Tais-toi.


Je suis tombé de ma chaise.

Mais je me suis relevé.

Car je n’étais plus surpris.

« Je voudrais quand même rajouter un point : ça dépend aussi de la vision de la société qu’on a. Vous savez, les jeunes Françaises et les jeunes Français, le dimanche, ils n’ont pas tous la chance de déjeuner en famille, de pouvoir faire une sortie culturelle ou une balade au parc.

Il y a beaucoup de Français et de Français qui aimeraient travailler le dimanche pour précisément pouvoir se payer le cinéma. Il faut regarder la France des banlieues, des quartiers périurbains où, travailler le dimanche, ce sera aussi des opportunités qu’on recrée. Parce que ce sera aussi choisi, parce qu’on protégera mieux.

Il ne faut pas réduire la société à un seul modèle, à une seule vision. Il y a beaucoup de Françaises et de Français qui veulent qu’on leur redonne ces opportunités. »

Emmanuel Macron, ministre de l’économie.

52 réflexions sur “ Tais-toi. ”

    1. Ah merde! Il a osé dire ça?
      Donc, l’ouverture les dimanches, c’est pour aider la banlieue! » Fini les squats devant les cages d’escaliers, faites un tour au Centre commercial les Djeun’s. Allez zou! En plus c’est climatisé, c’est toujours mieux que les Centres pénitenciers! ZavezVu? .. (Macron m’a tueR).

  1. Et pour enfoncer un clou….

    « C’est indispensable qu’on essaye d’imposer une nouvelle gauche réellement de gauche, c’est-à-dire qui s’ancre sur les problèmes de nos sociétés tels qu’ils sont, et qu’on essaye de réparer ça. Ça, c’est la gauche du réel », Thierry Mandon

    Surprise et en colère.

  2. Le même Macron, l’ami de Jouyet et des banquiers a bien eu le culot d’expliquer que le travail du dimanche était « une avancée sociale ». Dans leurs tombes nos grands-parents qui ont lutté pour conquérir le droit au repos dominical ont dû avoir mal aux os!

    1. Il faudra nous les présenter, vos grands-parents en question : vu que le repos dominical a été institué par l’empereur Constantin, ils ne doivent plus être ben ben frais !

      Ce serait bien de se renseigner un peu, avant d’écrire n’importe quoi pour le plaisir de s’indigner…

      1. didiergoux

        pas si sûr, ils ont bien retrouvé ramsés quasi intact, ne lui manquait paraît il que la parole..

        le repos dominical, s’il était supprimé, verrait de la même façon changer quelques autres habitudes bien ancrées et salutaires parfois (selon le degré de relation avec certains collègues de travail) , comme celle de faire la gueule au bureau parce que c’est le lundi…

      2. Constantin, Constantin…? Ce ne serait pas celui, prénommé Jean, auteur-compositeur de « où sont passées mes pantoufles  » ?

  3. De même, et alors ?
    Sans compter que les pipeauteries Aubry Mélenchon
    actuellement et par pure tactique sur le couplet Dimanche
    ne mène absolument nulle part.

  4. Mmmmouais…. Suis pas sûr moi que ce combat du Dimanche soit le bon… Suis pas sûr que Macron n’a pas raison de dire que la société n’est pas uniforme… Suis pas sur que cette gauche si tellement sûre d’elle-même, de la bonne façon d’être de gauche, ne se fourvoie pas en confondant droit au repos et droit au repos dominical… Suis à peu près certain qu’être vraiment de gauche se serait plutôt défendre la semaine de 4 jours, soit la semaine à 3 jours de repos (dimanche inclus ou pas)…

    Ouais, finalement, la défense du repos dominical correspond à un réflexe très conservateur, limite réac’… et sur ce coup-là, c’est sans doute Macron qui se situe le plus ou le mieux à gauche. Et pour le coup, oui, il y a de quoi tomber de sa chaise.

