Une soirée en famille après le massacre chez Charlie Hebdo


Tu comprends intérieurement que c’est fort, grave, dramatique quand ton corps tressaute de sanglots, inattendus, à l’évocation du drame.

Le massacre chez Charlie Hebdo ne m’a pas effrayé. Il n’y a aucune raison d’avoir peur, mais toutes les raisons d’être profondément bouleversé, triste et effaré.

La nouvelle d’hier a choqué.

Chez moi, on a pleuré, en famille. On n’aimait pas forcément tous les dessins de Charlie Hebdo. On n’était pas des fans.

Cabu,  je le suivais depuis longtemps, mon enfance.

La video où l’on voit les deux tueurs sortir de leur voiture, blesser un policier, puis s’approcher de lui pour l’achever d’une rafale en passant et repartir, avait été vue par Lianne, sur Facebook. Mon garçon a été tétanisé d’apprendre la mort de dessinateurs quelque part dans un bureau à Paris, près de la boutique d’un ami.

Ce massacre est donc un choc puisqu’il est proche, ici, là, à côté de nous.

Il y a eu ensuite quelques nouvelles, insuffisantes bien sûr pour empêcher quelques tressautements. D’abord des manifestations spontanées, plus de 100.000 personnes. Puis l’identification rapide des trois suspects.

« ça fait plaisir », m’a dit mon fils. Oui, j’attendais ce moment, le plus rapidement possible, pour terminer la journée. Et même si l’autre journée annoncera peut-être autre chose.

Nous avons quitté les chaînes d’informations juste à temps pour penser à l’après, éviter la seconde séquence, celle des mauvais commentaires, de l’instrumentalisation. Il était temps de (re)voir un documentaire sur les dessinateurs politiques et les risques qu’ils prennent, sur une chaîne de télévision.

S’apaiser, pleurer encore parfois, mais respirer.

J’ai du nettoyer mes blogs de quelques commentaires. Celles et ceux qui pensent que les 12 victimes de l’attentat « méritaient », « l’avaient cherché »,  ou même, dans sa variante la plus light,  « avaient pris trop de risques », n’avaient pas leur place ici. Celles et ceux qui, sur le blog principal qui n’est plus qu’une annexe, pensaient que Zemmour avait raison, que l’islam est une religion « intrinsèquement » mauvaise ou violente, etc, n’avaient pas non plus leur place.

J’ai lu assez vite sur Twitter (1) des commentaires critiques contre Valls, Mélenchon, Sarko qui « récupèrent »; (2) des insultes islamophobes de ligards d’extrême droite, (3) des railleries diverses des uns sur les émotions des autres.

Bref.

Encore une fois,

Il n’y a aucune raison d’avoir peur, mais toutes les raisons d’être effaré.

#UnJourAprès

122 réflexions sur “ Une soirée en famille après le massacre chez Charlie Hebdo ”

  1. Merci Juan. Tu as raison surtout pas d’amalgame…. et de récupération politique. Hollande et dans son rôle. Laissons-le le jouer. Une formidable chaîne se construit par les anonymes c’est celle-la qui doit retenir toute notre attention.
    Aujourd’hui au collège de mes petits-enfants, tous les collégiens ont décidé de s’habiller en noir, car pour eux ce n’est pas tant « l’aspect politique ou irrévérencieux », c’est surtout cet assassinat de 12 personnes qui les ont ébranlé

    1. Dans les grands moments de notre histoire , ce peuple a su réagir en conséquence au moment voulu et ce qui se passe par cette mobilisation populaire, indique à ceux qui auraient un peu trop tendance à l’oublier, que ce peuple conserve une capacité de résistance e de mobilisation pour rejeter avec énergie les amalgames et autres récupérations se faisant jour. Comme une amie le mettait sur Facebook, cette horrible affaire aura mise en évidence ses 12 morts et ses 66 millions de blessés. ARAMIS

                1. En aparté, cette chanson ne passe pas dans tous les milieux.

                  C’est du RMC cela ne plait pas à tout le monde pourtant le témoignage de cet enseignant du 95 explique que ses élèves justifient l’attentat contre Charlie Hebdo
                  Pourquoi?

                2. Que je partage sur FB que je voulais également le mettre ici mais je ne sais pas comment on fait.
                  Paroles très justes

      1. Capacité de résistance, mon cul ! Cette affaire aura surtout prouvé la capacité des Français à se réunir en vastes troupeau pour pleurnicher tous ensemble. Ce qui constitue une formidable « résistance » au terrorisme, c’est bien connu, car les terroristes sont toujours très sensibles à ce que les gentils citoyens pensent d’eux.

        1. Que voulez vous faire contre des adeptes illuminés d’une secte ?

          Vous savez les reconnaître dans la foule vous ?

          1. Désolé, mais je ne travaille pas aux Renseignements généraux ! Je ne sais pas ce qu’il faudrait faire (enfin, bon, j’ai tout de même quelques débuts d’idées…), mais je vois très bien ce que la grande sauterie de dimanche aura de ridicule et qu’elle sonnera justement comme un aveu d’impuissance. Ce qui devrait, finalement, rassurer les futurs terroristes qui ne vont pas manquer de se manifester, la saine émulation étant ce qu’elle est.

            1. Nous déjà savons ce qu’il faut faire

              Le principe de Laïcité peut ainsi se traduire juridiquement dans la Constitution et sous formes de lois. Ses conséquences sont : 1) la liberté d’expression, de pensée et d’appartenance religieuse, 2) l’institution d’un enseignement public non dépendant d’aucune religion, 3) le refus du communautarisme, 4) la Séparation entre l’État et la religion dominante des religions, 5) l’organisation impartiale de services publics, d’assistance sociale et de santé pour tous les citoyens sans distinctions.

              http://www.1905-2005.fr/?p=11#more-11

              Dans l’idéal le principe de laïcité c’est parfait mais la réalité est tout autre. Et en plus, il est impossible d’aborder le problème de l’Islam donc de l’islamisme sous couvert de préjugés pour comprendre le malaise qui conduit des « illuminés » à tuer des innocents (Charlie Hebdo), à partir au djihad en Syrie et ailleurs…

              Le refus du communautarisme c’est déjà admettre qu’il existe.
              Et de pouvoir en parler librement sans être taxer de je ne sais quoi.

