Hollande fait campagne pour la Culture


Hollande parlait hier soir à la télévision, mais ce n’est pas cela qui a retenu mon attention. Plutôt une courte phrase, lors d’un déplacement au Canada. Avant de revenir, plus tard, à froid, sur l’intervention présidentielle que je n’attendais pas, c’est plutôt cette grande offensive, tous azimuts et sans discrétion qu’il a choisit de mener envers la Culture. Il n’a pas tort. Il y a eu tant de « malentendus » depuis 2012.

Hollande tente de reconquérir les milieux culturels.

Quand il était au Canada, il y a encore quelques heures, Hollande a célébré le (très) jeune et (très) talentueux cinéaste Xavier Dolan, en le citant lors d’un discours à l’Assemblée nationale du Québec, mardi, au dernier jour de sa visite au Canada:

« Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. »

Hollande, même là-bas, pensait à la culture. De tous les sujets qui m’opposent à ce président, son rapport et sa politique culturelle ne sont pas les sujets les plus rudes. Pourtant Hollande a eu du mal. Via sa première des ministres, Aurélie Filippetti, il a du gérer une crise avec les intermittents, les secousses de l’après-Hadopi, la réduction du budget du ministère.

Hollande, donc, est en campagne pour s’accrocher la culture. C’est aussi une différence qu’il peut cultiver sans difficulté contre la droite. La conversion culturelle sarkozyenne fut un moment de drôlerie lors du quinquennat précédent. L’instrumentalisation de ses découvertes et expériences culturelles personnelles par Nicolas Sarkozy a largement alimenté nos rubriques. Hollande est resté plus discret, c’était plus naturel pour lui. Il n’a pas besoin de forcer le trait. C’est déjà cela.

Pour le reste, ce sera sans commentaire.

Pour l’instant.

 

 

12 réflexions sur “ Hollande fait campagne pour la Culture ”

  1. Tout ça c’est du flonflon médiatique pour faire causer dans les chaumières. La réalité est tout autre. La marche à suivre, c’est la réforme et cela s’inscrit dans la durée. La politique politicienne au niveau de la blablaterie s’apprend dans les rapports de l’OCDE qu’on le veuille ou non. Pour exemple, cette note du 17 octobre 2014 : http://www.oecd.org/fr/france/l-ocde-encourage-le-gouvernement-franais-a-continuer-ses-reformes-structurelles-qui-auront-un-effet-positif-sur-la-croissance.htm
    Les politiciens apprennent par coeur ce qu’il doivent porter à l’unisson comme message. Ce n’est pas très compliqué. UN vrai travail d’escroc pour faire passer la pillule. Que restera t-il demain de l’émission de François Hollande? Du bashing, en veux-tu en voilà. Le mec à l’Elysée sait très bien ce qu’il fait. Malgré tout ce que l’on pourra dire sur François Hollande. Il fait son travail d’Homme d’Etat qui n’a que faire de la culture.

  2. Le « principal » c’est que pépère soit satisfait de sa médiocre prestation et que sa bande de courtisans se gargarise à la vue des 10 millions de spectateurs servant à cautionner leur plan merdique. Les petites gens qui font des petites choses en faisant signe d’être fiers de leurs petites crottes… dérisoire ! ARAMIS

  3. Quel honneur pour Dolan ! il le mérite bien….

    Pour le reste, la droite par la voix de Woerth, n’avait rien d’autre à dire que les français demandaient plus de réformes et plus vite…. une sorte d’incantation qu’ils serinent tous depuis des années…. pour faire oublier le vide sidéral de leur projet politique….
    Oui mais…..quelles réformes et pour aller où….???

    1. Sylvie à propos des « réformes »

      Déjà, il faut comprendre la langue de bois.

      Dans une note intitulée Les réformes structurelles en France : impact sur la croissance et options pour l’avenir, voici quelques extraits pour faire un bon Président de la République à apprendre par coeur pour faire celui qui connaît:

      – « La réforme plus importante prévue pour les professions réglementées en début d’année 2015, la «loi croissance», est donc une réforme cruciale à mener. »

      – « La réforme du marché du travail est fondamentale à toute stratégie de croissance. La France souffre d’un faible taux d’emploi des jeunes et des seniors, et d’un important chômage de longue durée qui, en sus de creuser les inégalités,pèsent sur la croissance économique effective et potentielle. »

      – « La dynamique des réformes du marché du travail doit donc être poursuivie et accélérée pour améliorer significativement son fonctionnement, notamment pour les travailleurs peu qualifiés, mais aussi pour réduire la dualité entre contrats à durée déterminée et indéterminée,augmenter l’activité aux deux extrêmes de la distribution des âges et améliorer des compétences de la population active.  »

      Voilà trois morceaux choisis mais tu peux en trouver autant que tu veux sur le lien suivant: http://www.oecd.org/france/FRANCE_ReformesStructurelles.pdf

      En résumé, la démocratie est une illusion et les élus sont des escrocs qui ont un peu plus d’intelligence que la moyenne pour faire croire qu’ils ont du talent et qu’ils sont indispensables.

