21 avril 2002, tu t’en souviens.


Je n’y arrive pas.

Impossible d’oublier ce jour.

 

 

Il y a de fortes chances que Marine Le Pen se qualifie au second tour de 2017, comme son paternel il y a 13 ans. Mais elle attire encore suffisamment de rancoeurs et d’hostilités contre elle pour qu’on puisse raisonnablement penser que sa défaite sera finalement lourde.

Le problème n’est pas 2017, mais 2022, vingt ans après ce premier choc. Le FN se sera notabilisé localement à force de victoires municipales (2014), départementales (2015) et régionales (2015).  E, 2022, le FN ne sera plus l’épouvantail qu’il est encore aujourd’hui.

Et là, ce sera le drame.

Le vrai.

 

169 réflexions sur “ 21 avril 2002, tu t’en souviens. ”

  1. 2002 ? Si je m’en souviens, tellement j’ai encore mal au fion d’avoir voté Chirac ! Plus jamais çà, ni de vote utile élisant une fausse gauche! ARAMIS

    1. salut Aramis, pareil.. sauf que je n’ai pas voté Chichi (ni l’autre nez de bœuf ! tu t’en doutes) le souvenir que mr Tête de Veau, pour remercier (?) le vote républicain (disons ainsi) alors au gvt la mère Mam par ex… ça m’en a touché une et gesticulée l’autre..

      1. Salut ti suisse. Au moins Chirac était moins aligné su les USA guerrier que ne l’est Hollande. Ceci dit ce sont les mêmes escrocs foireux. ARAMIS

  2. C’est un de mes plus beaux souvenirs depuis que je m’intéresse (un peu) au barnum politicien : voir tous les petits Jean-Moulin de France, se mettre sagement en rang pour, pince à linge sur le nez, aller voter Chirac : non, vraiment, quelle jouissance d’esthète !

    (Et encore aujourd’hui, d’imaginer M. Carron dans cette file, ça me remet en joie.)

      1. Pétain et le régime de Vichy sont à l’origine d’à peu prêt tout ce que les socialistes et l’extrême gauche tenter de sauver de notre système social.

        Ça me fait toujours marrer de lire des degôches s’en prendre (et ils ont raison) à Pétain et dans le même temps défendre hardiment tout ce que lui et le régime de Vichy ont créé en matière social et économique (corporatisme, fonctionnarisation, étatisme, planification, antilibéralisme etc…).

        1. @Skandall : si vous n’avez que cela comme arguments politiques, c’est triste, et très court. Oublier les rafles, la collaboration avec les nazis, la répression politique, c’est assez rare, mais vous l’avez fait.

        2. « Le régime de Vichy à l’origine d’à peu près tout ce que les socialises et l’extrême gauche… » Fichtre ! Je reconnais à pépère 1er un petit côté Daladier quand il va rencontrer Merkel pour se faire flageller et un petit côté Pétain quand (avec son « LAVAL » espagnol nouvelle mouture, lui aussi pseudo socialiste), il fayote en faisant plus de crasses encore au peuple que ne l’exige l’Europe allemande de la troïka, mais bon, je ne pense pas qu’en dehors de la création des BCMO et d’avoir assuré l’avenir de l’hôtel du parc à Vichy tout en ayant choisi comme dauphin un SFIO, je ne crois pas que la création du STO, de la milice de Darnan et des lois juives entrent dans cette panoplie de « bienfaits » pseudos sociaux…

    1. zut, je suis d’accord avec Didier Goux…sauf sur le terme « Beaux »… Gerbant me paraît plus satisfaisant. Et puis Carron… c’est qui? :p

  3. Parce que vous trouvez que depuis que la droite et la gauche se partage le pouvoir que cela va bien? Notre avenir est tout tracé avec ces clowns de hollande, sarko et leurs sinistres.
    Pourquoi le FN monte n ‘est quand même pas difficile à comprendre, il suffit d ‘écouter, de voir, d ‘ être mêlé au peuple, pas de planer au dessus. L’ UE devient l ‘assistance publique du monde croyez vous que cela puisse durer?

    1. @lancien

      « L’ UE devient l ‘assistance publique du monde croyez vous que cela puisse durer? ».

      C’est à dire ?

    2. La seul vraie démarche capable, en France,de combattre efficacement ce système de balancier franco européen mis en place par Mitterrand, c’est Mélenchon et la 6e République. Si ce peuple (de gauche) avait encore un tant soi peu de jugeote, il voterait en masse pour cette nouvelle façon de faire de la politique au plus près du citoyen, au lieu de continuer à radoter comme avant mai 2012 avec les mêmes guignols attitrés au fameux balancier, ce, qu’il s’agisse de la fausse gauche (de plus en plus visible), de la droite sarkoïsée, avec sa pâle queue de comète UDI MODEM ou encore, de la dynastie Lepen, continuant son petit rôle d’épouvantail grassement payé par l’Etat et l’Europe qu’ils font mine de critiquer. Il n’y a que la 6e République des comités citoyens, sociale et solidaire, qui peut balayer toute cette clique de politicards, sinon çà continuera jusqu’à ce qu’on ne puisse plus bouger du tout et c’est déjà drôlement parti avec le verrouillage de pépère en France et de Merkel sur l’Europe (Hitler en avait rêvé Merkel le fait. la laisserez-vous continuer ?). Alors on se réveille un bon coup et on passe au braquet supérieur avant la côte et vive la 6e. ARAMIS

  4. Paradoxalement, si le F.N. arrive au pouvoir, cela ne sera pas la faute des électeurs. Hollande et consœurs, devraient peut-être finir par apprendre que l’on ne peut pas gouverner éternellement en s’asseyant sur les citoyens. Cela commence à devenir urgent.

    1. Exact ! Et connaissant pépère pour son niveau de reconnaissance (notamment envers le Front de Gauche qui l’a bien aidé en 2012 avec ses millions de voix) il fera signe de se désoler du choix des électeurs, comme s’il n’y était pour rien. ARAMIS

  5. On verra bien ce que sera devenu le FN dans sept ans, s’il croit réellement pouvoir gagner les élections ( ce que JMLP n’a jamais voulu).

  6. 21 avril 2002 je suis allée au ciné je n’ai pas voulu me joindre à cette mascarade car de toute façon JMLP ne serait jamais passé puisqu’il avait fait le plein de ses voix au 1er tour (à mon avis) et après entendre l’autre charlot avoir été élu à 82% oui là ça a dû faire mal et la pommade H était la bienvenue (ou la vaseline).

    Pour 2017 ce sera la même si le scénario se reproduit et même si c’est PS/UMP, ils se débrouilleront sans moi…. et je pense que je ne serais pas la seule.

    Le FN n’a pas envie de se retrouver aux Affaires, il aime seulement foutre le bordel avec l’aide des médias qui lui donnent audience à outrance.

      1. Exact car ce n’est que « ça » qui intéresse le FN avoir le fric, sinon le pouvoir il s’en bat car il sait qu’il ne pourra pas remonter le pays … et il ne veut pas s’emmerder

  7. sinon, j’ai pas bien compris les propos de Hollande et sa comparaison avec le pcf des années 70 et le FN….les petites phrases assassines ont souvent des affaires secondaires pas très dignes….ou alors ce n’est pas de lui !!

    J’ai aussi voté sans hésitation pour Chirac….et j’ai au moins été une fois d’accord avec lui quand son gouvernement a refusé la guerre en Irak…
    Jean Marie Le Pen n’a jamais voulu le pouvoir ou plutôt la responsabilité présidentielle….par contre « les filles de la dynastie » s’y préparent ….

    Est-ce que je revoterai « utile »…aujourd’hui je dis non mais qui sait…

    1. Sylvie 75
      Hollande a comparé un discours de MLPN à un tract du PC dans les années 70 sur l’immigration. Sauf que ce tract n’est pas du tout de la même veine que le discours du FN.
      Il oublie qu’en 70, lui, n’était pas du tout socialiste il était de droite

      1. Comme le fait remarquer Nicolas Jégou sur son blog, personne ne bronche lorsque Mélenchon dit la même chose que Hollande, mais en plus catégorique : « Madame Le Pen récite des morceaux entiers de notre programme (de la gauche). Leur ligne, c’est d’occuper l’espace politique de la gauche »; et ajoute «  »Et elle (Marine Le Pen) a aussi du talent ».

