Mélenchon et l’effet Mistral


Jean-Luc Mélenchon s’est fendu d’une courte missive blogosphérique contre la décision du gouvernement français de ne pas livrer le navire Mistral.

« La France aurait dû livrer aujourd’hui à la Russie un premier navire Mistral sur lequel 400 marins russes se sont formés à Saint-Nazaire depuis plusieurs mois.

François Hollande ridiculise la France en empêchant cette livraison.

Il parle de « conditions non réunies » concernant l’Ukraine, sans que ces conditions n’aient jamais été précisées. Cette diplomatie floue et hypocrite n’est que le paravent de l’alignement odieux de notre pays sur la politique guerrière des États-Unis contre la Russie.

Ce retard de livraison expose le pays à un nouveau gâchis financier et industriel. Ce nouveau coup pourrait être fatal aux chantiers de Saint-Nazaire. Il ruine la réputation de l’armement français pour tous ceux qui se tournent vers lui dans le but de conserver leur indépendance et de se soustraire à la domination des Empires. »

Je peux encore voter Front de Gauche aux prochaines élections et détester ce Melenchon-là, qui exhibe son « real-politisme » à deux balles roubles en soutenant Poutine coûte que coûte au nom de l’amitié franco-russe.

C’est simplement odieux et incompréhensible.

La conclusion du billet de Mélenchon est exemplaire et lunaire: la France « doit plus que jamais renouer avec la Russie les relations d’amitié qui ont fait notre force commune dans l’Histoire. »

Allo ?

Je serai curieux de lire l’avis de Mélenchon sur The Search, le prochain film de Michel Hazanavicius qui sort le 26 novembre et dont voici la bande annonce.

Mélenchon ferait mieux de conserver un peu de recul à l’encontre de l’autocratisme poutinien. Cela rendrait crédible et agréable ses attaques contre l’atlantisme de nos gouvernants.

 

38 réflexions sur “ Mélenchon et l’effet Mistral ”

  1. C’est votre opinion, bien calquée sur les MediaMainStream (MMS) de la pensée US-UE- PS.

    Si il y a bien un point sur lequel je suis entièrement d’accord avec JL Mélanchon c’est bien sa position sur l’Ukraine, accessoirement c’est aussi celle d’Emmanuel Todd (une meilleur référence que vos films US).

    Quand il proposera, quand la Gauche dissidente proposera de sortir de cette UE ultra libéérale-austéritaire, dominnée par l’impérialisme financier allemand et les armées US, nous aurons alors quelque chose qui s’appele l’Espoir.

    1. le film ci)dessous est un film français, réalisé par un réalisateur français, avec des acteurs français, russes et tchétchènes.

  2. Peut-être que Melenchon souhaite ainsi renvoyer dans la tronche de Hollande sa gestion comptable du pays en ces temps de rigueur imposée toujours aux mêmes. Car enfin. Ne pas livrer du matériel militaire à la Russie pour « punir » Poutine en restant aux ordres des USA, tout en laissant l’Allemagne de sa copine Merkel le faire, c’est tout autant odieux pour les ouvriers de Saint Nazaire qu' »incompréhensible » pour les sacrifiés ukrainiens su Dombass voyant leur pays menacé par des nazillons soutenus par la CIA. (4000 morts depuis avril)

  3. Mais quand la Russie a commandé les Rafales, le Mistral à la France que je sache la guerre Ukraine/Russie était déjà en route, je suppose que ce carnet de commandes ne date pas d’hier ?
    Juan tu critiques « le soutien » de JLM à Poutine, mais la France et l’Europe n’en ont pas marre de se faire sodomiser par les USA ? JLM ne « soutient » pas Poutine il regrette simplement que le travail fourni par les ouvriers de St-Nazaire ne sera pas récompensé et que peut-être (même sûrement) ce chantier fermera ses portes…. grâce au « prix nobel de la paix ».
    Je ne suis pas toujours d’accord avec JLM mais là…. c’est abusé!!!

    1. Sauf erreur, le contrat des Mistral a été signé sous Sarkozy, ce même Sarkozy qui nous a fait réintégré le commandement de l’OTAN .
      En ce qui concerne l’Ukraine, la seule chose dont on est sûr, c’est qu’il y a des gens d’extême-droite dans le gouvernement de Kiev . Curieusement, ça n’interpelle personne chez lzq occidentaux .
      Pour finir, Poutine emmerde surtout les Américains : les BRICS, dont la Russie fait partie, s’efforcent de casser l’hégémonie du dollar . Si ils y parviennent, les Américains seront bien en peine de faire financer leur dette abyssale par les autres pays . Le dollar, cette monnaie de singe, redeviendrait le problème des US . Perso, ça ne me ferait pas de peine .

