Dimanche, #JeSuisCharlie


Donc le tri a été fait.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que certains récusent la légitimité de la manifestation. En cause, il y aura du voisinage infréquentable lors de la manifestation d’hommage.

Qui ? Vous avez le choix, chacun y va de son tri personnel sur les réseaux sociaux: les premiers à protester furent les fachos-fans de Marine Le Pen. Normal, elle avait été exclue dans la première version « politique » de la manif, celle annoncée jeudi matin avant la poursuite du drame.

Puis, d’autres, à gauche, s’offusquèrent de la présence d’Angela Merkel. Il y aura aussi Sarkozy, le premier ministre espagnol Rajoy, l’italien Renzi; Pire encore, David Cameron. Pire encore, le président ukhrainien celui-qui-gouverne-avec-des-nazis; et même, pour atteindre le Graal de l’indignation, le sinistre Viktor Orban. Imaginez que Poutine se déplace. Et pourquoi pas Obama ?

Et vous ? Et moi ?

J’espère qu’on sera très nombreux pour signifier aux potes des assassins de Charlie Hebdo qu’ils ont raté leur coup.

C’est tout.

Pour le reste, faites votre choix, librement.

48 réflexions sur “ Dimanche, #JeSuisCharlie ”

  1. Certains dessinateurs de Charlie Hebdo dénoncent les récupérations :
    http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/charlie-hebdo/des-dessinateurs-de-charlie-hebdo-denoncent-les-recuperations_793555.html
    Quelque part je les comprends, dans leur douleur du moment, de se révolter contre une récupération qui n’ira pas plus loin que la bonne volonté virtuelle. En même temps, ce n’est peut-être pas inutile, cela réveille des années de muselage chez le citoyen et les récupérateurs vont avoir fort à faire avec leurs propres dénis dans un futur proche.

      1. Exactement! L’élan de ces derniers jours prenait au fur et à mesure la mesure de la liberté d’expression et c’est ce qu’on entendait pas mal dans la manif d’hier. Et également au delà des Charlie il y a eu les autres morts;
        Quant à la récupération … j’attends Hollande à ce qu’il dise que son appel à « l’unité nationale » a été « entendu »

  2. Votre présence, surtout très nombreux, dira aux « potes » des assassins qu’ils ont au contraire parfaitement réussi leur coup ; ils se sentiront comme les loups qui font trembler les agneaux, ou encore les enfants qui chantent très fort lorsqu’ils doivent descendre à la cave, pour masquer leur peur.

    La seule chose qui risque de froisser les prochains assassins (car ils y en aura d’autres, pourquoi se gêneraient-ils ?), c’est l’obstination amusante des voix z’autorisées à proclamer que tout cela n’a rigoureusement rien à voir avec l’islam : pour eux qui s’en réclament sur tous les tons, ça doit être duraille à avaler.

    Sinon, pour un peu d’intelligence dans cette France bêlante, je conseille Michel Onfray :

    http://mo.michelonfray.fr/non-classe/lintegralite-de-larticle-de-michel-onfray-dans-le-point-du-10-janvier-2015/

    1. pour une fois, je ne comprends rien à votre argument: qq furieux veulent faire peur. On leur démontre l’inverse. Point.

      1. Malheureusement pour une fois je suis d’accord avec didiergoux, et je pense que le texte de Michel Onfray est clair.

        Depuis 91 une frange de musulmans se radicailise et à chaque interventions militaires se renforce; je l’ai bien observé en Asie , c’était pas difficile .
        Si on rajoute à ça le chomage, l’exclusion et la ségrégation vous avez l’idéologie, les circonstances, le mobile et les volontaires.

        1. Des attentats sont déjoués régulièrement . Parions pour une plus grande vigilance encore notamment en ce qui con,cerne les prisons

          1. Avant c’était se voyait surtout dans les banlieues « à problème », mais petit à petit ça s’étend et je le vois bien chez moi

    2. Onfray, son « Traité d’athéologie » a prescrire dans toutes les bonnes paroisses de l’Education Nationale. A doses homéopathiques, bien entendu! De toute façon, le mal est fait. Les amis d’hier se souhaitaient la bonne année et voilà qu’aujourd’hui les amitiés se brisent sur la question politiquement incorrect. Faut-il vraiment avoir peur de l’Islam?