            2. Ah ! vous pensiez à dimanche !
              alors d’accord avec vous, je préfère de très loin les rassemblements spontanés des citoyens les heures qui ont suivi l’exécution des journalistes.

              A ce sujet, ne les dénigrez pas, ils ont voulu faire corps contre la barbarie et le montrer ostensiblement. Et franchement, ils ont réussi, les images des villes de France étaient impressionnantes.

              Pour dimanche,très peu pour moi merci, pas besoin de « bergers » qui montrent le chemin à des brebis.

              1. Cette manif dimanche est également un soutien à Charlie Hebdo, toute abstraction faite de récupération politique et les grandes luttes ont commencé par des manifs. Peut-être que celle-ci sera le moteur.
                Et je ne me sens pas brebis que d’aller porter mes jambes à cette manif

                  1. Ben oui il ne faut pas être naïf!!! cet appel à l’unité nationale et la venue des dirigeants étrangers ça a qq chose de malsain pour ma part, alors que le reste du temps ce sont les mêmes qui nous « assassinent ». Je parlerai plutôt « d’union sacrée ». C’est comme également Pellerin qui débloque 1 million d’euros pour le journal alors que Charlie Hebdo fait depuis des décennies la manche et la chasse aux dons pour que vive le journal.

  2. aux usa les principaux merdias comme le n y time, le w s journal, le reuters, le assoc.. press ont censuré les dessins !!!
    quel courage!!!!!
    c’est vrai que dans ce pays de malades mentaux il y a encore des malades qui tuent des toubibs qui pratiquent l’avortement

  3. Si demain des intégristes catholiques ou juifs s’en prenaient aux fondements même de nos libertés nos réactions seraient bien évidemment les mêmes.
    Les croyants quels qu’ils soient n’ont rien à voir avec ces attentats barbares, avec ces tueurs de liberté de parole mais ils doivent le faire savoir haut et fort . leur religion a été prise en otage par des tueurs .

    Car bien évidemment , même si les athées, les « mécréants » cités par ces fous furieux sont visés en premier , les victimes sont aussi dans ce cas les musulmans qui ont la peur au ventre , celle d’être considérés comme des « traitres » à leur cause, d’être même éliminés physiquement comme ça se passe déjà dans d’autres pays .

    Il faudra bien un jour qu’on parle aussi de ceux qui financent ces groupes terroristes, je pense entre autre au Qatar . Mais sera-t-on globalement d’accord pour abandonner nos petits avantages pétroliers ou footballistiques???. Que dira-t-on si demain le prix à la pompe augmente brusquement? défendra-t-on toujours avec autant de vigueur cette fameuse « liberté d’expression » ? Qui montera le plus au créneau pour dénoncer les décisions qui mettraient en péril nos relations avec ce « cher » pays riche et pétrolier?
    Pendant que les mots (légitimes) au lendemain de ce carnage fleurissent dans le monde entier , qu’en sera-t-il demain de nos actes et de nos décisions collectives quand les cortèges ( réconfortants et spontanés) se seront dissipés et que nous retournerons tous défendre nos intérêts particuliers?
    Excusez-moi d’avoir quelques doutes .
    Amitiés à tous et merci à Juan pour son honnêteté.

    1. hello coup (je ne te demande pas si ça boom) vu du Monde Arabe, Asharq Al-Awsat

      http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/08/la-france-face-au-meme-mal-que-le-moyen-orient?utm_campaign=&utm_medium=email&utm_source=Courrier+international+au+quotidien

      « Il s’agit du même constat: l’extrémisme est le fait de musulmans. Les lieux du crime sont différents, mais la source du crime est la même (.. etc.)
      Paris est pris pour cible par les mêmes idées, armes et médias qui pourrissent notre région, de l’Irak et de la Syrie au Yémen, à la Somalie et à la Libye. En passant par Riyad et New York. Et même par Doha. Les capitales arabes n’échappent pas à ce mal engendré par des idées religieuses extrémistes et des médias manipulateurs. C’est à cause de cela que notre région n’arrive pas à sortir de l’emprise terroriste »

  4. Le plus dur commence .
    Car cet acte terroriste est aussi et surtout un acte politique et tous nos dirigeants et opposants devront maintenant être jugés sur leurs réponses qu’ils donnent .
    Qu’ils n’essaient pas , par exemple , de nous transformer nous même en terroriste comme l’avait fait G.W.Bush après le 11 septembre .
    Qu’ils n’essaient pas , aussi , de récupérer ce drame en pointant du doigt des boucs émissaires pour gagner quelques points dans les sondages .
    Et qu’ils arrêtent enfin d’être complaisants avec certains pays du Golfe qui propagent l’idéologie responsable de ce fascisme , le wahhabisme .
    Personnellement , je les jugerai sur ces trois points essentiels .

  5. Après cette horrible chose qui suscite cette immense émotion et bien sûr des sentiments pas toujours maitrisés, la République (par de là ses Élus et bien d’autres) devra entamer une immense réflexion permettant de trouver des remèdes à ce mal (une évidence). Il sera salutaire de « donner les clefs » à l’ensemble des citoyens afin de leur éviter, certes de faire des amalgames (il n’y a pas soixante millions d’abrutis de ce pays), mais aussi d’éviter de tomber dans les pièges que certains ne vont pas manquer d’exploiter.

      1. Sans faire d’amalgame, je suis d’accord avec le post de Voda (13.40) car j’habite en banlieue et je te prie de me croire que ma Commune vivait en toute convivialité et fraternité avec les différentes populations. Mais depuis un certain temps (en fait depuis mon retour de Vendée) un radicalisme musulman s’est installé qui met très mal à l’aise.
        Et c’est bien dans les banlieues que la moisson des djihadistes se fait.
        Aujourd’hui ma ville a été en état d’alerte terroriste car la voiture dont se sont servis les assassins de ce matin à Montrouge a été abandonnée chez moi. GIGN, Anti terroriste, Police scientifique. Ils ont fait fermé toutes les boutiques, banques, plus de bus, le RER ne s’arrêtant pas à notre station…. Franchement ça a foutu une petite panique chez beaucoup, surtout quand tu les vois débarqués (GIGN et Anti) cagoulés et sortir bloquer toutes les rues. les gens qui habitent dans les environs interdits de sortir de chez eux et ce pendant toute la matinée…

  6. Surtout pas d’amalgame, l’islamisme radical n’existe pas dans les banlieues françaises… Les djihadistes de quartiers non plus… Les salafistes se rasent la tête mais pas la barbe pour avoir du « look »… Tout ça c’est du folklore!