      Alors maintenant la tentation est grande pour beaucoup de faire de la politique s’il suffit de répéter tel un perroquet ce que disent les experts de l’OCDE.

      Sur la question de savoir, où nous allons?
      Faut demander a celui qui tient le gouvernail et encore s’il y en a un, et c’est pas certain car la machine humaine et mondiale grouille 24 heures sur 24. Et il n’y a pas de bouton on/off.

      Et on ne peut pas faire de replay non plus.

      Sinon, on n’a le droit d’avoir confiance ou pas e c’est déjà ça.

  4. juan pour parler de culture:
    je n’ai jamais vu une manifestation, d’agriculteurs, de maraichers se passer pacifiquement, il faut tjrs qu’il y ait de la casse, des déversements d’ordures et j’en passe.
    pourquoi ? tout simplement dès que l’on touche sur un point de vérité qui les concerne (pollution, subventions….) ils n’acceptent pas !!! Lorsque nos infirmières ont manifestés à une certaine époque le gouvernement n’a pas hésité à lancer la police avec des jets d’eau alors pourquoi pas eux ? honte à ce milieu paysan.

    le code pénal prévoit une amende 1500 euros (3000 en cas de récidive) pour déversement d’ordures ou de déchets sur la voie publique, avec confiscation du véhicule ayant servi à les transporter, lorsque tel est le cas. j’espère que l’état va prendre ses responsabilités et poursuivre ces « agriculteurs » (plutôt voyous à la solde de la droite et à l’extrême droite) en fonction de cet article du code pénal.

    1. Les Agriculteurs, les Routiers nécessitent de très moyens et effectifs pour canaliser, voire neutraliser les diverses actions qu’ils peuvent mener.
      Actuellement les forces de l’ordre, à part quelques points chauds ,sont essentiellement employées à des missions de sécurité et outre la protection des points sensibles habituels, ils ont en charge également vigipirate.
      D’où, souvent, un recule de l’application de décisions (abandons ?) pourtant votées à de large majorité.

  5. Le « sociétal » et la culture , ça ne coûte rien ( ou pas grand chose ) . Le social …Hou, mais c’est ruineux, ça fait peur à Gattaz, ça fout le cafard à Valls qui « aime l’entreprise » .
    Tient, la DB – Deutsch Bundesbhan pour ceux qui n’aiment pas les abréviations – est en grève pour les salaires et les conditions de travail, après la Lufthansa . Mémerkel et pépère François sont sur un ba…une galère ….Et ça ne fait que commencer . Faut dire qu’ils l’ont bien cherché .

  6. alainbobards:
    vous me perturbez en écrivant « tient la DB « vous êtes sûr que ça ne signifie pas duflot bové? je divague; mon picon bière sans doute!!
    car à l’origine j’ai lu B D ce qui m’a fait penser à ces 2 rigolos.
    c’était pour rigoler bien sûr

  7. petit message perso ( tant pis s’il est modéré…): écoutez l’entretien avec GaËl Giraud ( la dérégulation financière est notre veau d’or ) sur le site de Marianne, un régal de clarté, de pédagogie…et inquiétant aussi…

    1. A lire également dans le « Diplo » un excellent article sur le franc CFA qui plombe les pays d’Afrique francophone mais qui, mine de rien, permet au trésor français de lever des emprunts à des taux défiant toute concurrence et malgré cette dette dont on nous rebat les oreilles .

  8. Tout le monde a compris que Hollande n’est pas
    et de trés loin un personnage assez franc pour faire
    un président de la République convenable.

    Il est bien trop conditionné depuis tout petit pour
    la politique polititienne.

    Il n’empêche que le gouvernement actuel dans ces conditions
    fait de son meux, quoiqu’en disent les ridicules frondeurs et Martine
    Aubry tout à leurs pusillnimes vues purement tactiques et qui
    préconisent au coup par coup plus de gauche seulement pour
    se faire bien voir.

    Plus de gauche c’est Mélenchon et la Révolution.
    et trés certainement le « Bordel ».

    Il y a sinon un gouffre une grande différence entre ce que
    préconise la Droite et ce que fait Valls et son Gouvernement
    quoiqu’en disent les beaux parleurs de Gauche Electoraliste.
    ..

Les commentaires sont fermés.