Repartir contre Sarkozy


Je n’ai pas envie.

1. Une gauche, je dis bien « une gauche », raille déjà le feuilleton du retour qui serait une construction médiatique, le résultat d’une complaisance commerciale pour vendre du papier ou réactiver l’unité de la gauche contre le grand Satan de l’ancien quinquennat. Ces arguments me gonflent tant ils sont crétins. Sarko n’a pas besoin de  nous, de vous, d’eux pour revenir. Il veut sa revanche depuis le 6 mai 2012 au soir. La seule question qui vaille est voulons nous faciliter son retour par notre silence et nos divisions, ou pas ?

2. A l’inverse, une gauche, une autre, qui a oublié sa gauche, pense que le combat de 2017 sera facilité grâce au retour de l’ancien aimant de l’opposition de gauche, Nicolas Sarkozy. C’est faux. La France est parvenue à ce moment historique qui ressemble à celui vécu en Allemagne une décennie auparavant. Schröder avait si bien réussi qu’il a laissé sa place à Merkel pour dix ans, avec une gauche profondemment divisée et perdue.

Nous allons donc nous retrouver face à Nicolas Sarkozy. Combattez-le sans vergogne. Cela ne présage d’aucun rapprochement « à gauche ». C’est juste sanitaire et nécessaire.

A bon entendeur…

109 réflexions sur “ Repartir contre Sarkozy ”

  1. Se rassembler à gauche ? Faut voir . puisque le front de gauche à appeler à faire barrage à Sarko au second tour de la présidentielle de 2012 et que les 4 millions de voix dudit FG ont permis de lui claquer le beignet, il serait correct que les électeurs socialistes de 2012 votent utile en 2017 en votant en masse pour le FG pour faire face à Sarko 2, non ? Et comme le disait récemment le philosophe libéral : quel beau combat ce serait… Chiche ! ARAMIS

    1. C’est donc reparti, comme en 14 ?….. pour une campagne fraîche et joyeuse entre Bob Dalton et Winny l’Ourson, sur une musique façon Chevauchée de la Wache-ki-rit .
      Help !

  2. C’est çà qui ne va plus dans notre système….. nous sommes tout le temps en période électorale….usant !

  3. Moi j’adore voter, à condition que çà serve au moins à quelque chose. Par exemple, j’ai voté pépère pour surtout virer Sarko en 2012, çà a marché, mais alors… Et puis le vote n’est pas obligatoire, après tout. ARAMIS

  4. Allez, juste pour la petite histoire, rappelons à Aramis que ce sont 18 millions de suffrages qui ont élu Hollande au 2nd tour, donc 14 millions qui ne venaient pas du FdG.

    Et si on veut même être complet, on dira que 3 millions venaient du Modem de Bayrou, 1 petit million des Verts, tandis que plus de 10 millions avaient choisi Hollande dès le 1er tour.

    Faut-il aussi qu’une partie des 10 millions d’électeurs socialistes se portent sur la candidature du centre droit dès le 1er tour de 2017, afin de les remercier pour 2012 ? Curieux raisonnement…

    1. Le seul report de vote auquel on puisse accorder un minimum de cohérence au niveau du projet proposé est celui du FdG.

      Avec ce raisonnement faisant l’impasse sur ce point, nous nous retrouvons avec un Valls justifiant une politique migratoire qui ébranlent les convictions à gauche.

      Vas-tu le justifier du fait du report de vote de l’électeur de droite voire d’extrême-droite, validant toujours plus le déplacement du centre de gravité… même quand la gauche accède à l’Élysée ?

      Quand réoriente-t-on à gauche dans ce cas ?

      1. Quand la Gauche au lieu de vouloir changer la politique ultra-libérale et Atlantiste de l’UE proposera de sortir de l’UE.

        Clair et net.

  5. Sarko c’était un million de chômeurs supplémentaires et une ardoise de 600 milliards .
    Hollande est en passe de battre ce record historique .
    Alors , pourquoi s’acharner sur le petit ? Il m’est complétement indifférent , surtout que la trahison n’est pas de son fait .

