Ne pas rater une marche historique


C’était notre première manifestation familiale. Il ne manquait que les chats. Notre dernier râlait un peu. Il avait été plus qu’ému par les meurtres de ces derniers jours. Mais une marche était un concept particulier, un truc abstrait qui prenait du temps dans un moment précieux de la vie adolescente.

Arrivés Gare Saint-Lazare, nous avons retrouvé une copine. Impossible de rejoindre République par le métro, la queue dans les couloirs du métro. On part à pied vers République. En fait, la marche commençait avant, bien avant.

2 km avant la place, c’était déjà bouché, compact, serré. On se marchait sur les pieds, on se bousculait en sourire.

« Notre démocratie est plus forte que votre folie ». Ce slogan résumait notre pensée, même si il y avait beaucoup à dire.

On a croisé Yvan Attal (le comédien), le député Jérôme Guedj, une journaliste de France 3, un drapeau danois. Mais surtout des gens de toytes couleurs, toutes origines, toutes classes sociales. Et pourtant, on était à Paris. J’ai raté Miss Clooney, et même Ronald et Seb. On n’était pas loin. J’ai raté ma mère, mes soeurs coincées plus loin. On est resté sans vraiment progresser aux abords de la Place de la République. Cela dura quatre heures. Quatre heures pour marcher puis piétiner devant la place, puis la longer, et enfin repartir. Quelques moments de claustrophobie.

Cette affaire était comme un moment personnel et collectif. Il est assez rare. Les manifestations et autres marches sont ces moments rares où le collectif se voit physiquement.

J’ai compris que nous voulions conjurer quelque chose. Nous voulions aimer les flics, nos adversaires politiques, nos opposants, nos adversaires. Il y avait plein de gens dans ces rues avec lesquels je n’étais pas en accord politique.

« On est touché, on en a marre » a déclaré une jeune fille à la télé, les larmes aux yeux.

Certains ont pensé que cette présence collective signifiaient un blanc-seing – au pire , une appui involontaire aux délires sécuritaires de nos Etats modernes, au mieux. C’était faux. Qui peut penser que les près de 4 millions de manifestants un peu partout en France allaient se solidariser contre les libertés publiques comme en 1914 (nous sommes un siècle plus tard, hé !?) ? La seule et unique question qui se posait aux autres opposants démocrates à cette manifestation était la suivante: que pensaient-ils désormais organiser pour célébrer avec autant d’ampleur la défense de la liberté d’expression contre les fanatiques religieux et autres ? Il n’y avait pas de réponse, et il n’y en aura pas.

53 réflexions sur “ Ne pas rater une marche historique ”

    1. Elie Arié, va bien, il a fait un bon article aujourd’hui sur Marianne
      et un commantaire un peu aigre sur la « modération » immodérée du susdit journal défendant la liberté d’expression.

      faut dire qu’il se plaint que ses commentaires sur son propre article soient censurés.

      comme je disais que maintenant c’était l’adjudant Kronenbourg qui assurait la modé, ben ils m’ont censuré.

      en toute liberté.

  1. Bcp de malaises tant la foule était dense…
    Impressionnant de voir ce rassemblement ici et ailleurs.

  2. On ne peut que se féliciter de la complète réussite de ces marches. J’espère, juste, ne jamais connaître d’autres raisons d’en refaire.

  3. Nous étions 3 200, dans une localité qui compte , avec les villages alentours, un peu plus de 5 000 habitants . Ca fait chaud au coeur .

  4. …  » ne pas rater une marche historique  » !!
    Certes, mais surtout ne pas trébucher sur les autres !
    Une suite doit être donnée à ce tsunami de solidarité !
    Que nos femmes et hommes politiques prennent bien la mesure de cet engouement, de cette ferveur, de cette envie inébranlable du  » vouloir vivre ensemble  » et surtout du  » touche pas à mes libertés  » !!
    Les Français ont fait la preuve, et ce, à la face du monde, qu’ils étaient capables de se réunir pour défendre les grandes causes, telles que celles de Liberté, Egalité, Fraternité !!
    N’en déplaise aux esprits chagrins extrémistes de tout poil !

