Que la première primaire primaire de l’UMP se termine


L’élection sans surprise du président de l’UMP se termine prochainement, enfin. Ce n’est pas notre parti, mais je suis assez enclin à aller voter une nouvelle fois contre Nicolas Sarkozy.
Ce processus de désignation prend des airs de débat identitaire. Eric Besson et Patrick Buisson ne sont plus là, mais chaque jour qui passe délivre son lot de dérapages et d’outrances qui mettent à mal notre destin commun.
Nous sommes en France, un pays qui peut avoir des désaccords et des divisions, mais qui avait un fond républicain qui permettait de vivre ensemble.

Ce 25 novembre, toujours en meeting devant des militants ultra-fans, Nicolas Sarkozy a réitéré l’une de ses plus belles bêtises du moment, la révocation des accords de Schenghen. Il est comme cela Nicolas. Il peut nous sortir des énormités simplement pour le plaisir de se faire applaudir.

Ce soir-là, nous eûmes droit à ceci:

« Je ne crois plus à la possibilité de réformer le système (…). Il faut changer le système. Il faut sortir de Schengen (…) avant d’établir un deuxième Schengen.« 

Nous avons ri.

Mais ensuite, il enchaîna sur un questionnement de la loyauté républicaine des musulmans dans leur ensemble.

« Ne vous demandez pas ce que la République peut faire pour l’islam, mais ce que l’islam peut faire pour la République. »

Nicolas Sarkozy, bizarrement, n’avait pas le même questionnement sur les furibards de la Manif pour tous ni à l’encontre de ces neo-nazis capables de comparer notre Garde des Sceaux à un singe.

Nous avons pleuré.

Imaginez un meeting où Sarkozy aurait pris l’assemblée à témoin de la montée du racisme.

Imaginez.

Et bien, vous rêvez.

14 réflexions sur “ Que la première primaire primaire de l’UMP se termine ”

  1. Primaire à la sauce américaine manquerait plus que le bipartisme pour faire un copié/collé d’une pseudo démocratie. Primaire à droite rien à foutre mais la primaire à gauche à occupé la scène médiatique pendant plus d’un mois et pour quel résultat. La récompense du plus mauvais score au titre de 1er ministre. C’est l’histoire de le poutre et de la paille dans l’oeil du voisin tout ça. Non!

  2. Affligeant…..de voir les  » qualités  » requises pour diriger un parti… un domaine qui en prime ne connaît ni la crise, ni le chômage ….soyez mauvais on vous recasera au parlement européen , les  » meilleurs y siègent Morano, Alliot-Marie etc etc
    Je crois en prime que je deviens aigrie !

  3. Mais qu’attend la Justice pour le mettre en tôle ?????? C’est incroyable ce que ce petit machin peut faire comme dégâts!!! En même temps c’est à la droite de se bouger, nous on s’en bat de ces primaires ce n’est que du cinema pour occuper les médias

  4. ouais la droite.. elle n’a pas encore sorti tous les lapins du chapeau.. elle se chamaille avec tous les animaux de sa ferme, juste prétexte à se mettre sur le râble..

    faut la comprendre, tant de siècles de ‘légitimité’, pas facil de tâter de la Démocratie et du chouia de courtoisie qui l’accompagne..
    les habitudes résistent, ont la peau dure,
    de la charpie et des mots (slogans) avant d’éditer le menu,
    chapeau la droite !

  5. ça fait des années que j’écris que ce mec là est complètement barré…….

    il n’a pas besoin de sniffer, le smog est permanent chez lui, ses neurones son asphyxiés et toussent les poumons..

    il balance des phrases comme d’autres boivent leurs bières…..au goulot…

  6. c’est le président idéal pour la France…il bavera ses conneries à la presse pendant que bruxelles s’occupera du destin des français……chacun sa spécialité..

    la France étouffe, il lui faut de l’air, qui de mieux qu’un ventilateur pour la représenter;…

    pour être complet, il ne lui manque plus qu’à avaler un bretzel de travers

  7. la seule chose qui ne peut pas arriver à sarko, c’est de tomber d’un train en marche…………………………il ne prend pas le train

    1. (des primaires dans une culture du chef, yo ça doit leur fait bizarre) ah vi Stan, le zozo, le décomplexateur au Palais, 5 ans dépositaire, et qui (piaffer: sa nature) veut remettre ça..

      « cette fois, promis juré craché, je sais ce qu’il faut faire » (chouette ?!) ainsi (preuve) : des phrase & slogans à tout va, des pléonasmes en veux tu en voilà et de la battologie fermière..
      – Battos (mytho. mais Grec) témoin du larcin d’Hermès (troupeau de bœufs /..) il promit de se taire contre une génisse.. mais le Dieu douteux se déguisa et contre un taureau lui demanda et eut l’info.. Zou! en cailloux il le transforma (si seulement..)
      ah la ferme, ses animaux toussa.. les veaux ont grandit ?

      du programme ? fini ! qué s’embarrasser.. telle de la promesse, tenue pas tenue, qué importance.. autant gagner du temps, hein speedy ‘Kozy

      la v’là sa voc: tchatcher la foule et (/être) embrasser ! rock ‘nd roll ou plutôt variété française, de la forme et du vrac (les conf’: lucratives mais molles, pas assez accessibles)
      ratisser very large, de concert, onde or tweet et meeting par ci, il revit, il y croit ! panne de Buisson, tant pis (je comprends mieux ‘Carla’, son double, class et noblesse en moins)

      « Bonjour Bordeaaaaux ! (le Mans, Bourg en Bresse..) dans la conjoncture actuelle, coopérons ensemble: 2 alternatives, options au choix, dans la perspective d’avenir, durer longtemps, première priorité: pas reculer en arrière ni renvoyer à plus tard.. pas de mirage trompeur, de bric à brac hétéroclite ni cénacle d’initié: nous nagerons dans l’eau.. »

      quel spectacle (on mérite ça ?) Hollande a l’humour lui est rigolo

  8. Si vous êtes de sensibilité de gauche, républicains etc, vous devriez vous réjouir si Sarkozy redevient président de l’UMP.

    D’une part, c’est le meilleur faire valoir de Hollande, qui pourra faire oublier sa campagne de 2012 pour s’appuyer à nouveau sur le bilan désastreux de son prédécesseur et faire revibrer la corde de l’anti sarkozysme, celle qui lui a permis d’être élu. C’est aussi celle qui lui permettra peut etre d’etre réélu en 2017.

    D’autre part, les valeurs que projette Sarkozy, le racisme, le fascisme, l’anti républicanisme etc font que, de facto, s’il devient président de l’UMP, seul le Parti Socialiste devient le réceptacle des valeurs républicaines. Or, si vous partez du principe que les français sont attachés à ces valeurs républicaines, alors c’est très bon pour le PS, qui du coup, seul à les porter, devient le choix électoral logique !

    De quoi vous plaignez vous ? A moins que vous ne craignez que les français ne soient PAS attachés à ces valeurs républicaines, Sarkozy c’est du pain béni pour la gauche !

Les commentaires sont fermés.