  6. Allez, juste pour al petite histoire. rappelons à dedalus qu’au second tour de la présidentielle, sarko suçait la roue de pépère à 16. 860685 électeurs, soit une très légère différence de 119983 électeurs. Donc si les 4 millions de FG n’étaient pas venus en renfort pépère serait resté à la ramasse de près de 2.860 000 électeurs malgré les bayrouistes contenus dans les 14 millions. merci qui ? mais çà ne se reproduira plus. ARAMIS

    1. Aramis, te rends-tu compte que les bayrouistes pourraient faire exactement le même raisonnement ? Sans eux, Hollande n’aurait pas été élu.

      Ou, dit autrement, la gauche n’aurait pu gagner à elle seule. Les idées de droite étaient majoritaire en 2012, déjà.

      Merci qui ?

      1. Les bayrouistes auraient donc voté pour un gars se prétendant de gauche alors qu’ils sont de centre droit ? Tiens donc ! Donc il y aurait eu 3 millions de bayrousites qui se seraient reportés sur pépère. C’est pas un peu gros çà ? ARAMIS

        1. Les mélenchonistes auraient donc voté pour un gars se prétendant de gauche alors qu’ils sont eux vraiment de gauche ? Tiens donc ! Donc il y aurait eu 4 millions de mélenchonistes qui se seraient reportés sur pépère. C’est pas un peu gros çà ? …

          1. Il est tout de même plus logique que des électeurs de gauche votent pour un mec s’en revendiquant (même si c’était surtout pour virer Sarko et démontrer aux électeurs encore crédules ce que valaient les socialistes solfériniens) que des droitiers centristes, tout de même. Personne ne pouvait supposer voir Hollande aller autant à droite, même dans les pires scénarios, même si on le savait planche pourrie. ARAMIS.

            1. oup’s, j’m’intercale.. aussi les ‘tout sauf Sarko’ (t’en parles plus bas) et le syndrome JMarie/Lionel (Chichi plutôt)
              perso, option Ségo

                1. pas faux (je sais que t’es gauche-g) aussi je me dis: elle a pris de la bouteille, normal, et ne manque pas de ‘regarder’ (assimiler) ce qui se passe.. sa cave à vin, une image hein, s’étoffe (ch’uis pas groupie non plus)

                  1. Mais sache, ti suisse que j’ai voté pour elle au second tour de 2007. Mais là elle se fait phagocyter par pépère 1er, qui se fait becter lui-même par GATTAZ la déphase. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis « dégoutté » d’avoir eu raison, quand je disais que c’était sous-marin de droite et que j’appelai sur ce forum, à voter MELENCHON dès le premier tour… ARAMIS

    2. 18 000 668 voix pour Hollande au second tour et personne ne peut dire comment se sont opérés les transferts de voix ,je dis bien personne parce que personne n’était dans la tête de ces 18 millions d’électeurs et qu’un vague sondage de sortie des urnes ne fournit aucun enseignement sérieux.
      La seule certitude qu’on ait c’est que la droite est sociologiquement majoritaire en France sous la 5ème République ( au 1ér tour des présidentielles 2012, la droite, républicaine et le front national, ont totalisé 20 094 084voix contre 15 0699 580 à la gauche) et que la gauche n’accède au pouvoir que quand la droite est divisée ou /et quand un président élu fait l’objet d’un rejet ( Giscard, Sarko)…
      Alors ,si en plus la gauche se divise…
      Ceci dit , je suis plutôt en phase avec ce qui est dit dans le billet.

      1. hello Castor, ça en fait du chiffre (ça et la logique..) mais en gros, la gauche ‘illégitime’, ouais.. (et) même trop souvent entendu;
        si toutes les femmes votaient Ségo (plus 2-3 mecs) mais là je m’égare

        1. non,non, la gauche quand elle est élue est parfaitement légitime, seulement elle est fragile , alors si en plus ses composantes se bouffent entre elles…Qui a  » tué  » Ségolène ?