  4. La France ne devrait donc pas livrer de matériel militaire aux russes , parce que ce pays a élu un autocrate , et parce que ce président n’accepte pas que la population russophone en Ukraine continue de se faire massacrer ( 4000 morts ) .
    Et d’un autre côté on vend des avions de chasse , des chars Leclerc et des missiles à tous les pays du Golfe , pays très « démocratiques » , très « laïcs » pratiquant la charia et surtout pays qui ont financé et armé Daesh .
    Là , on marche sur la tête !
    Je pense qu’un De Gaulle aurait fait l’inverse .
    La nouvelle guerre froide est bien partie , l’UE a tout faux et
    la France ne renouera pas des relations d’amitié avec la Russie , parce qu’elle est devenue le caniche le plus fidèle de l’OTAN .
    Misère misère , comme aurait dit Coluche .

  5. Bon papier de Juan. Quand JLM émet un avis qui pourrait, au demeurant, se discuter, il se plante sur les raisons. On connait sa fougue.
    La seule observation que je ferais concerne les Etats, dans leur ensemble : je trouve qu’il leur est facile de dire merde à Poutine plutôt qu’à des barbus sanguinaires.

    1. Quand je me relis, je trouve mon post un peu fouillis. Quand je dis « il », je parle de Mélenchon, pas de Juan.

  6. Je crois qu’il faut recevoir ce film comme un plaidoyer pour la paix…Ma génération a été marquée par une photo, celle d’une petite fille nue (Phan Thi Kim Phuc) petite vietnamienne hurlant de douleur parce qu’elle venait d’être brulée par le napalm de bombes larguées par l’armée sud-vietnamienne…
    Probablement utopique si l’on en juge par le nombre de conflits qu’a connu le 20ème siècle…

    1. C’est cette photo qui a déclenché chez moi le fait que je ne regarde plus aucun film de guerre.

    2. Depuis la chute du mur de berlin, et au 21 ème siècle , tous les conflits ont été instigués fomentés, actés par les USA et l’UE sous bannière OTAN ou pas, avec mandat de l’ONU ou pas.

      Et le merdier en Ukraine a été instigué par Nuland « f***k EU », les néocons et ce hollandissime menteur d’Obama.

      Le très méchant Putin défend les intérets de la Russie et des Russes ; c’est mal !
      S’il était « normal » son boulot se serait de défendre Jouyet, sa promotion Voltaire de l’ENA, Moscovici, le Medef, les bas salaires et la casse sociale, là il ne serait plus un autocrate, n’est-ce pas ?

      1. C’est quoi ce galimatias complétement décalé ? quel rapport avec le post que j’ai envoyé qui porte sur le film annoncé ?

  7. Un contrat commercial est signé sans qu’il soit mentionné une quelconque référence à la position stratégique des parties, du moins je l’imagine !
    Au nom de quoi Hollande, tout seul comme un grand peut-il décider que le fournisseur, en l’occurrence Les Chantiers de Saint-Nazaire, ne va pas livrer ce qu’il a fabriqué au risque de pénalités pour rupture de contrat ?
    Cet homme que nous avons élu pour chasser un irresponsable l’est tout autant que celui qu’il a remplacé …

  8. Et « lhonorable » Sarkozy dit….«La France doit honorer sa parole et livrer les Mistral, la France se détermine par elle-même, pas par rapport à ce que demandent les Etats-Unis».

    Et le cynisme en plus…..

  9. Les arguments de Mélenchon sont absurdes ( « le chômage à Saint Nazaire »…et si l’ Etat Islamique ou Al Quaida commandaient aussi des Misral, il faudrait aussi les livrer ? ) mais il a raison de dire que la France ne doit pas s’aligner sur les USA , et que l’ Europe a intérêt à coopérer avec la Russie plutôt qu’à la précipiter vers la Chine ; évolution qui se poursuivra , compte tenu du désastre actuel de l’ économie russe, qui l’ oblige à trouver un partenariat, elle ne peut plus s’en sortir toute seule .

    Ce n’est pas parce que Poutine est un autocrate ( demander son avis à Khodorovski…) , qui a une vision à géométrie très variable du  » droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » ( selon que vous serez Ukrainien ou Tchétchène…) qu’il nous faut nous couper de la Russie .

    Plutôt que de participer à l’escalade, la France serait bien inspirée de proposer un plan de paix pour l’ Ukraine , sous forme d’une « helvétisation » de l’ Ukraine ( en faire, comme la Suisse , un pays neutre , n’appartenant à aucune alliance militaire , et bilingue russo-ukrainien pour tous ses citoyens et pour toute l’administration.)

    1. Elie Arié, quand on sait pas on se tait.

      La Russie a signé entre autres 2 contrats pour 800 milliards de $ de gaz, un accord avec l’Iran pour 8 réacteurs, une coopération financières avec les BRICS, militaire avec la Chine, plus la route de la soie, plus avec l’Inde.