        Interview complète (titrée « Marine Le Pen « va y arriver » en 2017, selon Mélenchon ») :

        http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140723.AFP2499/marine-le-pen-va-y-arriver-en-2017-selon-melenchon.html:

        1. Ajoutons que tous ceux qui écrivent ici qu’ils ne voteront pas en cas de 2ème tour des présidentielles candidat UMP contre Marine Le Pen facilitent la victoire de cette dernière.

          1. toubib

            autant je n’ai rien à foutre de Mélenchon, parce que je ne suis pas la politique, autant la remarque ci dessus est d’une stupidité confondante, qu’elle vienne de toi ou de n’importe quel journaleux et autre intello qui peut la citer..

            d’ailleurs la vacuité d’une telle remarque a été maintes fois démontrée, si tu est à nouveau en forme, il faudrait maintenant que tu songes à penser vraiment par toi même…

        2. Elie
          Je viens de lire le lien. Mélenchon dit ce qu’il veut et surtout il se veut l’avocat du diable. Entre les lignes il faut lire « je suis le seul à gauche à pouvoir la contrer ». On a vu le résultat à Hénin…. Et puis j’ai l’impression qu’il veut se donner de plus en plus la posture de Mitterrand dont il est un fervent admirateur.
          Je ne suis pas -et de plus en chez les militants du PC- une « afficionida melenchoniste » et heureusement d’ailleurs

          1. A HENIN BEAUMONT on a surtout vu comment ses alliés et les journaleux de droite se sont attaché a le dessouder. Finalement, Hollande continue son travail de sape sur le seul PCF, en pensant avoir mis hors jeu Mélenchon. Ils vont avoir des surprises. ARAMIS

            1. En cas de victoire du FN, ce n’est pas tant Marion Anne Perrine qui est à craindre, mais ceux qui se planquent derrière Pépé Jean Marie, tel Bruno Gollnisch . Ceux là, le jour où ils tiendront les manettes, ce sera compliqué de les faire lacher . Parce que, même si Marion Anne Perrine essaie de donner une image lisse du FN, n’oublions pas que  » chassez le naturel, il revient au galop  » . C’est pour le coup que la Constitution de la Vème dévoilerait tous ses travers, lesquels sont une incitation à une dictature qui n’aurait rien de molle !

      2. En faisant ce genre de comparaison…il fait aussi le jeu de l’UMPqui passe aussi son temps à comparer les deux fronts…qui n’ont vraiment rien en commun que ce soit en 70 ou en 2015…les désaccords ne justifient pas toutes les méthodes ni toutes les petites phrases…. c’est dommage, çà ne mène à rien de positif….

        1. Sylvie75
          Je dirai presque « c’est le rôle de la droite » de faire des comparaisons… d’ailleurs elle l’a toujours fait.
          Mais un politique qui se dit de gauche et qui a été élu avec les voix des communistes …. Il espère quoi ? qu’en 2017 il sera face à MLPN et que nous irons voter d’une seule main pour lui ? Il rêve !!!!
          Perso je n’ai pas à rougir de mon Parti

  8. ah oui, chirac élu à 82 % grâce au circus barnum organisé avec fanfares, défilés et tout le bordel…tout le monde poussait des cris de pucelle effarouchée à la vue de l’EPINERIE ambulante en face…

    j’ai pris un pied à la vue du cinéma…. mais je ne suis pas le seul, visiblement les politiques eux aussi ont retenu la leçon à jamais ; maintenant le jeu consiste à se trouver en finale des présidentielles et des autres scrutins d’ailleurs, avec l’EFNERIE ambulante qui essaie de changer sa devanture …

    question devanture, ça doit être la mode puisque l’illusionniste sarko essaie aussi de refaire la sienne…

  9. en confidence exclusive chez JUAN, je vous dirai que le FN ne veut pas du pouvoir, il veut ramasser le pognon que lui donne :

    – les 5 % de voix à tous les scrutins et la masse d’élus (sauf changement)
    – les salaires et frais divers bien gras des différentes fonctions électives européennes et autres en évitant d’aller y bosser…
    – la part du pognon gagné par les élus encartés au bisness qui remonte à la maison mère…

    quoi personne ne connait le principe d’une franchise…?

  10. le drame le vrai existe déjà, il a pour nom juncker, schauble et toute la clique de l’UE, merckel compris…..

    c’est quand même incroyable que ces types là ne retiennent pas plus l’attention des citoyens..
    quand on entend un schauble ou un juncker évoquer la démocratie comme une incongruité qui empêche les escrocs de haute volée de braquer les peuples en tout impunité, ça devrait faire réagir…

    évidemment ces deux salopards ne tendent pas (encore) le bras.. c’est certainement ce qui les différencie de l’image du facho authentique…

    sapin a bien fait sa chochote mais juste pour les caméras…et après on s’étonne que les citoyens désertent les isoloirs…

    faut quand même arrêter de déconner…

    1. Le PS face à l’Europe ultralibérale, c’est comme la lime à épaissir : çà n’égalise pas, çà rajoute à ce qui gênait. Peut-on vraiment encore se défaire de cette Europe là ? Les peuples concernés en ont-ils vraiment encore l’envie ou la capacité combative pour en créer une autre forme ? Par exemple en commençant par changer radicalement la façon de faire de la politique en France, puis de là s’organiser avec la Grèce et tous les pays d’Europe le souhaitant (comme l’Espagne qui pourrait basculer à gauche, le Portugal…) En clair : sommes-nous condamnés à se laisser dépouiller par le libéralisme d’affaire en se disant qu’on n’y peut plus rien ou sommes-nous plutôt à un début de tournant radical à gauche en Europe ? ARAMIS

        1. Malheureusement, il encore attendre que Hollande taille des croupières aux classes moyennes basses qui se trouvent encore bien comme ne Grèce et en Espagne. Il va nous faire çà à vitesse grand V Vu le préparatif législatif qu’il prépare pour verrouiller et criminaliser toutes sortes de « gauchistes » et autres « terroristes » ayant la mauvaise idée d’aller manifester leur mécontentement dans la rue… Vas-y franchement pépère, lâche-toi à fond ! Ton papa facho lepéniste qu’on a viré de Rouen en 68, sera vengé et fier de son rejeton Flamby devenu flambeur et maman écrasera un peu sa gauchitude passée entre deux larmichette de bonheur… Vite ! La 6e République, juste après la volée de bois vert de pépère 1er sur le dos de la classe moyenne. PDR . ARAMIS

  11. Le FN n’a jamais dépassé les 10 à 15 % des inscrits , alors qu’il en faut le double pour remporter une élection majeure .
    Cette épicerie est une construction entretenue par le système pour inciter au « vote utile  » et empêcher l’émergence d’une vraie alternative .
    Il suffit simplement de constater toutes les unes , tous les articles et toute la pub qui déferlent dans tous les médias néolibéraux pour cette épicerie mortifère .
    « Et là, ce sera le drame.
    Le vrai ».
    Non Juan , comme le dit Stan toujours avec justesse , le vrai drame est déjà là .
    C’est Juncker , Merkel et tout ceux comme pépère qui soutiennent cet ordolibéralisme .
    Le reste est peanuts .

    1. Tout à fait d’accord. Maintenant donnons-nous les moyens de luter efficacement contre ce système. ce ne sont pas les politiciens français de 39/40 qui ont combattu sur le sol français pour virer l’envahisseur. On doit donc réorganiser une résistance pour remettre les pendules à l’heure de la solidarité et du social par l’humain d’abord face à l’Europe et à la mondialisation du fric visant à la déshumanisation des peuples. ARAMIS

    1. pas mal.. (enfin vite dit/le sondé absent) aussi je comprends mieux et dit par l’arsène le pourquoi le Fn a tjs eu la vie sauve (of course mortifère et combien de fois moribond..)

  12. facile de culpabiliser les abstentionnistes en les suspectant de faire le jeu du FN, d’ailleurs actuellement c’est un amusement collectif que de considérer l’action et la non action comme étant les déclencheurs de l’arrivée du fascisme dans des pays « civilisés » .