    3. Bien sûr qu’il faut voter massivement au 1er tour FDG et au 2e si ça « se passe mal » et bien laissons-les se débrouiller entre eux.
      Ce n’est pas parce que Bayrou a dit que perso il voterait FH que tous le MODEM a suivi… en tout cas pas chez moi et ça ne doit pas être la seule commune. Par contre le FDG a bien voté FH au 2e et c’était autour des 4 mios de voix….. même les journaleux l’ont confirmé

  7. Foi de gauche et de droite.
    J’espère que Valls va réussir et que Hollande
    lui mettra un peu moins de bâtons dans les roues
    (avec son copinage congénital et son saupoudrage
    de courants avec des nuls ou faux jetons aux postes
    de responsabilités pour des raisons de politique
    politicienne).

    Hollande n’est tout simplement pas doué mais alors
    pas du tout pour le métier de président de la république
    et cela n’a rien à voir avec la droite et la gauche.

    Juppé contre Hollande ou Aubry, je vote Juppé
    sans aucune hésitation !

        1. Foi de Gauche n’est-elle pas souvent du Foin.
          Cette gauche (de parole) frondeuse n’est-elle pas celle
          qui s’est alliée grossièrement sans vergogne lavec les
          Strauss Khanien pour cuisine électorale trés peu ragoûtante.

          1. Les frondeur n sont que des socialistes qui ont peur pour leur petite carrière. je ne les qualifie pas comme étant de gauche. Centre droit, tout au plus et dans le meilleur des cas. Ils ménagent la chèvre et le chou en prenant conscience que la fausse gauche blablateuse c’est cuit. Alors ils font signe de ronchonner pour la frime (on se sait jamais, n’insultons pas l’avenir) mais doucement pour ne pas insulter non plus le présent. Et ils croient qu’on ne les voient pas faire… ARAMIS

            1. Assez d’accord.
              Mais Hollande au début de son quinqennat
              n’ayant rien fait pour imposer plus d’autorité
              de l’état au medef (et à ses ministes et collaborateurs !)
              pour mener une politique à la fois plus de gauche et pragmatique,
              l’important n’est-il pas maintenant que la France devienne
              meilleure économiquement du moins ait un plan Solide,
              notre avenir dépendant de cela et non des estimations
              de gauche des uns et des autres ?

              1. Avec une épargne française avoisinant les 5 000 milliards d’euros et, à contrario, avec 8 millions de gens vivants, ou plutôt survivants, avec 900 euros/mois, alors que nos chers gouvernants, UMP d’abord et PS maintenant, conduisent depuis des années une politique de l’offre, l’avenir des uns est plutôt rose, alors que celui des autres ressemble de plus en plus à une énorme tatine de m…. qu’ils n’ont pas fini de bouffer .

                1. pis/pluss 11 Md en Belgique (l’helvète n’a pas envie de compter ?) bref, ‘foi’ allait bien, j’veux dire ne me dérangeait pas..

  8. Et si ….Sarkozy était lourdé avant ou dès le premier tour ? Malheureusement, en 2017, le front de la lutte (désolé pour le jeu de mot) sera multiple….

  9. Personnellement, j’en ai marre de cette Veme République qui ne nous offre que le choix entre la peste Naufrageur 1er, le choléra Pépère paumé ( ou un de ss clônes ) ou Marion Anne Perrine FHaine .
    J’en ai marre qu’on mette en avant des pingouins qui n’ont pour seule ambition que de devenir vizir et servir les califes friqués du MEDEF ou du CAC40 .
    Je souhaite une République où l’exécutif ne pourrait pas exercer un chantage sur des députés de son bord qui ne seraient plus d’accord avec ses orientations . Où,durant son mandat, l’exécutif devrait, au moins une fois, rendre des comptes à ses mandants, autrement dit les citoyens . Une Constitution ou l’exécutif se verrais interdire de se livrer à une danse du ventre devant des instances telles le CRIF, le Conseil Français du culte Musulman ou le MEDEF, qui ne représentent que des communautés ou des intérêts particuliers .
    C’est pas limitatif : toutes les suggestions sont les bienvenues !

    1. J’oubliais : Le CRIF, le CFCM, le MEDEF mais aussi les évèques de France ou toute institution réligieuse ou privée .

    2. Pourquoi le MEDEF (syndicat patronal) et pas les syndicats de salariés ?
      Je vous signale que la situation est la même dans toutes les démocrates occidentales, quelle que soit leur Constitution : choix entre une majorité plus ou moins libérale et une majorité plus ou moins socio-libérale .

