Chanson du dimanche: « j’aime un pays »


Moi aussi. Mais pas tous les jours.

33 réflexions sur “ Chanson du dimanche: « j’aime un pays » ”

  1. ah ouais, ils (et bandonéon) me bottent bien !
    et cé dimanche.. les chats ont chauffé la couette, cool

  2. j’aime tout le monde chaque jour entre 22h et 4h en moyenne….

    le reste du temps, je fais ce que je peux;..

  3. Ah, mais c’est pourtant vrai qu’il a porté ces rouflaquettes ridicules, le Kent ! Je l’avais oublié…

    (C’était environ l’époque où il avait pour ainsi dire son rond de serviette à la maison, ce qui ne nous rajeunit pas.)

      1. Philippe Bernalin (qui est en photo en haut à gauche de mon blog) a été mon meilleur ami de notre rencontre en 1977 à samort en 1985. c’est par lui que j’ai connu Kent en 1978 : Lyonnais tous les deux, ils étaient amis depuis le collège.

      2. J’ai cru, un moment, qu’il s’agissait de votre photo.
        Je vous imaginais alors (pourquoi? c’est ridicule et sans importance) tel un Charles Denner (« l’homme qui aimait les femmes »), avant de saisir, à travers quelques uns de vos écrits, qu’il s’agissait d’un autre homme, que ses proches nommaient Bergouze.

          1. un mythe vient de tomber…. le mensonge enfin révélé….non Goux vous ne pourrez plus vous cacher derrière un narcissisme exacerbé, un cynisme décomplexé…..la preuve, par votre empressement, tombe sous nos yeux ébahis…..oui faut-il que vous ayez de « très grandes qualités » pour qu’une personne aussi adorable (je parle de la jeune femme) ait accepté de poser avec un homme portant une sacoche pareille !!!!!!!

            1. De plus, elle aggrave son cas puisque, environ 20 ans après, elle est toujours là !

              (Il faut dire que j’ai bazardé la sacoche depuis lulure…)

                1. C’est vrai petite plume…. il faut reconnaitre que les RayBan ont un petit côté précurseur…. qui par la suite fut copié🙂

                  1. Houlala Sylvie, si vous le voyez comme un précurseur, on a pas fini de le voir bomber le torse… remarquez… vu le pull…😉

                    Curieux, j’ai l’impression d’avoir déjà croisé la jolie dame rousse…
                    Mais bon, je m’éloigne du sujet.

                    ***

                  2. Et encore, vous ne m’avez pas vu avec les moustaches gauloises et le crâne entièrement rasé, au tout début des années 90 quand ce n’était pas du tout la mode ! Je peux vous dire que quand j’entrais dans un wagon de métro, les vieilles dames avaient tendance à s’écarter…

              1. « 20 après, elle est toujours là »….
                au risque de froisser votre modestie naturelle, je retiens, in extrêmis, une larme d’émotion…🙂

          2. Me souviens d’être tombé, un jour, sur cette photo.
            (au Château de Chantilly, dit la légende…)

    1. @ Carron Lavilliers qui a eu la superbe idée de réengistrer « idées noires » avec Catherine Ringer….

  4. hello.. auto jet lagué, café.. me refais Kent, avant de tourner la page, rigolote y parait..
    sans dèc, je croyais que c’était le mec à Barbie.. (quand je dis que je suis une buse.. bon, ma fille est grande maintenant et on était pas souvent là, au pays)

    j’ai connu qqls artistes français, même payé pour (pigiste) et les distraire en l’air; retour en entier, alors prime et châtiment au bar, leur tournée ! Morane, surtout Franck son pianiste, avec Tignous nickel, Noah ‘chez Tao’, etc.
    pour dire cher Claude, peu contrariant tu sais, j’ai rien contre Lavilliers, sympa comme tout le monde, mais disons le melon.. pas pareil qu’Higelin, plutôt boudeur, si y a des égos encombrant va savoir.. ce qui n’ôte rien de leur talent !

    1. Ah? Lavilliers le melon ? ben j’ai pas trouvé. Par contre Higelin un pur bonheur c’est le seul chanteur qui passe à la Fête et qui revient le lendemain pour faire un boeuf pour les techniciens et déjeune avec eux

      1. j’en doute pas auromathe ! Lavilliers, alors peut-être ma sensibilité, et lui fatigué; une paire de propos ni graves ni importants,

        Jacques, oui plutôt sympa, mais tu sais 5 jours au même endroit (Festival du Vent, Calvi, 15aine d’année) « coincé », même bar et cantine.. accompagné alors un peu à part ? pas les mêmes activités, privé de bringue (disons)
        oui super ambiance, bon esprit, énergie.. des artistes, sportifs, scientifiques, écologie, environnement, des dessinateurs: un journal chaque jour, pondu la nuit, et ‘ouvert’.. you see,

        anecdote, la même et fin de semaine,
        Jacques, citoyen d’honneur de Calvi, parrain du Festival (et Anita Conti) qql pression peut-être, sûrement, en tous cas son concert.. mal passé !

        alcoolisé (peu) il débute un long soliloque critique à l’adresse des élus corses (!) dénonçant qql privilège (etc.): il avait vu à la répète des chaises (7-8) réservés à leurs noms..
        démarche louable et courageuse ! /ça ne se fait plus
        sauf que, malgré qu’ils fussent invités, ils avaient insisté pour Et payé leur places..
        au bout xx minutes (et des tentatives des coulisses de l’arrêter, no succès) la bande à édile se leva et quitta la salle.
        Du à son (futur ex) statut, ils ne l’évacuèrent pas de l’île roulé dans un tapis et en soute (pas une blague !)
        n’empêche ‘exfiltré’ discrétos, il prit un vol dans la matinée. Je sais qu’avec un peu temps ça s’est tassé (des gens de cœur)

        rubrique: chanson du dimanche hein.. aussi car le Festival, crée par Serge Oru -investi dans le tourisme, le spectacle, manager de Maurane, ensuite dir. du WWF /des soucis.. aujourd’hui conseiller de la Maire de Paris-
        le Festiventu s’est achevé l’année dernière, 22° édition .. c’est fini.. pour tous il reste une fantastique odeur (connu les 8°)

  5. pendant qu’j’y suis (et qu’j’y pense) il y a des rencontres fortuites.. alors faire des babasses avec Renaud au bar des Amis, rue st Croix de la Bretonnerie, j’habitais au n°32 (ça aide)
    je n’étais pas grand père ni père !

Les commentaires sont fermés.