Ne pas lâcher ?


Si, il le faut.

Je travaille. J’ai un emploi qui m’empêche de continuer comme avant. Et en même temps, à chaque fois que je déconnecte ce blog ou l’autre, je suis rattrapé par l’envie d’écrire. Je viens de terminer un excellent bouquin sur Patrick Buisson, réalisé par deux journalistes du Monde, talentueuses. Le livre est instructif sur une personne. Je réalise que les deux journalistes ont du lire beaucoup, interroger de nombreuses personnes. Internet, pour celles et ceux qui s’y commettent, apporte tout sur un plateau.

50 réflexions sur “ Ne pas lâcher ? ”

  1. pour faire tourner un blog, rien ne vaut la retraite, c’est plus simple.

    ou alors mettre un panneau sur son bureau  » ne pas déranger » (et pas « donte disturbe » qui peut ne pas être compris.) et faire celui qui bosse comme un acharné alors que vous êtes en train de rédiger le dernier billet sur le voyou juncker (en exemple, pour illustrer mon propos)….j’aurai le temps, ce serait fait d’ailleurs.

    cette affaire scandaleuse a été étouffée consciencieusement, et dire qu’il y a des citoyens qui croient qu’ils ont des représentants au parlement européens… Je me souviens des remarques désobligeantes faites par des moralistes, sur M2 quand je leur ai écrit que je n’irai pas voter pour le siège social des multinationales et des banques de bruxelles.

    faut pas se plaindre non plus de ce parlement européen, c’est bien le souhait de beaucoup de voir la démocratie s’installer dans les conseils d’administration des entreprises.

    Bruxelles multinationale est donc le premier conseil d’administration démocratique des états privatisés……..avec un président luxembourgeois qui a réussi ses premières optimisations d’impôts pour la zone….

    mais peut être m’égare-je ? …ah non, je réfléchissais par clavier interposé à la question NE PAS LÂCHER ?

    si c’est pour être emmerder comme un vulgaire lanceur d’alerte, ça se pose….

    1. il est qu’en même bien placé pour connaître le système !!! qui mieux que celui qui « optimise » l’impôt au profit des plus riches peut sauvegarder ce système si généreux pour eux….
      Et après on contrôle les grands « bénéficiaires » de la CMU parce qu’il y aurait 10 % de fraudeurs….l’histoire ne dit pas combien n’osent pas la demander tant l’accueil chez certains médecins est peu chaleureuse voire pire.et combien ne la demanderont plus tant ils se sentent un peu plus stigmatiser….
      même pas révoltée juste extrêmement triste que ca vienne de la gauche

      1. SYLVIE

        dans le cas de la CMU, ce n’est pas la somme globale qui compte, c’est la quantité d’individus, comprends tu

        mais tant qu’on aura de l’admiration pour les créateurs de richesse, soi disant et tous ces parasites qui les servent grâce à nos votesqui font les guignols devant les caméras de télévision, chaud bise compris, au lieu d’en avoir pour les infirmiers, les pompiers, les sociaux de tous types et autres obscurs qui se chargent de la misère du monde…..nous aurons le monde que nous méritons…

        vaut mieux faire envie que pitié finalement. le jour où les chômeurs et autres pauvres auront compris qu’ils auraient tout avantage à faire la manche en costard, ce jour là, les juncker, Gattaz et autres PDG de groupes.. auront vécu…….

        je me répête, et alors……les choses vont sans dire, elles vont mieux en les disant;….

        .là dessus, je vais me faire une sieste,…. la morale ça me fatigue

        1. attention Stan…..dans certains pays la sieste est passible de la peine de mort !
          Au fait, on ne peut plus compter sur Elie pour nous remonter le moral et les bretelles….rien ne va plus….!
          Et en plus Juan nous propose de nous plonger dans la lecture de Buisson….sinistrose assurée🙂

          1. @Sylvie
            Et une peine de mort appliquée au canon anti-aérien ..On n’arrête pas le progrès .

          2. SYLVIE

            le toubib file un mauvais coton, il semblait requinqué il y a peu, on le lit encore sur un blog de D.G. mais ce n’est pas ça….et pour le faire marrer il faut attaquer ses commissures des lèvres au burin, c’est compliqué…

            je fais la sieste assis et les yeux ouverts en regardant l’écran, l’informatique m’est très utile à ce moment là,

            j’ai appris ça avec les années. Comme ça, les mecs qui bossent avec moi, croient que je réfléchis…..ça fait sérieux et ça rebute ceux qui viennent me demander quelque chose pour rien… en même temps, ça développe l’initiative individuelle.

            J’ai crée la sieste responsabilisante…

            1. « Comme ça, les mecs qui bossent avec moi, croient que je réfléchis »

              Vous vous faites des illusions.

              1. TOUBIB

                maintenant je suis rassuré, tu es en forme, ça ne trompe pas.

