Un banquier sympa ?


Je ne résiste pas au plaisir de chatouiller ce cliché si populaire parmi quelques camarades: le banquier, en exercice ou retraité, serait forcément mauvais et/ou nuisible par profession.

Même si je ne porte pas Emmanuel Macron dans mon coeur et mon estime, j’ai toujours été mal à l’aise avec le procès ès qualité qu’on lui a fait à sa nomination à cause de son passé de banquier d’affaires. Il est raisonnable et nécessaire de s’interroger sur la compréhension du monde réel qu’un grand bourgeois, banquier ou autre, peut avoir si l’on estime que son milieu social l’exclue de facto de la vie du plus grand nombre. Mais aller jusqu’à l’excommunication politique est une autre affaire.

Revenons à l’objet de ce billet: voici un banquier forcément sympa puisqu’il aide la Grèce dirigée par Syriza à s’en sortir face à ses créanciers: Mathieu Pigasse.

Bien sûr, il ne fait pas cela gratuitement. Ses conseils sont rémunérés. Mais il bosse pour Syriza, avec des prises de position publiques qui dépassent le simple conseil de coulisses.

Voici ce que l’on pouvait lire dans les colonnes de l’Humanité:

« Matthieu Pigasse, directeur général de la banque Lazard qui conseille le gouvernement grec sur la restructuration de la dette, a estimé samedi qu’il fallait « laisser du temps et de l’oxygène » à la Grèce, au lendemain de la prolongation du plan d’aide européen.

« Il y a une volonté politique du gouvernement grec de mettre en oeuvre les réformes, leur détermination est très grande. Mais pour pouvoir mettre en oeuvre ces réformes, il faut leur laisser un tout petit peu de temps, desserrer l’étau de l’austérité, leur donner la bouffée d’oxygène nécessaire pour mettre à plat l’ensemble des réformes qui doivent être mises en oeuvre », a déclaré M. Pigasse, directeur général de la banque Lazard, ce matin au micro d’Europe 1. »

Quand Mathieu Pigasse aida l’équipe Hollande, au lendemain de la victoire de 2012, à mettre en place la BPI, quelques vrauchistes se sont précipités pour fustiger l’homme, et non la démarche: la « collaboration » de Pigasse avec Hollande était la preuve ultime que « l’oligarchie » (l’expression est de Laurent Mauduit, chez Mediapart) était en place, que le « capitalisme parisien » avait pris le contrôle de notre sommet de l’Etat.

Je ne renie pas la rancoeur profonde que j’éprouve contre Hollande. Mais ces procès ad nominem me font toujours autant horreur.

La leçon de cette affaire est qu’il faut savoir faire preuve de pragmatisme même quand on veut changer la vie. Qu’il faut arrêter de porter des jugements définitifs contre des personnes à cause de ce qu’ils sont, et qu’il vaut mieux réserver nos opinions sur ce qu’ils font.

Restez calme.

51 réflexions sur “ Un banquier sympa ? ”

  1. S’agissant de la Grèce j’ai lu qu’un député s’excusait d’avoir bercer d’illusions le peuple grec. Je ne faisais pas partie de la liesse générale sur l’élection de Tsipras, parce que j’attendais la suite. Elle n’a pas tardé à arriver avec l’élection d’un président de droite européiste de surcroît.
    A chaque fois que la France a mis aux Affaires un non élu on s’est bien douté qu’il-elle- n’allait pas pencher dans le social. Quelques exemples ; Breton, Proglio, Lagarde….(ce qui me viennent à l’esprit – merci de compléter).
    Il n’y a rien de tel que les formules toutes faites telles que « oligarchie » qui m’énervent. Un mot nouveau est lancé par un politique et tous les moutons le reprennent.
    Et puis certains journalistes sont à géométrie variable. C’est pourquoi je lis plusieurs journaux

    1. hello Aurore, je pense, mais ça n’a rien à voir ? au privé Sanofi, riche pharmacien, tu connais.. la poignée de main en or avant celle du parachute..
      je lis et le crois: « la pratique est courante etc. »
      question: va t-on s’habituer (?) genre ces mœurs (!) vont-elles faire parti du paysage -tu sais, avec le temps, l’eau sous les ponts.. ou alors qqls résistances ? non feintes per favor ! /public, politique

      1. Ah tu parles du bonus que va toucher le nouveau PDG avant de prendre ses fonctions alors que Sanofi ferme des sites, licencient et n’augmente pas >? Ben j’ai des potes qui sont en grève à l’heure actuelle.
        Mais il n’y a pas un candidat qui se disait « ennemi de la Finance » ?