    1. Moi, je suis pour la semaine des quatre jeudis. Dans ce cas,pas de problème, je travaille le dimanche.

  5. hé hé hé …..

    il aurait pu préciser « que 5 millions de français ne trouvant plus de travail en semaine, se verraient dès lors devant la formidable possibilité de rajouter 1/7 de chance en plus d’en décrocher un…

    pas assez futé pour avoir trouvé  » les chômeurs pourraient travailler le dimanche, s’offrant alors le choix de glandouiller la semaine sans qu’on leur reproche d’être totalement assistés le reste du temps…. »

    il y a quand même un petit défaut dans la tambouille à la « libéralisation des énergies » en période de restriction de consommation, même si ça se discute…..A ma connaissance, tous ceux qui travaillent beaucoup et gagnent donc plus (quoi que…) ne trouvent plus le temps de claquer leur pognon.

    pour nombre d’artisans, de métiers liés aux produits ou services aux particuliers, s’ils ne peuvent plus rencontrer le client dimanche pour faire des devis, ça va devenir coton…..

    je serais actionnaire d’autoroute que je téléphonerais illico à l’élysée comme d’hab, une telle mesure va contribuer à baisser les bénéfices…le mec qui bosse ne roule pas….

    reste une solution jamais évoquée que Gattaz et relayée par les pantins gouvernementaux….

    créer un 8eme jour ….

    1. @ stanislas
      créer un 8ème jour et un 9ème…..ce serait en effet la victoire de la laïcité !
      mais j’irai plus loin…. j’abolirai les congés payés pour les bas salaires…. à quoi bon les laisser souffrir d’espèrer faire des voyages sur les îles…..aucun des bus et cars prévus pour leur faire voir du pays ne les amènera aussi loin…. et rétablissons les classes dans les transports en commun…. une troisième classe ne serait pas un luxe inutile pour bien intégrer la notion de privilégié….et puis faire payer plus cher les plus riches, une première classe, seraient tout de même une sacrée victoire de la gauche réelle et réaliste !!!!!!! il y a sûrement d’autres superbes solutions pour faire « évoluer » ce pays……pour retrouver nos repères d’antan….

      1. SYLVIE

         » j’abolirai les congés payés pour les bas salaires……….. »

        c’est pas une bonne idée, et le black alors vous en faites quoi ? l’OCDE ou je ne sais qui, va vous sauter sur le poil, déjà qu’ils ont trouvé le moyen d’améliorer le PIB avec le travail souterrain (celui des trottoirs pour être plus précis)…., si vous le supprimez totalement on va enfler notre dette mécaniquement;..

        et dire qu’il y en a qui croient encore que les français vont à la messe le dimanche…

      2. SYLVIE

        une troisième classe ne serait pas un luxe inutile pour bien intégrer la notion de privilégié…………..

        hihi …ça c’est une bonne idée, la troisième classe aurait un prix d’appel pour attirer le chaland et rapidement on ferait augmenter son prix comme les autoroutes ou le gaz, tout en faisant baisser celui des premières classes (comme les impôts , l’ISF ou la TEPA )

  6. quand nous aurons compris en masse suffisante que nos politiques font tout pour servir la valeur ajoutée des groupes privés et/ou servir le reflouement des comptes titres pourris du système bancaire et financier, ce jour là, nous passerons à autre chose…

    mais je crains bien que ce ne soit pas demain la veille, et surtout que ça ne se fasse pas trop dans la sérénité….

    plus c’est grossier, plus ça passe

  7. sans compter l’effet désastreux sur le chiffre d’affaires des fabricants de spiritueux, alcools, viticulteurs, pharmaciens et labos .

    Si le français va bosser le dimanche, fini les apéros bien gras, les repas arrosés et les maux de crâne du lendemain …..

    peuvent pas comprendre, sous les ors de la républiques, les bringues se font la semaine…

  8. « Les gens réclament du travail, mais de l’argent suffirait  » Coluche .

