Crash d’avion et dépression


Une vérité se dessine. C’était inéluctable. Trois jours d’élucubrations pour en arriver là. L’exaspération lente et croissante du lecteur ou de l’auditeur devant la fascination morbide d’un fait divers gigantesque.

Ce serait un pilote dépressif et suicidaire qui aurait emmené dans son drame 149 personnes. Sur Twitter, je lis quelques-uns fustiger Hollande ou Valls qui n’auraient pas prévenu qu’on allait savoir si vite. D’autres, aussi hors-sol, qui s’indignent que des gouvernants s’attardent sur la mort de 150 personnes. J’ai même lu un tweet rageur d’un ancien journaliste que j’apprécie où il s’exclamait de voir Hollande en faire autant sur le drame. « Autant » ? 150 personnes pulvérisées sur une montagne, ce ne serait pas un sujet suffisamment grave et triste pour que nos gouvernants s’y attardent, à chaud, quelques heures ? Je m’interroge sur le sens de la mesure que certains ont perdu à force d’être coincé dans leurs rancoeurs politiques. Il y a parfois des drames qui n’ont pas d’enjeux politiques, et qui pourtant restent des drames importants.

A l’inverse, l’excitation médiatique, sans mesure ni nuance, a largement dépassé notre seuil de tolérance. Maintenant que le jeune copilote Andreas qui s’est barricadé dans un cockpit sur-sécurisé a été identifié, les caméras sont au pied de la maison de ses parents. On interroge un voisin borgne (si si) qui ne croit pas au suicide, un autre qui en est convaincu.

Il fallait un hommage rapide, de la compassion manifeste, et du temps à l’enquête, une enquête qui est finalement rapidement efficace.

Rien de plus, rien de pire.

Nous eûmes plus, et pire.

Nous pourrions avoir pire.

Les complotistes, ceux qui vous expliqueront que le vol a été abattu par la CIA, les Juifs, ou des islamo-fascistes, sont déjà en train de travailler leur video de reconstitution pour les poster sur YouTube.

 

31 réflexions sur “ Crash d’avion et dépression ”

  1. Dans les moments graves, je trouve Hollande très digne…pour le reste j’éprouve une grande tristesse pour toutes les familles . Rien ne nous dira ce qui s’est passé dans la tête du jeune co pilote….et pendant ce temps là sa famille subit une double peine.

    1. « Dans les moments graves, je trouve Hollande très digne… »

      Celle-là, je crois que je vais l’encadrer et la mettre au-dessus de mon bureau, pour me donner le sourire dès le matin !

  2. Bon, sinon, je vois mal la cohérence du propos : d’un côté, on trouve normal, et même bien, que trois chefs d’État se déplacent pour un fait divers, et de l’autre on s’indigne de ce que les journalistes suivent le mouvement. Il faudrait savoir, tout de même. D’autant que, les trois guignols, là, vous croyez qu’ils auraient fait le voyage s’ils n’avaient pas été certains de trouver des dizaines de caméras et des centaines de micros sur place ?

    1. Quand les politiques ne se rendent pas sur les lieux des drames, ils se font torpiller aussi.

      Prenez Mattei, vient la canicule, il s’affiche en polo depuis son lieu de vacances au lieu de se rendre dans un hopital quelconque pour donner à boire à un vieux devant les caméras, et bien, il s’est fait virer.

      Voynet quand a eu lieu le prestige (ou l’erika, j’ai la flemme d’aller chercher)… pareil, elle est en vacances à la Réunion, elle s’est faite descendre parce qu’elle n’était pas sur la plage avec sa pelle.

      La leçon fut retenu par Raffarin, car quand l’erika (ou le prestige, j’ai toujours la flemme) s’échoua, il alla mettre ses bottes de pêche pour ramasser une boulette de fioul devant les caméras….
      C’est démago, mais il n’a pas le choix. Ne pas y aller, c’est se faire défoncer pour laxisme.