        1. Les employés de SANOFI de Sisteron, en grève pour obtenir 120 euros de prime mensuelle ( leur direction leur propose 50 …centimes ) , sont convaincus que leur nouveau PDG ne manquera pas de souscrire à leur revendication…Non, je rigole !

      2. @ ti suisse
        le gouvernement juge ce bonus « incompréhensible »….si, si…nous on comprend très bien….ils s’indignent, çà fait bien….çà marque les esprits mais au final çà ne sert à rien….!!
        ras le bol de l’hypocrisie de droite comme de gauche ….

  2. cool, ainsi rien à dire.. sinon une fadasserie sur qql « liberté de la finance », oxymore de passage (et/ou) euphémisme sifflant une ruade de brancards..
    alors on f’ra avec -eux- ce qu’ils ne font pas, c’est certain, pour nous.
    Bien démerdés.. le choix à Capri cé fini et l’option envolée acquise.
    Voiloù, rien d’extra, ..un p’tit bémol, bout de support à François H; rien n’est figé,

    ps à moitié vide.. la famille, le clan, la camarilla glisse gentiment, un peu comme si la maffia trempait et séchait dans la légalité.. ensuite viendra l’honneur, c’est ça..

    ps à moitié plein.. je disais hier à ma fille (annive et thèse/ une fois dans sa vie) qql pragmatisme ne bride pas la contradiction, et son contraire..
    ou alors (genre) l’estime n’entrave pas le doute, mais pas l’inverse

  3. lecher le cul des banquiers, pour un blogger c’est plus que la misere, c’est n’avoir plus aucune dignite.
    Pfff….kel bordel !

    1. faudrait aussi dire du bien des marchants d’armes et des trafiquants de drogue, parce que ces groupes sociaux sont injustement critiquer et souvent victime d’ostracisme.
      Allez au boulot les bobos !

      1. soyez gentils, essayer de faire des commentaires aussi betes que le billet de Juan, pour que le tout ait une certaine coherence. Merci.

  4. Qu’ils crevent les pauvres, il y en a trop de toute maniere !

    (idee de titre pour tes prochains billets, Juan, si tu veux je te fais une petite digression sur le pragmatisme en temps de crise pour faire passer la pillule, c’est kdo ne me remercie pas)

  5. Pigasse sympa….pourquoi pas ?….on verra comment ses conseils vont aider ou pas les grecs….en espèrant qu’une fois de plus on ne prenne pas la Grèce comme un terrain d’expérimentation.

    1. Pegasse souhaite « une oxygénation » pour la Grèce. Il l’aide pour ceci mais si l’UE a accepté le délai de 4 mois, Pegasse a dû concocter un éventail de réformes qui doivent aller dans le sens des demandes de l’UE… enfin c’est ce que je pense et cet élan lors du résultat des élections et ce qui va se passer c’est la douche froide…. et ce sont les grecs qui en pâtiront. Ont-ils la possibilité de sortir de l’UE ?

  6. La seule solution pour éviter la personnalisation : voter pour un programme, rien qu’un programme toujours un programme.

    Ceux qui seront élus seront chargés de la mettre en place, nous oublierons jusqu’à leur nom.

    Les cas d’impossibilités dues à des forces majeures devront être dument écrits et des propositions provisoires devront être mentionnées.

    Pour les cas de changement sensible de la ligne pour laquelle les électeurs ont voté, un référendum sera obligatoire.

    On oubliera jusqu’à la tête des élus pour ne se préoccuper que de la feuille de route à appliquer.

    Ah ? finalement ils préfèrent qu’on personnalise ? qu’on caricature ?
    Tiens j’aurais jamais cru.

      1. Ah oui … mais ça c’était avant.

        Le parlement sera là pour vérifier que le gestionnaire (sans visage et sans passé) respecte bien la procédure de mise en oeuvre des règles qui lui a été confiée.🙂

        1. Donc il faut changer de Constitution et refaire un référendum pour l’Europe, sans que le gouvernement puisse passe en force comme en 2005

  7. On notera que le reproche fait à Macron d’avoir été banquier d’affaires chez Rothschild ont toujours épargné Henri Emmanuelli, ancien ministre socialiste et longtemps leader de « la gauche de la gauche du PS », qui fut directeur1 adjoint de la banque Rothschild…

    1. Emmanueli, lorqu’il était ministre, n’a pas pondu une loi comme celle du petit Emmanuel, ceci expliquant sans doute cela !

