Un réac à propos du soutien à #CharlieHebdo


Nous ne nous préoccupons peu dans ces colonnes de cette frange qui nous fait suffoquer. Cette réacosphère complexée. La période que nous venons de traverser, et dont la traversée n’est pas terminée, m’a divertit.

J’ai été surpris/choqué/déçu/pas déçu par quelques réactions éparses ici ou là de celles et ceux qui raillaient/minoraient/critiquaient les manifestations de ce weekend… à gauche. J’ai raillé/critiqué/fustigé la réaction prévisible du Front national. J’avais négligé les voix dissonantes à droite, au sein de la droite républicaine, celle qui pense que nous faisons partie de la même communauté politique et sociale.

Depuis quelques temps, nous savons qu’il y a de la droite furibarde. Un concept assez simple à résumer en trois mots: l’extrême droite complexée.

Il y a un échantillon peu unique mais très révélateur, prénommé Corto. Dans un récent billet dénommé « Monsieur Elkabbach, vous n’avez pas honte ?« , il ne s’attarde pas sur l’argument: « Le journaliste arrogant, sectaire, qui se croit tout permis ! »

Il parlait de cette interview, lundi au lendemain des manifestations #Charlie. Marine Le Pen était sur Europe1 et Elkabach frappa là où cela faisait mal. Car voyez-vous, Marine Le Pen a réorienté les phobies de son parti des juifs vers les musulmans; ça faisait partie du plan de « normalisation ». Que Elkabach prenne ainsi la présidente du fn en défaut sur sa non-participation aux manifestions faisait tâche dans le parcours mariniste. Une vraie catastrophe.

Mais heureusement, Corto était là pour exprimer son indignation contre le journaliste. Le lendemain, il tentait de minorer le succès de dimanche (les « 5% de de la population française descendant dans la rue avec pour seule arme un stylo et une pancarte »). Quand un maigre million se glissait dans les rues pour fustiger le mariage gay, Corto évoquait un tsunami politique.

Ne cherchez plus à comprendre, il suffit de sourire.

32 réflexions sur “ Un réac à propos du soutien à #CharlieHebdo ”

  1. Ben également je me suis indignée de l’attitude de Elkabach mais pas pour les mêmes raisons que Corto. J’étais -je suis – indignée qu’Elkabach n’arrête pas d’inviter MLPN mais à aucun moment durant ces derniers jours douloureux il a invité un politique du PC….Tout comme les autres chaînes TV câblées ou non et Radios.
    Et je le suis encore

  2. Quand on ne sait pas quoi dire, dans la blogoboule de gauche, on tape sur Corto : vous êtes devenu un adepte de la « technique Nicolas » ?

    Cela dit, on sent le débutant : Nicolas a généralement plus de verve que vous, dans cet exercice obligé…

    1. Didier
      Venir ici vous plaindre de la façon dint on traite les mesquineries de ce cher Corto.
      En fait on l’aime bien quand même si on doit considérer qu’il représente quelque chose dans la blogosphère réac : ridicule.

      1. Où avez-vous vu que je me plaignais ? Je m’en fous bien, de ce que vous pouvez, les uns ou les autres, raconter sur Corto ! (Je crois bien que lui aussi, du reste.) Je constate qu’il vous occupe beaucoup, c’est tout ; ce que je trouve assez comique.

  3. Taper sur un reac, pour discrettement cirer les pompes de l’ultra-sarkozyste Elkabbach.
    Tape sur Sarah Palin pour faire l’apologie de Nadine Morano pendant que tu y es, promis on ne verra rien .🙂

  4. Je n’écoute jamais Elkabbach… inviter pour taper dessus et ainsi faire semblant d’avoir du courage, n’est pas une attitude saine.
    Il fait partie de ces « monuments » indétrônables……

        1. Michel Onfray ne me gêne pas bien au contraire. Si être réac c’est de vouloir que nos enfants sachent écrire, lire et compter alors je suis également car nos chères têtes blondes sont plus aguerris à tout ce qui touche la technologie informatique plutôt qu’au Bescherelle et au Bled, qui pourtant leur seraient nécessaires vu les fautes de grammaire, conjugaison et orthographe.
          Des fois la bienpensance est à côté de la plaque.
          …. et puis c’est le seul philosophe que tout le monde comprend et ça ce n’est pas rien

          1. Eh bien voilà : je vous donne un teste intelligent à lire (pour une fois), et qu’arrive-t-il ? On parle de n’importe quoi, on plaisante, on fait de l’humour (en tout cas on croit). En tout cas, personne ne parle de ce dont parle Onfray.

            Vous êtes vraiment des pauvres gens.

            1. Oh Maître Capello calmez-vous!!! je ne savais que c’était une interro sur le texte!!!.
              Pour faire court il décrit très bien l’avènement de l’islamisme et ses conséquences et surtout comment s’en est arrivé à cette situation.
              Je suis complètement d’accord… mais ce n’est peut-être pas objectif car je suis une inconditionnelle.