      1. Je n’ai pas encore vu un Président de la République ou un premier ministre se rendre a un congrés de la CGT, de FO, de la CFDT, même pas de la CFE-CGC . Et pourtant, je suis un vieux de la vieille en matière de syndicalisme . Il serait donc superflu d’en graver l’interdiction dans le marbre .
        Mais si ça devait vous satisfaire … !

  10. allez prévoir ce qui se passera en 2017 m’amuse toujours un peu, d’où je suis j’arrive tout juste à prévoir le mois prochain….il paraît qu’il y a même des gens qui ne savent pas comment bouffer le lendemain..
    surement des racontars…..

    trois ans c’est long à notre époque ça va en faire des articles, des prévisions, des sondages à la con, des supputations, des …..

    donc, le sarko qui a bien gagné sa vie et su perdre celle de l’UMP, a la double chance de vivre grâce aux copains banquiers qui ne manquent jamais de le remercier pour son zèle passé, par des conférences et par des accords amiables de trésorerie pour l’assoss …
    il a les juges de france et de Navarre au cul, mais la presse aussi, il faut en déduire qu’il fait vendre

  11. ça fait des mois que je m’interroge sur le fait que les médias secouent leur sarko comme une poupée de chiffon dans la gueule d’un fox teckel à poil dur, en dehors bien sûr de toutes visées bassement mercantiles…..

    la caste des surdominants, eux ont compris qu’il était le meilleur larbin à leurs desseins, capable de performances insoupçonnées si la maitrise du corps social nécessitait quelques solutions de pédagogie assénées pour faire comprendre que le calme est la meilleure solution………bref.

    et j’ai trouvé une version qui me convient et que je vous confie à titre amical..

    le sarko fascine notre pays parce qu’il est un « déplacement » personnalisé de notre époque anxiogène et égotique, il rassemble sur son image toutes les peurs collectives en vigueur dans notre pays et les fantasmes (agressivité, violence, amour de l’argent, pipolisation et identification, décomplexion, capacité à l’entourloupe.impunie… )

    bref il porte sur sa gueule toutes les tares de notre société déviante au culte de l’argent…
    il n’y a qu’à voir de qui il est entouré, franchement, de quoi se taper les cuisses et se rouler parterre si ce n’était pas triste….( à quelques exceptions près). Il est comme un bouton sur la tronche d’un ado boutonneux : on ne voit que lui….

    et au fond tant mieux qu’il revienne, ce mec là m’inspire pour balourder un lot de conneries sur cette erreur de casting politique gratuitement, pas comme ceux qui ont réussi à faire du fric en publiant une dizaine de BD très drôles……..
    et ça fait du bien….

    bonne bourre à tous sur ce sujet, sinon je signale qu’à une époque on trouvait une poupée avec les aiguilles dans le commerce.

    Mes excuses curatives à JUAN qui ne veut plus qu’on fasse de psycho, mais sarko m’inspire…qui puis je ? (au risque d’être sacqué….j’assume)
    😀

    1. c’que je constate/c’qui me gave.. sont dans une barque, pince-mi.. nan, je pense au fric-arrogance, enfin cette satané tendance qui (fait chié) a traversé toutes couches (tu disais castes?) de la société, alors chacun veut son bout de tendance (y a pas de raison)
      je dis ça.. peut-être mon côté manouche, mais la retraite (là bientôt) alors rejoindre la ‘majorité’ ..
      Juan, ti coup de mou.. ponctuel ? pensons Ségo, oh pis ne soyons pas sectaire (?!) 17 c’est loin..

  12. qui puis je ?

    qu’y puis je ? bien sûr…les fotes sont toujours gratos alors pas la peine de vous en plaindre à l’heure où tout se paie

  13.  » La seule question qui vaille est voulons nous faciliter son retour par notre silence et nos divisions, ou pas ? »

    Que nous le voulions ou pas, si la question est  » ALLONS nous » (et non pas « VOULONS nous »), la réponse est évidemment OUI.

