Le faux sondage sur Le Pen/Sarkozy


Lire l’Observatoire des sondages est un exercice de curation personnelle systématique obligatoire dès lors qu’un sondage d’actualité fait quelque bruit.

Celui de l’iFopde de vendredi dernier, malheureusement publié par mes amis de Marianne, était forcément une cible de choix. Le dit sondage anticipait le premier tour de l’élection présidentielle, en plein été et avec trois années d’avance, pour nous donner Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy seuls qualifiés pour le second tour.

un vrai cas idéal d’abstention… théorique.

L’Observatoire des sondages livre les précautions d’usage qui, en quelques formules bien choisies, achèvent la crédibilité de l’enquête de l’iFop: aucun candidat de droite ou du centre autre que Sarkozy de tester, une période de sondage improbable, un échantillon peu fiable, etc.

« L’Ifop a réussi la « performance” de trouver des sondés au cœur de l’été, la pire période aux dires des professionnels, mais il est vrai que les choses sont devenues plus faciles avec les sondages en ligne. Peu importe si les sondés débusqués sont payés (comme tout sondage par internet), de quoi satisfaire les plus désœuvrés, et le questionnaire suffisamment biaisé, pour mobiliser les plus radicaux ou les moins avisés.  » (Source)

A bon entendeur…

 

13 réflexions sur “ Le faux sondage sur Le Pen/Sarkozy ”

  1. …et Marianne pensait sans doute doper ses ventes en cette période estivale tristounette pour les médias papier autres que Closer et paparazailles diverses…

    1. c’est assez rassurant finalement que les citoyens de base ne soient pas dupes…c’est exactement ce que j’ai écrit en commentaire sous l’article de Marianne 2…en fait c’est inquiétant pour l’hebdo, dont on sait qu’il est en difficulté, qu’il en soit réduit à la recherche de « scoop » qui nuisent à sa crédibilité…

        1. lis l’avis de l’observatoire et tu verras que je suis bien en deça de leurs propos…

          1. je plaisante, j’ai acheté marianne pour une fois et je suis tombé sur ce sondage. J’en ai moi même fait un commentaire sur JUAN/M2 sur le bidonnage des constantes de la droite, dont celle de sarko et de la variable unique sur le PS…….

            j’avais accès surtout sur le fait que sarko puisse être considéré comme une représentation auto réalisatrice de l’UMP chez marianne ?

            tu connais mon amour pour l’autre zouave…

  2. Sur un article donné par une rédactrice de Facebook j’ai été conduit à formuler un commentaire sur les sondages !

    Il peut sans déroger en quoi que ce soit s’appliquer à cet article et ce sondage ; le voici en copier-coller ; javais initialement « posté » un article sur mon Site intitulé :
    Un article pour réflexion : manipulation, comment l ’éviter !

    et j’en avais extrait ceci :

    « Les sondeurs ne sont pas en cause ce sont ceux qui leur demandent de réaliser ces sondages : la formulation des questions implique la réponse : il y a automatiquement une part de subjectivité !

    C’était la réaction d’un abonné très ancien qui exprime son « ras le bol » de vivre dans une société de plus en plus « manipulée » ; il serait temps que les médias et les « Politiques » ne considèrent plus l’individu comme un analphabète ignare à qui l’on peut faire croire tout et son contraire. »

  3. Et ceux qui demandent les sondages à ces boîtes veulent forcément que leurs « idées » apparaissent dans ceux-ci. Comment peut-on présage de ce qui arrivera dans 3 ans ? … Ca remplit un JT en mal d’infos

  4. « sondeurs sondés de tous pays.. » aïe si je m’égare d’entrée ça va pas l’faire..
    tiens dans la série les p’tits boulots, j’ai fait enquêteur, d’opinion mais genre alimentaire (le job et les questions)
    c’est (très) mal payé, alors que les instituts de sondages sont florissants, même si le produit est périssable (tel melon et nectarine) sa facturation est élastique, à la tête du client ? (ch’ais pas)

    en fait (pas venu pour rien) j’ai une.. interrogation: on peut, pourrait se faire payer de répondre ? (dans ‘œuvre’ il y a charitable) sans dèc, même s’il file une pizza en échange..

  5. Personnellement , dans les ( rares ) occasions où j’ ai été officiellement  » sondé  » sur un sujet quelconque , j’ ai répondu que le seul sondage auquel je participerais , c’ est un sondage sur les sondages , et à la question  » pensez-vous qu’ il faille interdire les sondages ?  » , je répondrais  » OUI  » .

Les commentaires sont fermés.