On a oublié qu’Israel est une démocratie


La guerre, les morts civils, la dévastation.

A Gaza, on meurt. A Paris, on proteste, on s’indigne, on s’énerve.

Contre la Syrie, on ne dit rien. On proteste même quand Hollande ose penser qu’il faudrait intervenir contre Assad, en septembre 2013.

Assad, pourtant, a tué bien davantage d’enfants en bien moins de temps que cette guerre éclair. Elle était où, la « gôche », quand il s’agissait de manifester contre les massacres syriens ?

Deux poids, deux mesures ?

ça vous emmerde que j’écrive cela ?

J’ai pire.

Le Likoud, parti israélien que j’exècre, est un parti… élu.

Non ?

Ah si.

Ah merde.

Je ne me souviens plus qui a élu le Hamas.

J’ai oublié.

Ah… On me souffle.

Personne.

Pas d’élection. Rien. Ah si, une élection, un truc pacifié, les Kalach en bandoulière. Un modèle.

Je n’écris pas ces lignes pour justifier la mort de ces 4 enfants palestiniens, vue hier sur nos télévisions françaises. Ni des centaines d’autres.

J’écris juste en réaction à ces réactions primaires, caricaturales., contre Israel.

 

35 réflexions sur “ On a oublié qu’Israel est une démocratie ”

      1. ben non j’ai pas oublié qu’Israel a un gouvernement démocratiquement élu.
        donc cette politique d’annexion des territoires, d’épuration ethnique, de représailles disproportionnées, tout cela dans le but de batir une nation sur des critères théologiques et racistes pour in finae instituer un apartheid colonialiste, est bien soutenue par une large majorité.

        ce n’est d’ailleurs pas la seule « Démocratie » à avoir vu accéder au pouvoir par le vote démocratique un parti totalitaire sanguinaire.

        là il y a un petit travail de mémoire à faire, de morale aussi peut-être ?

        1. tout dans la disproportion et dans le fantasme.
          – Épuration ethnique démentie http://www.mai68.org/ag/540.htm Ttu connais bcp d’epuration ethnique qui font augmenter la population? les palestiniens et arabe israelien sont passé de 250000 a plus de 3 millions. ils sont nul en epurations ces israeliens ! http://www.atlantico.fr/decryptage/palestiniens-bientot-plus-nombreux-que-juifs-en-israel-demographie-ou-guerre-chiffres-hagay-sobol-597710.html
          – Annexion de territoire: l’Alsace et la Lorraine ont ete rendu a l’Allemagne après la guerre? NON ! Alors ouvre un bouquin et va voir comment Israël a conquis ces territoire et surtout REGARDE COMBIEN de territoire elle a rendu pour gagner un peu de paix chez elle !
          – Colonisation: Si tu vx jouer avec les mots séparé colonie de « territoire disputés » comme le fait l’ONU et tu verras que la réalité est moindre
          – Apartheid: Je te renvoie a la définition de ce mot, la vrai, pas celle que tu déforme !
          20 % des israéliens sont arabes, ils ont des députés a la knessett qui les représentent. Evidemment il va de soi que ces députés on ete élu par la population dt celle arabe qui a les meme droit que les juifs. le président KATSAV à ete mis en prison par un juge ARABE israélien http://coolisrael.fr/14598/le-juge-arabe-qui-a-mis-le-president-disrael-en-prison . APARTHEID ??
          Pour finir je te renvoi a un article qu’un proche ami a fait sur le VRAI GAZA: http://observatoiredumoyenorient.blogspot.fr/2014/03/le-luxe-gaza.html

  1. « Je n’écris pas ces lignes pour justifier la mort de ces 4 enfants palestiniens, vue hier sur nos télévisions françaises. Ni des centaines d’autres.
    J’écris juste en réaction à ces réactions primaires, caricaturales., contre Israel. »

    Moment de colère justifié. On en parle, on écrit. On ne soutient personne vraiment, comme on est contre personne nommément. On voudrait juste que ça s’arrête. Que les enfants se réveillent chaque matin sur un beau lever de soleil pour vivre des journées pleines d’avenir. Il faut que cette guerre s’arrête. Il faut que les enfants continuent de jouer… des deux côtés.

    1. @Solanden

      « Il faut que les enfants continuent de jouer… des deux côtés. »
      Oui, mais en espérant que ce ne soit pas à la guerre…
      Le mieux serait même que ces enfants – laissant les adultes à leur folie – jouent ensemble…à construire des cabanes par exemple !

  2. Je commenterai quand je comprendrai.
    En attendant je suis triste en soutien des pleurs de part et d’autres.
    Je suis triste de ce massacre.
    En colère de n’y rien comprendre et surtout : brouiller toute compréhension.
    Que des militaires meurent, soit.
    Que des civils meurent, non.
    Je commenterai quand je comprendrai.
    En attendant je suis triste…

    1. Ervé, je suis d’accord avec toi mais la distinction entre civils et militaires m’étonne. La guerre est une saloperie et les militaires ont signé un contrat dans lequel ils risquent d’être tués (je me comprends). Il n’empêche qu’un mort est un mort.

