Royal, électrique … ou écologiste ?


Elle avait bataillé, en vain, pour sauver une installation en Poitou-Charente. Aujourd’hui, le marché ne décolle pas , mais tout le monde y pense. La prise de conscience ne créé pas des débouchés, mais c’est un progrès.  Ségolène Royal, qui a la cote chez les écolos, parait-il, s’en est félicité au Salon de l’Auto.

1. L’une des rares mesures fiscales écolo de la loi de finances 2015 est une augmentation de 2 centimes d’euros par litre des taxes sur le diesel. La ministre défend de belles ambitions avec sa loi sur la transition énergétique, mais avec peu de moyens.

2. Le diesel a toujours cet avantage fiscal incroyable par rapport aux autres énergies pour automobiles. Mais comment rééquilibrer quand l’Etat n’a plus de marge de manoeuvre ? Royal est pour le coup pragmatique, le rééquilibrage se fait petit à petit.

3. La voiture électrique reste … une voiture. Pourquoi ne parle-t-on jamais de bus électrique ?

32 réflexions sur “ Royal, électrique … ou écologiste ? ”

  1. Réponse à la question 3 : Trolley-bus, tramways, métropolitains, RERs, téléphériques, trains… Tiens, y-a-t-il encore des trains qui ne soient pas électriques ?

    1. Oui, certains TER ne sont pas directement électriques mais diesel-electrique avec un groupe électrogène embarqué.

      1. Je parlais des locomotives diesels électriques, telles les BB75 000 fret ( pour les plus récentes ) et les 67300/67400 pour les plus anciennes . Sans compter celles utililisées par les transporteurs privés, tel ECR et les autres .

  2. Certes la voiture electrique ne pollue pas …… Mais qu’en est il des batteries, de l’électricité nécessaire….
    Pour le reste, je pense que l’écologie ne doit pas passer par une taxation …. Sinon ce n’est qu’une injustice de plus pour ceux qui peuvent le moins ….
    Et si on passait a la gratuite des transports en commun !

    1. @ Sylvie 75

      Ça veut dire quoi, la gratuité ? Qui payera ? C’est soit l’usager, soit le contribuable (impôts supplémentaires ?)

      1. Une vingtaine de villes françaises ont déjà adopté la gratuite des transports urbains, gap par exp ….. Oui il y a un coût…. Mais il y a aussi des économies ….. Frais de billetterie ( loin d’être anodin), de la fraude, des contrôles etc…

        1. @sylvie75 Chez moi également nous avons la gratuité des transports mais seulement locaux. Les 5 Communes qui sont egroupées dans une Agglo ont chacune leur bus local gratuit.
          Nous avons en +, toujours au sein du regroupement de l’Agglo, des transports, toujours gratuits, qui desservent ces 5 Communes. C’est très appréciable.
          Cela a été mis en place depuis bientôt 10 ans en coopération avec CRIDF, le STIF et l’Agglo. Les machinistes sont de la RATP.

          D’autre part, notre CG94 a mis en place la carte Amethyste pour les non imposables valable sur 5 zones franciliennes pour 16€/an. Une des raisons que nous ne voulons pas nous défaire de notre CG;

          Par contre, les bus « normaux » sont payants : 1 ticket (sans correspondance) 2€, 1 carnet (avec correspondance) 13,70€

  3. Pépère s’invite chez EE-LV en évitant soigneusement Duflot (ou l’inverse), EE-LV dans un premier temps déclare être plutôt optimiste de l’échange avec le Président.

    Paf ! Ségo déboule et explique qu’elle n’a pas les moyens de ses ambitions.

    Et paf, EE-LV trouve pépère trop mou du genou écolo !

    Un beau bordel !

    A l’image de ce gouvernement (qui ne vaut pas mieux que les précédents).

    Nous sommes dans la merde. Qu’elle soit verte ou marron.
    Une bien belle merde.

    Cordialement,
    Ervé
    écolo ma non EE-LV tropo !

  4. Si, on en parlait chez nous en 2013

    http://www.lematin.ch/suisse/suisse-romande/doris-leuthard-inaugure-premiere-ligne-bus-electrique/story/11430238

    Mais d’où vient la source électrique, ça, pas un mot dans un pays qui achète la plupart de son énergie renouvelable à l’extérieur, dont la France, et perdure dans le fait de ne pas vouloir arrêter une centrale nucléaire totalement désuète et pleine de fissures à colmater régulièrement🙂

    Ceci dit Ségolène Royal a toujours eu plusieurs années d’avance sur ces questions et a mis en pratique bien des choses dans sa région que les autres au niveau plus haut n’ont pas fait en 50 ans. Sa voiture électrique a été clairement sabotée par d’autres lobbys bien en place qui se sont dépêchés d’en produire une autre avec bien d’autres moyens financiers dans votre pays.

    Quant aux écologistes, il est temps qu’ils se réveillent, ils n’ont pas soutenu Royal, comme ils n’ont pas soutenu Mélenchon, qui tous deux avaient des programmes écologiques bien meilleurs que les leurs, sabotant ainsi tous leurs efforts passés.

    Pas mieux chez nous, où ils construisent des complexes « minergie écologiques » sans avoir aucune vision des coûts qu’ils génèrent dans les lacunes de leurs constructions ni des graves défauts de sécurité qui vont générer d’autres coûts encore, sans parler des défauts tardifs.

    Lorsque l’on a sous la main, comme vous, qui ont des visions holistiques de la politique, ce que nous n’avons hélas pas, on s’en sert au lieu de les jeter !