  8. Macron était – il propriétaire de la banque? Avait-il des parts d ‘actions?
    Remarquez, on ne reproche jamais à un ouvrier de travailler en usine.
    Si il a fait gagner du fric à sa banque, il était payé pour cela je suppose. A notre époque où des gugusses ruinant la boite qui les emplos et partant avec des millions, reprocher à macron d ‘avoir bien travailler, c ‘est plutôt con non ?
    Regardons plutôt coté spéculateurs, fonds de placements américains, et autres .

  9. oui Sylvie, aussi (Sanofi) des licenciements (2000 je crois depuis 2008) les dividendes aux actionnaires, primes & bonus, avant (!) pendant, après, enfin la routine..

    le politique (ex.Tsipras* /Aurore) des fois justifie, Le Foll pointe la présidence, gérance ou siège à l’étranger.. même Total ?!
    Hts de Seine (sans dèc) #1 France, 5°Europe, 11°mondial = no €uro ni peso, zéro impôt la tête à toto !
    ouizz, refrain: no bénef sur le territoire,
    Question: cé qui le proprio ?

    huile vierge extra, pressure à froid, fiscalistes & avocats de première bourre, y a pas que le rigolo qui s’égare..
    pour dire et faire court, combien de fermes intentions, exiger & promesses../ le politique compose, (s’) accommode.. déjà*! concilier, négocier, pactiser..
    game over, le same joueur (!?) shoot again.. il n’a plus de billes ? no problemo on va lui en re-prêter/sympa

    ok, nous glanons qqls acquis sociaux.. le capital, disons son comptable, lui aspire les fiscaux.. on grappille un % il moissonne du chiffre à la pelle et sans virgule.. on emprunte il prélève.. on maraude il ratiboise.. on butine il fauche.. chouette une conquête ! chic un héritage.. dans la rue on revendique, dans son bureau ses secrets.. rouge (et de honte) vert et de rage, bleu de chauffe, on rit jaune, son col et chemise blanche.. on noirci il blanchi.. on flippe ? il est garanti sans risque..
    des plus vieux métiers du monde, le plus jeune et florissant, le péché en obsolescence ?

    sympa le banquier, /les clés du pays en hypothèque
    pas l’choix ! baise-main, la mordre ou manger dedans ?
    discret, pudique même: il s’occupe de tout
    qué-quoi de tout..?! ya, même surtout tes bourses,
    ton assurance (psy?) ton crédit, l’éduc. des baby’s
    « pizza chérie ? »
    – oui.. t’as l’code..

    et n’oubliez pas de dire ‘merci’ !
    amen.. ch’ais pas pourquoi, je pense au naturiste qui est mort sur une croix, ou est-ce son entreprise..

  10. on ne peut rien reprocher à personne, surtout au plus haut niveau…..

    pas besoin de compétences, au final ils ne sont ni responsables, ni coupables de rien..voire parfois, ils ne connaissent même pas le nom de leurs fournisseurs… …………et comme en plus ils ont des cerveaux comme des semi remorques, ces gars là sont capables de gérer en même temps, un état, un parlement un département, une commune, une communauté de commune, un syndicat mixte….etc…

    pour relécher le cul des banquiers, il fallait bien un mec qui connaissât (subjonctif moderne, je fais ce que je veux, comme un politique merde..) le mode de fermeture des pantalons….en effet un banquier c’est culotté…

  11. Quand même mes petits enfants, il ne faut pas passer à côté des choses sérieuses :

     » Londres va envoyer des soldats en Ukraine pour entraîner et conseiller l’armée ukrainienne annonce David Cameron (Reuters) »

    C’est mal parti pour la paix en Europe n’est ce pas ?

    1. helene dici

      certes, je me demande pourquoi hollande n’a pas encore déclaré la guerre là bas……….
      sa cote a remonté ?

      mais que fait BHL ?

  12.  » Qu’il faut arrêter de porter des jugements définitifs contre des personnes à cause de ce qu’ils sont, et qu’il vaut mieux réserver nos opinions sur ce qu’ils font………

    porter un jugement sur tout ce qu’ils font est tout le problème…à force d’être partout, ils ne sont nulle part…..c’est simple à comprendre, même bardé de synapses à mort….

    c’est la vraie vie ; regardez autour de vous un mec qui part dans tous les sens…….et faites le compte de la journée, de la semaine, ou du mois…… à vouloir tout faire, il n’a rien branlé….
    c’est un des premiers concept du management, pour être efficace il faut éviter de se disperser………….le reste c’est du cinéma pour enfants

  13. tiens à propos de management :

    un indien rentre dans un saloon, bois un café, jette un saut de merde en l’air, tire au shoot gun et se tir. Il y a de la merde partout…

    le lendemain, il recommence la même chose….et repart..

    le surlendemain le patron du bar l’arrête et lui demande pourquoi il fait ça.

