L’écologie efficace contre la couche d’ozone


IMG_0614.JPG

Ils ont peut-être eu peur. Ils se sont mobilisés. Les Etats ont suivi. Ils ont réduit les émissions de gaz à effet de serre. Quelques années plus tard, ça paye.

L’écologie, ça paye.

Une des grandes catastrophes écologiques créées par l’homme se stabilise et nous permet d’être optimistes. La couche d’ozone commence à s’épaissir à nouveau et son trou se résorbe après des années d’interdiction des produits chimiques qui ont provoqué ces dégâts. La nouvelle a été officialisée par le rapport d’Évaluation sur la destruction de la couche d’ozone publié le 10 septembre. Pour la première fois depuis quatre ans, il a été rédigé par 282 chercheurs sous la tutelle du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP) et l’Organisation météorologique mondiale.

source: Maxisciences

15 réflexions sur “ L’écologie efficace contre la couche d’ozone ”

  1. Et oui c’est pourtant simple….ce ne sont pas les taxes mais bien l’élimination des éléments polluants qui réduit la pollution !

  2. L’emploi du mot écologgie accouplé à efficace est un rude choc, pour moi.
    J’aurai préféré un truc du genre: une mesure efficace etc…

    par ce que s’il y a une chose que les partis écologistes ont démontré c’est leur Inefficacité.
    en plus bien sur de soutenir, Bové en tête, la pensée unique Bruxelloise, le régime de Kiev subventionné par Monsanto, les groupes nazis financés par la CIA, le tout béni par le FMI.
    JML a d’ailleurs dénoncé la mascarade honteuse organisé par Bruxelles pour le duplex Kiev-Bruxelles .

  3. Donc, si j’en crois votre titre, les écolos se battraient contre la couche d’ozone ? Ça ne m’étonne pas de ces grotesques, mais merci de nous le confirmer.

  4. Le problème est que …. en réglant un problème avec certains gaz attaquant la couche d’Ozone, on en a créé aussi d’autres problèmes : Baisse d’efficacité des fluides réfrigérants, gazs à effet de serre….Oui, le R410a qui remplace le freon pose des problèmes sur l’effet de serre, autant que l’ancien R22. Le R134a peut causer des émissions dangereuses et est déjà remplacé par un autre fluide dans certaines applications. Il faut se souvenir du problème de Mercedes, interdit un temps en France à cause de cela.
    Bref, il reste encore du chemin à parcourir et c’est bien par nos consommations que l’on changera durablement les choses.

  5. Dans la ferme des mille vaches, celles-ci ont l’interdiction de fumer, afin d’éviter de faire pèter le méthane des bouses, autrement dit, d’avoir le feu au c..

    1. la ferme des mille vaches est une des pires monstruosités….qui va sûrement se reproduire….

  6. Il faudrait rappeler que

    -le lien de causalité entre les chlorofluorocarbures ( CFC ) et le trou de la couche d’ozone n’est toujours pas établi ,

    – pour beaucoup de chercheurs, l’élément déterminant dans la constitution et la disparition des trous de la couche d’ozone est l’activité plus ou moins importante des éruptions solaires ,

    – l’ existence de ces trous avait été détectée avant 1950, date de la première utilisation des CFC ,

    1. Donc continuons de polluer !

      Youpi !

      Pffff !

      T’as des mômes ? Tu penses à ce que tu vas leurs laisser à eux, et leur éventuelle progéniture ?

      A moins que tu ne te reproduises et là je dis : Youpi !

      1. Je ne suis pas sûr que le meilleur moyen de faire prendre conscience aux gens des dangers de la pollution soit de leur raconter des bobards tels que les trous dans la couche d’ozone ou le réchauffement climatique. On pourrait commencer par faire plus simple, plus modeste, plus immédiatement compréhensible. Leur montrer, par exemple, que, pour ces choses vagissantes et malodorantes que l’on appelle communément des bébés, utiliser des couches en tissu est moins polluant que des couches jetables ; idem pour les mouchoirs des adultes. Et aussi que ça ne rime à rien de faire dix mille kilomètres en avion durant ses vacance pour aller poser son cul sur du sable et boire des punchs dégueulasses en écoutant de la musique de merde.

      2. Le conseil de ne pas polluer, venant d’un type qui fume (comme moi ), ne manque pas de charme .

        Vivre, c’est polluer.

        Si on consacrait nos trop maigres efforts à lutter contre les pollutions ont la nocivité est avérée ?

  7. Les hommes politiques sont parmi les plus pollueurs, vu le gaz carbonique qu’ils rejettent à force de débiter des sornettes .

Les commentaires sont fermés.