    C’est comme pour les caricatures de « mahomet ». Ils ne faut pas froisser l’islam de paix, de tolérance et d’amour… de peur que la colère n’enflamment, les églises et autres ambassades symboliques.

    Faisons la politique de l’autruche, pour écarter nos peurs.

    Y’en a marre de la pensée magique, des superstitions et autres croyances aliénistes… extraterrestophiles… Ya un gros problème!

    Mais ce problème n’existe pas!

      1. @Juan L’islam est une idéologie et ce n’est pas moi qui le dit mais Dalil Boubakeur… Officier de la Légion d’honneur… Officier de l’ordre national du Mérite… Recteur de la Grande Mosquée de Paris (depuis 1992) 1er président du Conseil français du culte musulman (2003-2008) 3e président du Conseil français du culte musulman (depuis 2013) http://youtu.be/cmed0hh8cX4

          1. Extrait de l’article « En France, des jeunes de plus en plus fidèles à l’islam »

            Il constate que l' »affirmation musulmane » se généralise chez les Français de 18-25 ans issus de l’immigration du Maghreb, du Sahel et de Turquie. Ils respectent à 90 % les prescriptions alimentaires et le ramadan. La présence régulière à la prière atteint 30 % chez les 21-25 ans alors qu’elle est inférieure à 20 % pour les plus de 40 ans. Quant à « l’importance accordée à l’éducation religieuse », comme au mariage religieux, elle augmente chez les 21-25 ans, plus encore chez ceux nés ou arrivés jeunes en France.

      2. La ghettoïsation progressive des banlieues

        Selon un rapport de la Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG)1,remis début juin 2004 au ministre de l’Intérieur de l’époque, Dominique de Villepin, des centaines de quartiers sensibles présentent des signes inquiétants de repli communautaire aggravé, notamment sous l’influence de la montée en puissance de l’islam radical.
        Huit critères ont été retenus par les RG pour définir les quartiers sensibles :
        – un nombre important de familles d’origine immigrée, pratiquant parfois la polygamie ;
        – un fort tissu associatif communautaire ;
        – la présence de commerces ethniques ;
        – la multiplication des lieux de culte musulmans ;
        – le port d’habits orientaux et religieux ;
        – les graffitis antisémites et anti-occidentaux ;
        – l’existence, au sein des écoles, de classes regroupant des nouveaux arrivants ne parlant pas français ;
        – la difficulté à maintenir la présence de Français d’origine.

        Selon, les RG, il y a 1 534 mosquées et salles de prière en France. Le Tabligh contrôle 163 lieux de culte, ce qui en fait la seconde mouvance derrière l’UOIF. Une douzaine de mosquées salafistes supplémentaires ont vu le jour à Paris en 2004. On en compte désormais 32 contre 20 recensées en 2003 (Christophe Deloire et Christophe Dubois, Les islamistes sont déjà là. Enquête sur une guerre secrète, Albin Michel, 2004, pp. 43 et 314).

        1. Mais mon bon Monsieur, on dirait que vous découvrez la banlieue :Il y a plus de cinquante ans que ces quartiers sont abandonnés, après y avoir regroupé tous ceux dont on ne voulait pas  » chez soi  » .
          Avant de parler de l’Islam, faut balayer devant sa porte .
          Et d’ailleurs, ceux qui parle de l’Islam ne l’ont probablement pas plus lu que la Bible ou la Tora .
          Perso, je n’ai lu aucun des trois parce que tout ce qui est religieux me gonfle par ses excès .

            1. Vous nous coller vos lectures, je vous parle de vécu . Que ça plaise ou non, ça fait 50 ans que les banlieues sont délaissées . Je peux toutes vous les citer : Bagneux, Le Petit Clamart et ses cités de la Plaine, Chatenay-Malabry et sa Butte-Rouge, Champigny sur Marne et son Bois-Labbé . Bien sûr, ne pas oublier les leaders : La Courneuve et ses 4 000, Aulnay sous Bois et ses 3 000, Sevran et ses Beaudottes, Clichy sous Bois et son Chène Pointu, Montfermeil et ses Bosquets, etc…
              Mais pour en parler, il faut y évoluer et pas se contenter de bouquiner .

              1. Vécu! Tout le monde à un… Votre point vue va jusqu’à la grande couronne… Parfait. Vous me dites que l’on ne fait rien pour les quartiers, je vous réponds que c’est faux. Il existe une politique de la ville depuis plus de trente ans. On va pas en faire un fromage.

                1. La politique de la ville… Tapie et ses ballons de foot pour Montfermeil . Le maire ( PS ) de Clichy sous Bois qui attend telle soeur Anne, qu’on veuille bien se pencher sur les problèmes de sa ville qui vont bien au-delà de ses pouvoirs d’édiles …Et il y en a d’autres . C’est plus facile de se faire un cinéma avec l’Islam, sans avoir lu le Coran, pas plus que la Bible ou la Tora .
                  Mais, en effet, on ne va pas en faire un fromage !

                  1. Si vous avez lu la Bible, vous avez lu la Torah par la même occasion, puisque ce mot désigne ce que nous appelons, nous, le Pentateuque, c’est-à-dire les cinq premiers livres vétéro-testamentaires (la Genèse, l’Exode, la Loi, les Nombres et le Deutéronome).

                  2. Vous êtes incurable mon ami. J’ai lu l’ancien donc la thora et le nouveau testament. J’ai lu aussi le Coran qui est un plagiat de l’ancien testament en moins bien dans lequel ne figure pas un seul mention pour l’amour. Je vous mets au défi d’ouvrir une seule page de ce bouquin vert sans vous sentir coupable de finir dans la géhenne.

                    Lisez le Coran vous même et faites vous une idée, c’est une littérature pitoyable. Je préfère mille fois lire du Omar Khayyam qui nous parle très bien de son point de vue sur les religions que je partage volontiers.