    Bien payés à rien foutre comme un ministre çà irait à tout le monde, même sans les honneurs et les « petit » à côtés. Messieurs du gouvernement des pieds de nickelés : donnez votre place qui sera répartie entre les 3 millions de chômeurs (sommes totales du coût des 40 ministres, divisés par 3 millions de parts égales). La relance économique serait assurée et la France ira mieux. Chiche ! ARAMIS

    1. Vous plaisantez Carron si vous prenez la place…. plus de lutte des classes….plus de gauche ni de gauchistes….. plus besoin ni de droite ni de gauche….le centre exterminé !!!! pour le coup vous me faites peur….
      Il faut réinventer la lutte remettre l’ouvrier sous le casque, le balayeur au balai, le pauvre dans le car et quoi de mieux que les inégalités (euh je voulais dire la modernisation, la libération de l’économie) pour entrenir la flamme….. la crise doit rester la crise ! 😉

      1. Ah ! Vous me rassurez Sylvie 75. Vous aussi, vous avez perçu le danger du partage et de la gratuité à outrance. Et si pour couronner le tout pépère 1er arrivait à nous coller une « bonne » guerre de Sébastopol où on pourrait aller faire les zouaves… Vive la crise ! (de rire) lol. (je ne sais pas mettre les smylés) ARAMIS

          1. Excellent ! Merci du lien Sylvie. Un bon le gars. J’aurais bien essayé de capter. mais bon dans mon coin de Normandie (180 km de Paris) çà ne doit pas passer 88.4 Marmite FM. Donc avec le net. ARAMIS

  9.  » Je suis tombé de ma chaise………… »

    je n’avais pas relevé cette phrase de JUAN, mais je pense qu’il y a là un nouveau marché dont devraient se saisir les chaisiers de toute urgence…

    changer la dimension standard des chaises, pour les élargir. Au mojns celles qui sont à proximité d’un média (radio, télé ou PC) afin que les stupeurs successives ne se transforment pas un incident ou en accident, comme a pu le vivre le taulier très récemment.

    L’innovation c’est ça aussi…en plus la boite qui y pensera peut bénéficier d’un CIR……

  10. En lisant tout cela, je comprends le délabrement d’une gauche qui ne sait plus réfléchir et se réinventer, une gauche sclérosée et finalement très conservatrice, limite réactionnaire sur certain sujet, une gauche tellement sûre d’elle-même qui ne se pose même plus la question du pourquoi quand le PS est au plus bas, disons à 16%, les Verts plafonnent encore à 12%, et la gauche de la gauche marine (oui, je sais) dans son 8%.

    Mais continuez à tirer sur Macron, la cible est facile et ça a l’air de vous procurer tant de satisfactions. Feignez de ne pas voir ce qui est en train d’arriver. Feignez surtout de n’être pour rien dans le fait que ça arrive. Feignez de continuer de penser que le peuple est uniforme et que vous en êtes chacun le digne représentant, sans même voir que le peuple ne fait finalement pas le même choix politique que vous, qu’au contraire il vous fuit.

    Vous n’êtes pas la gauche. Ce serait trop triste. A pleurer.

      1. 100 % aussi d’accord avec vous ; non, cette bande de simplets (  » c’est un banquier, alors… »  » c’est un ami des banquiers, alors… » « de toutes façons , Alternatives Economiques a dit que… »  » de toutes façons , Forton a dit que… » » notre pétition pour la 6 è République avance »  » de toutes façons, tout ça va bientôt péter, c’est moi qui vous le dis ! ») n’a rien à voir avec la gauche, ni même avec le monde réel ; heureusement, elle est très peu nombreuse .

        1. ARIE

          mets une note au pied de ton lit : « je m’attacherai chaque jour à poser le pied droit le premier en adoptant la position verticale…

          va consulter pour réguler ta dose de fiel afin qu’elle soit juste suffisante à tes propres besoins, l’excès n’aura alors plus à s’épancher sur le reste de l’humanité…..tu vas gagner en sérénité…..comme Attali…

          quand je te lis, je me dis toujours « pourvu que je ne sois pas comme lui dans moins de vingt ans…

          c’est effrayant ce qu’on peut se faire mal tout seul parfois……

          1. Oui, mais le vinaigre ça conserve ….

            et oui Macron est le cadeau d’Attali à la Hollandrie, l’aboutissement de 30 années passées à murmurer: the French dream made in USA.

