Reste.


Sans commentaire. Et sans attendre dimanche.

17 réflexions sur “ Reste. ”

  1. inadmissible , honteux ,voler pour 200 € et un simple rappel a la loi.
    bien d’autres francais n’ayant pas sa carte de visite aurait tout simplement été condamné financiérement voir de la prison.
    mais voila tout le monde ne s’appelle pas laure manaudou

  2. Un coup de blues Juan ?

    pourtant Mélenchon a dit « ta gueule » à Merkel,
    c’est un bon début.

  3. merci Charles Michel de rectifier une erreur historique inadmissible….. non Mélenchon n’a pas dit « fermes la » mais bien « ta gueule »….. à Angela….. il était temps de rétablir la vérité !😉

    A dimanche donc….(rien de grave j’espère)

  4. allons bon, JUAN a mis une musique qui fout le bourdon…………ça a beau être le moment d’avoir les boules nous ne santons pas ce qu’il l’eut miné à ce point ? l’endroit où il crèche ?

  5. Que vient faire Laure Manaudou là-dedans ?
    Je ne comprends pas l’anglais mais la voix (humm!!!) et la mélodie j’adore!!!!
    Et bien chouchou on a le bourdon ?

      1. TITE PLUME

        vous n’allez pas vous y mettre aussi……j’ai manqué une nouvelle grave aujourd’hui ? sarko vire socialiste ? hollande est président de l’UMP ?
        Noël est annulé ?

        1. Certes non, mais il ne vous a quand même pas échappé qu’il pleut beaucoup de poubelles en ce moment, difficile de se frayer un chemin dans tout ce fatras !😉

          ***

    1. auroremathe

      voui, j’en suis à mon deuxième paquet de mouchoir extra doux (mon nez aquilin ne supporte rien d’autre.)

      je me demandais à qui s’adressait le « RESTE » enflammé de JUAN (mon âme sensible et romantique, l’imagine comme tel) …

      1. En fait je m’adressais à « robert18 ». Mais je comprends ton émoi et je suis dans le même état d’esprit. D’ailleurs, peur d’être en panne de kleenex je suis allée en acheter. En plus avec cette voix qui a « bourlingué » on ne peut pas rester de marbre. Pas vrai ?

  6. « Nos plaies ouvertes saignent parce que les gens voient qu’un tas de connards à qui ils ne confieraient même pas un stand de hot-dogs dirigent leurs vies. »
    Tim Willocks

Les commentaires sont fermés.