    Alors le cheyenne répond
    « moi faire cours management, arriver le matin, boire le café, foutre la merde dans la boite et partir jusqu’au lendemain

  14. de toute façon pour être banquier aujourd’hui, pas besoin de diplôme..
    Un bon jeu de fléchette, une liste de titres d’actions ou d’obligations ou de produits dérivés suffit…… tout monte..

    dans une banque, faut juste savoir reconnaitre une vraie entreprise de la vie réelle………pour l’éviter..

    moralité : « ce qu’ils sont » et « ce qu’ils font » sont dans un bateau, « ce qu’ils font » tombe à l’eau, que reste t’il ,

  15. et encore, on ne parle que de macron…..si c’était de valls

    sarko a coulé une assoss et valls une ville…on parle de quoi avec eux…de ce qu’ils font ou de ce qu’ils sont…?

    avec les politiques, parler de ce qu’ils sont est parfois bien plus flatteur

  16. Il faut s ‘ entendre sur le mot  » banquier ». Si l ‘ on nomme banquier toute personne travaillant dans une banque, il faut appeler Total, Esso ou autre un ouvrier de station service.
    Chaque travail a un nom : exemple, je dis véreux ou clowns pour les hommes politiques. Véreux pour toutes les magouilles et trafics passés présent et à venir, clowns car ils passent pour des clowns devant les pays du monde entier.
    Macron n ‘est pas pire ni meilleur, s ‘il y avait un bon dans le PS cela se saurait, mais il veut laisser une loi à son nom. Comme les autres , bonne ou mauvaise, qu ‘ importe, une loi  » macron « .

  17. Dire à aurore d ‘aller se coucher!! Pour voter mélenchon, inutile de se déranger le jour du vote. La réception, non lisez la déception, finale est arrosée par des larmes, pas de mousseux.
    Je comprends que vous soyez contre marine, mais être pour mélenchon!! Vous dites , mais lui, à part ses éructations?

    1. Pourquoi ne pas me le dire toi-même ? Et où j’ai fait référence à Mélenchon ? Cela étant à choisir entre 2 « éructeurs » je préfère JLM car la famille Le Pen me fait penser à un certain moustachu, plein de tics et à mon avis parano-schyzo qui a mené son pays à la ruine avec ses potes et tout un public aussi pourri qu’eux.
      Donc, maintenant je vais aller vomir car c’est ce que donnes comme envie

      1. Fichtre, »mon bureau », « mon local syndical » et afficher une histoire de merde. Ou c ‘ était un bon patron ( un peu gogol ) ou le syndicat était acheté. Il y a une autre solution, mais je n ‘ ose l ‘ envisager.

        1. Ah!ah! Et oui mon gars pas de patron gogol et syndicat non acheté sinon je n’aurais pas vu l’intérêt d’afficher. Bon allez je te laisse aller jouer avec tes panzers

          1. retour, héhé.. dans la série: y a des personnes dont je ne partage pas (forcément) l’opinion mais j’apprécie présence et papotage, et son contraire /des gens de mon bord (on se comprend) pas envie de boire l’apéro avec.. mais c’est un autre ‘hors sujet’ qui m’amène, Jean Luc, la vidéo de (comme dirait Juan, dans le post suivant)

            http://www.deblog-notes.com/2015/02/melenchon-l-insulte-jusqu-au-delire.html

            mon avis ? j’ai voté (enfin pas moi, je n’étais pas encore prêt, juste délégué à ma femme) Olivier B, fonctionnaire à Neuilly..
            Jean Luc ? érudit et culture, fatigué? honnête même,
            sinon, de la haine à l’humour il plait aux gourmands ! (les satisfait ?)

            1. ah oui un drôle de métier, lequel..? celui qui mouline
              et qui se vend !
              (à qui, est une autre histoire)

            2. J’ai fait référence à JLM parce que lancien a commencé mais ça n’a jamais été ma tasse de thé bien que j’ai voté pour lui -sans grande conviction-en 2012 puisque le candidat communiste n’a pas eu les voix pour. Mais JLM je le connais depuis fort longtemps. Je me doutais qu’après 2012 il allait tirer la bourre aux cocos et qu’il allait commencer à se créer d’autres alliances; il a pris contact avec EELV dont acte. Mais ça ne m’étonne pas.

