Crimes de guerre


Le cap des mille morts palestiniens a été franchi hier dimanche 27 juillet 2014, à en croire nos médias rapidement informés grâce à la découverte de nouveaux cadavres pendant le trop court cessez-le-feu intervenu samedi.

Mille morts chez eux, une quarantaine de l’autre côté. Bizarrement, on ne dit pas assez que les morts palestiniens sont civils pour l’essentiel. Que les morts israéliens sont militaires.

Quand les Alliés bombardaient des villes allemandes pendant la seconde guerre mondiale, on n’a pas osé parler de crimes de guerre. Il a fallu attendre longtemps, très longtemps pour le crime soit reconnu, mais il ne fut jamais sanctionné. L’horreur nazie valait excuse, pardon et oubli des exactions alliées.

Nous sommes en 2014 et je déteste les comparaisons de siècle à siècle comme je viens de le faire.

Israël, dont le droit à l’existence est largement défendu sur ce blog à longueur de colonnes, commet des crimes de guerre qui facilitent une fois de fois la haine du juif la plus primaire chez les plus haineux.

 

27 réflexions sur “ Crimes de guerre ”

  1. Ce serait donc les victimes de ces fameuses frappes « chirurgicales ». Qu’est-ce que ça donnerait à l’ancienne ?
    Maudite et re maudite guerre !

  2. le cpi une vaste blague

    En 2003, sur pression des Etats Unis, le Conseil de sécurité s’est vu contraint de prolonger la validité d’une de ses résolutions de juin 2002 qui prévoyait une immunité devant la CPI pour les ressortissants des Etats non parties. Faute de soutien de la part des autres Etats cette résolution n’a pas été prolongée une seconde fois en 2004. Les Etats Unis ont toute même porté atteinte à la souveraineté de la CPI en concluant des accords bilatéraux d’immunité avec divers pays de manière à soustraire ses citoyens aux poursuites de la Cour. Ces accords visent d’abord les membres des forces armées américaines mais aussi des anciens ou d’actuels membres du gouvernement. Ces accords sont très problématique dès lors qu’ils ne prévoient aucune forme de poursuite aux Etats Unis pour les crimes relevant de la compétence de la CPI.

    De nombreux gouvernements, d’ONG et d’experts en droit – y compris américains – reprochent aux Etats Unis de violer ainsi le droit international lorsqu’ils signent des accords bilatéraux d’immunité. La Suisse, comme d’autres Etats favorables à la CPI a formellement rejeté un tel accord. estimant qu’ils conduisaient à l’enterrement de l’autorité de la CPI et finalement à garantir l’impunité.

    La « Loi de protection des ressortissants américains » ( American Servicemembers’ Protection Act ASPA) adopté en 2002 par le Congrès des Etats Unis contient des prescriptions qui limitent la coopération avec la CPI et vont même jusqu’à donner au Président la compétence de prendre « toutes les mesures nécessaires » pour éviter que des citoyens américains ne soient détenus par la CPI. une clause qui a valu à la loi le surnom de « Loi sur l’invasion de la Haye ». Comme cette loi prévoit également de sanctions pour les Etats qui collaborent avec la CPI elle a été très critiquée, surtout en Europe.
    et ça va faire pareil pour le commerce europe usa on ne pourra pas les poursuivre alors qu’eux ne s’emmerderont pas voir bnp et on ne fait rien contre les banques us qui ont mis l’économie mondiale à genoux à cause de leur patriot act.
    on est foutu avec la volonté de tous les politicrades européens payés grassement par les capitalistes et qui « ont fait l’europe sans les européens » (ce n’est pas de moi mais c’est la vérité).
    par contre je ne trouve pas si israël à signer!!!!!

    1. Salut Robert18, oui, c’est délirant. Je viens d’écouter 1 extrait du secrétaire général de l »o.n.u… »sous férule DES GRANDS IRRESPONSAB£€$,U.$.A.en tête…,avec la Russie de Poutine. RAPPEL : autant de tué(e)s en Ukraine qu’en Palestine, et pour la Syrie…,c’est environ 150 FOIS PLUS, l »équivalent »des villes »phosphorisées »ou thermonucléarisées de la seconde guerre mondiale…

      1. hello Bob, je rajoute une ligne, commerciale, relative aux ‘libertés américaines’.. eux peuvent fabriquer de la-véritable mozzarella (par ex) tiens aussi (j’viens d’y penser) vendre (x $) graines Et production de maïs à son voisin (entres autres) du Sud.. oui, very belle la vie, le mexicatl doit se retourner dans sa tombe..
        ps, ‘ratifier’ je dirais: je suis d’accord (j’approuve etc.) on signera plus tard, ou pas,
        oui-oui, very anglo saxon.. inventèrent le terme ‘fair play’ pour justifier qql échec, revers (ils ne perdent jamais)

  3. j’ai trouvé
    De même Israël a signé le traité de la CPI en décembre 2000, mais n’a pas ratifié le traité.
    elle est pas belle la vie?

    1. Quelle est la différence entre « signer » et « ratifier » ?

      Un pays qui signe un traité sans le ratifier a seulement une obligation morale de ne pas aller à l’encontre de celui-ci. La ratification est nécessaire pour que le traité devienne effectif sur le plan juridique.

  4. Il faut quand même rappeler que s’il n’y a pas aussi des masses de morts civils israéliens, ce n’est que grâce à l’efficacité du système d’interception des roquettes tirées de Gaza et qui ne visent que les grandes villes israéliennes, objectif on ne peut plus civil… Il y a bien là une tentative de  » crime de guerre  » , mais tentative non réussie .