    -l’UMP fait le jeu du FN en employant des arguments types

    – le PS fait le jeu du FN en pratiquant une politique économique de droite

    – la gauche de la gauche fait le jeu du FN en se divisant de la gauche et en employant les mêmes arguments que le FN

    – le FN fait le jeu du FN en laissant parler le patriache qui a fait de la provocation son fond de commerce..

    – les citoyens abstentionnistes font le jeu du FN en ne votant pas sans compter qu’ils sont des irresponsables

    – les votants pour le FN font le jeu du FN et sont des fachos sans vergogne,

    – et ceux qui votent pour la gauche de la gauche font le jeu du FN en ne choisissant pas spontanément la seule famille de gauche officielle qui vaille : le PS

    j’espère que je n’ai oublié personne…..

    ah si, les journalistes qui, bien sûr, nous préviennent qu’il est dangereux de jouer le jeu du FN en ne choisissant pas spontanément la bonne solution, celle qui ne conduit pas à jouer le jeu du FN justement.

    et les lanceurs d’alerte politiques de tous bords qui nous préviennent que les meilleures solutions sont celles qu’ils mettent en œuvre….

    en réalité, citoyen, à chaque fois que tu mets ton bulletin pour qui que ce soit, tu es un déclencheur de la solution FN…ton choix n’est plus un choix, c’est une impasse…

    citoyen, tu seras le seul responsable de l’arrivée du FN un jour…sache le dès aujourd’hui…

    les politiques au pouvoir depuis des décennies ne sont évidemment ni coupables ni responsables…

    1. Stan

      Tu as bien résumé. Ca me fait mal de lire « la gauche de la gauche… » C’est vrai et le PC à force de se faire embringuer par le PS a perdu bcp en abandonnant son discours…. le FN y a vu une porte d’entrée et s’y est engouffrée. Du coup maintenant on dit que le FN a un discours qui convient à ceux qui sont dans les difficultés

  13. quand la pensée est à ce point unique et vide, que les contre pouvoir aux intégrismes libéraux financiers ont été dilué, que la responsabilité politique a l’allure d’une caisse d’enregistrement, il ne reste que l’ivresse des mots,que la turpitude des démonstrations foireuses, que l’assommoir des slogans des services de comm comme médication à la gueule de bois générale..

      1. didiergoux

        eh bé, il faut en faire des simagrées pour passer dans votre trou de serrure des modernoeuds. Enfin le deuxième passage. Je vois que vous appréciez régulièrement ma prose imagée.

        Pour votre formation tout de même, je dirai que la responsabilité en allure de caisse d’enregistrement, c’est à peu près le principe de la compta. Les décisions se prennent ailleurs, les chiffres tombent, il ne reste plus qu’à les enregistrer après coup, à les juger en prenant soin de donner des leçons à ceux qui ont pris les décisions à priori.

        La responsabilité en allure de caisse d’enregistrement aime la chaleur et le confort, et fait un usage immodéré du parapluie dès le moindre nuage.

        Une fois calibrée l’image de la responsabilité, il ne reste plus qu’à faire preuve d’un peu d’imagination ou de provoc pour lui affecter une tronche ou un symbole honni si possible ; votre spécialité :

        ça pourrait être l’ancienne expression « ingénieur des travaux finis », mais il faut coller à l’époque financière, celles des capitaines d’industrie est close…

        Heureux d’avoir mis un peu de joie dans une journée qui s’annonçait morose pour vous de toute façon. On dit merci qui ?

  14. Il est quand même affolant de lire certains blagueurs.
    Jamais le FN n ‘a eu de pouvoir pour influencer quoi que ce soit dans le devenir du pays.Jamais il n ‘a donc pu nuire aux citoyens français.
    Que dire des autres parties? Absolument tout le contraire.
    Mais, comme les médias vous matraquent sans cesse que le FN au pouvoir serait une catastrophe, vous approuvez.
    Le seul tort du FN est de dire que la France doit en priorité appartenir aux français, qu ‘ il n ‘est plus possible de recevoir toutes les misères du monde, que l ‘UE nous fout dans la m…avec ses technocrates se votant de confortables augmentations en salaires et retraites, que l ‘ euro qui devait être la monnaie menant le monde est devenu un handicap…..en somme tout ce qui gène nos dirigeants actuels.
    Ps : Les abstentions profitent à celui qui est élu.
    Par contre un candidat commandant à ses électeurs de voter pour un partie adverse est un escroc et celui qui l ‘écoute, un crétin .

  15. Juste un petit rappel publié sur le site ASI de Daniel Schneidermann .
    Voici les scores du FN depuis trente ans , par rapport aux électeurs inscrits :
    « Européennes 1984 : 5,99%.
    Législatives 86 : 7,19%.
    Présidentielle 88 : 11,47%.
    Législatives 88 : 6,21%.
    Européennes 89 : 5,56%.
    Législatives 93 : 8,08%.
    Européennes 94 : 5,25%.
    Présidentielle 95 : 11,4%.
    Législatives 97 : 9,65%.
    Régionales 98 : 8,26%.
    Européennes 99 : 2,5%.
    Présidentielle 2002 premier tour : 11,66%.
    Présidentielle 2002 second tour : 13,41%.
    Législatives 2002 : 6,98%.
    Européennes 2004 : 4,05%.
    Régionales 2004 : 8,51%.
    Présidentielle 2007 : 8,62%.
    Législatives 2007 : 2,54%.
    Européennes 2009 : 2,47%.
    Régionales 2010 : 5,09%.
    Présidentielle 2012 : 13,95%.
    Législatives 2012 : 6,65%.
    Européennes 2014 : 10,5%.
    Départementales 2015 : 10,19%. »
    Vraiment terrifiant ?

    1. Ce qui est terrifiant c’est surtout comment les journalistes et autres « faiseurs d’opinion » montent en épingle les soit disant percées du FN, pour mieux agiter l’épouvantail et préparer le vote « utile » à leurs têtes de gondoles qui sont toujours les mêmes… ARAMIS

    2. Certainement pas. MAIS ils sont tellement formaté par les médias que l ‘idée de voter autre chose paraît dangereuse .
      des milliers de voleurs ont tellement peur de perdre leurs avantages, leurs privilèges, leurs insignes de commandeurs qu ‘ ils font trembler les gens par des peurs .
      Peur du terrorisme, peur du FN, peur de se distinguer des pensées uniques, peur de paraître différents….
      la peur distillée à forte dose nous, les lois  » sécuritaires  » non amène au bon vieux temps de la Stasy. Les français ont pour la plupart abandonné leur fierté.
      Fierté oubliée quand un triste sire , hollande , veut faire entrer au panthéon un jean zay Celui là même qui appelait le drapeau français  » ignoble symbole  »  » de torche cul » , » saloperie tricolore « , immonde petite guenille  » et c ‘est ça , qu’ il veut faire entrer au panthéon.
      Ce type même pas résistant abattu par la milice pourquoi?…. sauf pour fait de résistance .

      1. Jean Zay a été arrêté lorsqu’il tentait de rejoindre Londres à bord du Massilia; il a été alors l’objet une violente campagne de presse orchestrée par Philippe Henriot, ministre de l’Information du gouvernement de Vichy, réclamant la condamnation à mort du « juif Jean Zay » comme juif, franc-maçon, anti-munichois, anti-hitlérien et ministre du Front populaire.

        1. Si il y avait un reproche à faire à Jean Zay, c’est d’avoir voulu créer l’ENA, cette ENA que Michel Debré a formalisé après la guerre, mais certainement pas d’avoir cracher sur la France et sa représentation tricolore .
          Lancien a de graves lacunes sur l’histoire de la seconde guerre mondiale .

        2. En ce temps là, était – il nécessaire de demander la peine de mort pour un juif?

    3. Il vous reste à faire le même calcul pour les autres partis, et à comparer…

      1. En 1986, et avec la proportionnelle intégrale, les 7,19% de votants pour le FN ont envoyer 35 députés à l’Assemblée . A l’époque, ils n’ont pas eut une grande influence, la droite traditionnelle n’ayant pas besoin d’eux . Aujourd’hui, et dans les mêmes conditions d’élections, il en serait, sans doute, autrement . D’où la mise au placard de cette promesse électorale Hollandaise sur la proportionnelle . Mais bon, à part Tonton qui avait tenté l’expérience en 1986, aucun des Présidents de la Veme – même si ça faisait partie de leur programme, tel Sarko en 2007 – ne se sont risqués à ce petit jeu .