  5. Sur Marseille, on commence à voir quelques bus de grande capacité qui sont hybrides.
    Un intervenant parle de l’énergie renouvelable qui est importée. Mais rassurez vous, l’ « indépendance » énergétique française liée au nucléaire n’est qu’une vue de l’esprit, elle est inexistante puisque la France importe la totalité du combustible nucléaire. les réserves connues françaises sont infimes et très certainement réservées au nucléaire militaire.

  6. On devrait commencer à réfléchir à une voiture roulant au gaz de schiste, puisqu’on va se mettre à l’extraire tous azimuts d’ici deux ans et demi…

  7. je suis vraiment étonné qu’on ne voit pas encore de voiture à porteurs ou l’apparition des rickshaw comme en inde….de nouveaux « services à la personne »

    parce que la voiture au gazogène….pas bon pour les icebergs…

    1. Vous vous trompez : on voit des rickshaws ( à vélo, tout de même, pas à pied ) à Paris.

      1. A Marseille aussi. Une dizaine, je crois. Comme ça monte pas mal, le vélo est électrique.

  8. Des voitures et des bus qui fonctionneront à l’énergie nucléaire dont la production et les déchets (dont la terrible et funeste toxicité s’étend sur plusieurs centaines de milliers d’années) sont tout sauf écologiques…

    1. On parle des bagnoles électriques mais personne, à ma connaissance, ne parle du recyclage des batteries usagées de ces fameuses tutures .

  9.  » Auto électrique : la grande arnaque.

    Alors qu’on appelle le contribuable à se serrer la ceinture pour combler les déficits publics, l’Etat va dépenser des dizaines de milliards d’euros pour développer la voiture électrique. Une obsession estampillée « transition énergétique » qui oublie totalement le coût financier et environnemental exorbitant de la voiture électrique, et qui vise simplement à maintenir le nucléaire. »

    La suite de l’article ici :

    http://www.reporterre.net/spip.php?article6385

  10.  » La bataille de l’Île de Sein contre EDF pour l’autonomie énergétique :

    Les îles sont des terrains propices pour l’autonomie énergétique, à base d’énergies renouvelables et de lutte contre le gaspillage. Mais ce progrès est bloqué par la mainmise d’EDF sur le réseau français, monopole accentué par le projet de loi sur la transition énergétique. Récit de la lutte de l’île de Sein, en Bretagne, où une poignée de « doux rêveurs » défie le géant de l’électricité. »

    http://www.reporterre.net/spip.php?article6358

  11.  » Ségolène Royal ne connait pas le dossier du Testet et s’en lave les mains.
    La ministre de l’Ecologie vante en conférence de presse les « monuments de la nature », mais laisse détruire la zone humide du Testet. Ignorant que le projet de barrage de Sivens vise l’irrigation, elle croit qu’il s’agit d’hydroélectricité. Et prétend que l’Etat n’a aucun moyen pour peser dans la destruction en cours. »

    http://www.reporterre.net/spip.php?article6262

  12. Il faut arrêter l’enfumage , Royal est comme les autres car elle reste dans le cadre libéral .
    Et le libéralisme se fout totalement d’écologie .
    Seules comptent les pépètes sonnantes et trébuchantes .
    Le jour où Ségolène Royal annoncera son opposition à cette Europe là , ce jour là je l’écouterais .
    Tout le reste est du pipeau .

    1. @l’arsène

      Exactement.
      Relire absolument le texte d’André Gorz :

       » LEUR ECOLOGIE ET LA NÔTRE. »

       » L’écologie n’a pas de sens s’il s’agit simplement de faire accepter au capitalisme les contraintes écologiques. « La lutte écologique n’est pas une fin en soi, c’est une étape » vers « une révolution économique, sociale et culturelle qui abolit les contraintes du capitalisme et, par là même, instaure un nouveau rapport des hommes à la collectivité, à leur environnement et à la nature »  »

      Le texte intégral :

      http://www.reporterre.net/spip.php?article6152

      1. Oui G.O , Royal s’inscrit dans le même schéma mortifère : la croissance ou la mort .
        On aura les deux .
        Il faudra trois Terre pour fournir du pétrole et faire rouler dix fois plus de bagnoles si les chinois et les indiens arrivent à notre niveau .
        On les trouve où les deux Terre qui manqueront à l’appel ?
        Les dirigeants politiques d’aujourd’hui sont des criminels , ils ne voient que leur élection dans les trois à cinq ans alors que leur devoir serait de prévoir et de prendre les mesures pour anticiper la fin des énergies fossiles pas cher .
        Ils ne font que préparer la barbarie de demain .

      2. Quelque chose me dit que ce n’est pas pour demain, ni pour après-demain, ni pour après-après-demain…

  13. Petit panorama de l’offre électrique avec le problème de l’autonomie, de la consommation réelle… : http://icezine.wordpress.com/2014/10/02/voitures-electriques-ou-en-est-on/
    Pour les bus électriques, ça existe, mais surtout les japonais expérimentent des systemes de recharge par induction (sans contact) à chaque station, et ça depuis plus de 6 ans.
    Mais qui dit voiture électrique , dit indirectement lobby nucléaire, surtout quand on voit à qui vont les contrats de stations de recharge.

    Pour le reste, Royal a mis un peu de temps à comprendre le piège du barrage Testet et doit être confrontée aux pressions internes du PS local, de la FNSEA.

Les commentaires sont fermés.