La théorie du genre, la vraie. A Puteaux


Il y a un mythe, celui d’une théorie selon laquelle garçons et filles ne savent rien de leur sexe sans qu’on leur enseigne s’ils « doivent » être garçons ou filles ou vice versa.

Le second mythe de nos jours est que cette théorie serait enseignée/ aurait dû être enseignée dans nos écoles. L’ancien gouvernement Ayrault ne cherchait qu’à tester comment apprendre l’égalité des droits entre femmes et hommes, rien de plus, rien de moins.

Il y a quelque chose qui n’est pas un mythe mais une réalité: une théorie mise en pratique des milliers de fois et cette fois-ci encore selon laquelle il faut « typer » les garçons et les filles dans des clichés dès le plus jeune âge: des couleurs, des attitudes, des pratiques. Il faut les enfermer, les contraindre, les discipliner sur les clichés les plus crétins.

Un exemple ridicule et local fut fourni par la mairie de Puteaux.

« Pour 2014, 4.500 écoliers putéoliens se sont vus distribuer des sacs très genrés : les filles ont eu le droit à un cartable rose vif tandis qu’un modèle bleu a été préféré pour les garçons. Un cadeau a également été glissé dans chaque cartable : un kit de création de bijoux pour les filles et un lot de construction de robots pour les garçons. » (source: RTL)

7774054545_la-mairie-de-puteaux-a-offert-des-cartables-roses-pour-les-ecolieres-et-bleus-pour-les-ecoliers

Sans commentaire

25 réflexions sur “ La théorie du genre, la vraie. A Puteaux ”

  1. La « théorie du genre » telle que médiatisée confond le principe sain (mais évidement faux) de l’égalité des genres avec la tendance moderno-sociétale-confusioniste d’assimiler égalité à indifférencié.

    Il est vrai qu’existent des cas rares de sexualités morphologiques très ambigues, beaucoup plus souvent (je dirai presque toujours) des tendances féminines et masculines coéxistent dans chaque individus.

    Il est toujours délicat de vouloir établir des régles normatives, c’est hélas un peu la tendance de la société actuelle où « rien ne peu aller de travers ».

  2. Et le premier que se goure ou qui panache entre blose et reu se retrouve avec une étoile violette ? Au fait on obtient la couleur violet en mélangeant quelles couleurs ? ARAMIS

  3. On devrait ouvrir une rubrique « pluc..quemoitumeures »…..et la mairie de Puteaux pourrait se voir décerner un prix…..ca le vaut bien……un tel niveau demande sûrement un entraînement !!!
    Les gens apprécient sûrement à sa juste valeur que leurs impôts soient « si bien » utilisés »….

  4. Pas étonnant de la fille Ceccaldi, déjà le père n’était pas mal.
    @Sylvie 75 Puteaux est comme Levallois : plus les maires mafieux font des conneries (et ils en font des sévères puisqu’ils ont des casseroles, des procès aux fesses) plus les habitants votent pour eux « parce qu’ils ont confiance »)

    @Aramis : bleu & rose : eau de dacquin ? (rose fushia)

    1. Merci Aurore. Là c’est même devenu « rose fait chier » avec Resbaten qui traque le chômeur. Tiens, juste pour rire un peu. Voici qui m’apparaît comme une résurgence de 68 qui effraie le bourgeois télévisuel : délirant. j’addddooorrrreeeeee. Mai 68 n’est plus très loin:

      1. Quelle bande de cons!!! après ils vont chanter aux Enfoirés pour se donner bonne conscience.
        Ce Mai 68 a du mal à se déclarer!! ça tarde! ça tarde!

  5. @ Aurore. Il doit d’ailleurs y avoir un seuil de c…..rie tellement sidérant que certains la prennent pour de l’intelligence….

  6. on savait (x siècles) que de ranger les individus dans une boite, un tiroir, œuvrait (?) permettait un meilleur contrôle de celui-ci (oui oui, l’habit fait le moine, par ex) etc..
    Bonne nouvelle ! celle ci (la boite) est en color !
    .. on n’arrête pas le progrès

  7. quand je suis arrivé ici bas, on m’a dit, « t’es un garçon parce que tu as un p’tiot truc qui pendouille » …je les ai cru plus d’un demi siècle..

    alors je jouais avec les voitures, les carabines et les revolvers……
    et un peu plus tard au docteur…..

    j’ai remarqué qu’un garçon, quoi qu’il fasse, finit toujours par tirer

    fallait pas ?

    comme dirait quelqu’un que je connais, « tout cela n’est il pas capillo tracté ? »*

    * capillo tracté = tiré par les cheveux

  8. Les filles de Garches et les enfants de Puteaux, quoi !
    Et la théorie de la connerie congénitale, c’est pour quand ?
    En terme de droits, l’égalité doit être totale entre hommes et femmes ( sinon, à quoi servirait la loi de 1973 ? ). En terme de sexe, je ne me rapelles pas avoir couru derrière les mecs, dans ma prime jeunesse . Par contre, en ce qui concerne les filles….!

    1. alain bobards

      à ce propos, il y a quelques années un garçon m’a piqué ma fille pour en faire sa femme…

      j’en ai tiré illico « la théorie du gendre »

      1. con permiso, je vais te piquer ta/cette vanne.. je (te) la signerais évidemment; pis t’es pas bégueule, hein (j’ai déjà viré le lien de Juan sur l’Obs)
        ça me fait penser, y a qqls théories qui sont venus manger (se régaler ?) à la case.. sont/étaient propres, n’est-ce pas là le principal..

        1. ti suisse

          ai je bien compris que tu voulais récupérer ma vanne pour la placer ailleurs ?

          alors ça y est je vais avoir droit à la notoriété internationale comme L’ARSENE ?

        1. .. voiloù.. chez « racisme, sexisme: NVB la cible idéale » Obs; enfin, le post édité, tiendra t-il le coup.. tout est dans l’avenir

  9. d’ailleurs en réfléchissant bien, aussi loin qu’on puisse regarder en arrière, entre homme et femme, ça a toujours été une histoire de compromis……

  10. Il serait aussi intéressant de savoir vers qui la ville de Puteaux s’est retourner pour fournir cet équipement.
    Y a-t-il eu un appel d’offre concernant l’achat de ce divers matériel ? Qui a bénéficié du marché ? Pourquoi n’a-t-on pas laisser aux parents et aux enfants le choix du coloris et du « cadeau » complémentaire ? Si l’achat groupé est intéressant, il doit proposé des articles dans plusieurs références. Ce qui n’est évidemment pas le cas ici.

  11. Des fautes se sont cachées dans mon post. Saurez-vous les retrouver ? A part ça, c’est quand même le fond qui compte. 😃

        1. .. tu sais que je t’ai lu 3x.. la 1° (ben vi) la 2° à la recherche des champignons (joueur et gourmand !) et une 3° pour y-concomiter toussa, le fond et la surface,

          oui (la bonne-idée +) si tu veux/être certain qu’on lise, se penche sur ton texte, tes propos, alors y mettre qqls paires de fautes (perso: c’est naturel !)
          plus il y en a, plus on drague ?! héhé..

  12.  » les filles ont eu le droit à un cartable rose » : mais pourquoi veulent-ils faire de toutes les filles des socialistes ?

    1. Parce qu’avec les cartables bleus, ils veulent faire des UMPistes de tous les garçons .

  13. Il serait intéressant d’avoir l’avis de pédopsychiatres sur l’effet des couleurs : bleu et rose…

Les commentaires sont fermés.