  3. Je reste au loin, je ne comprends plus rien, il me manque tellement d’éléments, trop d’années d’absence sans doute, il me faudrait reprendre l’histoire depuis le début.
    Trop de morts, trop de douleurs, trop de haines, ça je sais.

  4. « Elle était où la gôche quand il s’agissait de manifester contre les massacres syriens ? » : ceux qui s’émouvaient se sont fait discrets dès qu’Hollande a souhaité taper sur la table. Et non même pas félicité Obama de l’avoir « calmé » : les ingrats.

    1. [Ah tiens, on ne peut éditer ses fôtes d’orthographe une fois le commentaire publié via Jetpack : lire « Et n’ont même pas (…) »]

  5. Beau billet. Je rajoute qu’on s’émeut (à juste titre) pour Gaza, et qu’on se fiche de ce qui se passe en RDC !

  6. En Syrie et je l’ai assez dit, ce sont des salauds des deux côtés. Les deux côtés veulent le pouvoir au détriment des populations.
    Explique donc comment l’occupant surarmé qui massacre peut être la victime, et on est donc, d’après toi, en train en de bombarder un peuple occupé, parce que le Hamas n’aurait pas été élu? Euh, si , il l’est, qu’on l’aime ou pas, il l’est. Il a été élu grâce à Israël, afin de séparer le Fatah du reste. Mais va te renseigner!

    Pas contre, la pensée dominante, elle est pas chez les pro-palestiniens.
    Tu n’as même pas lu l’article que j’avais mis en lien, je te croyais avec libre-arbitre plus important.

    Cela me désole vraiment pour toi. Vraiment.

  7. Si la démocratie était le remède contre le « mal », cela se saurait…
    Pourquoi y a t’il eu des « justes » lors de la dernière guerre mondiale ?

  8. Justement Israël étant une démocratie les opposants à la colonisation et aux bombardements de Gaza ont pu y manifester quant au #Hamas j ayant gagné trés effectivement les élections comme #Morsi en Egypte d’ailleurs Abbas a été mis en demeure de « reprendre le pouvoir » ou de perdre les financements #EU et #US

  9. « On a oublié qu’Israel est une démocratie ».
    Alors c’est pire .
    Cela signifie que c’est le peuple israëlien dans son ensemble qui est responsable , et c’est donc plus grave et plus profond .
    Quand Saddam Hussein en Irak massacrait des Kurdes , les irakiens eux , ne l’avait pas élu .
    Pareil pour Bachar en Syrie .
    Quant au Hamas , il faudrait aussi se rappeler qu’il n’est pas né par hasard . C’est en voulant à tout prix affaiblir Arafat , qu’Israël a engendré ce mouvement extrémiste .
    La nature ayant horreur du vide , ce sont des fous de dieu qui ont remplacé les laïcs d’Arafat .
    La seule question qui mérite d’être posée est de savoir si les israëliens veulent vraiment mettre un terme au colonialisme et à l’apartheid .
    Ce serait dans ce cas à la communauté internationale d’en tirer les conclusions , mais là , faut pas rêver !

    1. Interrogez vous sur les phénomènes génocidaires et vous verrez que le problème relève du tréfonds de la psyché humaine et pas ou pas seulement des structures politiques ou autres…

  10. Excellent billet, rien à redire.

    (Mais je crains que, venant d’un salaud de mon gabarit, le compliment soit un peu lourd à porter…)

  11. Dans cette guerre de désinformation, je vois que tu as trouvé de bien curieux commentateurs. Non gaza n’est pas dans le luxe. Et Non les populations arabes n’ont pas vraiment les même droits selon leur lieu de villégiature. On peut parler également de la situation des populations juives de couleurs, des ressortissants russes, des femmes; …Mais après tout, n’oublions pas que nos « démocraties » ne sont pas non plus des modèles d’égalité et de respect des droits (Roms, migrants, discriminations diverses…)
    De là à parler d’épuration ethnique, etc ….n’abusons pas non plus. A l’heure où notre pays bascule franchement dans la droite nauséabonde (je n’invente rien, j’écoute des conversations à vomir parfois…), Il faudrait se garder de trop brandir l’aspect démocratique.

    Il est à regretter, comme chez nous, que les modérés soient moqués au profit des plus extrémistes ou des plus corrompus. Il en est hélas de même en Israel où l’opposition constructive est inaudible. Il en est de même en Palestine et surtout à Gaza….Mais là, on pourra discuter aussi de la nécessité de la démocratie dans un monde arabe où l’aspect tribal gangrène les sociétés. (exemples et contre exemples se ramassent à la pelle)

  12. Qui a zigouillé Isaac Rabin, signataire des accords d’Oslo avec Arafat ? C’est pas un Palestinien, que je sache . Qui est allé gesticuler sur l’esplanade des mosquées, provoquant une nouvelle intifada ? C’est pas un certain Ariel Sharon ? Qui provoque lorsqu’il se sent menacer à Gaza, si ce n’est le Hamas ?
    Depuis 1948 et la création de l’Etat hébreu, Israeliens et Palestiniens se foutent sur la gueule . Encore un effort des deux camps et la Guerre de Cent ans fera figure de banalité . Mais, au fait : les dirigeants Israélo-palestiniens ont-ils seulement le souci de leurs peuples ?

Les commentaires sont fermés.