5 réflexions sur “ Le ciel d’un jour #10 ”

  1. L’avantage du contre jour c’est que l’on n’arrive que rarement à distinguer les personnages et les humains .
    Et en ce moment , vu ce qu’ils font dans leur ensemble , c’est très reposant .

Les commentaires sont fermés.