  16. Je pense que Juan se trompe en envisageant la  » notabilité » du FN d’ici 2022 . C’est oublier que, pour être présent dans un maximum de cantons aux départementales, ils ont investi des gens totalement inconnus, sauf de leur immeuble, dans une majorité desdits cantons . Il en fut de même aux Régionales passées ( et ça semble devoir être pareil pour celles à venir ) . Se planquer derrière le  » bleu Marine », ça ne fait pas un programme et surtout, ça n’infuse pas la compétence nécessaire pour diriger un département ou une région . Sans parler du coté provocateur d’un Ménard installant une crèche dans sa mairie de Béziers, s’asseyant allègrement sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat .

    1. Nota : ces gens totalement inconnus le sont redevenus sitôt leur élimination au premier ou au second tour des dernières élections .

    2. Vous savez, il y a plein d’époques pendant lesquelles des gens totalement inconnus ont pris les pouvoirs à tous les niveaux: à la Révolution Française, sous l’ Empire, à la Libération….Tous ne s’en sont pas toujours mal sortis.

      1. C’est un constat que j’ai pu faire dans mon département : les « candidats » du FN étaient inconnus avant le scrutin et le sont redevenus aussi vite après . Comme ce n’est pas la première fois et qu’il semble que le département où je réside n’a pas l’exclusuvité de la chose, je doute de la « notabilité » du FN dans les années à venir .
        Bien sur, me direz-vous, un certain Joseph Dhougachvili était relativement inconnu en 1917 et trop connu après 1924 . Mais il faut , quand même, des circonstances exceptionnelles, tel le conflit de 14-18 .

  17. Poème de jean zay et c ‘est cette ordure qui rentrerai au Panthéon.
    Hollande aurait encore le courage de dire que nos soldats sont morts pour la France devant les cercueils enveloppés du drapeau tricolore .

    Ils sont quinze cent mille qui sont morts pour cette saloperie-là.
    Quinze cent mille dans mon pays, Quinze millions dans tous les pays.
    Quinze cent mille morts, mon Dieu !
    Quinze cent mille hommes morts pour cette saloperie tricolore…
    Quinze cent mille dont chacun avait une mère, une maîtresse,
    Des enfants, une maison, une vie un espoir, un cœur…
    Qu’est-ce que c’est que cette loque pour laquelle ils sont morts ?
    Quinze cent mille morts, mon Dieu !
    Quinze cent mille morts pour cette saloperie.
    Quinze cent mille éventrés, déchiquetés,

    Anéantis dans le fumier d’un champ de bataille,
    Quinze cent mille qui n’entendront plus JAMAIS,
    Que leurs amours ne reverront plus JAMAIS.
    Quinze cent mille pourris dans quelques cimetières
    Sans planches et sans prières…
    Est-ce que vous ne voyez pas comme ils étaient beaux, résolus, heureux
    De vivre, comme leurs regards brillaient, comme leurs femmes les aimaient ?
    Ils ne sont plus que des pourritures…
    Pour cette immonde petite guenille !
    Terrible morceau de drap coulé à ta hampe, je te hais férocement,
    Oui, je te hais dans l’âme, je te hais pour toutes les misères que tu représentes
    Je te hais au nom des squelettes… Ils étaient Quinze cent mille
    Je te hais pour tous ceux qui te saluent,
    Je te hais a cause des peigne-culs, des couillons, des putains,
    Qui traînent dans la boue leur chapeau devant ton ombre,
    Je hais en toi toute la vieille oppression séculaire, le dieu bestial,
    Le défi aux hommes que nous ne savons pas être.
    Je hais tes sales couleurs, le rouge de leur sang, le sang bleu que tu voles au ciel,
    Le blanc livide de tes remords.

    Laisse-moi, ignoble symbole, pleurer tout seul, pleurer à grand coup
    Les quinze cent mille jeunes hommes qui sont morts.
    Et n’oublie pas, malgré tes généraux, ton fer doré et tes victoires,
    Que tu es pour moi de la race vile des torche-culs.

    Cette vermine haïssait la France, n ‘a jamais été résistant. Hollande obéit aux demandent expresses de la secte maçonnique le grand orient de france : .
    Récemment encore une loge juive demandait son entrée au panthéon, le fanfan ne pouvait qu ‘accepter
    Le savoir de certains comiques me laisse rêveur. Pas la peine de citer des  » auteurs » si vous ne retenez rien .

  18. Jean Zay – et beaucoup d’autres dont les pères ne sont pas revenus du conflit de 14-18 ou trop souvent estropiés – haissait la guerre et ceux qui, sous couvert du drapeau, ont jeté des millions d’hommes les uns contre les autres . C’est tout le sens de son poème .

    1. Qui plus est, pour un type qui n’aimait pas la France et son drapeau, Jean Zay a rejoint son régiment le 2 septembre 1939, après avoir démissionné de ses fonctions . Ses chefs à la IVeme armée, le considérait comme quelqu’un toujours prêt pour les missions les plus périlleuses . Ce qui ne l’empèchait pas de hair la guerre .
      Pour la suite sur la vie et la mort de Jean Zay, je vous renvoie aux propos d’Elie Arié .

    2. Vous en connaissez beaucoup d ‘autres qui tout en étant contre la guerre ont insulté le drapeau?
      Peu de gens sont pour une guerre, une extrême minorité penserait à cracher leur haine sur un drapeau. Aucun français n ‘aurait traité son drapeau de torche cul. Aucun résistant ou soldat français n ‘aurait écrit ignoble symbole .
      Mais insulter les hommes politiques coupables et responsables de la guerre aurait été s ‘ insulter lui même car il faisait partie de ces irresponsables.

      1. Je vous l’ai déjà dit : vous ne savez pas lire . Revoyez le poème que vous citez et essayez d’en comprendre le sens .

  19. pour la rubrique « trou de serrure » de didier goux

    extrait du canard, elle va passer à tous les coups…
    à propos de la réforme des collèges et de « l’éducation physique et sportive »

    pour apprendre à nager « l’élève devra traverser l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête » dans une piscine ? non « dans un milieu aquatique profond standardisé »…

    je m’incline sportivement…….

  20. premier jet, fin d’aprèm:
    (je fais vite, promis) damned de calendrier v’là déjà! le 22, comme le temps passe.. et du stock hein Juan,

    vu de la politique, cool.. du chiffre, du sondage, des copines, des copains, disons des camarades,
    vu le décorateur, le même compteur de pied dans le vers (à mon avis ‘il se fait plaisir’ mais chutt..)
    sorry, juste une vanne entre La Fontaine, A Césaire & St John Perse.. à laquelle j’ai failli (tant pis pour moi)

    alors de la poésie, chouette ! même si contemporaine, enfin ne pas abuser.. sinon le complot se pointe et plote

    voiloù.. et surtout n’oubliez pas..
    qu’importe si nous vivons dans un pays merveilleux même qu’on risqu’iz d’y trouver des-gens heureux.. oui n’oubliez pas,
    en avril = pas d’un fil !

    deuxième version (23:00 c’est ça..) pas sobre, donc une envie passagère,
    merci Stan / y a pas foto.. c’était bien ça le quiz ? alors une bank d’image !

    yes, tout à l’heure nous sommes/serons le 23..
    mon conseil: « faites gaffe ! »
    ..sans dèc.. slip & chaussettes chers camarades, nous sommes en avril (faut pas déconner)

    êtes-vous couvert ?
    (mai vient après)

  21. Depuis des dizaines d ‘années, les mêmes politicards ou leurs descendants dirigent le pays . Depuis des dizaines d ‘années, ils vous mentent sans vergogne, vous volent, magouillent, se votent des lois les exonérant de toute responsabilité dans des  » erreurs  » de gestion et vous continuez à les croire .
    Les mêmes vous dises que l ‘autre serait mauvais pour le pays, et vous continuez à les croire. Plus vous prenez des coups de pieds au cul, plus vous en réclamer . Il est vrai que l ‘ on a ce que l ‘ on mérite.