    On ne peut pas à la fois taper sur Hollande et espérer éviter le retour de Sarkozy, sauf si on est du FN (personne ne croit à une possible victoire de la vrauche, même avec Kerviel comme Premier Ministre…)

    1. En ce cas ce sera donc sans la Vrauche, ni la Fauche (puisque la Vrauche ne lui fera pas plus de concession qu’elle ne souhaite en faire), car sans la Vrauche il ne restera juste que le choix étriqué entre Lepen et sarko. Bien joué; Le vrai débat politique se finira donc das la rue. ARAMIS

      1. C’est vrai que, cette année, ça ne fait que 18 ans qu’on nous annonce « une rentrée sociale chaude » et 46 ans qu’on nous annonce un  » nouveau mai 68  » : bientôt un demi-siècle, comme le temps passe…

    2. VOUS ne croyez pas à une victoire de cette gauche que votre mépris qualifie de « vrauche » et que vous identifiez, à tort, à Mélenchon .
      On en reparlera en 2017 , voire même avant, aux régionales .

      1. Le dernier « politis » aborde le sujet de la VIème république , si j’ai bien compris l’association « convention pour une 6ème république » prévoit le maintien de la procédure du vote bloqué (art 40 et 41 de la constitution actuelle) et fameux 49-3 : texte adopté si pas de motion de censure…

        1. Il y a de nombreuses propositions, venant de différents bords, sur ce que devrait être la VIeme République . Une compilation s’impose, afin d’en tirer la substantifique moelle .

      2. Tandis qu’Elie est un grand voyant qui voyait MELENCHON culminer à 4% au premier tour de la présidentielle. Il a du pif le gars. En en plus il aurait voté pour lui. On se gausse ! ARAMIS

  14. On parle de lui plus que du virus Ebola, pourquoi un mec comme Sarkozy fait-il autant peur ?!

    ***

          1. En tout cas, cet aprèm au Bois de B, sa petite foulée était vaillante et concentrée sur le bitume de sa revanche, foi de moi… en quelque sorte ça va quand même le faire pour dimanche… le grand retour, au secours, coupez le son !!!

            ***

              1. Non mais c’est vrai franchement, j’aurai bien fait kék chose pour libérer la France d’une invasion néfaste, mais vu le molosse en forme de garde du corps… j’ai pas osé…😉

                ***

      1. Manque juste un petit caillou dans ses rouages… Juan va sûrement nous trouver ça…😉

        ***

  15. Et maintenant, le Parti de Gauche appelle à une manif pour exiger la démission du gouvernement Valls, qui vient d’obtenir le vote de confiance de l ‘ Assemblée…
    Après l’affaire Kerviel, il y a vraiment quelque chose de (volontairement ? ) suicidaire dans la stratégie du PdG.

    1. ARIE

      le PS se suicide avec sa politique complice de l’UE comme l’UMP, à qui il faut reconnaitre un suicide supplémentaire à coups de casseroles…

      auraient ils le monopole…?

    2. C’est ben vrai, mr Personne, Ces retraités auxquells le gouvernement va octroyer huit euros de plus par mois, soit trois centimes par jour devraient se prosterner devant tant de générosité .
      Vous savez, à force de prendre les citoyens pour des imbéciles, nos chers politiques finiront bien par se faire virer à grands coups de pompes dans le train .

        1. Cà de me servira à jouer au loto. Quel bon maître dois-je remercier ? depuis l’arrivée de pépère premier, c’est – 600 euros sur mes ressources mensuelles et disparition de la CMUC, « remplacée » par un truc à la con appelé ACS (aide complémentaire santé) qui m’oblige à payer la moitié de la mutuelle. j’avais 1700 euros pour six par mois sous Sarko, grâce à pépère j’ai 1700 -600 -100 pour nourrir 6 personnes. On progresse à pas de géant. Dois-je poser mes chaînes pour applaudir ? ARAMIS

            1. C’est le MINIMUM VIEILLESSE qui est de 792€/mois qui passera à 800€/mois. Ce qui fait une augmentation de 8€/mois.
              Moins, bien sûr, les cotisations sociales. Ce qui fera à mon avis environ 5€/mois d’augmentation