              Pour l’article 49.3 oui les députés cocos ont voté la motion en s’en expliquant. Mais JLM doit avoir un problème de mémoire, après le vote il réagit en disant que les députés PC n’auraient pas dû se fourvoyer. Sauf que quelques temps auparavant il avait dit le contraire.

              En 1992 on a bien voté NON pour Maastricht en nous expliquant . La droite également. C’est un parti gauche qui se dit « révolutionnaire » qui a appelé à ne pas voter (LO).

              Il fallait le voir allongé sur le divan de FOG, non seulement c’est un bon tribun mais un excellent comédien.

              Donc wouala JLM …..

          2. Tous les syndicats ont été acheté par l ‘ état. Subventionné par l ‘état, des adhérents invisibles, dirigé par des fonctionnaires, donc dépendant une deuxième fois de l ‘état pour survivre,
            . Regardez les , appartement, voiture avec chauffeur, frais pris en compte par l ‘ état. Et ils ne sont pas acheté?
            Tous les avantages acquis depuis des années s ‘envolent et que font-ils ?
            Ah, les panzers Certainement ceux que les cocos ont aidé à envahir la France. Il me semble qu ‘un certain thorez avait été condamné à mort pour trahison, et que le coco marchais se planquait à moscou.
            Les mêmes cocos qui une fois encore trahissaient la France en refusant d ’embarquer la nourriture et les munitions à Marseilles pendant la guerre d ‘Algerie.

            1. chaud.. je manque d’info, je veux bien croire des abus excès, le syndiqué fonctionnaire attige, pas un mythe (ni série tv)
              bon, le char blindé allemand, une image,

            2. @lancien mais il n’y a pas que les fonctionnaires qui ont un syndicat mon brave !!!! Et ne parles pas de sujets que tu ne connais pas.
              Tu n’y es pas révises ton Histoire c’est Thorez et Duclos qui étaient « planqués » à Moscou et Marchais, lui, était parti volontairement travaillé en Allemagne. Tu vois que je connais l’Histoire de mon Parti.
              Quant à dire que les cocos ont aidé les panzers à envahir la France là encore mon brave du déconnes cher. Ce n’est pas le PCF que l’on a surnommé « le Parti des Fusillés » ? parce que bon nombre avaient été dénoncés par tes copains collabos.
              Pendant la guerre d’Algérie les cocos avaient refusé d’embarquer la nourriture et les munitions à Marseille ? Je ne sais pas, je vais me renseigner. Cela étant ils avaient alors un sacré pouvoir !!! C’est peut-être pour ça que Mitterrand les avaient envoyés dans les Aurès. Il y avait également les objecteurs de conscience il me semble!

              1. Les cocos s ‘étaient rangé du coté allemand suite au pacte de non agression signé entre l ‘Allemagne et l ‘URSS. Le PCF a été déclaré traître à la patrie . Une scission c ‘est faite. Thorez et Cie se sont sauvé en URSS. Marchais n ‘apparaît sur aucun document allemand, il était en URSS. Les cocos se sont montrés quand barbe rousse a commencé. En fait tu ne connais rien de l ‘ histoire, sauf ce que le PCF te serine. Les cocos étaient majoritaire à la SNCF. Des convois de chars, munitions, renforts, se sont  » égarés » et ont manqué sur le front du nord .
                Les dockers de Marseilles ont refusé de charger les bateaux d ‘approvisionnement. L’ URSS avait passé les consignes.
                Pour les Aurés, revois ta copie. Tu penses qu ‘il y avait un régiment de cocos? Idem pour les syndicats, revois les dirigeants et de ou ils viennent.. Le dernier en date, fière comme un paon a été foutu dehors..

                1. La base communiste n’a pas attendu que le pacte de non agression entre l’URSS et les nazis soit rompu pour entrer en Résistance.
                  C’est le gouvernement Pétain (tes potes) qui a désigné le PC traître à la patrie de Pétain.
                  Marchais avait 17 ans et s’était engagé comme travailleur volontaire en Allemagne à l’usine Messerschmidt.
                  Le pacte germano-sovietique a été rompu (comme celui d’ailleurs germano-anglais, il ne faut pas l’oublier) lorsque ton pote a voulu envahir l’URSS. D’ailleurs tes potes se sont cassés les dents à Stalingrad et aux portes de Moscou.
                  Tu parles de la SNCF et bien oui il y avait des résistants également à la SNCF encore heureux comme ça tes potes manquaient de munitions… tu le dis toi-même Ah tu t’embrouilles mon petit schleu!!!!
                  Quant à la guerre d’Algérie je n’ai jamais dit qu’il y avait une armée de cocos. J’ai dit que les cocos et les objecteurs de conscience étaient envoyés dans les Aurès pour la plupart. Tiens tu devrais lire « Souvenirs d’un appelé anti-colonialiste » de Jacques Tourtaux. C’est du vécu.