  22. Je me souviens surtout du lendemain du premier tour où les inconditionnels de l’abstention défilaient en criant « à bas Le Pen »! Beaucoup de jeunes étaient d’ailleurs dans ce cas.
    Et on nous explique encore aujourd’hui que l’abstention est le remède à tout, que ça donne une leçon à ces « salauds » de politiques et que c’est même le nec plus ultra de la responsabilité citoyenne en démocratie! Un comble.
    Je conseille à tous ces donneurs de « bons conseils » de se présenter eux-mêmes puisque aucun candidat ne trouve grâce à leurs yeux.

    C’est toujours très facile et un brin « poujadiste » de dire que c’est forcément la faute des politiques, surtout quand on déclame haut et fort que la parole revient au « peuple » !

    Personnellement, sentant venir le danger, je n’ai pas eu honte de voter « utile » au premier tour des élections de 2002. Au deuxième tour j’ai aussi voté Chirac ( sans pince à linge) et je ne regrette rien non plus, Même si son élection record a été le tremplin pour un futur président hystérique qui ne s’est pas privé, pour être élu, de chasser sur les terres du FN (il est d’ailleurs près à recommencer son « exploit »)

    Et on voudrait aussi nous faire croire que si MLP est au plus haut c’est seulement la faute de Hollande, de Cahuzac ou de je ne sais qui.

    Non, c’est NOTRE faute à tous car nous passons tout notre temps et toute notre énergie à taper sur ceux que nous avons élus bien souvent par défaut,
    Car ce sont en majorité les gens qui se disent de gauche qui se sont abstenus et qui s’abstiendront, encouragés par les tribuns de toutes sortes qui leur expliqueront que tout est pourri au royaume de hollandie.

    Oh bien évidemment on leur donne toutes les bonnes raisons du monde ( écoeurés, dégoûtés, etc….) car ils sont de gauche, il ne faut donc pas les condamner, c’est le « peuple »
    L’époque est à la sinistrose, tout est forcément noir, la loupe des médias mais aussi celle d’internet met tellement l’accent sur ce qui fait tache que nous ne savons même plus apprécier ce qui fait le « charme » de notre démocratie.
    Voila pourquoi on laisse passer, par défaut, au moins dans les élections locales, des candidats qui sitôt élus suppriment les subventions aux associations caritatives et font des lois anti-pauvres, anti-hallal ou je ne sais quoi.
    Belle idée de la responsabilité à gauche en effet!

    1. Plaidoyer intéressant …. mais pas convainant pour ma part. J’ai assez milité dans ma vie (et je milite encore) contre l’abstention. Quand je dis que je me suis abstenue, j’ai voté mais blanc en 2002 (le 2T).
      Il y en a assez de ce foutage de gueule! entre les promesses électorales faites par un candidat de gauche et le résultat, ça n’incite pas à aller voter. Ce que je comprends mais n’excuse pas.
      Après c’est un choix perso et la vaseline commence à coûter cher à force

      1. Je comprends, d’ailleurs je ne sais pas ce que je ferais si on a Sarkozy et Le Pen au 2ème tour en 2017. Je voterai blanc certainement.
        Chirac n’était pas Sarkozy. Hollande n’est pas Sarkozy non plus.

        Et puis je pense que votre dernière phrase résume bien à elle seule la manière dont on se représente les hommes politiques ( c’est sans doute pour cela qu’on n’élit pas de femmes ou si peu).

        Voter blanc et s’abstenir ce n’est pas pareil .
        S’abstenir c’est se confondre avec ceux qui se désintéressent totalement de la chose politique, ceux qui de toute façon croiront s’en sortir seuls, ceux qui laissent élire n’importe qui en se réservant quand même le droit de leur taper dessus à bras raccourcis.

        Se croire plus fort(e) que tout le monde , exiger des autres sans montrer soi-même l’exemple, ce sont les valeurs actuelles de notre société.
        C’est cela que je refuse même si apparemment ça ne donne pas grand chose, mais il y a belle lurette que je ne me fais plus d’illusion.

        Ici, dans mon bled ( 10000 habitants quand même) on a élu UNE maire de gauche pour la première fois de notre histoire et malgré la morosité nationale ambiante. Donc quand on veut on peut , il faut quand même être un peu positifs et arrêter le catastrophisme qui nous pousse irrémédiablement dans les bras de MLP et de ses « tous pourris ».
        Amicalement

        1. Les médias y pourvoient largement à pousser les français dans les bras du FN. Et il ne faut pas croire qu’ils sont « tous fragiles », bien au contraire… les électeurs du FN le sont de plus en plus par conviction.
          Il faut croire que la Gauche ne fait plus rêver comme dans les années 70/85. Peut-être parce qu’il n’y a jamais eu de vraie Gauche au pouvoir comme nous l’avons eue de 81 à 83

        2. Des femmes maires, même si elles sont peu nombreuses, il y en a : Aubry à Lille, Hidalgo à Paris, etc… ! Dans ma commune, la maire entame son 3eme mandat ( bon, d’accord, nous sommes 200 habitants ), Dans la commune voisine ( là, il y a 4700 habitants ) idem . Ca se complique au niveau des départementales : je ne crois pas qu’il y ait pléthore de femmes présidentes de CD. . Ne parlons pas des Régionales .
          Bref, pour que les femmes bénéficient de la parité, y a encore du boulot .

          1. Ce que je soulignais c’est qu’au moment où la gauche se voyait prendre la « déculottée » du quinquennat, dans certaines villes il y a eu l’inverse, c’est la gauche qui a gagné. D’ailleurs la femme dont je parle a aussi été élue (simple) conseillère départementale dans la foulée.
            Il y a donc des exceptions qui confirment la (non)règle.

            En 2014 il y a seulement 1 présidente de région: Marie-Guite Duffay ( PS) Franche-Comté , Ségolène Royal, devenue ministre en Avril 2014 a laissé la place à JF Macaire (PS) en Poitou Charente.

            Seulement 10 départements sur 101 sont présidés par des femmes et grâce au nouveau mode de scrutin 49,5% de femmes sont désormais conseillères contre 12% auparavant .
            Qui a dit que Hollande était pire que Sarkozy?
            Mais effectivement il y a encore « un peu » de chemin à faire et ça, ça dépend des électeurs ( et trices) donc de nous tous.

            1. Quant au chemin restant à faire pour la démocratie réelle et l’égalité des chances, que dire des filles de prolos qui ont tout juste le droit actuellement d’espérer devenir conseillères municipales de bleds de moins de 500 habitants ? Et vive la 6e république. ARAMIS

              1. La maire d et conseillère départementale dont je parle est justement « fille de prolo ». Ceci explique peut-être cela ? Espérons!

            2. François Hollande est équivalent de sarko dans les mesures qu’il prend et qui ne sont pas particulièrement sociales, ce qu’on attendait pas d’un candidat de gauche par rapport à ses promesses électorales<;
              *
              Avec sarko, on savait qu'on allait en baver. En comparaison + maintenant, car des français se retrouvent à payer des impôts malgré des revenus modestes, alors qu'avec la droite, non.

              Amicalement

              1. C’est vrai que la différence entre Sarkozy et Hollande en matière économique n’est pas très visible je le reconnais .
                Je n’ai pas voté Hollande parce qu’il était prétendument à gauche, je connaissais trop bien sa tendance socio-libérale, je l’avais d’ailleurs écrit ici-même à l’époque, mais j’ai voté pour ne plus revoir Sarkozy.
                C’est ce qu’on appelle un vote par « défaut » mais je n’en ai pas honte.
                Je n’ai pas voté Mélenchon non plus car même si son discours m’a beaucoup attiré au début de sa campagne ( pas à la fin) j’ai pensé qu’il n’avait aucune chance.
                Et depuis j’avoue qu’il m’a beaucoup déçu, non pas pour ses idées dont je partage certaines mais par la manière agressive et contre-productive dont il a abordé les sujets . Je crois d’ailleurs qu’il l’a compris lui-même, mais c’est trop tard le mal est fait
                Ceci est bien sûr totalement subjectif, n’étant pas un spécialiste patenté ès-politique mais un simple citoyen qui essaie de comprendre pourquoi dans ce « foutu pays » ( que j’aime beaucoup) , il n’y a pas moyen à gauche d’élaborer quelque programme intelligent que ce soit ( et ne me dites pas que c’est la seule faute du PS).
                J’ai toujours été syndicaliste, adhérent LO puis PS ( je sais l’écart est important) , élu conseiller de gauche dans ma ville, membre d’associations ( Secours populaire; défense d’agriculteurs en difficulté, etc…) et je suis ce qu’on appelle un retraité « pauvre » ( 680 €/mois) mais je n’ai pas vu augmenter mes impôts ( même locaux). Il faut dire que je vis dans ce département resté « à gauche » ils ont eu le cœur et l’intelligence de limiter les dégâts.
                Je devrais donc hurler avec les loups que tout est pourri dans ce monde du pouvoir, qu’ils s’en foutent plein les poches comme je le lis tous les jours et que je serais donc le seul à détenir LA solution à tout?
                Je pense au contraire qu’il faut plus que jamais donner aux gens qui ont des difficultés pire que les miennes, des solutions réalistes et concrètes plutôt que s’empoigner sur des sujets certes importants mais qui ne leur disent rien comme la sixième république ou autres sujets de préoccupation des bobos parisiens et des médias qui nous formatent…. mais comme on en redemande, je me demande si on n’est pas masos.
                PS: (😉 ) Je n’ai rien contre la sixième république.

