le 4 juillet, c’est la fête à…
    A-nniversaire de mariage ! x5 et tout ‘moureux !
    vite, elle m’attend ! des bizes et vive la France et le sport

  3. C’est Hollande qui n’a pas eu de chance, lui qui voulait se cacher derrière une victoire pour ne parler que de çà. Tant mieux qu’ils aient perdu, on aura au moins la paix avec toutes ces conneries de cocorico et de dingueries dans les rues. feraient mieux de manifester pour défendre les droits sociaux, mais beaucoup d’entre eux préfèrent faire la ola, c’est plus marrant… ARAMIS

    1. @Aramis Entièrement d’accord avec toi. D’ailleurs demain à 14h devant la Maison de la Radio il y a un rassemblement contre l’arrêt de l »émission de Mermet, la seule bonne émission à France Inter et un vrai journaliste

      1. ah-oui Aurore, zut Mermet.. peux pas être partout, ni à Paris, ni Brasil même pas regardé le match.. mais ça ne me dérange pas, tu sais Aramis, qqls joies et autres cocorico’s (les droits n’empêchent pas un peu de détente, je n’ose dire communion, enfin tu vois) un peu de ‘plus’ un peu de ‘mieux’, ch’uis pas regardant.. ça ne fait pas d’mal (nickel le tiéboudienne)

        1. Si tous les gugusses qui se dépensent dans les gradins en faisaient au moins autant dans la rue à manifester à chaque mauvais coup préparé par les ultralibéraux, on n’en serait pas là. Dans mon environnement, tous ceux qui sont accro de la baballe se revendiquent apolitiques (donc ne manifestent jamais) et votent Lepen, et je ne pense pas être le seul à le constater. ARAMIS

          1. tu le sais, ne suis pas très foot et là où j’habite les manifs ne courent pas les rues.. pitêt une vision plus ‘ronde’, aussi persuadé que plein de syndiqués (par ex) aiment le stade; l’un n’empêchant pas l’autre.

            Deux mondes (et même plus, bref) disons la politique et le sport.. si je devais choisir (ouf! pas l’cas) entre: éducation, fair play, valeur, vertu, esprit.. et vanité, dogme, idéologie, intérêt..

            désolé Aramis, je m’égare (…) bon week end et vive la gauche, l’avenir, l’espoir, la France et le sport !

            1. J’ai un rêve utopique : retour au sport exclusivement amateur de mes jeunes années où mon père dirigeant d’un club de foot amateur fustigeait toute velléité de professionnalisme qu’il estimait pervertissant . N’étant même pas amateur , je ne fus pas perverti mais , je fus rallié au principe de sa noble cause : courir après la baballe pour le plaisir , la défonce et la fraternité dans l’esprit du CNR . https://www.google.com/url?q=http://rue89.nouvelobs.com/2011/11/08/philosophe-de-lanti-sport-court-ne-lit-plus-226334&sa=U&ei=awi7U5-tK8PO0AWMloDYDQ&ved=0CAcQFjAB&client=internal-uds-cse&usg=AFQjCNFguoaJb3a8gkwxkWfDLrMvirIOaA

      2. Oui, Aurore, Mermet, çà c’est autre chose. Mais la plupart des footeux lui préfèrent la baballe et tout le cirque qui va avec, alors… Imaginons une France sans foot et avec un peu plus de conscience politique le rêve pour le peuple et l’enfer pour les politicards affairistes. ARAMIS

  4. « N’écoutez pas ! » C’est ce que j’ai fait. Vous êtes le premier article que je lis à ce sujet. Parce que je savais qu’il serait en parfaite harmonie avec ce que je pense. J’aime bien rester relax un samedi matin. 😇

  5. Bof…..consolez vous avec le tour de France. J’avoue que tout ce « sport » dégoulinant de publicité me fatigue et je suis modeste.
    Lorsque le sage montre la lune l’imbécile regarde le doigt – Je ne vise personne en écrivant cela……

    1. Il y a pourtant bien des cas où il est plus judicieux de regarder le doigt quand on essaie de vous intéresser à la lune. C’est le cas sur la plupart des blogs.

      1. C’est d’accord mais pendant ce temps il se trame des choses dans notre dos et on ne s’en aperçoit que lorsqu’on va être capot !
        La citation entière : lorsque tu joues avec la vie c’est la vie qui finit par jouer avec toi mais tu ne t’en aperçois que lorsque tu va être capot – Roger IKOR.

  6. « France- Allemagne, c’est fini  » . Ah bon, Merkel a quitté le pouvoir, bras dessus bras dessous avec FH, la CDU/SPD /UMP/PS sont passés aux oubliettes, Die LInke et le FDG réforment l’Europe de fond en comble en prvilégiant l’humain et l’éco-socialisme ? Et on me l’avait caché ?

  7. Un peu de patriotisme fait certainement pas de mal. Et on a pas tellement d’autres motifs de fierté ces temps-ci. Et qui c’est qui nous casse l’espoir, en foot comme ailleurs : les allemands.
    Centenaire de la guerre ou pas, ces schleux c’est quand même des saloperies de boches ! (n’écoutez pas!!)

    Allez, pour rire et dérider quelques commentateurs grincheux :

Les commentaires sont fermés.