  5. [« Notre démocratie est plus forte que votre folie ». Ce slogan résumait notre pensée, même si il y avait beaucoup à dire.]

    Vous avez marché à la suite de dirigeants politiques dont le but est de mettre en place un patriot act à la Française, lissant ainsi un peu plus le fonctionnement de notre pays et sans doute de l’europe avec celui des Etats-Unis.

    Bonjour la « démocratie » !

    Voici la première page de google, lorsqu’on écrit dans le moteur de recherche « patriot act » :

    https://www.google.fr/search?q=patriot+act&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=bJCzVI_3HMn7UteZgKAJ

    « le passé doit conseiller l’avenir » Sénèque

  6. Les manifestants n’ont, pour la plupart, pas marché A LA SUITE des dirigeants politiques . Ils ont subi leur présence, c’est totalement différent .
    Faudrait, quand même, arrêter de prendre les citoyens pour plus bètes qu’ils ne sont .

    1. non, vous n’ avez pas « subis » les dirigeants politiques, vous avez répondu à l’appel de 10 partis à participer à cette marche républicaine.

      Ce sont eux qui l’ont organisée.

      Effectivement, il « faudrait arrêter de prendre les citoyens pour plus bêtes qu’ils ne sont ».

      1. C’est votre opinion . Parce que, si vous étiez présente dans les cortèges et ayez tendu l’oreille, vous auriez compris que les partis n’avaient pas la cote . Vous donnez beaucoup trop d’importance à la parole de poitiques tous plus où moins discrédités .
        Dans notre petite manif locale, on discutait beaucoup avec son voisin . Ca n’a fait que confirmer mon propos : les politiques présents, nous les avons subi . La plupart des participants savaient que ce sont les politiques de tous bords qui portent la responsabilité de la situation actuelle . Alors oui, les citoyens sont nettement moins bètes que vous le pensez

  7. Mea culpa :

    Si la récupération politicienne et médiatique – caricaturale, narcissique et obscène – de ces évènements, ainsi que la présence dans cette marche de dirigeants connus pour bâillonner la liberté d’expression, voire emprisonner les journalistes et opposants politiques, m’ont donné la nausée, je dois dire que je me suis complètement trompé et n’avais pas vu que la participation d’un très grand nombre de citoyens à ce rassemblement serait symboliquement beaucoup plus forte que la récupération politicienne (qui voulait se faire passer pour l’initiatrice d’un mouvement populaire et citoyen spontané, digne et sain) et l’hypocrisie.

  8. Ne pas rater non plus l’excellent article d’Arié….une fois n’est pas coutume, je ne lui fais pas de pub mais il dit exactement ce que je ressens, alors pourquoi en rajouter…il mettra je le crois bcp d’entre nous d’accord….

    1. Le tour de vis c’etait le 24 decembre, sur ce coup je crois que c’est fichu. la messe est dite.

  9. Bof aucune récupération…. sauf pour celle iu celui qui s’en sentait. Parce qu’au sinon que dire de celles et ceux qui se sont dépêchés de s’abonner à Charlie Hebdo alors que de tout temps n’ont pas lu ce journal « trop irrévérencieux » « trop …. trop…. », parce que comme disait un Charlie si tout ce beau monde s’était abonné, le journal n’aurait pas été dans la merde »… Alors récupération ? pas récupération ?
    Non seulement des français qui ont communié pour ces assassinats… tout simplement.
    Après celles et ceux qui voulaient être sur la photo….

    1. @ Aurore Plus personne ne pourra dire en ricanant « désormais quand les français sont dans la rue personne ne s’en aperçoit »….j’en connais qui en aurait fait une belle caricature….

    2. @Aurore

      J’assume!