                1. Effectivement c’est le grand écart…. quoique …. (lol)
                  Peut-être que les électeurs et électrices qui ont hésité à voter Mélenchon et se sont dirigé-e-s sur Hollande auraient dû avoir le cran de le faire, il y aurait peut-être un réel changement !!!

  23. Le FN peut disparaître…il en restera « l’essentiel »:.ses idées….. largement favorisées par la période 2007 2012….et encore plus par la campagne qui se profile avec un Sarkozy décomplexant encore plus les idées d’extrême droite en faisant semblant de les combattre….et en accusant les socialistes de ne pas être tout à fait républicains…(de là à dire qu’ils ne sont pas légitimes !!)
    Alors oui je pourrai encore voter utile s’il le fallait….mais sûrement pas s’il faut choisir entre Sarkozy et Le Pen…

  24. Bartolone a fait une proposition afin de rendre le vote obligatoire . Pourquoi pas, à condition de promouvoir, dans un même temps, le vote blanc .
    J’imagine la tête de nos politiciens si on trouvait dans les urnes 50,01% de bulletins blancs .

    1. Ils feraient sans doute comme sarko en 2008 avec le résultat du rejet du TCE (puis que la Constitution de la 5e « monarchique permet tout aux gens du sérail), ou bien comme récemment, les technocrates européens s’asseyant allègrement sur une pétition dépassant le million de signatures qui devaient soi-disant permettre de bloquer, puis de revoir une décision rejetée par les peuples. Dès lors où ce sont eux qui tiennent les rennes du truc dont ils ont édicté les règles… Le vote obligatoire sous la 6e république aurait évidemment une autre allure, du fait de la révocabilité des élus par référendum révocatoire… Plus besoin de comptabiliser les bulletins blancs. ARAMIS

        1. Vu la Constitution de la Veme, 50,01% de votes blancs à la Présidentielle ferait, qu’à l’instar de nos voisins belges il y a peu, il n’y aurait pas de Président et, de fait, pas de gouvernement . J’ai un certain nombres d’amis belges qui disaient se bien porter de cette absence de gouvernement .
          L’expérience ne manquerait pas de piquant, ne serait-ce que parce que nos politiciens ne pourraient se réfugier derrière  » les Français veulent ceci, les Français veulent cela « , ce que l’abstention leur permet d’affirmer sans vergogne .

          1. Notre Constitution de 58 doit très certainement prévoir ce cas de figure par l’interim (POHER en 68) pour empêcher que les français ne découvrent que l’absence de gouvernants est mieux que la présence des éternels bouffeurs d’oxygène. Nous sommes soi disant une République, mais elle est devenue plus monarchique que le Royaume de Belgique, grâce à ladite Constitution mitonnée par de Gaulle.

            1. Constitution de la 5e république de 1958

              ARTICLE 7.

              Le Président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Si celle-ci n’est pas obtenue au premier tour de scrutin, il est procédé, le quatorzième jour suivant, à un second tour. Seuls peuvent s’y présenter les deux candidats qui, le cas échéant après retrait de candidats plus favorisés, se trouvent avoir recueilli le plus grand nombre de suffrages au premier tour.

              Le scrutin est ouvert sur convocation du Gouvernement.

              L’élection du nouveau Président a lieu vingt jours au moins et trente-cinq jours au plus avant l’expiration des pouvoirs du président en exercice.

              En cas de vacance de la Présidence de la République pour quelque cause que ce soit, ou d’empêchement constaté par le Conseil constitutionnel saisi par le Gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les fonctions du Président de la République, à l’exception de celles prévues aux articles 11 et 12 ci-dessous, sont provisoirement exercées par le président du Sénat et, si celui-ci est à son tour empêché d’exercer ces fonctions, par le Gouvernement.

              En cas de vacance ou lorsque l’empêchement est déclaré définitif par le Conseil constitutionnel, le scrutin pour l’élection du nouveau Président a lieu, sauf cas de force majeure constaté par le Conseil constitutionnel, vingt jours au moins et trente-cinq jours au plus après l’ouverture de la vacance ou la déclaration du caractère définitif de l’empêchement.

              Si, dans les sept jours précédant la date limite du dépôt des présentations de candidatures, une des personnes ayant, moins de trente jours avant cette date, annoncé publiquement sa décision d’être candidate décède ou se trouve empêchée, le Conseil constitutionnel peut décider de reporter l’élection.

              1. L’article 7 ne prévoit pas le cas de figure du vote blanc majoritaire . Le cas de 1969 ( et de 1974 ) est différent : la démission du grand Charles ( le décès de Pompidou en 1974 ) . Le Président du Sénat ( Poher dans les deux cas ) ne peut, selon la Constitution, exercer la totalité des pouvoirs du Président régulièrement élu – d’où ce titre du »Canard Enchainé » de l’époque :  » restez, Mr Poher, restez !  » .
                En raisonnant par l’absurde, on pourrait faire voter le bon peuple ad vitam eternam et avoir toujours le même résultat de 50,01% de votes blancs . A partir de là, il faudrait bien que les politicards revoient leur copie .
                Ceci dit, je suis pour une VIeme République .

                1. « En raisonnant par l’absurde, on pourrait faire voter le bon peuple ad vitam eternam et avoir toujours le même résultat de 50,01% de votes blancs . A partir de là, il faudrait bien que les politicards revoient leur copie . » c’est bien le but de mon post.

  25. D’ abord, nous sommes en république, les citoyens sont libres. Le vote est un droit, un devoir mais ne doit être obligatoire d ‘aucune façon.
    Ce brave bartolone président du parlement qui  » omet  » de dire que les lois, là où il préside passent avec quelque fois moins de 10% de présent, qu ‘ il s ‘ occupe de déclarer son patrimoine, car ce «  » » était contre .
    Je vote pour mes convictions,pas sur ordre d ‘un chef quelconque.
    Mon candidat n’ ayant pas son quota de voix, je vote blanc.( je trouve anormal de ne pas trouver de bulletin blanc dans les bureaux de vote ), ce qui m ‘ oblige à découper mon bulletin dans mes feuilles d ‘ imprimante .
    Il faudra encore un certain temps avant de voir des femmes occuper les plus hautes fonctions. Jusqu’ à présent je n ‘en vois pas beaucoup sortir du lot. Actuellement, il faut le dire aussi, elles sont là pour représenter une minorité, une couleur, ou simplement remplir un quota.
    Ce fameux quota imbécile, ne rimant strictement à rien, sauf augmenter le nombre d ‘élus. Il faut des personnes capables sans s ‘ occuper du sexe.

  26. Moi je me souviens de la semaine qui suivit le 24 decembre 2014 ou le Bobo general Juan titrait avec condescendance, suite a la loi sur la surveillance quelque chose comme « Hey ho bonjour les paranos »
    Genre allez prendre vos cachets, les mecs !
    Le meme Bobo vient, drape dans sa cape d’empereur romain nous donner des lecons de memoire
    Tu sais koi ?
    GO FUCK YOURSELF !