                    Bonne lecture!

                    Dans les monastères, les synagogues et les mosquées
                    se réfugient les faibles que l’Enfer épouvante.
                    L’homme qui connaît la grandeur d’Allah
                    ne sème pas dans son coeur les mauvaises graines
                    de la terreur et de l’imploration.
                    Au printemps, je vais quelquefois m’asseoir
                    à la lisière d’un champ fleuri.
                    Lorsqu’une belle jeune fille m’apporte une coupe de vin,
                    je ne pense guère à mon salut.
                    Si j’avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu’un chien.
                    Le vaste monde : un grain de poussière dans l’espace.
                    Toute la science des hommes : des mots.
                    Les peuples, les bêtes et les fleurs des sept climats : des ombres.
                    Le résultat de ta méditation perpétuelle : rien.
                    Admettons que tu aies résolu l’énigme de la création.
                    Quel est ton destin ? Admettons que tu aies pu dépouiller de toutes ses robes la Vérité.
                    Quel est ton destin ? Admettons que tu aies vécu cent ans, heureux,
                    et que tu vives cent ans encore.
                    Quel est ton destin ?
                    Pénètre-toi bien de ceci : un jour, ton âme tombera de ton corps,
                    et tu seras poussé derrière le voile qui flotte entre l’univers et l’inconnaissable.
                    En attendant, sois heureux !
                    Tu ne sais pas d’où tu viens. Tu ne sais pas où tu vas.

                    1. l’âme tombe ? le désert galactique je vois, à peu près.. ne chipotons pas, suffit d’être fataliste.. pour la providence, chacun fera comme il crois (aussi espérer)

                2. Quand on parle de « vécu » c’est d’y vivre, d’y habiter et je peux vous certifier qu’en 30 ans la vie en banlieue s’est fortement dégrader. Je ne parle pas de Neuilly, Sceaux, Bourg-la-Reine ….

            2. La banlieue a connu un essort durant les années 80 mais c’est très vite dégradé du fait peut être du transfert des charges sur les collectivités dont les villes de banlieues « pauvres » n’ont pu mettre tous les projets en place. La réhabilitation des HLM par la loi Borloo il y a encore des villes qui attendent les subsides et ce sont les CG, villes et Offices qui pallient. Ce qui forcément est au détriment d’autres postes.
              Je crois qu’il est important d’aller s’en rendre compte et surtout d’y habiter pour pouvoir en parler, car tous les textes du monde qu’ont pu pondre les politiques sont bien e deçà de la réalité.
              S’agissant des ZEP elles sont supprimées, les RASED également, les fermetures de classes justement dans ces ZEP sont importantes.

    1. je pense, effectivement, que ce genre de plan pourri vient du fait que sous prétexte de ne pas sembler tomber dans un racisme ordinaire, les vraies démocrates anti racistes ont parfois éludé des aberrations récurrentes semblant donner l’impression que le racisme n’était qu’unilatéral et que chez les apparentes victimes (forcément d’origine étrangère, parce qu’opprimés – comme si ce n’était aussi le lot des français dit de souche subissant la sélection de classe- il ne pouvait exister aucune forme de fascisme). Quand un fasciste raciste est d’origine étrangère, il reste un fasciste raciste et ne devient pas un saint, sous prétexte qu’il y a des racistes « aussi » de souche. Traiter différemment un salaud étranger qu’un salaud français, c’est faire des différences et créer des non dits où s’engouffrent les vicelards de toutes origines ou bords guettant la brèche, afin de faire valoir leur « vérité ». Nous y sommes et il convient maintenant d’en tirer la leçon sans hypocrisie. Restons vigilants en toute circonstance. ARAMIS

      1. Le problème est bien là : sous couvert de religion, c’est le racisme le plus méprisable des uns et des autres, français ou étrangers, qui suinte .
        Et, en plus, ce sont tous des dégonflés parce que on peut poursuivre pour incitation à la haine raciale, mais pas pour amalgame entre religion et origines .

        Tout le monde n’est pas dans l’état d’esprit des journalistes de Charlie, qui cherchaient, surtout, à remettre les religions à leur juste place ( ils se sont pris des procès de la part des cathos, faut pas l’oublier ) . Parce qu’il faut le dire : c’est l’Arabe que vise le FN, par exemple . C’est commode, ils sont musumans . Ah, si c’était des Polonais, ce serait plus difficile : ils sont orthodoxes .

          1. Comme je considère que les religions sont l’opium du peuple, je me fous de savoir qui est orthodoxe, catho, juif ou protestant .
            Le propos, c’est de se dissimuler derrière l’islamophobie, qui n’est pas condamnable en justice, pour masquer son racisme vis à vis des Arabes ou des Blacks, lequel l’est, condamnable . C’est plus facile que d’en faire autant face à de dignes représentants de l’occident chrétien , point barre !

            1. C’est qu’on est des petits malins, nous autres, les gros réacs !

              Cela dit, nos manœuvres sont cousues de fil blanc, dans la mesure où les gens intelligents et renseignés, comme vous, les grandes consciences savent qu’on ne peut strictement rien reprocher à l’islam, et qu’il faut au contraire se réjouir bruyamment de le voir se répandre dans toute l’Europe ou presque.

              1. Mais qui les ont fait venir dans le début des années soixante par millions? pour faire de la main d’oeuvre pas cher à bosser dans les usines de nos gros bourgeois réacs, las de devoir payer les vilains français si chers, et si « râleurs » pour casser ainsi le marché du travail ou prétendant que « le français ne voulait pas le faire »? Ne serait-ce pas les mêmes qui hurlaient aux classes dangereuses dans les années trente avant d’embrasser Hitler en conspuant le Front Popu, et qui veulent maintenant voir plutôt passer le FN que le FG, pour les virer à la schlague ? ARAMIS

            2. La doctrine marxiste « l’opium du peuple » Quelle rigolade!
              UN effet de manche verbale pour justifier l’injustifiable. Soit une religion qui ne cesse de prospérer sur notre « laïcité ». La différence entre Marx et l’utilisation de l’adage que vous en faites, c’est que cette doctrine en son temps luttait contre les religions et fracassait le crâne des religieux

              Autres temps autres moeurs

              Islamophobie, c’est littéralement avoir peur de l’islam!