          1. Les _€/mois c’est « le coup de pouce » d’augmentation.
            Mais les 40€ ce sont une prime « exceptionnelle » c’est-à-dire comme l’augmentation de 1% pour les petites retraites de moins de 1200€/mois n’aura pas lieu, le gvrt « accorde » 40€ en prime « exceptionnelle »

            1. CE SERAIT DONC UNE PRIME ANNUELLE ? Mais alors çà fait plutôt 2,33 euros /mois. J’ai gagné la fève ! retraite : 616,08, complémentaire : 460,04; à moi la prime! On va pouvoir se gaver, d’autant que tout payer il me reste un peu plus de 400 euros pour faire les courses pour 6. C’est Byzance ! j’aime autant vous dire qu’il ne reste pas grand place pour le gaudriole. Merci à notre bon maître et merci à tous ceux qui ont permis à ces patatrins de nous savater encore un peu plus. ARAMIS

              1. NAN !!!! c’est une prime exceptionnelle et je suppose versée qu’une seule fois, du fait que l’augmentation pour les petites retraites de moins de 1200€/mois n’aura pas lieu

                1. Oui j’ai bien compris, mais sur l’année (puisque ce n’est qu’une prime pour l’année) çà donne une moyenne de 2.33 par mois. Une grille de loto et une sucette par mois. pas de dote, çà va avoir un sacé effet sur la consommation. ARAMIS

      1. Ne me rendez pas responsable des échecs électoraux passés , et surtout de ceux à venir , de la gauche du PS ; moi , je ne dispose que d’une seule voix ( que j’ai d’ailleurs donnée à Mélenchon au 1 er tour de 2012 , et qui m’a terriblement déçu , tant politiquement que stratégiquement ) .

        Il aurait fallu que les Français votent pour Chevènement en 2002 , quand on pouvait peut – être encore changer le cours des choses : mais ils ne l’ont pas fait , c’est comme ça .

        Puisque renverser par  » la rue  » un gouvernement démocratiquement élu et qui a toujours la confiance de la majorité absolue de l ‘ Assemblée ne semble pas vous poser problème , je serais curieux de savoir comment vous voyez les choses : une minorité  » d’avant-garde » prenant le pouvoir par un coup d’État , comme les bolcheviques en 1917 ? Vous êtes sûr de ne pas vous tromper d’époque ?

        Beaux rêves , dormez bien… en attendant le retour de Sarkozy .

          1. Rappelez-nous qui a succédé à Pompidou, après qu’il ait été renversé par une motion de censure, 6 mois plus tard ?
            Un certain Pompidou, je crois .

            1. Qui s’est fait virer en 1969 par référendum ? C’est bien de Gaulle je crois. D’ailleurs plus aucun président ne s’est « frotté » au référendum pour son avenir.
              D’ailleurs on a vu en 2005 comment sarko s’est torché avec celui-ci

              1. Personne ne s’est fait virer par referendum en 1969 , De Gaulle n’était absolument pas obligé de démissionner après un referendum perdu ( Chirac n’a pas démissionné après celui sur le TCE )

        1. C’ est assez ahurissant d’entendre des gens parler comme des sarkolâtres à cœur d’année, prétendre avoir voté MELENCHON et en être (bien entendu) très déçu. C’est comme si je disais (moi, le vilain gauchiste que je révendique d’être) que j’ai voté Sarko dès le premier tour de 2007 et bien sûr au second, pour dire ensuite que j’en ai été très déçu. On se moque le cardio, là non ? Déjà CHEVENEMENT c’était limite, mais carrément MELENCHON, vous attigez là. ARAMIS

          1. Pas très fûtefûte, l’ARAMIS

            Pour Chevènement : je te signale qu’en 2002, j’étais membre du SN du MRC, président de son comité de soutien aux présidentielles dans le 12 è arrondissement de Paris, et candidat pour le MRC aux législatives qui ont suivi .

            Pour Mélenchon, je l’ai suffisamment annoncé avant le 1 er tour sur le blog de Juan; mon ami Eric Coquerel ( qui était membre du SN du MRC en même temps que moi) , devenu N ° 2 du Parti de Gauche, a essayé de m’y entraîner, mais n’y a pas réussi à cause de la politique trop pro-euro de Mélenchon.

