IMG_1006

God loves gay


Une exposition photographique sur l’identité sexuelle, dans une église, à Amsterdam. Cette expérience tolérante faisait plaisir à voir.

Les clichés montraient des hommes, des femmes, homosexuels, en Europe, en Inde, au Brésil.

IMG_1010.JPG

Nous étions à Amsterdam, la bière était bonne, les touristes peu nombreux.

IMG_1006.JPG

Cette exposition faisait écho aux récents messages de soutien du pape François aux homosexuels. Loin des réactions de rejet que l’on a entendu ces derniers temps en marge et au coeur des « manifs contre eux » organisées contre le mariage gay depuis 2013, le pape François avait d’abord évoqué que les éducateurs devaient désormais « s’interroger sur la façon d’annoncer Jésus-Christ à une génération qui change« , en faisant référence à une petite fille d’un couple lesbien. Le Vatican s’était ensuite empressé de « temporiser » les propos papaux.

Lors du sinode organisé il y a 10 jours au Vatican, le passage sur l’homosexualité – qui reconnait « aux personnes homosexuelles des dons et des qualités à offrir à la communauté chrétienne » – a reçu 118 votes favorables contre seulement 62 ‘contre’, même si ce score reste insuffisant pour qu’il ait été finalement adopté.

Je ne suis pas suffisamment spécialiste ni connaisseur de ces choses papales ou de l’organisation de l’Eglise catholique. Il semblerait toutefois que la hiérarchie catholique la plus élevée soit plus progressiste qu’on ne le décrit.

C’est une excellente confirmation.

 

9 réflexions sur “ God loves gay ”

  1. a reçu 118 votes favorables contre seulement 62

    il aurait fallu 121 voix (majorité des 2/3)
    les plus conservateurs sont les africains

  2. Le pape François est effectivement « progressiste » ; il s’appuie directement sur Jésus-Christ et l’Évangile, pour les chrétiens (je dis bien chrétiens, et certains catholiques), il est une joie et une espérance formidables, Les évêques de l’hémisphère Nord le suivent en général..
    Mais le synode, constitué de toutes les nations, comporte une majorité d’évêques des pays de l’hémisphère Sud, où les catholiques sont le plus nombreux, le catholicisme le plus vivant, mais la culture, du fait aussi de cette imprégnation de la religion « Vatican I », avec toutes ses règles, la culture y est beaucoup plus conservatrice. Le synode prend obligatoirement en compte les opinions de tous et ses décisions finales tiennent compte de tous les avis.
    Le pape n’est pas un despote, et ne peut imposer des idées qui seraient rejetées par plus de la moitié des fidèles mondiaux, mais il impulse, il impulse, il distille la vraie pensée chrétienne qui est amour, accueil de l’autre, des autres, tolérance, respect, etc. Pour faire bouger ce monument de vingt et un siècles d’existence. Souhaitons-tous qu’il réussisse !

  3. Le progressisme, voilà bien un mot qui ne veut rien dire pour un catholique. Je ne crois pas que le Pape François soit agité par une impulsion progressiste ; il cherche juste à faire de l’Eglise ce qu’elle doit être : un lieu d’ouverture, où chaque être humain a sa place, a droit de cité, quels que soient son sexe, ses tendances politiques, sa sexualité, sa classe sociale, son degré de savoir ou d’ignorance, ses qualités, ses défauts…

  4. quel rapport avec l’église catholique ?

    1. Amsterdam est historiquement protestante

    2. les eglises amsterdamoises n’appartiennent pas toutes à une Eglise, il y a en a meme qui font boites de nuit

  5. certes, mais ne suis pas assez au fait des choses (rien de péjo) du Vatican; je pense, et ne suis pas seul que François est un gauchiste (peut-être hors sujet ? en tous cas bon signe)
    Connaissant bien A’dam, d’y habiter 5 ans aide, nous savons leur tolérance naturelle, surtout envers leur jeunesse qu’ils ont considéré bien avant tout le monde (occident) et aussi une grande indépendance face aux institutions, mais sans notion de provocation !
    Simple, non falsifié, absence d’arrogance.

    Pays calviniste, ouvert et confiant à et pour les concitoyens, aussi A’dam la réputation de capitale des libertés religieuses, les huguenots français y émigrent; la raison de bcp de francophones et philes.. (en proportion européenne)

    Une tradition d’accueil (rien d’original ?) aussi de la constance.. je pense aux juifs et son quartier, le Jordaan (/aussi la prostitution, légale, loi inchangée depuis 2 siècle !)

    Oui la bière à la pression, plutôt légère, douce (amstel ou heineken) servi dans un ‘buisje’ verre flûte (traduc. tuyau je crois) se boit toute la journée sans dégâts (perso hein) prost !

    p’tite anecdote (que) 2 pays calvinistes au monde, hospitalité et tolérance analogues, mais à la géographie très différente.. Suisse, Hollande

Les commentaires sont fermés.