              Vous n’êtes pas courageux mais téméraire en digne héritier de Marx!
              lol

              1. Comme la Religion a fait des martyrs lorsqu’on était pas sur « la ligne ». Je suis communiste et catholique (il m’arrive de pratiquer) et je suis très à l’aise

                1. Combien de crimes, de génocides…ont été commis au nom de Dieu? Toutes les religions sont des idéologies, il n’y en a pas une pour rattraper l’autre. Et en dehors de la religion, il y a encore d’autres idéologies disons matérialistes, celle-ci à tendance ésotérique, le nazisme… et cette autre à tendance athéiste, le communisme.

                  Quelle idéologie dominante à l’heure actuelle? le consumérisme. merci pour les nouveaux temples et aux centre commerciaux. La pire de toute, le paradis pour tous sauf pour ceux n’ont pas accès au crédit frustrés qu’ils sont de ne pas bouffer cette merde comme tout le monde. Mais là, ce n’est même pas un génocide, c’est un écocide.

                  On en train s’autodétruire et à coeur joie… Il y a pas de vie à des millions d’années lumières. Autant dire que nous sommes dans un désert galactique. Eh! bien on à fond… Alors jusqu’ici tout va bien…

                2. Je le confesse, je crois aussi en une puissance supérieure dépassant tellement le plan humain (qu’on appelle Dieu ou autrement) que sa présence est difficilement compréhensible, admissible, supportable selon son degré de quête spirituelle et d’ouverture d’esprit, parce que nous n’avons pas encore les codes) et je suis communisant. ARAMIS

      2. Tu as complètement raison Claude mais nous ne sommes pas encore prêts à en parler sereinement … Tu verras quand « la vie » rependra le cours des choses il faudra avancer sur la pointes des pieds sinon il y aura déviation des propos.

        1. Tout à fait d’accord? C’est d’ailleurs bien pour çà que ce genre de constat c’est toujours avéré difficile et dangereux à aborder. Pourtant il le faudra bien. Calmement, objectivement mais c’est bien le chantier qui attend tout citoyen vigilant et suffisamment combatif face aux hypocrisies et aux non dits, pour être vraiment digne de ce nom. ARAMIS

  7. J ‘ ai entendu le président : je trouve ce  » je  » mal venu . La France portera la deuil pendant X jour(s) aurait été préférable . Car c ‘ est la France qui a été attaquée et blessée .

    1. C’est le fameux « je » qui tue le il du nous et qui démontre bien le niveau « social et soucieux du bien commun » caractérisant le pépère. ARAMIS

  8. Ces journalistes et dessinateurs etaient la tolerance même …… j’ai parfois pensé qu’ils allaient trop loin dans la provoc …..j’avais totalement tort …..cet événement nous prouve à quel, point l’ humour et la caricature sont les meilleures « armes »…..mais quel courage il leur a fallu….mais aussi à ces deux policiers .
    Je pense surtout à leur famille.

  9. J’ai entendu l’appel des journalistes de Charlie.
    Je veux m’abonner.
    Mais m..de, que c’est difficile d’accéder à la page d’abonnement à Charlie sur le site de la Fnac.

    Eh ho la Fnac !!! faut pas dormir !!!

      1. Non, sur le site de Charlie, il n’y a que la page du journal qui va sortir.
        Le site est inactif et c’est tout à fait normal.

        1. Un premier pas peut-être pour soutenir Charlie, faites comme moi, allez donc demander à votre libraire de vous mettre de côté un exemplaire de la prochaine publication programmée pour mercredi prochain. Le tirage est prévu à 1 million (et + si demande) contre 60 000 habituellement.
          Je formule le souhait que dans un premier temps le simple achat de ces quelques feuilles de papier noircies au crayon debout contribue au sauvetage de notre liberté d’expression…

          ***

          1. Bien sûr, mais ce dont ils ont aussi besoin, c’est d’assurer des revenus pérennes pour faire fonctionner le journal, d’où l’importance de l’abonnement, ainsi que de savoir qu’on les lit, ce que je ne faisais pas jusqu’alors.

            Aussi, je ferai les trois..

    1. Hélène : (bonjour)

      par Google taper : « Charlie Hebdo – Abonnement ». Mercredi, cela m’a pris 20mn… (je ne devais pas être le seul)…

      1. bonjour,

        vous êtes passé par un des distributeurs de presse, et j’aurais aimé passer par le mien (la fnac)
        mais en effet, je vais suivre votre conseil.
        merci

          1. soyez gentil de me donner le lien, parce le site de la boutique de charlie est bloqué.

            1. aboutique@charliehebdo.fr
              Hélène (bonsoir) je suis passé par l’adresse ci-dessus.

              Je viens de faire plusieurs tentatives, effectivement le site semble totalement bloqué. Peut-être trop de connexions pour s’abonner (tant mieux) donc une affaire de temps.

              1. ça y est, j’ai pu accéder au site de la fnac, et je me suis abonnée.
                Merci pour votre attention, hélène

  10. Pour JUAN

    Les progrès du fondamentalisme religieux

    Les religieux extrémistes sont devenus des acteurs majeurs des zones sensibles et leur prosélytisme intégriste porte peu à peu ses fruits. Les signes de progression de l’islam radical se mesurent principalement au port d’habits religieux et à la différence croissante entre les modes de vie des hommes et des femmes dans ces quartiers. Les services du ministère de l’Intérieur évaluent de 30 000 à 50 000, le nombre de nouveaux convertis dans notre pays en quelques années, notamment parmi les jeunes. Les Français convertis sont souvent les plus virulents, qu’il s’agisse des hommes épousant des femmes musulmanes et leur imposant un port strict du voile – pour montrer leur bonne application des « principes » de l’islam – ou des épouses françaises d’islamistes originaires d’Afrique du Nord. Selon un autre rapport des Renseignements généraux du 5 août 20032, les convertis à l’islam dans le département de l’Essonne représentent « un phénomène préoccupant et en pleine expansion ». Ces conversions sont notamment dues à la forte implantation, dans ce département, du mouvementTabligh, une organisation piétiste indo-pakistanaise. Or, dès 1995, les RG considéraient que le Tabligh constituait l’organisation d’où émergeait, depuis une dizaine d’années déjà, la plupart des responsables de l’islam radical en France2.