      Trop tard pour la finlandisation de l’Ukraine comme Putin l’avait proposé dès le début, trop tard pour une marche arrière.
      L’UE a déjà commencé à payer les dettes de l’Ukraine pour le Gaz que Yats menaçait de couper. Factures de l’année prochaine 10 milliards, à votre bon coeur.

      Sur votre comparaison avec des ventes d’armes aux dJihadistes, ah, là le ridicule devrait vous faire un peu rougir: Hollande et Fabius ont DONNE des armes aux djihadiste en Syrie, ont cassé la Lybie en laissant les stocks en self service pour quinenveu.

      1. Tout le monde sait tout ça, mais rien n’empêche de revenir en arrière, contrairement à ce que vous dites ; et l ‘exemple de neutralisation de la Finlande est très mauvais, puisque , contrairement à la Suisse , en 1995 , elle a adhéré à l’ Union Européenne , ce qui implique des délégations de souveraineté politiques .

    2. « Plutôt que de participer à l’escalade, la France serait bien inspirée de proposer un plan de paix pour l’ Ukraine , sous forme d’une « helvétisation » de l’ Ukraine »

      Eh oui, mais il ne vous a pas échappé que depuis 7 ans les gens qui ont les manettes de la France ont changé le cap de sa politique extérieure.

      … Alors que lorsqu’on lit les commentaires sur les sites des médias de droite comme de « gauche » ceux-ci se rapprochent plus de votre discours que de l’action de la diplomatie Française.

      Où cela va t-il nous mener ?

        1. Il y a aussi une analyse qui mérite le détour, celle de John Feffer ,sur le Huff Post/ international : » nous ne sommes jamais sortis de la guerre froide « .

        2. Mmmm… c’est tout de même la première fois que je vois des commentaires de quidams comme vous et moi, se rejoindre sur ce point, et ce, toutes sensibilités confondues.

          Alors leur influence certes, est inexistante, mais ça représente un certain intérêt pour moi, à savoir : ce qu’en pense les autres.

          Je vais lire l’article, merci.

        3. ARIE

           » voir par exemple celui-ci, de ce journal de droite mais très bien fait qu’est » le Figaro » (pauvre Stanislas…) :

          décidément je me rends compte que tu ne peux pas te passer de moi. Je suis ton déclencheur de hargne débridée que tu n’as pu cracher pendant des décennies dans ton milieu « balaidanslecul »….

          Tu dois te sentir mieux après mes apparitions. A ton âge, c’est pas du luxe.

          et n’oublie pas de me dire merci…..mal élevé….

            1. auroremathe

              mais a-t-il compris ?…

              bien sûr que non …….pourtant je fais vraiment ce que je peux pour être accessible, tu ne peux pas savoir ce que je souffre pour descendre à son niveau…

              il aime le figaro……qui se ressemble, s’assemble. Le figaro est atteint de la même amnésie que le groupe UMP….l’amnésie sélective….

              ARIE lui ne se souvient vraiment que de Mélenchon, son punching ball…

      1. La France? mais la chose n’existe plus et n’oubliez pas que l’idée de nation, c’est anti-UE, crypto Lepeniste.
        Non, sérieux, oui la France aurait du se démarquer du bellicisme US- Polonais-Baltes-Otan, de l’arrogance des bureaucrates UE. Fabius aurait du refuser de d’asseoir en face d’un Nazi antisémite à Kiev. LeDrian n’aurait pas du envoyer 2 Rafales en Lithanie.

        Hollande aurait du demander une enquète de l’UE,sur le pogrom d’Odesssa, sur l’attentat du Vol MH17, s’indigner de l’assaut massif contre les villes séparatistes russophones, ect, ect.
        (Porochenko a reconnu que l’armée de Kiev avait perdu 65 % de ses équipements blindés et avion compris – il n’ose pas parler des 21.000 jeunes Ukrainiens qu’il a envoyé au casse-pipe)

        LeMonde, Libé, l’Obs, rue89, n’auraient pas du s’aligner sur le Wall Street Journal et autres titres de Murdoch: ils auraient du dénoncer les bombardements continus de Kiev sur les populations civiles.

        Trop tard,
        honneur perdu, guerre perdue, à l’UE de payer l’addition, et aux ploutocrates de s’enrichir.

        La lâcheté rend stupide, le conformisme est une lacheté, aucun mensonge ne pourra cacher ça.

  10. « Mélenchon ferait mieux de conserver un peu de recul à l’encontre de l’autocratisme poutinien. »

    Quel est le lien entre cet autocratisme, largement critiquable mais qui concerne en premier lieu la politique intérieure, et la gestion de la situation en Ukraine ?