      Je me suis abonné à Charlie Hebdo, n’ont pas parce que j’en apprécie la ligne éditoriale (et pas le temps de tout lire), mais cet odieux attentat mérite des réponses.
      S’abonner en est une (j’ignorais aussi leurs difficultés).
      Mes moyens étant limités (pour tout dire) cela se fait au détriment de Marianne qui a un peu trop tendance, parfois, à prendre le vent (malgré des articles parfois forts intéressants).

      Heu… Heureux tout de même d’apprendre que je fais partie de « tout ce beau monde ».

      1. Mais je ne suis abonnée à aucun journal ni hebdo mais je lis le Canard (de moins en moins car je trouve qu’il faiblit), l’Huma, Courrier International et des hebdos tels que Marianne, Charlie, Siné. et Hara Kiri dans ma jeunesse.
        Hier chacune et chacun est allé-e- manifester pour la liberté d’expression et non pas jouer « les brebis »

    1. TOUBIB

      surtout n’oublie de faire la pub de tes derniers textes……

      le dernier est effectivement bien torché…début de sagesse ? pas sûr, mais prend le comme un compliment surtout que ça me coûte..

  10. bonjour Aurore et camarades, au sujet de Bibi, au delà d’x divergences, je ne vois, ne veux voir dans sa présence, qu’un signe, un signe fort, disons (j’ose) œcuménique (on se comprend; tant pis connoté catho)
    Bien évidemment, je n’agrée pas (du tout) la politique israélienne. Pas plus celle des pays Arabes (‘régimes’) instrumentalisant (ouf.. pas très à l’aise à l’usage de tel mot) la cause Palestinienne /bcp à dire.

    1948; ils n’ont pas lâché l’affaire ..ce qui est rare; tant mieux, tant pis, ce n’est pas à moi de juger, si pertinence ou pas. Les conséquences, on sait,

    je ne connais pas Israël, dommage; qu’importe qql accointance dans le quartier. Je vois, en France, nous savons des communautés stigmatisées: juives, musulmanes.
    Ca dépend des jours ? du nbr de leur représentant ? on dira comme ça. Bien sûr, aucune d’elles ne sont responsables des gvt, disons du pays d’origine.

    Ayant qqls camarades musulmans, je constate leur position unanime: anti juive. Tiens, y glisser mon opinion: je le déplore. Je n’ignore pas leur total désintérêt pour, par ex. un tsunami, des eskimos, d’Amazonie, des baleines etc… rien à cirer.
    Ah 2 exceptions: le no-cochon et le foot.

    Dans leur désœuvrement, c’est ça, n’est-ce pas.. le patron du super marché (et les vigiles) le chômage en France, les guerres et tout.. enfin tu vois, ..la juiverie internationale.
    Là, je m’appelle Jacob (dirait Charlie Chaplin)
    autre jour Karim /peut-être rêveur mais pas instable.

    J’aurais bcp à dire sur -certains- copains musulmans.. entre complot et la press vendu aux juifs (j’avais oublié) un jour, peut-être, ils goûteront le reblochon, une huitre et le gratin dauphinois.
    J’ai fait court Aurore; comme tu le sais, je suis faiblard en politique (d’où ma présence etc.) d’un autre côté, y mettre les doigts.. bref, tout ce qui peut m’approcher, me faire comprendre, réaliser un « vivre ensemble » .. je prends !

    je n’ai pas les mots pour dire ce que j’ai vu hier.. existent-ils ? xx

  11. Dommage que le bon commentaire d ‘ Eli vient en recopie 2 à 3 jours après des commentaires du blog de Juan . Petit copier va .

  12. « Ceux qui défendent la laïcité dans ce pays sont accusés d’islamophobie. On a tous eu droit à des nominations aux « Y’a bon awards ». Charb préparait un livre sur l’islamophobie pour déconstruire cela. On peut être laïc, tolérant et accepter que la religion soit dans un espace, une sphère privée. Je pense qu’ils sont coupables, qu’ils ont une responsabilité quand on dit sans arrêt qu’ils étaient racistes parce qu’ils faisaient telle une. A force de les pointer du doigt, de dire que Charlie Hebdo sont des islamophobes, qu’ils détestent l’islam. Je pense aux Y’a bon awards et aux indigènes de la République, bien sûr qu’ils sont coupables. Je le dis et j’assume mes propos. Qui est mort aujourd’hui ? Ce n’est pas un imam qui est mort, ce sont des combattants pour la liberté ». Jeanette BOUGRAB