                  Bon je te laisse maintenant pour que tu ailles te laver la bouche tu as de l’écume de rage qui sort. Bye !!!

                2. J’ai oublié de répondre sur les dirigeants CGT. Je n’ai pas à rougir d’eux la plupart étaient résistants. Pas comme tes potes collabos.
                  Et tu vois que nous savons faire le ménage chez nous.

              2. fils d’une famille no-politique, alors droite molle (feignasse, allait au plus simple: Charles de G; on dirait chiraquien aujourd’hui)
                ce qui n’était pas de mon goût, encore d’ailleurs.

                Le souvenir d’un parti communiste ‘fort’ je pense à l’Italie, son rapprochement avec Démo. Chrétien. zut assassinat d’A Moro..
                /rouge la brigade, comme quoi.. homard cerise tomate, pourpre grenat sanglant.. variée la color,
                en aucun cas confondre et/ou amalgame (on le lit parfois..) avec le narcisse pervers cruel et parano, Joseph S chef soviet.
                Marchais, vu de ma fenêtre ado et post, un peu rire..
                et aussi, je parle des fois de mon pépé helvète, partisan et nourrissant (sa p’tite entreprise de fromage, A’sse) le Plateau des Glières, gaulliste bien sûr (?/mais n’a jamais pu voter.. son grand regret) copain et comme cochon avec ses camarades, peut-être pas d’idéologie, alors les communistes bien sûr (!/ eux étaient tous anti envahisseurs) de combat.

                voilà, en gros, ce que je sais des cocos (et apprécie; mais j’étais pas né, ou à peine)
                j’ajoute, un petit regret mais peut enfler (grandir) la ‘faiblesse’ du parti communiste ou équivalent, là au 21° siècle, disons en France.. on se comprend..
                les chats sont tout guillerets.. cé wik end Aurore ! 😀

                1. Tu sais un vrai gaulliste se dira toujours gaulliste.
                  Concernant Marchais il avait ses défauts mais se sont surtout les médias qui l’ont bcp caricaturés sinon il savait de quoi il parlait et il n’y a pas tant que ça de journalistes qui l’ont mis en défaut.

                  Jusqu’à il y a 3 ans j’allais au Plateau des Glières pour la commémo, comme d’ailleurs à Chateaubriant (44) où ont été assassinés des délégués syndicaux (CGT) et des communistes qui étaient considérés comme des terroristes.

                  Oui le PC italien était aussi fort que le PCF

  18. whahoo.. je vais passer à « la vrai fausse mort des blogs politiques » un truc à dire..
    sinon, ça serait un forum, c’est ça..
    je m’explique; d’abord, comme vous le savez, je fais parti de la famille (syndrome) « comprend vite mais faut lui expliquer longtemps » j’ignorais la différence (puisqu’il y en a une?) entre forum et blog.

    L’un dans le papotage et l’échange (: un point commun) de la recette de la tarte tatin (par ex.) ce qui n’empêche pas de dire que x député est un naze; n’est-ce pas..
    L’autre, le blog, échange et partage (: 2° point commun) d’opinion, principalement & gnl’mt politique -même si le sujet est le cinéma, l’agriculture etc: l’angle politique- ce qui n’empêche pas de dire sa recette perso de tarte aux pommes (chat, whisky..)

    il y a un distingo, il parait, aussi qu’il disparait.. mon avis.
    Si c’est ‘grave’ ? aucune idée.. vu mes convictions chétives, alors d’apprécier (ou pas) celles des autres.
    La courtoisie n’étant pas impliquée (quelle idée !) rien ne m’empêche, ni m’oblige (!)
    d’ajouter.. Bonne journée
    et à tout de suite ! yes, je tourne la page.. héhé..

    ps, (cé un blog !) je déteste & n’aime pas l’harengère en chef, blonde de surcroit (?/collatéral) ni courtoise ni conviviale et cætera

Les commentaires sont fermés.