Gaza et les roquettes de trop à Tel Aviv


Que voulez vous comprendre quand « quelqu’un » envoie trois ou quatre roquettes contre Tel Aviv en pleine négociation ?

Que voulez-vous comprendre ?

« Les hostilités menacent de reprendre mardi 19 août dans la bande de Gaza après le tir de trois roquettes vers le sud d’Israël et l’ordre du Premier ministre israélien de riposter en pleines négociations sur la prolongation d’un cessez-le-feu. » (source)

La boucherie israélienne ne justifie pas cela.

 

10 réflexions sur “ Gaza et les roquettes de trop à Tel Aviv ”

  1. Ce n’est pas si difficile à comprendre:
    les négociations en Egypte ont buté sur le blocus de Gaza

    l’objectif déclaré de l’offensive terrestre était de détruire les tunnels pour maintenir la population et le Hamas dans cette prison à ciel ouvert.
    l’objectif du Hamas est, par le sang des innocents, de faire pression via les réactions intenationales sur Nethanyaou.

    Depuis 1967 et les terrotoires occupés il n’y a pas eut de processus de paix crédible, c’est à dire accepable par les Palestiniens sans l’arrière pensée d’une revenge, ce qui est d’ailleurs compréhensible.

  2. Il n’y a rien à comprendre dans une guerre cher Juan, si ce n’est la hauteur insoupçonnée de la bêtise humaine.

  3. !Le traitement par les « grandes puissances  » est différent selon qu’il s’agisse de Gaza, de la Syrie, de l’Irak, de L’Ukraine voire du Mali ou de la Centrafrique .
    A part cela, les intérets des Occidentaux ne sont pas à géométrie variable .
    Jusqu’au jour où ça leur ( nous ) pêtera à la gueule !

  4. Il suffit malheureusement d’un seul abruti… Comme l’histoire et les évènements actuels le montrent, ce genre d’individus n’est pas l’apanage d’une seule nationalité, ethnie, appartenance religieuse, obédience politique… C’est même l’une des rares choses qui dans sa répartition ne souffre aucune discrimination. Sauf que le bien de l’humanité s’en passerait bien.

  5. Si l’image montre le tir d’une roquette sur Tel Aviv, elle fait moins de dégâts que celle que les israëliens tirent sur Gaza; où tout est anéanti… même les palestiniens.

Les commentaires sont fermés.