Un milliard de dollars contre Daesh


La nouvelle est restée discrète. Mais intervenir en Irak ou en Syrie contre Daesh coûte entre 7 et 10 millions de dollars au gouvernement américain.

« Ces missions sont financées par le budget dit « Overseas Contingency Operations » (OCO), destiné à prendre en charge les interventions extérieures des forces américaines ainsi que des actions du département d’Etat de l’agence de développement et d’assitance USAID.

Pour l’année fiscale en cours, le montant du budget OCO  est de 85 milliards de dollars. Pour la prochaine (1er octobre 2014/30 septembre 2015), il devrait être de 80 milliards, malgré la fin de mission Afghanistan, le Pentagone ayant vu large afin de compenser partiellement les coupes automatiques auxquelles il a dû faire face lors de la sequestration. » (source)

Les principes se heurtent souvent à des questions d’argent.

On a coutume de dire que les Etats-Unis n’interviennent que pour leurs intérêts, c’est-à-dire du « business ». On oublie que les guerres coûtent avant de rapporter.

14 réflexions sur “ Un milliard de dollars contre Daesh ”

  1. J’allais le dire : comme le capitalisme qui privatise les gains et mutualise les pertes, les guerres coûtent toujours plus cher aux non décideurs qu’à ceux qui font des affaires par la vente d’armes et signatures de chantiers de reconstruction juteux avec TVA. que reste-t-il aux peuple dans cette arnaque ? La propagande habituelle reliée par les médias aux ordres pour désigner le méchant et glorifier la nécessité de lutter contre les fanatiques qui « étagement » semblent se reproduire sur des décennies, en réduisant droits sociaux et libertés au nom de la « sécurité et de la démocratie du monde libre « . Mais qui a bien créer ces monstres qui nous font tant trembler et titiller notre résistance à la connerie ? S’ils n’existaient plus, devraient-ils en inventer d’autres ?ARAMIS

    1. hello Claude, bien aimé le ‘gain privatisé, perte mutualisée’.. oui, ces monstres (vaste sujet) on y a qql responsabilité (pareil, vaste..) je dirais nos parents, aussi les régimes en place (complaisants, en principe..) et bien sûr et tjs: l’oseille.
      Un truc pas compris, qu’est-ce: les coupes ..faire face lors de la « séquestration » ? bonne soirée

      1. Salut ti suisse : oui c’est une phrase devenue bateau mais elle reste d’actualité. Nos parents, (dès lors où ils n’ont pas pu influer les décisions prises par les « décideurs ») n’y sont pour pas grand chose, en tous cas, pas les miens ayant toujours voté l’exact contraire de ceux qui prennent toujours ce genre de décisions. Ils seraient d’ailleurs dépités à voir les socialos assumer totalement leur posture de droite, bien que mon père restai méfiant depuis les années 50 envers Mitterrand qui avait contribué à l’envoyer en STO? Et par voie de conséquence de cette « gauche » qui lui apparaissait déjà caviardée dès 1983. Nous avons la suite de cette merde qui se perd à chaque élection… « Quand on voit ce qu’on voit, c’est pas étonnant qu’on pense ce qu’on pense » na ! ARAMIS

  2. Je doute que Boeing, Hugues et autres fabricants d’avions, de systèmes électroniques et d’armements se plaignent d’une telle dépense . Et ça ne semble pas faire hurler les Républicains . Par contre, la sécurité sociale – très limitée – d’Obama déclenche l’ire de ceux-ci .
    Pognon et pétrole sont les deux mamelles de ces gens là .

  3. Et nous ? ça va nous coûter combien ? De toute façon avec toutes mesures qui sont prises, les français payeront 2x cette guerre.
    J’espère que je n’ai ps dit de connerie !!

    1. tout va bien Aurore (bon, ch’uis pit-être pas une référence, qu’importe) même si j’ai pas bien compris (normal: pas rapide, il me faut un peu de temps)
      la première, tu veux dire le coût militaire, c’est ça..
      ensuite, le (la) politique ? comme un ricochet, de la récup, aussi par ex. -le facho s’éparpille, comme dit l’arsène dessous..

    2. C’est bien çà, nous sommes devant le fait accompli : politique de droite, reniement des promesses sociales, augmentation des produits de première nécessité et de leurs taxes et pépère continue de nous dire qu’il est de gauche. Seul petit progrès : un bon paquet de ceux qui le croyaient en 2012 savent qu’il n’en est rien. Ils pourraient faire un plus grand progrès en appliquant leur nouvelle découverte à la nécessité de virer ces faux socialistes sans traîner (sans se laisser acheter à l’approche des élections avec quelques mesurettes qui seront immanquablement récupérées en cas de réélections) pour mettre cette fois une vraie gauche en place dès le premier tour. Sinon, ce ne sera même plus la peine d’en parler, les tronches de cake européenne finiront leur oeuvre pendant qu’ils s’en laveront les mains, et que les neuneus les ayant reconduit n’en finiraient plus de « découvrir ». ARAMIS.

  4. Le problème n’est pas tellement le coût d’une guerre , mais surtout le but et quoi faire une fois détruit une partie du matériel de ces fachos .
    Si c’est pour remettre le couvert en Jordanie , au Liban ou ailleurs , cette guerre là ne servira à rien .
    Si ce n’est qu’à multiplier le nombre de ces fachos .

  5. Dieu que la guerre est jolie,
    (vue du Ciel)
    Et 500 millions de $ pour entrainner et armer les « combattants modérés » anti-Bachar.
    Lesquels sont notoirement introuvables sauf au Daech

    Ne cherchez pas la cohérence, Obama est aussi nullos que Sarko et Hollo réunis.

  6. Nos troupes sont en guerre en Afrique, en Ukraine et en Irak : plus balaise que Sarko le pépère avec la vie et le pognon des autres. Tu m’étonnes que l’autre barjo à talonnettes veuille récupérer le trône pour faire « mieux ». Plein la tronche pour le populo et pas le moindre mouvement suffisamment visible pour calmer les ardeurs des faiseurs d’argent et de leurs valets dresseurs de peuple, du moins en sont-ils persuadés Il est vrai que vu du haut de leurs balcons, c’est calme … ARAMIS

    1. Hollande décide seul d’envoyer des troupes et ( ou) des avions en Afrique et au Moyen-Orient . L’Assemblée Nationale peut débattre mais après l’envoi précité et, surtout, est interdite de vote sur le sujet .
      Cameron, en Angleterre, est tenu de demander le feu vert des Communes avant toute décision .
      Oui, il est temps que la VIeme République se mette en place .

Les commentaires sont fermés.