        2. @ Elie Arié
          « n’a rien à voir avec la gauche, ni même avec le monde réel ; heureusement, elle est très peu nombreuse . »
          La vôtre , votre gauche Macron néolibérale , elle pèse 13% aujourd’hui , elle tend vers les 7% , le score de Valls aux primaires du PS .
          Alors un peu de modestie , messieurs les néolibs réacs , partisans du retour au XIXème .

          1. Macron n’est pas »ma gauche » , je ne suis nullement néo-libéral , mais je vois avec plaisir que vous vous êtes reconnu parmi ceux que je considère comme vivant hors du monde réel , et que vous venez d’en administrer la preuve .

            Oui, c’est sûr que quand Hollande-Valls-Macron auront été remplacés par Sarkozy-Juppé-Fillon, le néolibéralisme sera mort : -)))

            Ah, mais non , suis-je bête ! D’ici là , grâce au succès de la pétition, nous serons en 6 ème République ; et chacun sait qu’il suffit de changer la Constitution française pour que la mondialisation de l’économie s’effondre , la Chine en tremble déjà…

            Oui : à des annèes-lumière du monde réel .

            1. @ Elie Arié
              « ..nous serons en 6 ème République … »
              Parce que vous croyez vraiment qu’en restant dans cette Vème un président nouvellement élu pourrait avancer ?
              Même les Juppé , Mélenchon , Sarko ou Le Pen ne tiendraient pas longtemps .
              Cette Vème étant une monarchie élective , chaque conflit ne repose que sur la volonté du monarque . Et quand ça coince , c’est à lui et lui seul que le peuple demande des comptes .
              Ce n’est pas un hasard si en Europe Hollande est le dirigeant le plus contesté par son peuple . Même s’il le mérite .
              La VIème ne résoudra évidemment pas tout , mais la Vème ne résoudra plus rien .

        3. Cà ne pétera pas? puisque super Arié et son super copain le Che revenu d’entre les presque morts sont en train de contacter leurs amis banquiers pour empêcher l’avènement d’une 6e République, vu qu’ils vont vont filer du pognon à pépère 1er pour qu’il joue provisoirement les vrais socialistes père Noel, histoire de contredire Mélenchon du 24 au 25 décembre (çà devrait suffire), puisque le devin cardio Elie l’a dit. ARAMIS

        4. @ Elie Arié
          Forton, c’est le créateur des Pieds Nickelés . On en a un paquet, chez nos politicaillons .

  11. pour en terminer avec ça, il ne faut jamais oublier que les politiques peuvent bien baver ce qu’ils veulent et secouer le menton énergiquement, ouvriront le dimanche ceux des boss des boutiques qui l’auront décidé…. ne jamais oublier qu’un contrat de travail est un contrat qui met l’employé en subordination de son employeur., pas de son ministre……..

    le calcul sera simple
    – Sachant que de toute façon, embaucher plus pour ne pas faire un rond de plus sur 7 jours au lieu de 6, ça se réfléchit;..
    – sachant qu’un commerçant qui ouvre seul sur son secteur est le roi, que si tout le monde s’y met, il faut partager un gâteau qui restera maigre de toute façon car chacun se sentira obligé d’ouvrir pour rester dans la compétition

    au final, ça reste un tout petit problème de rien, sauf à considérer sur plus long terme que l’enjeu est le détricotage complet du droit du travail….Ca peut être une bonne nouvelle. Je ne sais pas si vous voyez le pavé. Les DRH et services dépendants coûtent fort chers, quelques charrettes de spécialistes très bien payés auront lieu
    plus la peine de discuter de rien (congés, horaires, IRP, maladie, contrats…) …..que du bonheur

    le patronat enfin aux 35 heures…..