    Présupposerais-tu – à tort vraisemblablement lorsque l’on prend déjà en compte le ressentiment envers Eltsine, qui s’est lui inscrit dans cette logique et a dû démissionner en présentant des excuses – que les Russes ayant placé à leur tête du pays quelqu’un d’autre que Poutine, subitement, n’auraient plus eu à cœur de défendre eux-aussi leurs intérêts stratégiques et économiques, laissant UE ou OTAN affaiblir toujours plus la Russie, qui plus est soutenant (plus ou moins ouvertement et face à un exécutif ukrainien pourtant élu et légitime) un mouvement insurrectionnel, ceci au moment de la signature d’un traité (ou d’un autre) opposant les deux parties, l’UE refusant elle un compromis (autorisant une transition en douceur reconnue par ailleurs plus soutenable économiquement pour les Ukrainiens) entre l’union douanière pré-existant et ce qu’elle proposait ?

    Voir la vision occidentale – agressive jusqu’à entériner au final qu’une partie de la population ukrainienne puisse être bombardée (et avec un peu plus qu’une grenade offensive) et de fait contrainte à migrer (que dit la CPI sur les transferts forcés de population ?) pour gérer des tensions politiques créées par qui aura pris peu démocratiquement le pouvoir à Kiev (excluant jusqu’à députés élus et partis de la Rada) après avoir déjà statué (à rebours de ce qui faisait pourtant consensus par exemple au parlement européen) que le néo-nazi précédemment non fréquentable pouvait le devenir lorsque servant les mêmes intérêts contre des « terroristes » – comme celle majoritairement partagée en Russie (pays avec lequel de forts liens non seulement familiaux mais aussi historiques, bien plus pérennes que l’influence qu’OTAN et UE tentent d’imposer aujourd’hui en Ukraine, ou ailleurs, sont partagés) est à maints égards bien plus qu’un « real-politisme à deux roubles » tant c’est largement contredit par la plupart des sondages d’opinion là-bas.

    « Lunaire », « odieux » et « incompréhensible » pourraient tout autant convenir que… cynique, au regard des victimes (bien réelles, elles) de cette guerre civile que les « démocrates » semblent préférer à l’apaisement auquel appelait Mélenchon dès le départ, dénonçant « ceux qui, en Europe et aux Etats Unis valident les putschs et les insurrections, nous préparant des lendemains furieux d’un bout à l’autre du continent. »
    http://www.jean-luc-melenchon.fr/arguments/contributions-sur-lukraine/

    Mais j’imagine que ce cynisme est dans l’air du temps… après tout, Cazeneuve expliquait hier lui aussi qu’un jeune militant écologiste était mort non pas à cause d’une grenade offensive lancée par un gendarme mais… à cause des « casseurs ».

    Me demande quelle aurait été sa réaction place Maïdan en tant que ministre de l’Intérieur ne soutenant pas, lui, un pouvoir autocratique…

  11. La France ce n’est plus maintenant que la vente d’armement et de moyens de répressions des contestations citoyennes à des dictatures et autres régimes autoritaires, ainsi que la vente de centrales nucléaires dont les déchets hautement toxiques vont polluer et rendre inhabitable l’environnement des générations à venir pendant des centaines de milliers d’années…
    J’en ai honte. J’en éprouve le plus profond dégoût.

    Quant à Mélenchon, ses propos n’en sont pas moins d’une stupéfiante stupidité – on croirait entendre un apparatchik du PC à l’époque de la Guerre Froide – et ne sont pas sans rappeler ceux, élogieux et inadmissibles, qu’il tenait à l’égard de cet ersatz stalinien et « commandante » de pacotille qu’était Chavez, rappelons-le soutien des bouchers Ahmadinedjad et Khadafi…

    Il semble d’ailleurs ne rien avoir compris des erreurs commises et reprendre exactement le même chemin, comme celle de vouloir jouer le général d’armée au lieu de se mettre au service des aspirations et d’une dynamique citoyennes.

  12. Dans les raisons qu’il donne Mélenchon ne trouve pas
    qu’il est inacceptable que Poutine viole les lois internationales.

    Quand il dit par ailleurs qu’il est légaliste dans ses vues d’instauration
    de VI ème République il n’y a donc aucune raison de le croire.

    Décidemment Mélenchon fait de plus en plus figure de Bateleur
    certes Grandiloquent au pain d »épice épique qui n’en reste pas
    moins un charlatan, même lettré.
    .

    1. Si Melenchon est un charlatan, que sont les menteurs patentés Hollande, Valls et Sarko ? Il est vrai que pour eux on est fixés depuis 2012. Proposez une nouvelle façon de faire de la politique en faisant tout pour laisser la parole au peuple habituellement mis devant le fait accompli et il s’en trouve certains pour vous traiter de charlatan, avant même que vous ayez pu prouver votre bonne foi. Et après, les mêmes vont venir se plaindre de la pauvreté de proposition des politiciens. ARAMIS

Les commentaires sont fermés.