      1. Remarque de fond hautement justifiée €T »ça »a pris l’antenne et la tête bien trop longtemps pour faire du vent, »meubler »alors que par ailleurs, les problèmes de fond sont laissés de côté, temporairement, mais ils subsistent cf.DETT€,Déficits, dont énergies fossiles, faute de transition énergétique, logement, emploi(s) intelligent(s), €TC. J’espère que le proc.de la Vème r.M.B.f.jacobine va éviter de perdre du temps & de l’argent public sur 1″fuite »qui a boostée son enquête car,là, j’ai plein de dossiers sans réponse, bien que transmis, de la »haute administration »au sommet de l »€tat »…!

      2. @Juan
        Pour la petite histoire, il y a 49 ans, un avion d’Air India s’est écrasé au Mt Blanc . De Gaulle et Pompidou ont fait part de leurs condoléances mais ne se sont pas précipités à Chamonix pour autant . Il est vrai qu’il était plus compliqué d’amener des caméras en montagne à cette époque .

  3. Entièrement d’accord avec Juan.
    Chaque jours, les médias commentent les rapports de quelques « experts » de tout bord. Après nombre de spécialistes divulguant pratiquement toute la mécanique à bord d’un avion, y compris quelques secrets pour éviter des détournements et autres actes de piraterie, ce sont aujourd’hui les psychiatres qui s’y attèlent. Et, comme chaque fois, le journalistes veulent l’information avant les résultats de l’enquête. J’ai coupé la radio et la télévision, mais difficile d’échapper à d’autres intermédiaires. Je plein les victimes, les familles des victimes et leurs amis. Il est des détails dont tous se passeraient volontiers. Mais le scoop, le scoop, le scoop !

    1. « Je plains les victimes » pas « plein ». Juan au secours. Corrigez-moi cette énorme faute SVP. C’est la honte.

    2. Salut Solanden, inutile de vous inquiéter sur la forme, ce genre de problèmes nous arrivent @ tou(te)s. Question de fond, ça permet de cacher & de traiter, réfléchir, analyser sur des bases de données correctes les problèmes qui touchent aux systèmes, à l’organisation, la Politique au sens premier du terme, bref, ce qui est important tel l’emploi, le logement, la transition énergétique & j’en passe… Ce qui me scie est le fait que cette filiale Lufthansa n’ait pas eu,en interne,1 contrôle automatique avec le médecin ou la docteure s’occupant du suivi de ce pilote. Enfin, tel toi, 1 pensée pour les familles qui doivent vivre avec cette dramatique histoire. Lufthansa & d’autres vont changer leurs procédures de manière à éviter ce problème à l’avenir. Question(s) »médias »à la C..,le plus souvent, le seul, digne de ce nom, pour son enquête,est le NYTimes,dont les révélations ont permis de faire avancer une enquête qui paraissait débuter au train »justice »française…! Bousculée, à bon escient, cela va l’obliger à suivre correctement le dossier et passer la seconde, déjà ! D’autres services européens apportent leur concours, c’est bien. D’ailleurs, des magistrats francophiles, apportent déjà leur aide à l’équipe française de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, débordée par les dossiers dont beaucoup étaient, (sont encore ? Je l’ignore. A de vrai(e)s journalistes de nous le dire), passés à la broyeuse. Je vous rappelle aussi la »place »du pays des Droits de l’Homme, en Europe, aux dernières nouvelles, c’était la 3ème sur 48 pays d’Europe derrère la Turquie et la Russie de Poutine pour NON RESPECT de Ceux-Ci. Désolé d’@VOIR été 1 peu long, mais en cette période électorale, qui a entendu parler intérêt général du vote blanc + VIème R.F.(²?)sous contrôle des citoyen(ne)s par les »médias »…? En revanche, Rue 89 a mise en ligne 1 article sur l’Estonie & le vote via internet. @ lire, je dirai, @+ & bon w-e.