  12. Quand on lit ces macroneries, on voit le mec qui connait la vie, les banlieusards et leurs problèmes . On s’aperçoit qu’il sait qu’on manque de parcs, dans ce pays . Que ceux qui n’ont déjà pas de boulot dans la semaine ne rèvent que de bosser le dimanche …
    « Tais-toi », c’est bien trop poli..!

  13. Le boss de Bricorama s’est démené pendant des mois, pour que ses magasins ouvrent dimanche . Il a obtenu gain de cause en 2013 . Et que croyez-vous qu’il se passât ? Il n’a pas plus de clients qu’avant cette grrrrrande victoire .
    A propos, que pense le micro Macron des CDD (84% des emplois actuellement ) de plus en plus courts ?

    1. Ils mériteraient que les gens les boycottent carrément ces magasins maque merde. Hé les gens : ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas que votre patron vous fasse. ARAMIS

  14. C’est facile le Macron bashing, il a raison Manu.
    Mettez vous 5 minutes a la place de ces parents, epuises par une semaine de travail et entoures d’ados de 8 a 16 ans survoltes, les envoyez bosser le dimanche, rendrait service a tout le monde.

  15. Complètement d’accord avec les commentaires
    de Deladus sur cette page.

    L’opinion publique est vraiment actuellement bien
    plus lucide que nombre de professionnels ou
    semi professionnels de la politique et de l’économie
    puisq’elle approuve trés majoritairement
    que ce soit à droite et encore plus à Gauche
    les lois Macron.

    Ce qui est particulièrement désolant ce sont ces têtes
    d’affiches du PS qui se réclament du drapeau de la gauchitude
    les Aubry, Montebourg, Philipetti et qui tirent contre leur
    camp.(du moins ce qui devrait être leur camp).

    Qui représentent-ils exactement ? Ne cherchnt-ils pas
    seulement à se conserver eux-même dans une démarche
    purement électoraliste ?

    Mais bon sang qu’ils rejoignent le front de Gauche s’ils ne
    sont pas content plutôt que continuer à promouvoir la
    politique de malhonnêteté intellectuelle qui est la leur.

    1. Mais bon sang qu’ils rejoingnent le Front de Gauche…

      tu rigole ? un charter direct pour la Coree du nord, ouais !

  16. A tous ceux et celles qui « défendent » Macron sur le travail du dimanche n’oublient surtout pas que quand la droite l’avait instaurée ‘le travailler + pour gagner +) étaient dans la rue à manifester contre….Ca aussi c’est de la malhonnêteté intellectuelle »
    Pour Macron le travail du dimanche permettrait aux jeunes de se payer une place de ciné…..Ca les a fait bien rigoler!!! certains m’ont demandé si son métier n’était pas de faire du stand up ou clown chez Bouglione.
    Quelle belle invention que celle de Macron que de vouloir le travail du dimanche!!! quelle modernité !!!!
    Bon, j’espère qu’avec toutes ces mesures nous serons de + en + nombreux dans la rue… Sinon c’est à désespérer.
    Ce soir je sors des fois que je sois obligée de trouver un travail de nuit pour améliorer ma retraite (mdr)

    1. le politique doit vivre sur une autre planète…. la décision d’ouvrir le dimanche est totalment hors du temps…. ce sont les ventes sur internet qui progressent….les commerçants pourront ouvrir le jour la nuit les jours fériés les dimanches, rien n’arrêtera ce changement…. certains commerces n’existent presque plus, libraires, disquaires…. et sûrement pas de resurrection dans ce domaine !!!

      1. Effectivement et ce n’est pas par hasard que dans boutiques-aussi bien dans les centres commerciaux que celles de Paris et RP- que « les promotions à 20,30% et + fleurissent. Le sommerçants sont bien conscients que Internet ne les avantage pas. Et malgré ces réductions ce n’est pas pléthore qui achètent. Tant que le pouvoir d’achat n’augmente pas rien ne se fera.

  17. « … Il y a tant de vagues et tant d’idées qu’on n’arrive plus à décider le faux du vrai et qui aimer ou condamner… »

Les commentaires sont fermés.