            Je n’ai jamais défendu Sarkozy, même si je reconnais que, sous sa présidence, les dépenses publiques sont passées de 53 % à 57 % du PIB , qu’il a bien géré la crise de 2008, et qu’il est un peu fort de café de lui reprocher aujourd’hui d’avoir augmenté la dette de la France alors qu’il a fait ce choix au lieu d’en profiter pour faire des réformes à la Schröder; mais ça ne suffit pas .

            1. Vexé d’avoir été percé à jour docteur ? Vous êtes comme le père JOURDAIN qui faisait de la prose sans s’en apercevoir ? Vous, vous faites, apparemment, du sarkozisme sans le savoir. Vous avez l’art de « soutenir » un candidat comme la corde soutien le pendu, tout en veillant à bien descendre celui qui ose espérer un MELENCHON avec un score à deux chiffres (en l’occurrence moi) en lui répondant que s’il fait 4% ce sera déjà bien. C’est uniquement par masochisme ou vous souffrez d’Alzheimer ? Petit futé va ! ARAMIS

              1. Par son action et ses discours erratiques et incohérents depuis 2002, Mélenchon ne mérite même plus 4 % .
                Le jour où tu perceras quoi que ce soit à jour n’est pas encore arrivé, mon pauvre Aramis.

                  1. re-lapsus :depuis 2012 !
                    (en 2002, Mélenchon était carrément ministre de Jospin, pro-Maastricht, pro-euro, pro-privatisations, etc. )

                1. Ah ! Il persiste à me tutoyer et finit par « mon pauvre Aramis », pas de doute, il en a gros sur la patate le gynéco du coeur. Et bien comme pour le coup des 4% qui on fini en plus de 11%, on verra çà le moment venu cher Diafoirus. La science infuse des carabins, c’est fumigations, lavements et saignées. Çà vous chatoulle ou çà vous gratouille ?… PDR ARAMIS

        2. Dites donc, Mr Personne, il me semble me rappeler qu’en 2002 le Che, lui aussi, avait fait la danse du ventre devant le tandem De Villiers/Pasqua .
          Voyez où mène les mauvaises fréquentations .

          1. @ Alain bobards

            Il n’a pas osé devant De Villiers, et, à mon avis, il a eu tort.

            En 2002, le principe de sa candidature était non pas que la gauche et la droite se valaient ( ça, c’est le discours du FN sur ce qu’il appelle l’ « UMPS »), mais qu’au-dessus de la gauche et de la droite, il y avait les valeurs de la République, communes aux deux, et qui étaient menacées; et que là était la priorité du moment.

            Une position comparable (toutes proportions gardées) à celle d’un De Gaulle pendant la 2 ème guerre, unifiant tous les Résistants , de quelque bord politique qu’ils venaient, des communistes aux nationalistes de droite anti-pétainistes et anti-allemands.

            En 2002, de nombreux séguinistes, pasquaïens et gaullistes historiques, ( Dabezies, Charbonnel, etc.) , partageant tous son analyse, avaient d’ailleurs rejoint le comité de soutien à sa candidature .

            Après son échec de 2002, au lieu de poursuivre dans cette voie, il s’est attelé à « la refondation républicaine de la gauche  » (et de la seule gauche) , sans succès, ce qui, à mon avis, a été une erreur .

            PS- Puisque , faute d’arguments, vous vous obstinez dans les injures personnelles ( « M. Personne ») , nos échanges s’arrêtent là .

            1. Là je confirme il est méchamment vexé. c’est que monsieur Personne c’est quelqu’un savez-vous bien ? Excuse-toi vite Alain, sinon on risque de perde ses lumières et ce serait dommage pou le forum et MLENECHON… PDR. ARAMIS

  16. J’ai bien peur que nos divisions ne soient pas sur la forme mais bien sur le fond ce qui , dans ce cas , implique un renoncement à nos convictions radicales sans quoi la peste sociale-libérale ou le choléra néo-libéraliste nous seraient imposés en une gangrène envahissante .
    Dans ce cas , je préfère rompre clairement avec de prétendues alternatives qui cachent un réformisme conservateur profond et néfaste aux  » sans dents  » .
    Je pense que la vérité et la cohérence n’ont pas de prix , ni à subir d’atermoiement !
    Les stratégies de comptoir ne m’émeuvent pas et ne font pas l’avenir comme le dit C.Carron  » n’insultons pas l’avenir  » .
    La forme ou le fond ? hier à la Fête de l’Huma , P. Laurent à propos des Sénatoriales dans les Côtes d’Armor : <> , du pur S. Royal . Ce n’est plus de la division , c’est de l’indivision putassière . P.Laurent persiste et signe ce couple improbable sans que leçon n’ait été tirée de cet amalgame destructeur aux dernières municipales .