    3. Re, Solanden, j’ai moi aussi omis de me relire avant de cliquer. Résultat : 1 ‘tite bêtise que tout le monde aura rectifiée pour la France, il faut comprendre que la négation s’impose. Les »résultats »,depuis 1793…, sont là pour le montrer…! La Vème ripoux-blicskaïa Monarchique Bananière française jacobine n’a fait
      qu’amplifier les problèmes…! €T »ça CON-tinue »…

  4. Aaaaaaah ! Les médias vautours avec leur goût immodéré du scoop larmoyant .!
    Pour un fois, je suis d’accord avec D.Goux : les chefs d’Etats et de gouvernements des pays concernés pouvaient, parfaitement, passer leur message de condoléances , voire de compassion, sans ce cirque médiatique avec déplacement sur le site du crash .

  5. « vous vous ennuyez ? alors conspirez ! » encore mieux que le sudoku ou autres mots croisés, qui eux se terminent (la solution à la dernière page ou retourner le mag, aïe j’ai éventé..) le complot, lui sans fin tel Le mouvement perpétuel, va et vient, vit et rebondit !
    ni besoin d’imagination, pas fatiguant le plan faut pas exagérer, ni mode d’emploi -zéro traduction nécessaire, chouette !
    il suffit juste d’être un abruti.. fastoche,
    /sont pls, le taiseux (hélas peu nbx) suffisant, narcissique, vaniteux, pas confondre avec l’idiot, souvent congénital, etc.

    ensuite la porte s’ouvre -chic des partenaires ! sur le gobe mouche, le badaud, le contradicteur, le radical (zut, no politique..) le logique, la philo, théorie.. le truc le mieux partagé ! éthique, mathématique, preuve et vérité.. ah non ça ne s’arrête jamais !

    tiens à France Int.. les croyais en grève ? encore un bobard.. ma femme « ils sont bien payés » ..ah bon? « yes 10 jours off ».. alors j’y entendais: « 1/3 des français pensent qu’une société secrète nous gouverne »
    Ahh.. les voila ! les gogos bleus !
    bref, quand à la radio ils accélérèrent sur « l’origine du doute » je débranchais.
    Bientôt l’euthanasie légalisée.. absence fatale et sans souffrance /le suicide: 2° cause de décès chez les jeunes

    Mon conseil /pas venu pour rien.. vous partez en vacances, en camping ? n’oubliez l’eau lyophilisée -gain de place! tant pis si les glaçons sont en paillettes

    cool Sylvie de participer à la déco.. perso pas cette chance, la vache qui rit est réservée aux comices agricoles

  6. C’eut été en bateau, c’eut été moins grave.. Le capitaine du Titanic et celui du Concordia n’étaient pas dépressifs, juste cons et prétentieux. ARAMIS

  7. peut être moins pire que le plus pire qui vient de se produire, mais qui amènera d’autres pilotes dans des états de stress pour le remboursement des études :

    le « pay to fly ».

  8. 12 morts pour charlie, la cote d ‘amour remonte de 15 points, combien peut-elle monter pour 150? et vous pensiez qu ‘ il allait rater ça.
    In finé, aucune preuve que le copilote se soit suicidé Seule preuve, la porte et le fameux . Pas de parole pour se recommander à dieu, pas d ‘explication, pas d ‘excuse ni d ‘accusation!
    Il est vrai qu ‘à chaque événement, un défilé d ‘experts en tous genres, surtout en baratin, se pressent à la télé!

  9. et ben, on ne peut plus se fier à personne, la prochaine fois que je prends le train, je vais voir direct le chauffeur….

  10. @Stanislas : un train low-cost bien sûr !!

    Je suis étonnée que la presse étrangère annonçait avant tout le monde comment cela s’était passé .

    Faut-il se méfier des Cies low-cost quand on voit leurs cadences de vols qu’on inflige aux personnels navigants pour la rentabilité ?