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attentat-contre-charlie-hebdo-mon-compagnon-est-mort-assassine-parce-qu-il-dessinait-dans-un-journal-jeannette-bougrab-0801-383736.html

    1. Faut arréter les exorcismes et autres simplifications.
      Les causes de la radicalisation extrème de certains musulmans et pour ce qui nous concerne de Français de religion musulmane est l’addition de la longue histoire des guerres menées par l’Occident contre les pays arabes et de l’enfermement dans les ghettos.
      L’histoire de ces guerres passent par la colonisation, la création d’Israël (largement instrumentalisée, je sais) , le soutien US à cette religion comme contre-feu au marxisme, et toutes les guerres « humanitaires ».
      Pour ce qui est de la discrimination à l’emploi et du chômage ça remonte maintenant à plus de 30 ans et RIEN de sérieux n’a été fait.

      Ces deux évolutions lourdes sont largement documentées.

      Les remèdes, s’il y en a encore, sont dabord d’arréter de participer à des interventions militaires et de réduire le chomage.

      Pour ça la France doit sortir de l’Otan organisation criminelle et de l’Euro stupidité d’apprentis financiers.

      1. Plutôt « islamo-gauchistes », elle ne joue pas dans le qualificatif. Et c’est tellement vrai! La gauche anticléricale au service de la pensée magique. Il n’y a plus rien à comprendre. Un monde de dingues!

        Les « sans religion » représentent 35% de français mais cette voix est monopolisée par les religieux. On ne peut pas laisser la question sur la laïcité aux religions. Sinon de quoi on parle!?

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Irréligion_en_France

  13. tout ça c’est vraiment formidable, et maintenant..?

    je crois qu’il fallait profiter de cette journée où 4 millions de personnes se sont retrouvées sans que ça tourne vilain….

    si seulement il était possible de trouver la même ferveur pour demander aux libéraux financiers de l’UE et de la troika de cesser de créer de la misère en surnombre du fait de leurs sombres solutions…..

    puisque tout le monde se veut être charlie, et sauf à ce que quelqu’un me l’infirme, il me semble que les assassinés du journal écrivaient et dessinaient aussi pour ça….
    en tout cas, pour Bernard Maris, ça ne fait pas trop l’ombre d’un doute…

    mais bon, ce n’est peut être pas l’ordre du jour…mes excuses

    1. Ah non!!!! pas d’excuses!!!! tu es complètement dans le sujet car, oui, les Charlie se battaient pour ça et également j’espère qu’il y aura autant de monde aux manifs

      1. aurore

        c’est juste parce qu’il me semblait qu’était beaucoup évoquée la seule liberté d’expression…mais j’avoue ne pas avoir trop suivi globalement les médias ou tout ce qui a suivi les assassinats..

        1. mieux dit par Ha’Aretz

          http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/12/la-presse-mondiale-solidaire-avec-les-manifestations-dans-l-hexagone?utm_campaign=&utm_medium=email&utm_source=Courrier+international+au+quotidien

          ..Bibi n’est pas suivi dans sa press (opinion) alors comme toi, et moi Aurore,

          j’aime bien (/simple): citoyen
          ça me va.. républicain, démocrate, récup (politiq) toussa, les bons / les pas bon.. ben vi on n’y échappe et échappera pas.

          Juste des citoyens, des gens..

    2. « il me semble que les assassinés du journal écrivaient et dessinaient aussi pour ça…. »
      Si c’est tout autant à l’ordre du jour ! merci de le rappeler….

  14. Sarkozy politise les futurs projets de réforme des services de renseignements et d’actions, on se demande pourquoi !!!
    Aurait-il un poids sur la conscience, ce petit rambo des bacs à sable..!

Les commentaires sont fermés.