    1. Et tu vois Juan, je ne vais meme pas parler de tes copains Cahuzac et Thevenoud, qui me font gerber, je vais rester tres COOL !

  27. Quand les chars de Leclerc on passe la porte D’Orleans, les français on plus tirer sur les français que sur les Allemands, en tout cas moi je me comprends et ceux qui comprennent pas je les emmerde !

    1. Rapellons que ce blog n’est pas interdit aux jeunes, je viens de m’apercevoir que cela sent toujours autant la couche culotte ici avec tout ces vieux a la ramasse, asthmatiques, ruhmatiques et sucrant avec une certaine allegresse les fraises, avant un ecroulement inevitable, dont nous serons helas bien peu a nous rejouir. je vous remet pas la video de Brigitte a ce beau cul, hein les vieux ?
      LOL

      1. J’ai connu de ces « djeunes » qui venaient jouer au babyfoot tous les jours dans une maison de retraite où j’adorais me faire traiter de morpion par des octogénaires…

    1. Je fais partis de chez « Djeuns » qui revent secrement d’une enorme, mais vraiment enorme canicule, pour toucher l’eritage et que enfin se libere les blogs de tout ces croulants, barbants et autres gate-sauces,
      Je suis trop funky ! lol

      1. Et nous, les papys du baby boum, nous attendons de voir lesdits « djeuns » (prématurément décatis) finir de se carboniser les alvéoles et de se flinguer les neurones, pour tenter d’en récupérer le pâle résidu de leur gélatine de moelle. Butiner n’est plus vraiment une sinécure depuis l’arrivée du Gaucho de Monsanto…
        ARAMIS… LA BARRE PLUS HAUT

  28. Et si certains on l’esprit litteraire, je leur conseille de relire « Le plan vermeil » de Regis Debray, un libre court certes, mais tres subversif, a l’esprit tres PUNK, ecrit par un vieux monsieur qui a d’ailleurs la presence d’esprit de le rapeller a la fin de son livre, la grande classe !

    1. Il y a entre le trollisme et l’art de la digression un lien de parente, c’est noyer le lecteur dans tournant qui va l’amener a une bulle d’air, et la je ne vais pas vous dire comme Lautreamont, « ami lecteur si tu m’as lit jusqu’ici c’est que tu est aussi malade que moi »
      non je n’use pas de tel artifice ! LOL

    2. Je me souviens de sa jeune époque révolutionnaire où il s’était retrouvé embastillé (comme d’autres pro Che locaux) et torturé à la Paz avec l’aide la CIA en 67, j’avais 16 ans et je suivais çà de près à la télé. Les chaînes « d’amusement à neuneus n’existaient pas.

  29. De la grosse soul de chez soul qui donne envie de tuer ou de baisser tellement c’est lourd et rougueux….

    1. Ca c’est le bon clip de soul, la video de brigitte est ce que l’on appelle, un mauvais clic droit, mauvais clic gauche avec un oublie de l’efffachement de l’historique, les Geeks me comprendront, les autres peut etre moins….

      1. Entre 1989 et 1991 il y avait les Yahoo blog ou on pouvait corriger ses propres commentaires, on pouvait meme jouer sur la typo genre petite typo comme pour dire un secret ou typo en couleur quand tu voulais jouer le hippy de service, une epoque benie sans vieux cons, maintenant tout est differants, Au debut du net il y avait pas de troll, parce que les mecs modifiaient, maintenant c’est si tu dit une connerie on va la marquer dans le marble et cela jusqu’a la fin des temps,
        Le passage didacticte est fini, maintenant on va revenir au passage PUNK, donc allez tous vous faire enculer bande de vieux cons !

        1. bon la on va revenir serieux 5 minutes, faut vraiment que j’aille bosser, n’oubliez pas les vieux, on a une dette a rembourser a la banque, Goldman Sasch, alors c’est bien gentil de jouer les rebelles devant son ecran, mais la realite vous rejoint et il faut allez bosser, Vive la Banque et Vive les actionnaires !

          1. Pour ceux qui l’esprit un peu pictural, ils auront observer que mon discours part de l’extreme gauche a une certaine droite, c’est la courbe du solei, ce demi cercle parfait, qui est en fait un court cicle de la vie, il y a en moi une forme de demarche artistiqUE QUI SE VEUT EN PHASE AVE LA NATURE; NE ME DEMANDER PAS POURQOUI JE SUIS PASSER EN MAJUSCULE? DEMANDEZ PLUTOT AU MINISTERE DE L INTERIEUR D AJUSTER SES REGLAGES SUR L ECOUTE MASSIVE
            aLLO MANUEL TU M ENTENDS ?

            eST CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE QUELQUE REGLAGE AUX MINISTERE DE L INTERIEUR SVP MERCI

  30. (déjà) en nonante le Yahoo club.. alors j’étais tout p’tit et jusqu’à la fin du jour des temps (préféré à la nuit)
    et contorsionniste.. ça nécessite de l’entrainement, un peu bcp ? plutôt souple, je vais essayer..
    Aïe ! vin diou cé tordu comme truc.. no, je n’y arrive pas.. et quelle idée aussi ! à deux, accompagné c’est mieux !
    enfin chacun ses trucs, et sa position

      1. Les Junkers 87 bombardaient en piqué . J.C Junkers pique le fric des Européens, Grecs en tête . Dans les deux cas, ça fait mal .

        1. Et les « Stuka » meublent ce genre de « blitz fric » en hurlant restriction,, avant de mitrailler les peuples sans défense . Nous y sommes… Guerre économique, grosse malheur !

        2. claudecarron et alain bobards

          c’est marrant que vous oubliiez le principal concernant le juncker : il vole…

  31. hors sujet ? 24 avril.. / un plombier, tu sais ce métier qui a failli disparaitre (y parait) « chez nous » sous la pression de celui polonais (y parait)

    tiens, ça me fait penser (ni égaré) mon papounet disait: « dans la vie il te faut un avocat un dentiste et un plombier »
    si, comprendo hein..
    il avait Tout à construire, à réaliser,
    né à la ferme, descendu à la ville.. gnâgnâ..
    juste armé de bon sens. Une femme et 2 merdeux.
    Merci papa. Je t’aime. Toujours

    alors /on dit ainsi.. un de nos plombier est allé faire de la plomberie aux Philippines (étymologie: « Philippe » le 2°, fils de Ch Quint et d’Isabelle, le tout very Catholique; ouf & chic !)
    oui, plombier en Asie..
    y’étais en janvier on voit d’tout! suisses, bretons, boulangers..

    vous me voyez arriver.. camarades ‘historiques’ (qu’importe le sens) quand, depuis quand n’avons nous pas eu un fusillé ?

    et plombier !

    1. ps.. je me came Tous les Jours ! Tous !
      = dès que j’ouvre les rideaux ! j’ai ma dose.. héhé..
      bref, pour dire: y a le natural et le chemical
      pas besoin de dessin

      et alors.. ma vieille tata Simone (Lulu 95 ans, s’en sors mieux ?) depuis xx années fait péter les stats de consommation de pilule par jour (en France) pis marraine au Luxembourg (non, morte en décembre)

      au poteaux Simone !
      ou alors: Revenez les Polonais !

      enfin.. tirez dans l’tas Machin triera
      /peut-on refuser le bandeaux sur les yeux ? avant de se faire tirer dessus..

      1. Il était une fois un plombier -bien d’chez nous – parti faire de la plomberie en Indonésie . Les militaires-plombeurs Indonésiens, pour tout salaire, ont décidé de plomber le plombier bien d’chez nous . Les plombs qui nous gouvernent ne sont pas foutus de faire libérer notre plombier .
        Moralité : pour se faire envoyer d’là soudure, mieux vaut faire de la plomberie chez Ti suisse .

        1. hello Alain, je ne te dis pas assez que j’aime bien te lire (yes) aussi que je ne suis pas assez politique, ni je sais mieux la charpente que la plomberie (et électriq)
          aussi c’est pas en Indonésie
          moi aussi laïc (en gros)
          après.. faire des trous..

  32. En 2002, j’étais encore chevènementiste et donc socialiste français. C’est vous dire si j’étais jeune et con.
    J’ai pensé à un moment pouvoir virer national-socialiste (les belles fringues, enfin la classe quoi, comparés aux clochards antifa ou aux bolchéviques, tout du moins…), mais bon, j’étais de moins en moins convaincu par le socialisme.