    Les imams intégristes sont pour la plupart de nationalité étrangère, souvent en situation irrégulière et ne parlent pas – ou à peine – le français. Pourtant, ce sont eux qui détiennent aujourd’hui la véritable influence et non pas les institutions musulmanes de France ou la mosquée de Paris, lesquelles n’ont qu’un « contrôle » partiel sur leurs coreligionnaires.

    Un facteur-clé de la progression de l’islam radical est la télévision. La diffusion de certains programmes télévisuels, ainsi que la distribution de cassettes vidéos et la multiplication de sites internet, jouent un rôle clé dans l’islamisation. En effet, une proportion croissante de Musulmans, travaillés par les intégristes, écoute, depuis nos banlieues, les prêches fondamentalistes émis depuis le Yémen, le Soudan, le Pakistan et l’Arabie saoudite. Et de plus en plus fréquemment, les islamistes radicaux cherchent à évincer les imams officiels des mosquées. On constate, depuis dix ans, l’essor des chaînes de télévision par satellite extra-européennes captées au moyen d’antennes paraboliques, implantées sur les toits et les balcons de nos banlieues, dont Al-Jazira, Al-Arabiya ou Al-Manar sont les plus connues. Plus de 10 millions de personnes y ont accès en France, plus de 100 millions en Europe. Certaines populations immigrées ont ainsi trouvé un moyen de rester en contact avec leurs communautés d’origine, en particulier de conserver des attaches linguistiques et culturelles.

    Ce phénomène crée de véritables espaces politiques et religieux virtuels, dont les ressortissants, quoique présents sur notre sol, sont davantage en communion et en communication avec des valeurs et des interlocuteurs basés à l’étranger. Ainsi, dans nos banlieues, l’islam fondamentaliste se nourrit à la fois des frustrations locales et de l’actualité internationale (intifada palestinienne, exemple de Ben Laden, intervention américaine en Irak, etc.). Des responsables de lycées parisiens à forte proportion d’immigrés révèlent « nousvivons au rythme des événements du Moyen-Orient ».

    Or, certains programmes TV tiennent des discours opposés aux idées démocratiques ou de tolérance qui fondent notre système. C’est le cas de la chaîne du Hezbollah, diffusée un temps en France. Elle faisait à la fois du prosélytisme religieux – diffusant à longueur de journées des sourates du Coran – et tenait des propos ouvertement antisémites. Beaucoup de Musulmans radicaux, par rejet de la télévision occidentale, voient leurs sources d’informations réduites à ces seuls outils de propagande. Lorsqu’on sait que les Français regardent la télévision en moyenne trois heures par jour, cela permet de saisir l’énorme pouvoir d’influence que peuvent avoir ces chaînes de télévision. C’est également le cas des sites internet islamistes hébergés hors de France, sur lesquels aucun contrôle n’est possible. Une frange de notre jeunesse se laisse ainsi séduire par les sirènes d’une idéologie dont les buts sont ouvertement opposés aux valeurs de notre société démocratique.

    1. Bon Juan, tu sais lire alors pourquoi nier des évidences issus de rapports des RG… OK ensuite pour que tu comprennes que l’on ne met pas des point barre pour clôturer un débat, histoire de fermer les yeux sur des faits ou de les ignorer pour les mieux les esquiver. N’es-tu pas un partisan du droit de vote pour les étrangers? Fais toi un peu culture générale et là il suffit d’écouter une conférence de Didier LAPEYRONNIE Professeur de sociologie à l’Univ. de Paris-Sorbonne (Paris IV)… Universitaire OK!
      MÉTAMORPHOSES DE LA BANLIEUE ET GHETTOS URBAINS
      http://www.canal-u.tv/video/centre_d_enseignement_multimedia_universitaire_c_e_m_u/metamorphoses_de_la_banlieue_et_ghettos_urbains.10449

  11. Suite à ce tragique évènement, l’émotion est très grande et surtout parfois bizarre ….
    Surtout quand on voit dans les médias des gens qui en d’autres circonstances prononçaient des discours pro-……
    Donc, hormis l’émotion et le sentiment d’injustice….A qui le crime profite ?
    Nous verrons si les politiques étouffent l’affaire…

  12. Une piste permettant à nos politiques que l' »angélisme » (certains ne vont pas manquer de dénoncer), à ces limites.

    Pardon d’être un peu long. (ce n’est pas de moi)

    25 PROPOSITIONS
    POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXIÈME SIÈCLE
    Développer la pédagogie de la laïcité
    1 – Instaurer une journée nationale de la laïcité (non chômée) le 9 décembre.
    2 – Adopter une « charte de la laïcité à l’intention des élus et responsables institutionnels » pour préserver la liberté de conscience de tous les citoyens.
    3 – Inscrire dans la Constitution, les principes des deux premiers articles de la loi du 9 décembre 1905 : “la République la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes” ; “La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte”.
    4 – Mettre en place un enseignement des conditions historiques et juridiques d’application de la laïcité dans la formation des professeurs, personnels éducatifs et chefs d’établissements.
    5 – Mettre en place un enseignement de la laïcité dans les formations préparant aux métiers des trois fonctions publiques, et des carrières sanitaires et sociales.
    Appliquer la loi de 1905 sur l’ensemble du territoire de la République
    6 – Favoriser l’adoption des mesures législatives nécessaires à l’application de la loi de 1905 dans les territoires ultramarins où elle ne s’applique pas.

    Alsace-Moselle
    7 – Mettre en place une sortie progressive du régime des cultes reconnus visant l’harmonisation avec le droit commun (loi du 9 décembre 1905) ;
    8 – Abolir au plus tôt le délit de blasphème1 ;
    9 – Abolir l’obligation de suivre un enseignement religieux dans les écoles publiques2.