              1. j’ai lu le texte d’Onfray, c’est un bouquet de banalites, des enfoncements de portes ouvertes, Michel tu te fou de la gueule du monde, un texte juste bon pour tele 7 jour et encore, je te met un 7/20 et c’est bien paye.

                1. @Cheyenne

                  Une porte ouverte n’enlève en rien aux vérités découvertes et émises dans l’article. Pour découvrir la pensée d’ONFRAY sur les religions, le mieux c’est de commencer par son Traité d’Athéologie.

                  Cheyenne, si tu veux parler de banalités… Parlons de la RATP… Religion D’Amour de Tolérance et de Paix… que l’on nous rabache en longueur de temps dans les médias… Tel Iman modéré dira… Pour justifier la tuerie de Charlie accusé de blasphème contre le Prophète… « Oui, il est interdit de tuer dans notre RATP »… Tuer quelqu’un est d’interdit, c’est une valeur apparemment universel, non! Comme si la RATP avec l’exclusivité de cette évidence… Il ne faut pas tuer, c’est pas bien tintin… sauf que la violence dans la RATP est inhérente depuis son origine, pour s’en convaincre il suffit de voir le conflit meurtrier qui oppose les sunnites au chiites. J’ouvre une porte ouverte en disant que les premières victimes de l’islam sont les musulmans eux-mêmes.

                  Encore un monceau d’évidences: L’Islam « violent et intolérant »
                  http://atheisme.free.fr/Contributions/Islam_violent_intolerant.htm

                  Sinon, essaies de lire ONFRAY, Il est très terre à terre… c’est peut-être du à son origine… sa formation universitaire… Et dans le domaine des portes ouvertes, il est très prolixe. Un vrai bonheur.

                2. Pourquoi c’est « d’une banalité, d’enfoncement de portes ouvertes » ? pas du tout c’est exactement ce qui s’est passé et ce qui se passe aujourd’hui.

  5. hello vous

    alors hier avec Marine, ma fille (janvier; les étudiants américains rament ?) on est passé chez Nadine, ma buraliste (rte de Genève)
    – t’as un Charlie chérie.. ?
    juste avant midi, avant qu’elle ferme, et nous d’aller manger un tartare (place de la mairie)
    – tu te fous de moi biquet ?! me répondit-elle

    Marine l’a trouvé moyen son tartare; elle aurait préféré le faire elle-même (pas moi; branleur, confiant/vous savez)

    ce matin, Marine repasse: « j’y crois pas ! j’ai fait 2 kiosques en posant maman au boulot, zéro Charlie ! »
    t’énerve pas ma couille (lui ais-je probablement dit)
    on mange quoi (où) à midi ?

    ..pas pu m’empêcher,
    t’as vu la couve (foto) du next Obs..

    oui-oui je me barre, ..sauf les yeux ?
    bref, j’écrivais (ici) y-a 2 jours,/ « Prévisible » :

    « j’en profite chers amis* pour m’excuser
    /*aux autres je n’écris pas
    – de vous avoir infligé tant de.. niaiseries, de machins badins, d’idioties de gamins, ..un vrai merdeux ! (comme tel: ne m’en suis jamais caché) tant de lacunes accumulés dont vous fîtes les frais ..si-si, un peu de votre temps, dont je vous assommasse.. sans compter, el pompon, mes notions (concepts?!) de politique

    franchement.. vous êtes des amours ! bon, je me force un peu (chouia) sachant que vous êtes vieux, gocho, crypto, bobo, révo ma couille (vaincra ch’ais pas quoi) : j’fais qu’à répéter !

    alors bien sûr vous remercier
    – de m’avoir montré (sauf l’anglais?)
    Elie A (yo!) titiller mon humour -sans élan on va nulle part- donc ma curiosité (tu paies pour les autres, normal)
    Et mon verbe conjugué ! au futur tjs en « s » ! tout à cheval sur le conditionnel (/inverse) ! su, appris que l’année dernière.. incroyable.. 59,5 ans de balade (j’ose: récréative) entre qql probable certitude et rêve paisible; merci ! maintenant je m’applique.
    Ben no, ce n’est pas Didier Pivot qui mis le doigt dessus (pas loin!) mais une commentatrice dont je ne vis que ce seul passage.
    De-la compta aussi, un peu/bien obligé.. ‘ti merci; je reste mauvais élève, tant pis.. dans Comtois y a Franc »
    /pis dans les autres aussi ?

    voilà, je vous laisse, ..rien de Calimero ni d’urgent, encore souhaiter un grOos mot à Juan ..héhé.. il mérite !
    à un de ces 4 .. bise’s 😀

    je n’ai que 3 smiley’s en stock, et no souci j’ai qql’un pour les chats.. pis j’aime bien les chiens.. enfin, ça dépend l’heure,

    1. pourquoi stp tu te barres ? et où ? Que t’arrive-t-il donc ? ce soir au ciné je suis allée voir « les Vieilles canailles » alors ?