      Alors, les camps se forment et s’opposeront demain sur la question à n’en pas douter. La carte politique risque fort de chanter la marseillaise aux prochaines cantonales. Mais pour les bien-pensants, ils préfèreront le fascisme vert à l’islamophobie galopante.

      Pauvre France!

    1. Je comprends que ce soit à contresens…. et ce qu’exprime Luz…. mais n’est ce pas à notre tour de les « titiller » un peu…. de là haut ils nous réservent sûrement une « sacrée » caricature….. alors je ne vais pas me gêner pour figurer enfin sur leur dessin…..
      Et j’achèterai Charlie la semaine prochaine….

        1. A part être un légume, il est difficile de ne pas en avoir conscience.
          La participation de toutes ces personnalités en témoigne, et c’était à craindre.

          Il faut donc attendre les suites qu’ils vont donner à ce « sujet ».

          1. Ce qui me choque et m’énerve c’est Netanahyou qui vient à cette marche républicaine, alors qu’Israël supplicie le peuple palestinien.
            Willem a raison

  3. D’accord avec les journalistes de Charlie.
    Dans un autre article je disais en commentaire « abstraction faite de la récupération ». Tous celles et ceux qui lisent Charlie et avant Hara Kiri savent pourquoi ils défileront demain.
    Pour d’autres (comme ma fille) aller défiler c’est allé rendre hommage aux journalistes mais également aux policiers, aux otages qui sont morts à cause de l’obscurantisme de ces fanatiques.
    Quant aux politiques ….Bof! bof! bof!!!!

  4. Je n’irai pas manifester, mais cela n’empêche pas la profonde peine que j’éprouve pour toutes les familles des tueries de Charlie et de Vincennes.
    C’est très sincèrement que je pense souvent à elles, simplement en m’imaginant à leur place.

  5. « ils ont raté leur coup »

    Toujours fascinante cette attitude consistant à toujours tirer de la contemplation du spectacle du réel les conclusions les plus délirantes, pourvu que celles-ci ne débordent en aucun cas les pointillés capitonnés de notre asile mental.

    1. sûrement un chouia prosaïque -terre à terre- entendu et vu que le pragmatique, d’ailleurs inutil, est en pause, en stand by.. alors s’établit, en lieu et place le plus commun des sentiments,
      affranchi de toute chapelle, dégagé de toute opinion, acquitté des coutumes, hors temps, sans âge, sans aptitude ni prédisposition à la tendance, pas démodé ni périmé,
      le sentiment le mieux partagé (pas moi qui dit)
      se-vivant, doué en collectif, universel au genre singulier..
      l’émotion

      yes, on n’empêchera pas (?) qql conclusion, contemplation, des calculs même ! des hypothèses, des râles.. les trucs habituels, une certaine routine; certes on peut dire que la décence, la pudeur, disons le respect a du plomb dans l’aile..
      est-ce nouveau.. qu’importe,
      l’existence ! la valeur, le reflet.. enfin les news, les symboles, les vertus, les personnes ! touchés;
      une légitime (/quel mot !) expression exprimée !

      on reprendra une activité normale, n’est-ce pas,
      (ou) était-ce une étincelle ? fondatrice, initiatrice
      (où va t-on ?) eh ben ça on va d’abord y voir !

      Bibi Netanyahou vient aussi.. ouiz, on ne va pas s’ennuyer.. les clichés, les mots, les pensées, du show..
      perso d’autres émotions, je vois aussi des actes (…)
      alors les contradictions.. déjà ?!

  6. Mon libre hommage avant la manifestation :

    ♫ ♪ ♫ ♪

    « Ils jouaient du crayon debout »

    Ne dites pas que ces garçons étaient fous
    Ils vivaient tout comme nous autres, c’est tout
    Et pour quelles raisons étranges
    Ces gens qui n’sont pas comme nous
    Ça les dérange
    Ça les dérange

    Ne dites pas que leurs crayons n’portaient rien
    Ils avaient choisi de hauts chemins
    Et pour quelles raisons étranges
    Ces gens qui pensent autrement
    Ça les dérange
    Ça les dérange

    (refrain)
    Ils jouaient du crayon debout
    Ce n’est pas un détail pour nous
    Maintenant, ça veut dire beaucoup
    Ça veut dire qu’ils étaient libres
    Heureux d’être là malgré tout
    Ils jouaient du crayon debout
    En riant leur Charlie casse-cou
    Tirer la barbe des tabous

    Simplement sur leurs deux pieds,
    Ils nous croquaient la vie, vous comprenez…

    ***

    (Si cela te dit, @ toi Ervé pour la mise en mélodie, j’ai calé mon texte sur le rythme de Tropical Family)

  7. Y’aura aussi Netanyahou et son ministre d’extrême- droite !!! j’ai honte !!! Hollande a choisi de sacrifier l’unité nationale ( m’étonnerait que les Musulmans acceptent de manifester avec ces gens – là ! ) à son image internationale ! La honte !!! Du coup, je ne suis pas sûr d’y aller, mais alors pas sûr du tout !!!