    1. Encore un bug : lire entre les guillemets qui semblent exclus de la rédaction :  » L’accord PC / PS est gagnant / gagnant !  » Cela dit en toute bonne foi….

  17. http://sebmusset.blogspot.fr/2014/09/chomage-solidarite.html

    ça vous intéresse de savoir pourquoi la vraie gauche, ou la gauche de la gauche ne réussit pas ou a peu de chance d’être entendue ?

    voilà une possibilité …

    lisez ci dessus, ça décoiffe….

    et oui, il est fort probable que le processus économique et politique aille au bout de sa logique. Hallucinant mais pas trop surprenant…

    1. Bien vu. J’ai malheureusement fait ce constat de connerie crasse par rapport à mon propre entourage et certains me demandant de l’aide (en tant qu’associatif) quand rien ne va plus pour eux à leur tour, après avoir bien sali ceux qui « coûtent cher » (pas les députés) et qui ne font rien (« du boulot y en a quand on cherche bien » « les érémistes touchent 1500 euro par mois » j’en passe et des meilleurs. Ce qui m(‘amène parfois à pester et à provoquer quand je sature, en leur disant que j’ai hâte de les voir à leur tour dans ce bain, histoire de leur faire ravaler un peu leur connerie. La vérité est un long combat ! ARAMIS

    2. Et encore dans le document que tu joins, il n’est pas fait référence aux immigrés « qui prennent le boulot », comme tu peux l’entendre parfois

      1. AURORE

        il suffit de demander,

        aujourd’hui pour comprendre ce qui se passe, il faut avoir en tête la liste des vices que nous apporte cette chère UE, d’abord, puis toute la caste du CAC et des multinationales et des banquiers réunis, puis tout ce que les petits « standardiste »s politiques nationaux sont obligés de dire comme saloperies pour cacher les péripéties de l’organisation libérale financière portée à son comble par leur démission et la législation complice depuis des décennies

        à partir de là, on fait les calculs….mais personne ne veut, les faire, c’est trop embarrassant, ……alors que les dépenses trop élevées c’est plus simple ;….tout ce qui vit COUTE

        alors vaut mieux taper sur les ambulances….

        et pis c’est tout….

        http://www.francetvinfo.fr/economie/fraude/la-fraude-aux-cotisations-sociales-depassent-les-20-milliards_695573.html#xtor=AL-67

        1. AURORE

          pour compléter et afin de balayer toute forme de malentendu…

          lil existe des études très bien faites (entre autre sur alternatives éco) qui prouvent que le sujet du poids de l’immigration est un fantasme, en particulier au niveau du cout des étrangers qui travaillent en France avec les droits sociaux français. Ils sont créditeurs nets….c’est à dire qu’ils cotisent plus qu’ils ne coutent ….

          Je vais tâcher de retrouver l’article…

          ce à quoi je fais allusion avec l’article ci dessus, c’est surtout le détournement financier que procure la possibilité du moins disant social dans la zone de l’UE grâce au transfert d’agences d’intérim implantées dans l’est qui envoient des locaux avec des contrats locaux…

          la fameuse directive bolkens..(je sais plus quoi) dont personne n’avait voulu en son temps

          1. Oui, je te remercie mais je l’avais compris. Je voulais le compléter mais apparemment ce n’était pas le bon créneau. Autant pour moi. De toute façon j’ai gardé tes deux liens pour m’en resservir le cas échéant. C’est idiot mais je ne garde rien

    1. Merci. C’est dommage qu’il ne soit pas très connu, ça fermerait la bouche de certains. On ne sait pas s’expliquer sur ce sujet, me semble-t-il

Les commentaires sont fermés.