  6. @ ti suisse
    Comment çà « je me barre »…. »voilà je vous laisse »….
    c’est pas le moment de partir, au moment où il y a de belles choses à dire….pour effacer une actualité sordide captée par certains médias qui ne savent plus qu’exister grâce à la surenchère….comme si la gravité du moment n’était pas suffisante…

    1. pas loin, enfin si (18 h d’avion je crois) besoin, gros! de prendre l’air, et pis un peu la mer hein.. mais c’est promis: si y a un pc (ah vi, prendre mon mot de passe..) à côté de mes pieds ensablés et ma bière en slip, je vous thaï une bise ..

      plein les bottes, ras la touffe, ch’ais pas si l’heure est gravos mais elle me gonfle sévère,
      déjà réaliser c’qui c’est passé -on fait quand même bien un peu parti de la bande, de la famille Charlie, l’hebdo je veux dire (aussi) l’hara et le kiri, toussa.. qu’on le veuille ou pas, Duduche etc.
      pis Tignous, sa femme sa fille, poto du Festiventu,
      et adoré lire Cavanna (tiens, prendre un bouquin: nickel dans ma velléité plage ou piscine ?)

      suis pas rapide et fais tt à l’envers.. pourtant posé paisible, ‘tite casa, ouverte, plein du fun et qqls bestioles.. je vois bien les qqls potes à l’humour sélectif (..?) alors no partagé (..!) que je ne revois pas..

      ça m’énerve.. vin diou, toutes ces années à apprendre la ‘patience’.. envie de (re) mettre des baffes.. est-ce normal docteur ?
      c’est sûr: je vous aime (le truc naturel, tu vois) mais cette année faudra vraiment -!!- pas me faire chier.
      Des bises les Chéries
      les autres.. 2 yeux suffiront à satisfaire ma gourmandise

      ps, merci Juan; franchement et je me suis appliqué (et apprécié !) leçons, cours (ch’ais pas comment on dit) de Politique.. peut-être ne suis je pas fait pour ça.. c’est, ça reste tjs en color pour moi (bâbord et hasta la victoria.. what else..) je grandirai (no ‘s’ !) plus tard.. bref, si/pour des ‘coups’ de main.. c’est comme le vélo..

      1. L’heure n’est pas gravos, fieu
        elle est complétement normale et absurde

        la grenouille du baromètre a atteind the desolation row:
        All the people that you mention
        Yes they used to be my friends
        I had to rearange their faces
        and give them all some other names
        (de mémoire).
        Se tirer de là, vite fait Jack, t’as raison
        ça va être irréprochable obligatoire
        irrespirable pour les insoumis.

      2. T’as raison. Faut ouvrir la fenêtre pour de se libérer le caisson… Ya trop de mauvaises de mauvaises nouvelles dans nos écrans… Et puis cela commence à tirer sur le roman feuilleton… Il n’y a plus besoin de Secret Story maintenant qu’on à Charlie… On sait qu’en Kanka de survie… C’est au frigo qu’il fait moins froid. C’est l’info poubelle La trash réalité… Un bon bol d’air… Loin de la connerie humaine… Demain, le grand luxe sera la déconnexion… des endroits où la tencho joli ne passera pas… Fini les mobiles et autres infos pour commentateurs décérébrés par l’actu… auxquels j’appartiens malgré tout. Ti Suisse, c’est ton style d’écriture qui va me manquer… Elle est reconnaissable entre mille… et très appréciable… Félicitations en tout cas pour ton Verbe… Bonnes vacances.

    1. En matière d’enfoncer des portes ouvertes, on ne peut pas mieux faire.
      T’as un problème avec les maçons?

      Autre chose, un complotiste, c’est quelqu’un qui fomente dans l’ombre des puissant un coup pour prendre le pouvoir. Si tu réfléchissais un peu, tu t’apercevrais que les maçons n’ont pas besoin de comploter pour obtenir le pouvoir puisqu’ils l’ont déjà.

      Allo!?

      1. «  » »ils l’ont déjà » » » » » » »
        Brillante confirmation qui n’ est jamais avouée, officiellement.
        comme l’a dit Onfray.- les politiques n’aiment pas le peuple, seulement le jour du vote…

        1. Les théories sur le complot on sait où ça nous a mené dans les années trente. Cela te plait de vouloir recommencer l’histoire pour nous mener vers la misère noire!? Faut arrêter de délirer, les maçons en France c’est comme ça. La France ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans eux… Liberté, égalité, fraternité sur l e fronton de toutes nos mairies françaises… La liberté de conscience… allo la terre!?

  7. Quant à la brillante idée d’ouvrir la chasse aux sorcières….
    Là le gouvernement n’a pas manqué d’irresponsabilité.
    Surtout dans la volonté de terrorriser les complotistes que diraient les généraux du Putsh d’Alger, ou les catholiques qui ont massacrés les protestants en France comme en Allemagne…..
    Y a des ministres qui sont plus sinitre que ministre, pauvres gens.
    Au fait qui en 1935 a voulu s’accorder(comploter) avec les Allemands pour virer les anglais de la Palestine…

    TREIZE JOURS, comme le Film ….de Donaldson.

Les commentaires sont fermés.