    1. pour vous convaincre d’y aller qu’en même parce que ce rassemblement est avant tout pour les victimes et rien d’autre, peut-être lirez vous l’article de Périco légasse sur Marianne (avec lequel je suis d’accord)

    2. La présence de Natanyahou, si elle est avérée, sera pain béni pour tous les progressistes charliformes : elle permettra d’expliquer commodément l’absence probable des foules musulmanes dans votre farandole.

  8. « Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis. »

    Willem, dessinateur & membre de Charlie Hebdo.

  9. C’est vrai qu’il y a récupération, y compris d’ailleurs de la part de ceux qui disent qu’ils ne veulent pas être récupérés…pour certains c’est même leur fond de commerce.
    Ce qui est « amusant » ( je sais le terme n’est pas adapté) c’est que tous ces défenseurs acharnés du « peuple » refusent subitement d’aller défiler avec untel ou unetelle sous prétexte qu’il y aurait là-dedans des renégats, des mal intentionnés ., des « traitres » et des vendus à leur noble cause
    Il y aurait un bon peule, un « peuple pur » et donc un autre qui ne le serait pas , un peuple mal pensant et qui accepterait, lui, d’aller s’acoquiner avec des traitres ou des faux-culs? Personnellement ça me rappelle quelque chose .
    Avez-vous vu un seul drapeau, une seule bannière dans les immenses défilés de ces derniers jours?
    Exclure à priori pour des raisons d’idéologie n’est-ce pas ce que ces manifestations dénoncent en premier au delà des morts de Charlie Hebdo?

    A Nantes tous les partis , y compris le PG avait appelé à la manif de Samedi qui a rassemblé plus de 75000 personnes! Et aucun manifestant n’a demandé le pédigrée de son voisin, qu’il soit français « de souche » ( est-ce que ça existe?) , arabe , juif, musulman,, athée , orthodoxe, bouddhiste , ou chrétien , syndicaliste , PS, UMP et même FN… ou pas !

    Bien évidemment il y a certainement des groupuscules islamiques qui se frottent les mains et qui , fiers de leur réussite , rêvent de remettre ça.
    Mais est-ce une raison pour laisser passer et pour snober du haut de sa conscience le début du commencement d’un essai de solidarité et de « fraternité » entre tous les français ? On a assez déploré le manque de solidarité, le chacun pour soi, l’égoïsme, etc, pour ne pas bouder le seul évènement d’ampleur sur ce thème depuis très très longtemps.

    Le reste, les invitations ou non de Hollande, personnellement je m’en fous . N’importe quel président de la république aurait fait la même chose. Et si ça avait été Sarkozy j’aurai participé de la même manière à ce que certains appellent une « farandole. Des peuples fêtent en effet leurs morts avec ces sortes de danses macabres ce qui ne signifie pas , bien au contraire, qu’ils ne les respectent pas .

    Lâchez vos claviers « made in China ou RPC » , mettez vos tee-shirts fabriqués par des enfants aux philippines et allez donner la main aux milliers de gens qui vous veulent aussi du bien . Les autres n’y seront pas!

  10. Vous aurez donc le plaisir, Juan, de manifester par exemple aux côtés d’Ahmet Davutoglu, premier ministre turc, membre d’un parti islamiste intégriste, sous la direction duquel la Turquie est le pays qui dans le monde compte le nombre le plus élevé de journalistes emprisonnés ; qui a clairement et de différentes façons soutenu les fanatiques sanguinaires de Daesh ; qui a menacé puis fait assassiner la journaliste Serena Shim qui avait apporté des preuves de ce soutien ; qui a fait tirer sur les Kurdes qui manifestaient en faveur de leurs compatriotes en lutte contre les barbares de Daesh ; et qui a notamment fait assassiner en plein Paris en 2013 trois femmes militantes de la cause Kurdes :

    http://en.rsf.org/turkey-turkey-world-s-biggest-prison-for-19-12-2012,43816.html

    http://www.nytimes.com/2013/12/19/world/europe/turkey-jailing-the-most-journalists.html?_r=0

    http://www.cbc.ca/news/world/turkey-is-world-leader-in-jailing-journalists-for-2nd-year-1.2468483

    http://www.newsweek.com/isis-and-turkey-cooperate-destroy-kurds-former-isis-member-reveals-turkish-282920

