Bordure Protectrice. 541 enfants


Le bilan est tombé, puisque l’opération est terminée.

2.016 Palestiniens tués,
dont 541 sont des enfants
et 250 des femmes.
C’est dit.
Cette guerre éclair et si longue fut un massacre, inutile sans doute, on l’apprendra plus tard.
Mon confrère Abadinte explique comment, pourquoi, jusqu’où  on peut, on pourrait boycotter Israël.

17 réflexions sur “ Bordure Protectrice. 541 enfants ”

  1. Oui, been cher Juan, si vous voulez boycoter les produits israéliens… plus de Juan, plus de blog, plus de mobile, plus de twitter, plus de fb, plus de google, réduit au mutisme LOL

    On pourra toujours se passer de leurs oranges et pamplemousses bourrés de pesticides, mais c’est pas ça qui va ébranler leur économie.

  2. sorry la comptabilité ne me fait pas vibrer
    mais je comprends ! (pas si sot)
    les familles déchirées, les tas de gravats.. je n’arrive, sais pas compter.. les émotions, douleurs.. des trucs si-pas facil à partager..
    rien à rajouter; ‘merci’ Juan et de continuer

  3. Voyez les résultats quand femmes et enfants servent de boucliers humains. Ils aiment la mort , nous aimons la vie.

  4. Désolé Juan mais je pense que Abadinte soit en mode : je surfe sur la vague pour pondre un billet qui va faire le buzz (10 commentaires, pas beaucoup de RT, ou autres…)

    Je voulais poster ce commentaire (qui a été refusé) :

    « Pas sur de ce que tu avances puisque tes sources sont sans doute contrôlées par… #OnDevientParano »

    Voilà !

  5. Faudrait déjà que que FH ait les c……s de faire le forcing auprès des chefs d’Etats et de gouvernements de l’UE afin qu’ils disent, haut et fort, son fait à Nétanyahou et au gouvernement Israelien .
    Parce que le boycot, outre que ça laissera froid les extrêmistes , ça enquiquinera les citoyens Israeliens qui en ont certainement marre de 66 ans de conflit .

  6. 541 enfants .
    Massacre acceptable , ils ne sont pas chrétiens .
    Imaginez l’inverse : 541 enfants juifs ou chrétiens massacrés par des musulmans !
    Des bombardiers , des porte-avions et des paras auraient été sur zone .
    Là , rien .
    Juste une retenue demandée par la communauté internationale !
    Disons , pour faire court , que mon vocabulaire n’est pas assez riche pour vomir cette communauté internationale .

  7. Bref, les armes tuent, et par conséquent, si les israéliens veulent empêcher le Hamas de leur tirer des rocket sur la gueule, qu’ils le fassent à mains nues.

Les commentaires sont fermés.