    1. aurore

      ah bon, tu me rassures, si les déprimés ne vont que sur le pas cher, alors mon train est au tarif normal

  11. Si les gens sont remontés contre la récupération politicienne c’est aussi parce que tout est affaire de posture. Le paraître est mis en avant. Moi-même avec ma tête d’abruti en avatar j’y participe. Notre double virtuel est savamment travaillé et les politiques en usent et abusent espérant que le relais médiatique fera tout autant que leurs actions sur le terrain. Nous sommes confrontés à une faiblesse humaine qui nous pousse à tendre vers une hyper conscience et l’abstraction, bref tout ce qui peut nous extraire de notre enveloppe corporelle. La communication instantanée nous fait miroiter une possible omniscience vers laquelle nous gravitons comme des mouches autour d’une source lumineuse. Je fais un parallèle avec la tour de Babel. Nous retombons peut-être dans les travers propres à notre espèce : Internet, la médiatisation planétaire ainsi que la contraction temporelle seraient peut-être ce fameux pêché d’orgueil décrié par la religion chrétienne.

  12. Dernière nouvelle: A Tunis, un défilé pour ( encore ) le plus jamais ça, va avoir lieu.
    Hollande va y participer( encore ). Il va y rencontrer bertrand delanoé, oui, celui qui est en fuite en Tunisie pour ne pas être extradé.
    Notre heuheu est bien capable de lui serrer la main
    La maladie du siècle: des marches blanches, des marches pour le plus jamais ça, des marches silencieuses, des marches pour marcher, des marches en faveur de…..de toutes manières, avec près de 7 millions de chômeurs, il faut s ‘occuper.
    Plus rare sont les marches pour trouver du boulot, c ‘est réservé à l ‘ANPE qui se plaint d ‘avoir trop de travail.

  13. on peut bien dire tout ce qu’on veut sur ce sujet où périssent des dizaines de personnes en même temps dans une cata, mais il est assez remarquable de constater que des « zooms » médiatiques par le truchement d’apparition de nombre d’experts qui répondent à nombre de questions, sur des sujets qui restent de l’ordre de l’infime et de celui de l’aléa…..

    je suivrai assidument les infos et les médias à nouveau, le jour où ils décortiqueront de manière aussi soutenue, que ce sujet de l’écrasement d’un avion par un déprimé :

    – les problématiques liées au nucléaire et à son parc vieillissant sur les populations et les territoires

    – les tenants et les aboutissants pour les citoyens, de l’arrosage du système bancaire et financier par des banques centrales,

    – les politiques économiques basées sur des modèles périmés, qui détruisent des pans entiers du tissu social

    – la politique destructrice de la santé publique et des risques accrus sur la possible émergence d’épidémie

    – la position quasi monopolistique mondiale des labos qui imposent leurs prix sur des médicaments trop vite expérimentés ..

    etc …etc….mais ça doit être bien trop sérieux et chiant à écouter sur la durée, et surtout ça foutrai la trouille si on est dedans…vaut mieux décortiquer le principe des serrures du cockpit d’un avion dont l’un des pilotes peut être déprimé..

    1. @Stan
      On fait toujours venir des experts sur les plateaux télés et jamais des « ex-paires » .
      On se demande bien pourquoi

  14. et pendant ce temps, trop préoccupés à s’abreuver des « révélations » du tabloïd Bild….on ne parle pas du stress provoqué par les cadences de plus en plus rapide pour rentabiliser (ce n’est peut être pas le cas de cette personne mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler) …ni des difficultes que va representer le recul du depart a la retraite….on parle de 72 ans pour les medecins de l hôpital public…..ni de la difficulté de « s’arrêter » pour maladie, à une époque où on nous fait croire que les gens s’arrêtent sans raison valable….
    le risque une fois de plus est de légiférer sur la « sécurité » sans réfléchir !

Les commentaires sont fermés.