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2799924/mystery-american-journalist-killed-car-crash-turkey-just-days-claimed-intelligence-services-threatened-coverage-siege-kobane.html

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/01/10/trois-femmes-kurdes-tuees-d-une-balle-dans-la-tete-a-paris_1814768_3224.html

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/01/14/la-piste-d-un-tueur-d-etat-se-renforce-dans-l-assassinat-des-trois-militantes-kurdes-a-paris_4347774_3214.html

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140116.OBS2697/militantes-kurdes-tuees-a-paris-l-etau-se-resserre-autour-d-ankara.html

    Ainsi qu’aux côtés de Mariano Rajoy, qui vient d’imposer dans son pays une loi néo-franquiste restreignant considérablement le droit de manifester des citoyens sans lequel un pays ne peut être qualifié de république :

    http://www.marianne.net/Espagne-la-rue-bientot-baillonnee_a243430.html

    1. Mea culpa :

      Si la récupération politicienne, caricaturale et obscène, de ces évènements, leur montée en spectacle et leur utilisation narcissique par les médias, ainsi que la présence dans cette marche de dirigeants connus pour bâillonner la liberté d’expression, voire emprisonner les journalistes et opposants politiques, m’ont donné la nausée, je dois dire que je me suis complètement trompé et n’avais pas vu que la participation d’un très grand nombre de citoyens à ce rassemblement serait symboliquement beaucoup plus forte et puissante que la récupération politicienne (qui voulait se faire passer pour l’initiatrice d’un mouvement populaire et citoyen spontané, digne et sain) et l’hypocrisie.

  11. Perso, je vais participer à la marche dans ma petite commune pour la liberté d’expression, le vivre ensemble et rappeler aux abrutis des religions que la France est un état laic, dans lequel nul ne peut prétendre imposer ses convictions religieuses, qu’elles quelles soient !

  12. Ce qui ne m’empèche pas de vomir la présence de clowns politiques dans ces manifs, lesdits clowns portant une responsabilité écrasante dans la situation actuelle .

  13. hello camarades, bonjour les amis
    je me permets ces 2 séquences, une vidéo de la salle de rédac quand ils ont pondu une caricature de Mahomet.. on revoit leur trombine, ambiance.. (2006)

    http://video.planet.fr/videos-souvenir-cest-dur-detre-aime-par-des-cons-les-coulisses-de-la-une-de-charlie-hebdo.761549.105130.html

    aussi les infos (1992) annonçant le nouveau départ de Charlie, accueil, sympa, indulgence..

    http://video.planet.fr/videos-souvenir-la-renaissance-de-charlie-hebdo-en-1992.761784.105130.html

    je reste à la casa, avec les chats.. je n’accompagne pas ma femme ni les potes à Genève, je colle sur Fr Inter, j’ai pas la frite, pas les jambes, j’ai pas les mots

    ben oui des ‘nouveaux amis’ machins.. plutôt bien non..
    vin diou ce monde ! (tv) cette brochette.. god ver domme !
    (pour un) fanzine, feuille de choux animé par qqls déconneurs..
    oui triste et aussi impressionné
    juste mettre de côté, qqls heures (…) le « oui mais » habituel
    des bises

  14. hello camarades, bonjour les amis
    pas la frite, pas les jambes, pas les mots.. je n’accompagne pas ma femme et copains à Genève,
    je garde les chats, le contraire peut-être
    je me permets cette vidéo (2006) image de la rédaction de Charlie (et la couve Mahomet) aussi de revoir leur trombine,

    http://video.planet.fr/videos-souvenir-cest-dur-detre-aime-par-des-cons-les-coulisses-de-la-une-de-charlie-hebdo.761549.105130.html

    je vois (tv, radio) des kilomètres de sincérité, yes, et un « oui mais » abandonné pour qqls heures..

    1. hello Juan, c’est le lien /vidéo, salle de rédaction, 2006, à Charlie.. qui ne passe pas ? (Planet video) tant pis, pas grave

Les commentaires sont fermés.