Sa rentrée scolaire des nouveaux rythmes


C’était une première, de nouveaux rythmes scolaires dans notre commune en banlieue parisienne. Avant l’été, la mairie avait cherché des candidat(e)s. Et voici ma tendre et chère qui se fait embauchée.

Vivre une réforme de l’intérieur a quelque chose de surprenant. J’ai fait tilt en écoutant Nicolas Dupont-Aignan que je ne porte pas dans mon coeur, lundi matin un peu avant 8h sur France inter. Il rageait contre cette réforme avec une critique pratique: comment trouver des dizaines de « vacataires » pour assurer ces heures supplémentaires ?

L’embauche de ma douce s’est faite normalement, un rendez-vous à la mairie, un entretien, quelques vérifications. Bizarrement, il n’y avait pas d’annonces, mais le bouche-à-oreilles a suffit. Inutile de préciser que nos accointances avec la mairie UMP du coin sont nulles. On ne connait même pas la nouvelle équipe.

Nulle formation ni consignes avant hier, mardi, une heure avant. Quelques vagues instructions. Le jour de la rentrée, le contrat de travail n’est pas signé mais il y avait bien 15 petits de CM1 à gérer pendant une heure trente.

Ma douce n’est pas enseignante, ni fonctionnaire. Elle a passé un BAFA il y a très très longtemps. Elle a spontanément apporté son casier judiciaire vierge que PERSONNE ne lui avait demandé.

Au final, j’ai été stupéfait.

16 réflexions sur “ Sa rentrée scolaire des nouveaux rythmes ”

  1. Au départ c’est Darcos qui a eu la mauvaise idée (ou pas) de passer la semaine à 4 jours…..pourquoi ne pas être tout simplement revenu sur cette réforme en repassant à 4 jours et demi….l’éducation nationale ne veut-elle pas reprendre à « sa charge » cette demi journée ?
    Je vois certaines communes faire appel à des bénévoles….bien que je ne doute pas de leur bonne volonté (définition oblige) les mairies ne pourront rien exiger d’eux en matière d’absence…..

    1. Si on doit débattre des rythmes scolaires, y a du grain à moudre . En attendant la loi est votée depuis 18 mois et elle était dans les tuyaux depuis bien plus longtemps ( effectivement, c’est Darcos qui avait mis le problème sur la table ). Comme d’hab, une loi a été votée, sans qu’on se préoccupe de sa faisabilité et de son financement . Avant de faire passer le texte, il aurait été plus intelligent de recenser les titulaires du BAFA, susceptibles, qui plus est, de prendre le poste et d’en chiffrer le côut
      Maintenant, rechercher les animateurs au début de l’été pour une rentrée en septembre, c’est du foutage de gueule . Voir hier, à la télé, Gaudin pleurer sur le manque de moyens de Marseille (?) alors qu’il traine les pieds depuis le début, ça crispe !
      .

  2. « un entretien, quelques vérifications » : je suppose que la mairie ne s’est pas contentée de petites vérifications, par la suite. A mon avis, il y a eu une « petite » enquête. Si on n’a pas demandé son casier judiciaire à votre épouse, c’est que la mairie devait déjà avoir la preuve que celui-ci était vierge. Autrement, il s’agirait là d’une sacrée faute.
    En tout cas, ravie pour votre épouse, sauf que je comprends qu’elle n’est que vacataire et que ce n’est pas avec ce seul travail qu’elle pourrait s’en sortir. Mais bon, cela reste un pied à l’étrier. Sauf qu’il y en a quand même un peu marre de cette précarité croissante.

    1. Oh! Rassurez vous, mes revenus suffisent largement au foyer (vous suivez nos pérégrinations estivales ;-)). Mais cela n’empêche Madame pas de chercher à travailler😉 On n’est jamais à l’abri d’un pépin…

  3. Je ne vois pas en quoi le fait, par exemple, d’avoir piqué quelque chose dans un magasin rendrait inapte à bien s’occuper de 15 gamins de CM 1 pendant une heure et demie !

    Par contre, le fait d’être votre compagne me semble plus préoccupant…Elle a bien fait de ne pas en avoir fait état !

  4. « Elle a passé un BAFA il y a très très longtemps. »…..non mais !!!!!
    Elle est très jeune votre « douce » !!!!!

  5. Il parait que certaines écoles seraient prêtes à recruter un cardio retraité afin qu’il fasse part de ses théories économiques à quinze gamins de CM1, pour qu’ils puissent rigoler pendant une heure et demie .
    C’est dire si la situation est grave .

    1. Alain bobards

      effectivement, les gosses vont vite s’apercevoir que c’est du flanc…ils sont moins dans le semblant que les adultes….

      faut faire quelque chose pour empêcher ça…

      1.  » que c’est du flanc  »

        Vous êtes volontaire pour leur enseigner l’orthographe ?

        1. je laisse ce boulot à ceux qui en ont envie et la capacité, trop tard pour moi..

          ceci étant, le fait est qu’il vaut mieux ne pas prêter le flanc à ton flan légendaire en économie (c’est bien écrit comme ça ?)

          et je constate juste que je ne suis pas le seul à m’en rendre compte..

          1. d’ailleurs pour faire un flan pareil au lieu d’apprendre pendant les temps libres, c’est pas un problème de tire au flanc ça ?😀

    2. Alain , Il est sûr que le tracé ECG a tout à voir avec les courbes du cœur de l’économie . Un spécialiste est indispensable et nous n’en avons qu’un…

Les commentaires sont fermés.