    Mon souvenir de 2002, ce sont les média aux ordres qui, le soir même, se sont démenés pour nous proposer une anthropologie de l’électeur FN; à nous expliquer, cartes à l’appui, où il habitait, son niveau social, d’études, ses passions, ce qu’il mangeait, s’il faisait caca mou ou dur; bref, une véritable fiche signalétique devant permettre à la masse informe d’identifier le fâcheux, puis le traiter, comme on aurait à traiter tous ceux qui n’ont pas voulu être charlie…

    Mon souvenir de 2002 c’est toute cette immense bande d’enculés (le camp du bien, les tolérants, les antiracistes, les nouveaux petits curés…) qui composent en partie la France, la gouvernent depuis quarante ans, la livrent au mondialisme, aux banques et aux barbus; toute cette immense bande de raclures qui se prétendait le bien, le rempart ultime et qui, soudain, tombe le masque et affiche sa vraie nature: la puterie, la crapulerie, l’hypocrisie, la veulerie, la petitesse.

  33. En 2002 je sortais du jospin ( celui qui se voyait forcément au deuxième tour )Je me jurais . J’ ai donné mon vote à un troisième larron.
    Mon  » larron » étant éjecté ( je le supposais bien ), restais en lice 2 cocos pour lesquels je n ‘aurait pas donné 1 centime.
    Mieux, le jospin, incapable d ‘ être au deuxième tour prétendait donner des conseils de vote !! Votez pour mon adversaire….car l ‘autre est mauvais…. donc son adversaire était bon…ça, c ‘est du socialisme .
    En 2007 nous avons eu le choix entre un mauvais, une mauvaise, et un mauvais, nous avons élu un mauvais.
    En 2012, choix entre un capitaine de pédalo et la peste, constat après 1 an,, nous avions élu le choléra .

    1. En guise de pub c’est tout bonnement une propagande PS qui noie le poisson en essayant de faire croire que Hollande serait soucieux de maintenir l’Etat providence alors qu’il nous livre pieds et poings liés au bon vouloir de la troïka. Ils nous prennent vraiment pour des idiots qui ne sauraient pas différencier deux modes de politique qui sont identiques par leur suivisme à servir la finance, madame Merkel et les USA.

    2. sylvie

      alors on se fait bien voir du toubib ?*

      ou c’est pour lui remonter le moral ?*

      *rayer la mention inutile

  34. non claudecarron….pas de propagande de ma part….et çà ne veut pas dire que je suis d’accord avec le chemin pris par ce gouvernement….mais si on veut combattre efficacement il faut aussi, à mon avis, voir les choses avec une certaine « lucidité »….
    Nous ne sommes pas dans un non choix….mais dans un choix rendu difficile par une mondialisation à la fois inévitable et débridée et surtout responsable d’ inégalités et injustices. Et pendant ce temps on essaie de nous vendre l’inverse. Faut il une révolution ? pas sûre qu’une majorité la souhaite….

    1. Je pense que Claude faisait référence au billet d’Elie en ce qui concerne la propagande et je le rejoins sur ce point. Quand on dit que Marisol Touraine a fait des avancées sociales dans la Santé, je voudrais bien savoir où car elle ne doit pas entendre ce que disent les docteurs (et je ne parle pas du TP), les infirmières, les urgentistes.

      Je sais Elie va nous sortir qu’il était ci, qu’il était ça… mais lui aussi il devrait retirer ses bouleq quiès.

      Des services entiers dans les hôpitaux ferment alors qu’il y a un réel besoin mais cela étant ça a commencé bien avant, mais avec un président de gauche on aurait espérer mieux.

      Pour faire des économies ce sont toujours les mêmes qui trinquent

      1. A propos des hôpitaux, vous avez raison et peu de gens en ont conscience….on veut créer de grands pôles ultra spécialisés, sans humanité….et rentables….comme si la santé pouvait être rentable (même si on peut éviter le gâchis)….à quoi nous servira de ne plus avancer la consultation si nous sommes de plus en plus mal pris en charge par un système médical à bout de souffle….et surtout pour de nombreux français de plus en plus loin de chez eux !

    2. Sylvie 75. Loin de moi l’idée de vous accuser de faire de la propagande PS et comme Aurore l’a dit, je dénonce surtout le PS d’essayer encore de nous enfumer en voulant nous faire croire que ce qu’ils font serait du social. Quand à la « révolution » (qu’on imagine toujours sanglante), ceux qui n’en veulent pas pour l’instant sous prétexte que çà va encore à peu près pour eux, ne sont pas sûr de pouvoir en dire autant dans quelques mois, quand la bande à Pépère 1er relayée par celle de Fraü Merkel les auront mis en coupe réglée. Les révolutions sont toujours des mouvements spontanés émanant des plus mal lotis, relayé par ceux qui se sentent entraînés vers le bas et qui refusent d’entrer dans la cage docilement. Il me semble qu les classes moyennes basses sont déjà sur cette pente…

      1. je crois aussi qu’on a rendu l’économie assez opaque pour que les gens pensent que tout est trop compliqué pour eux et que le chateau de cartes est à ce point fragile qu’il pourrait s’effondrer….alors qu’on s’aperçoit qu’après une crise qu’on nous vend depuis 2007….les finances ne se sont pas effondrées bien au contraire….mais la peur est toujours là pour bcp!

  35. le toubib et moi, nous avons fait copain copain, je m’abstiendrai donc de tout commentaire sur son texte.

    toutes mes excuses mais l’amitié c’est sérieux

      1. auroremathe

        c’est un copain de la haute, le toubib, j’ai décidé de me faire un carnet d’adresse, je veux le même destin que valls..lui faisait des photocopies avant, alors je me dis que j’ai toutes mes chances…..

  36. le toubib n’a pas forcément tort sur toute la ligne, mais c’est un grand conformiste fidèle à ses idéaux de classe.
    Nos politiques sont des « sans couilles » qui n’ont même pas essayé de remuer les fondements dogmatiques des religieux libéraux financiers de bruxelles et berlin

    je suis les difficultés de syrisa jour après jour, ce petit pays est bien seul, quand on pense ce qu’un leader français (2e pays en importance de l’UE) pourrait faire s’il avait la trempe du gouvernement grec…

    c’est mon utopie perso, croire qu’il pourrait y avoir en France des types de la trempe des grecs…

    mais je rêve,

    valls lui, cauchemarde et crie au loup avec le FN…..il a les peurs qu’il peut le pauvre…..

  37. je profite d’écrire encore un peu, possible que dans quelques temps, le fait d’écrire » valls » ici et j’entendrai illico frapper les flics à ma porte pour une rafle…..

      1. aurore

        d’accord ça sera une occasion de faire connaissance et de te mettre sur mon carnet d’adresse …si tu as des relations uniquement.

          1. auroremathe

            ça commence à causer…

            t’ai je dit que tu étais vraiment une femme très bien…?
            😀

  38. Coluche : « Avec ma femme, nous avons des relations sexuelles, mais dans l’ensemble elles ne viennent pas souvent à la maison, çà va ! »

  39. La mondialisation a bon dos.Elle permet d ‘accuser  » l ‘autre » et de cacher la vérité .
    La réalité est que l ‘UE est coupable de nos problèmes.
    Quand l a CEE a été créée, elle était formé de 6 états.. Il aurait été nécessaire de mettre au point les règles de cette union et de les testées. Pas encore bien rodée, en 1967 on y incorpore 4 nouveaux états, mais surtout on y accepte le royaume unis. PAYS qui ne respectera jamais aucune règle ni loi, mais qui demandera des subventions. Un caillou permanent dans la chaussure .
    Sans réfléchir plus avant, surtout poussé par le fric des lobbyistes, en 75 on incorpore, la Grèce , l ‘Espagne et le Portugal
    En 93 l ‘ union mal ficelée de l ‘UE, a ce moment toujours le frics des sociétés, on agrandie encore ce foutoir en y incorporant des pays de l ‘Est. Mieux , on abat les frontières.
    Comment voulez- vous que ces états s ‘entendent pour avancer ensemble….
    La faute à la mondialisation qu ‘ ils disent.

Les commentaires sont fermés.