    Promouvoir l’école publique laïque et gratuite
    10 – Créer les établissements scolaires publics et les sections nécessaires dans les zones qui en sont dépourvues, chaque fois que les effectifs des élèves concernés le justifient.
    11 – Supprimer l’obligation pour les communes de financer la scolarité des élèves dans les établissements privés situés dans d’autres communes, découlant de la loi Carle (Art. L.442-5-1 et L.442-5-2 du code de l’éducation).
    12 – Faire étudier l’impact du déploiement de la charte de la laïcité dans les écoles et établissements d’enseignement publics.
    13 – Faire respecter, par les adultes accompagnateurs de sorties et déplacement scolaires, l’obligation de neutralité religieuse, politique, et philosophique requise par le fonctionnement du service public de l’éducation.
    En finir avec les financements indirects aux cultes
    14 – Mettre un terme au financement public des activités consistant en l’exercice d’un culte, même présentées comme culturelles.
    15 – Faire procéder à un état des lieux chiffrés de l’ensemble des financements publics en faveur des cultes.
    Faire vivre la laïcité dans l’enseignement supérieur
    16 – Faire respecter l’art. L.731-14 du code de l’éducation réservant le titre d’université aux établissements d’enseignement supérieur publics ;
    17 – Abroger l’accord entre la République française et le Saint-Siège sur la reconnaissance mutuelle des grades et diplômes dans l’enseignement supérieur3.
    18 – Faire diffuser dans les établissements publics d’enseignement supérieur, et annexer à leur règlement intérieur, la Charte de la laïcité dans les services publics.
    19 – Prohiber, dans les salles de cours, lieux et situations d’enseignement et de recherche des établissements publics d’enseignement supérieur, les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse.
    20 – Faire respecter, dans les centres d’examen, l’obligation d’identification, l’interdiction de tout objet ou manifestation susceptible de gêner les autres candidats ou de perturber le déroulement de l’épreuve, et contrevenant à la neutralité des conditions d’examen.
    Assurer la liberté de conscience

    Audiovisuel
    21- Donner un temps d’antenne sur les chaînes publiques de télévision aux mouvements philosophiques non confessionnels, et aux courants de pensée laïques, libres penseurs, athées.
    Sport
    22 – Exiger le respect, dans les compétitions olympiques, de l’égalité hommes-femmes et de la règle 50 de la Charte
    Olympique interdisant toute forme de « propagande politique, religieuse, ou raciale ».
    Éthique
    23 – Reconnaître, dans l’encadrement législatif de la fin de vie, le droit de mourir dans la dignité selon les souhaits exprimés par le patient.
    Entreprises
    24 – Favoriser le développement des chartes de la neutralité religieuse dans les entreprises qui le souhaitent.
    Europe
    25 – Défendre et promouvoir le respect de la liberté absolue de conscience au niveau européen.

    1 Art. 166 du code pénal local.
    2 Article 1er de la loi du 15 mars 1850 dite Loi Falloux.
    3 Accord du 18/12/ 2008, décret n° 2009-427 du 16/04/2009.

  13. J’approuve à bloc le point, cela manque

    21- Donner un temps d’antenne sur les chaînes publiques de télévision aux mouvements philosophiques non confessionnels, et aux courants de pensée laïques, libres penseurs, athées.

    Et surtout diffuser des magazines et des émissions de sciences.

    1. Vous vous figurez que ceux pour lesquels ces émissions pourraient être utiles les regarderont ?
      Les athées regardent-ils souvent les émissions religieuses, d’après vous?
      Votre naïveté est confondante.

      1. Je suis ouvert à tous sans a priori. Je ne suis pas athée mais agnostique. Tous les dimanches matins sur France culture de 8h00 à 10h00 J’écoute toutes les émissions, toutes confessions confondues. D’ailleurs c’est le seul espace que je connaisse dans l’audiovisuelle public pour se faire une idée sur la spiritualité, othodoxe, protestante, musulmane, juive, catholique et rationaliste.
        http://www.franceculture.fr/programmes#/2015-01-11

        Ecclectisme avant tout. C’est certain je succombe parfois à la naïveté de croire que les masses délaisseront les émissions de téléréalité et autres télécrochets du showbusiness…. (trash tv) people and co pour croire qu’ils s’orienteraient sur des programmes ayant attrait à la connaissance de manière générale.

        Vous avez raison, je surestime le genre humain quant à ces capacités de vouloir nourrir son esprit plutôt que son ventre… pardonnez-moi!

      2. En posant des questions où les réponses sont incluses vous êtes sur d’avoir raison🙂

        Cela dit il reste encore 24 propositions!

    2. ouiz, un spécial Grand Orient, sur M6 soyons sérieux, pas Arte.. yes vive le sport, ‘mieux’ il me semble les années paires, ou encore celles en 29 février

    3. J’approuve également. maintenant il faudrait trouver un moyen ou au moins un groupe de candidats capables de mettre çà réellement et rapidement en pratique. ARAMIS

  14. Question :
    Depuis deux jours, trois types avec des Fusils Mitrailleurs, sèment la terreur et actuellement drainent à eux seuls d’énormes déploiements de force (cela rassure d’ailleurs) ; mais qu’en serait-il, si nous avions une centaine de types de cet acabit entrain de faire des « cartons » (pardon pour cette expression malheureuse) un peu partout sur le territoire ?

  15. j’aime ce pays, j’aime la France, j’aime mon pays,
    celui que j’habite.
    J’aime ses valeurs, sa culture,
    ses rois, Montaigne, toussa ..
    « Je ne partage point cette erreur commune de juger d’un autre d’après ce que je suis. Je crois aisément qu’il y a des qualités différentes des miennes. Je conçois et crois bonnes mille manières de vivre opposées; j’admets en nous plus facilement la différence que la ressemblance »
    on fera comme on voudra,
    « Mon opinion est qu’il faut se prêter à autrui et ne se donner qu’à soi-même»
    et avec ce qu’on a,

    j’aime son climat, j’aime les gens qui l’occupent, qui la fréquentent, la visitent,
    j’aime le cassoulet, le couscous (au pif) et les pizzas (pas toutes) oui j’aime ses différences, ses contrastes, ses variétés et contradictions, alors ses nuages, ses inégalités.. je ne dis pas que je les aime.. un cadeau, alors son emballage mais surtout une pensée et son affection,
    j’aime son humeur, son humour, j’aime sa press

    j’aime son éducation, savoir et connaissance,
    j’aime sa classe, ses premiers, son poêle et bonnet d’âne

    j’aime la France
    qui m’a donné la plaine et la montagne
    j’aime la France
    qui m’a offert le point de vue et m’appris son itinérance

    j’aime ce blog, et son taulier
    option: rien ne m’oblige.. ni moi d’imposer

  16. Comme ça, en passant :

     » Selon les médias américains, les deux principaux suspects de l’attaque de Charlie Hebdo avaient été repérés depuis longtemps par les autorités anti-terroristes américaines.