    1. Les tirs de roquettes, c’est comme les V1 de la dernière guerre : c’est tiré au petit malheur la malchance . On n’a jamais vu ce genre de tir avoir une précision ne serait-ce que métrique . Ce qui les rend dangereuses, c’est le tir en masse .
      Pour ce qui est des tirs de Tsahal, c’est ( certainement ) plus précis car guidé par des systèmes de tirs .
      Ca n’excuse pas plus les uns que les autres .

    2. @Elie Arié

      En effet…
      C’est l’une des raisons pour lesquelles on ne peut ni ne doit être pour ou contre l’un des deux camps en tant que tels, mais contre la guerre, la folie meurtrière, la violence, la haine, l’antisémitisme, le racisme et ceux qui de manière irresponsable les attisent, souvent à des fins de pouvoir personnel, et pour la paix, l’entente, le respect de la vie et de la dignité inhérente à tout être humain, la compréhension mutuelle, l’acceptation de l’autre dans sa singularité et ses différences, etc., et ceux qui, avec courage, au milieu de l’horreur et de la déraison, s’efforcent de promouvoir cela…

      1. « Crime de guerre » ?

        La guerre est un crime contre l’Humanité.

        Point barre.

        Mais c’est devenu le sport de la folie :

        Allez, tapez-moi dessus si vous voulez, mais attention je rends les coups et, souvent agressé, je les rends au centuple, je cogne, je dégomme, je ne lâche pas l’affaire, et ce n’est pas le sang qui coule, que ce soit le mien ou celui de l’autre qui me fait peur.
        Je percute à coup de talon, je joue au foot avec la tête de celui qui m’a agressé. Je suis champion du monde du coup de pied non-arrêté….
        On continue le match ?

        Attends ! L’arbitre siffle une trêve….

        2/3 mn et on reprends !

        Allez hop ! Tu m’as tué 3 gamins dans une école ? Je vais te défoncer un poste avancé !
        Allez hop ! Tu m’as dégommé un poste avancé, je vais t’enterrer dans tes tunnels et bousiller ton campement sanitaire tout fraichement installé…

        On peut continuer comme ça longtemps.

        Si j’étais patron d’une boîte de jeux vidéo, j’en ferais un scénario de jeu style « expendable » à l’infini !

        Envi de vomir.

        A l’infini, envi de vomir….

  5. ervé ça signifie ont signe pour ne rien respecter ou faire semblant c’est très anglo-saxon

    1. Pour moi ça signifie que si tu ne ratifie pas tu dégages, tu ne fais plus parti du paysage mondial tel qu’il est et tu te demmerdes sans les aides internationales, sans les industriels qui te finances,, sans le soutien de quoi que ce soit et c’est valable pour tous les pays de ce putains de monde qui va finir par péter de toute façon à cause de ces crétins d’illuminés.

      Désolé, je suis en colère et on me le reproche sur d’autres blogs alors que je suis le candide de service à prôner l’amour de l’un et de l’autre !

      Je suis en mode : allez vous faire foutre tous, foutez-moi la paix ! Je vais me trouver un petit coin de nature avec un point d’eau pour taquiner le poisson, me baigner, nager et pagayer un peu, regarder des mômes pousser loin de tout ce bordel et me fabriquer mon propre Barnum pour faire rire les enfants qui survivrons à la fin….

      …Parce qu’à mon avis nous ne sommes pas loin d’un putain de conflit qui va tous nous balayer !

      1. welcome (l’expression hein..) ça me fait penser au syndrome, je l’appelle ainsi, que j’agrée, de mémé: ne pas la pousser dans les orties

      2. @ervé :

        Puisque cela semble être votre état d’esprit :

        (au passage, les poissons aussi veulent rester en vie…)

  6. Ce qu’il faudrait, c’est que les pays qui fournissent des armes et du fric aux bélligérants soient considérés comme complices de crimes de guerre . Ils ne passeraient pas forcément en jugement (faut pas rèver ), mais l’hypocrisie que cache les larmes de crocodiles des uns et des autres en prendrait un coup .

    1. @Alain bobards

      Pour ce qui est de l’hypocrisie, la France, ou plutôt ses dirigeants politiques sont particulièrement bien placés : d’un côté, ils soutiennent l’intervention militaire Israélienne et ferme les yeux sur le bombardement et le massacre de la population civile de Gaza ; de l’autre, ils déploient le tapis rouge au Qatar, lui vendent des armes et font appel à ses investissements dans toutes sortes de domaines, alors que celui-ci finance le Hamas…

      Quand on sait que le salon mondial de l’armement et de la répression des mouvements de protestation populaire – cyniquement rebaptisé  » Eurosatory  » – se tient chaque année à Paris, et qu’en dehors du Nucléaire, la France se caractérise surtout par la vente d’armement et de moyens de répression dans le monde entier, il y vraiment de quoi avoir la nausée…

      1. Je n’exclue pas notre beau pays de la ribambelle des hypocrites, bien au contraire .

  7. Comme l’important est de conserver le vote des électeurs juifs aux USA et en France , sans eux la victoire est impossible , il est évident qu’aucun ultimatum venant de la communauté internationale n’est possible .
    Donc c’est carte blanche et open bar pour continuer les massacres .

  8. Et tous ces médias qui devisent sans affect sur la faute à qui, l’honneur de quoi, la diplomatie de rien, alors que chaque jour s’ajoute des dizaines d’innocents tués en plus de ces déjà mille victimes civiles exterminées froidement par la lâcheté humaine.
    Juan, la différence avec la période que vous évoquez en comparaison est qu’en 2014, nous avons connaissance de ce génocide en temps réel. Honte à ce monde qui n’ose pas mettre fin à cette boucherie. C’est la politique en général qui devrait être poursuivie pour crimes de guerre.

    ***

Les commentaires sont fermés.