MLF--672x359

Avortement, 1975-2015


C’était le 17 janvier 1975, en France et fort heureusement.

un-enfant-qd-je-veux  217274_vignette_manif litalie-legalise-lavortementitalie-11-c4217-

18 réflexions sur “ Avortement, 1975-2015 ”

  1. Le problème, c’est l’échec de la contraception, qui était censée faire baisser le nombre d’ IVG…ce qui n’a pas été le cas .

    1. L’échec de la contraception ? Parce que encore et toujours, il s’agit d’une affaire de femme. On sait que des avortements ont lieu alors que la femme est sous contraception. A propos, qu’en est-il de celle des hommes ? Aucune avancée réelle.
      A rappeler à l’ensemble de la population que rien n’est n’est jamais définitivement acquis, et que les femmes ont intérêt à toujours garder un oeil sévère sur les antis.

      1. La contraception masculine souffre d’un grave défaut inhérent à la nature (même si chacun sait bien que le genre est une construction toute sociale…) : si l’homme oublie sa « pilule » un jour, c’est quand même la femme qui se retrouvera grosse…

        Par conséquent, il me semble que si j’étais une femme, je ne ferais absolument aucune confiance aux hommes sur ce point ; ni sur un certain nombre d’autres d’ailleurs.

        1. On pourrait imaginer un contraceptif masculin qui provoquerait aussi un signe vérifiable de sa prise : par exemple, colorer le bout du nez ( ou de tout autre organe…) en rouge ?

    2. @ Arié
      En tant que médecin, à quoi attribuez vous une partie de l’échec de la contraception ?

        1. oui, j’ai lu qq articles qu’il a écrits ….très intéressants d’ailleurs.

          juste un petit extrait éclairant
          « Trop de médecins (spécialistes ou généralistes) se laissent influencer par les sirènes de l’industrie pharmaceutique et prescrivent des pilules sur des arguments commerciaux, et non scientifiques. Par ailleurs, la meilleure contraception est celle que la femme choisit, et non celle que le médecin préfère prescrire. Par conséquent, toute première prescription devrait commencer par l’exposé des avantages et inconvénients de TOUTES les méthodes »

  2. le probleme, c’est l’exces de commemorations, qui est cence mettre sous le tapis la realite…ce qui n’est pas le cas.

    1. Juan a lance son filet a anti-avortement, ultra-catho et autres neo-cons…cela mord pas beaucoup.
      he ho les fachos on est la !!!! (j’essaye d’aider)

  3. Vive la révolution sexuelle!

    Pour faire un peu « réac », je dirais que c’était mieux avant… avant que Le SIDA vienne mettre un terme à cette explosion des sens, à cette envie d’unir les genres, la multiplication des partenaires… c’était plutôt sympa! non!? Faites l’amour pas la guerre, cela avait de la gueule…

    C’est à se demander comment cette maladie est arrivée… en tout cas depuis la peur est dans tous les esprits… La chasteté revient de mise.. la sécurité sexuelle s’achète dans le couple… La valeur famille remise au goût du jour… a cela tu rajoutes une bonne dose de religion dans les moeurs… et en avant la régression. C’est paradoxal!?

    La révolution sexuelle grâce aux nouveaux moyens de contraception, l’éducation sexuelle, et la Loi Weil sur l’IVG c’était le temps des années années 70… L’époque où les féministes avaient des couilles… des mini jupes et l’envie de s’émanciper de la vieille société à Papa le « PAter Familias »… C’est dommage que cela n’est pas durée plus longtemps.

    Que voit-on aujourd’hui? L’obligation de faire « une journée de la jupe » pour justifier la connerie humaine… Où sont les féministes d’aujourd’hui? Nos salopes sont vieilles.. Plus personne n’en veut.

      1. Françoise HArdy, icône des années sexties, de la révolution sexuelle et de la mini-jupe… Et la chanson « Mon amie la rose » pour rappeler que l’on est bien peu de chose et qu’il ne faut pas confondre les 343 avec de vielles salopes! http://youtu.be/wWuIFB0HjKQ

        1. « Il est mini Dr Schweitzer mini mini ça manque d’air »
          C’est quoi le rapport avec l’avortement?

          Il est minuit Dr Schweitzer minuit minuit ça manque d’air
          C’est quoi le rapport avec Jeanne Moreau

          C’est quoi le rapport!?

  4. Et Cabu est encore un peu là….le « manifeste des 343 » s’est appelé « manifeste des 343 salopes »….après un dessin satyrique de Cabu dans la semaine qui a suivi … à l’époque il leur a fallu du courage.

Les commentaires sont fermés.