    Saïd et Chérif Kouachi étaient inscrits au fichier Tide depuis des années selon un responsable américain. Une base de données colossale, elle contient plus d’un million de noms. Toutes les personnes soupçonnées d’être des terroristes y figurent. Essentiellement des étrangers puisque 20.000 Américains seulement y sont répertoriés.

    Les frères Kouachi étaient aussi inscrit apprend-on sur la « no fly list », la fameuse liste des passagers indésirables sur tous les vols intérieurs ou à destination des Etats Unis. Une liste mise en place après les attentats du 11-Septembre. »

    http://www.franceinfo.fr/actu/faits-divers/article/terrorisme-les-freres-kouachi-etaient-sur-la-liste-noire-americaine-628777

  17. Le règlement de compte, de Charlie Hebdo, passé, les  » musulmans » en armes sont passés à l’action terrortiste, en tuant des français anonymes…..Mais à ce moment là bizarrement très peu de journalistes ne se sont sentis solidaire et le  » je suis Français  » a été oublié .
    Curieux ….comme la gôche bien pensante ne se mobilise que pour le médiatique……

    1. @La Bauta: votre commentaire est indigne. Barrez-vous. Et ne vous inquiétez pas. Je vais le laisser là pour longtemps, comme une merde qu’on n’a pas envie de ramasser.

  18. Il faut bien l’admettre : il y a quand même quelque chose qui se passe dans la tête de ces assassins et qui nous échappe .

  19. LE SCAN POLITIQUE – L’eurodéputé du Parti de gauche souhaite que ce soit les syndicats et les associations qui appellent au rassemblement, et non les partis politiques. Il va animer une conférence sur la laïcité et la paix civile, lundi à Paris.

    PUBLICITÉ

    L’allemand ?
    Apprenez l’allemand avec Babbel et LeFigaro
    Démarrer1/5
    Il est apparu le visage grave, pour sa cérémonie de voeux transformée en conférence de presse sur la fusillade contre Charlie Hebdo. Après avoir répété sa «compassion humaine» et présenté ses condoléances à ses «compagnons de combat», à leur famille et aux policiers, Jean-Luc Mélenchon a comparé l’attaque aux assassinats de Mohamed Brahmi et de Chokri Belaïd en Tunisie, opposants laïcs et démocrates tués en 2013 «au nom des mêmes prétextes».
    L’élu a appelé à la réserve. «Tout est dans les mots pour nommer les choses», a-t-il déclaré. «Le vocabulaire de la guerre civile doit être proscrit car ce serait la victoire des assassins», a demandé le député européen du Parti de gauche. «Il ne faut pas nommer ‘terroristes’ des gens qui ne nous terrorisent pas!», a-t-il martelé. «Ne manquons pas un instant de flétrir de tels comportement».

  20. fallait s’y attendre.. faut-il, peut-on dire ‘banalité’ ?..
    même ‘peau dure’: car bcp rude ! excède l’euphémisme;
    déjà en fleur, coloré et embelli qql langage et pensées,
    juste le mépris.. serait, était-ce trop-demandé ?!
    rien ne refroidi avec eux mais tout le devient, de ces bœufs.. se mesurent, se calculent en gramme. Pas sectaire hein, mondial le bovin.
    Pisse froid, c’était le bon temps ! Allez zou, servi avec de la haine ! ça ira plus vite; sans elle t’as plus rien..

    dans la famille, disons de la vie, à tout malheur, alors dubo, dubon, du bon esprit, juste avant un bonheur retrouvé (à jamais troué)
    les bonhommes aussi,
    ni dénoncer, ni justifier, sans expliquer ..gnâgnâ..
    un vin diou coup (!) de projo.. y a pas foto,
    sur le métier, les fonctions, l’œuvre.. fi de symboles, et même avec ! les principes, philo et religion, l’essence, la structure, Art de vivre.. les droits et l’Homme, les fondements, les fondations !
    il y a le sous sol, l’étage, le premier étage, alors commencer le 2° n’est-ce pas.. / qué, le premier n’est pas fini ?!

    Cabu: « juste la démocratie et du républicain tout irait bien »
    .. il est mort ?!
    tu déconnes, ce n’est pas vrai..
    # j’ignore, je ne sais pas encore

    k’a pas/fait la gauche (autres?) où k’ils étaient, hypothèse multipliée par x théories, fumeuses, tel Paris en bouteille, on s’en tape !
    payé par qui.. ? en gramme le calcul ! gnognote neurone et clopinettes peptide, ouais pas bézef.. la méchanceté et sa nuisance ne comptent pas pour des nèfles !
    aussi Ali Kevin, de Nantua, n’a besoin de personne; un pc pour qql formation et des cartouches

    le titre du post, son sujet.. aussi acheté Marianne, et sa couve ..héhé.. et vu un dessin, de Besse qui se demande « il va plus vous rester une seule vierge les gars ! »

    1. (par ex) les Anonymous.. « se venger ».. je suis perplexe / aussi d’être dubitatif, sceptique ça ne mène pas loin dirait Pyrrhon, surtout dans l’adversité

  21. Je vois que la liberté d’expression se limite et que le totalitarisme malveillant reprend sa place …..
    Mais cela je m’en doutais.
    Lâchez-vous… poliment…..Qu’il disait!

  22. je suivais plus particulièrement Bernard Maris à travers ses commentaires de l’actualité et quelques livres qu’il a écrit comme « antimanuels d’économie » et peut être moins connu comme « capitalisme et pulsion de mort » coécrit avec G. Dostaler, que Sapir a oublié de citer dans son hommage sur marianne

    en cette période où les cartes de vœux affluent, il reste à espérer que ce souhait collectif puisse prendre forme dans le quotidien.

    Epoque compliquée, dure à maints égards, il va nous falloir chercher des lueurs faute de lumière…

Les commentaires sont fermés.