  2. je ne sais pas.. enfin si: lever le pied, même les gros marcheurs se l’autorisent /ampoules et burn out en synonyme, oui les batteries se (re) chargent..
    la marotte a du bon (surtout la sienne !) imagine t-on (par ex.) un Junker sans Stan.. (ou moins oubliant d’être taquin)

    ça y est casa (Bravo ma fille !) aussi les accents me manquaient (un seul suffit, vous le trouverez; plus un)

    ti ps, les 2 derniers NY Times: pas un mot de Foué & Fidel.. hasta luego (go dodo)

    1. TI SUISSE

      je suis pas taquin, je regrette juste que ce voyou ne soit pas encore entre les mains de la justice…

      je regrette d’autant plus que c’est le silence médiatique et que je me rends compte que les citoyens ne sont outrés que lorsque leurs médias leur montrent là bien où ils doivent l’être..

      faut dire qu’on n’a plus le temps pour être ému de tout….

      1. du-coup c’était moi le taquin (qu’importe) perso il y en a un, marié même (l’Union tralàlà) qui me gave(nt) depuis lurette..

        j’ignore si tout le monde s’en tape (very probable d’après ton propos) et à-force, soit je gave sinon me répète,
        : Jean T et/ou Xavière

        Quelle constance dans le (gros) doigt d’honneur !
        combien.. 20, 30 ans, plus.. sorry j’ai perdu le fil
        ..un-de leur objectif c’est ça..
        aussi je distingue le malhonnête /j’accepterais le « faut pas se faire prendre », qui est idiot: pas vu pas su !
        .. privé et-du public !
        ne pas faire chier ma République

        vrai que je ne supporte pas l’enfoiré.. disons l’arrogance !

        pour/avec Junker, je bémol, ni envie de me fâcher avec toi. Tu sais que je lis alors écoute. Pratique pour apprendre, savoir. En deux mots: aspect politique (ni excuse !)

        j’ai/y a d’autres ! chevaux & dada de bataille,
        en effet « ça va si vite » ..Qué galop !
        ainsi j’apprécie l’échange; d’où présence,
        tant de -avec sa sensibilité, son point de vue- laxisme, gabegie, excès, # l’exemple..
        je peux aussi me méfier (?) de certaines exigences ..mode, distraction, courant..
        et regretter qql faiblesse d’Action (!)

        que devient (par ex.) Jérôme Cahu.. Toulouse, Bahamas ou mer Egée.. bah, s’il est peinard.. demain un autre nous agitera le temps d’une journée

        pourvu que ça dure !

  3. Stan
    Attention tu vires FDG/PC (lol) Je suis d’accord avec toi concernant Junker et même dans mon parti c’est un peu « frileux » et ça c’est très énervant … cela étant ils ne sont pas bcp suivis dans leurs amendements.

    La Grèce et l’Espagne, avec toutes les difficultés qu’ils rencontrent, nous donnent une belle leçon de révolte. Mais peut-être que nous, nous mangeons encore à notre faim ???
    ____________________________________________________

    Sylvie
    En fait pour être bien accueilli quand on a la CMU à Paris et RP il faut aller dans les centres de santé (il y en a de très bien et ils sont de mieux en mieux équipés) ou alors en province.

    1. auroremathe

      mais je suis gaucher d’origine , maintenant si tu essaies de me classer politiquement alors bonjour le mal de crâne.

      il y a belle lurette que les classements du XXème siècle n’ont plus de sens pour moi, vos « droite et gauche » me font bien marrer…aller me raconter que hollande et sa clique sont de gauche et sarko et sa bande sont de droite c’est une plaisanterie que je goûte toujours avec plaisir

      en réalité tous ces mecs qui font marcher le système politique servent leur petite gamelle, c’est le jeu, et il y a du monde pour les regarder..

      le monde est divisé en trois globalement :

      – ceux qui se gavent sur tout ce qui bouge en ce monde (5 % de la population )

      – ceux qui les servent (les politiques et leurs parasites)

      – ceux qui sont arrivés sur cette terre pour regarder les deux premières parties se foutre de leur gueule : 93% de la population et et je suis dedans (il m’a manqué le carnet d’adresse de départ )

      vouloir un peu de dignité n’est pas malsain et n’a pas de classement politique…

      les techniques se sont nettement améliorées, elles vont nous bouffer, mais les hommes sont restés les mêmes…

      à quand l’atlandide ?

      1. Stan

        Tu n’as pas vu mon petit « lol » ?

        Je n’ai jamais considéré le PS comme étant de gauche. Le seul gouvernement Mitterrand (que je n’ai pas voté pour lui) que je considérais comme réellement de gauche était le gouvernement Mauroy. D’ailleurs il a démissionné quand la réalité Mitterrand a repris le dessus.

        Mais peut-être que j’ai encore la foi…. tout en restant objective (enfin je pense)

        Mais une VIème serait pas mal quand même

    2. auroremathe
      pour la CMU, je donnerai l’info à la personne que je connais qui en « bénéficie »….avec 600 euros par mois je pense que ses comptes bancaires vont plus faire pleurer les agents chargés des futurs contrôles que les réjouir….de plus, elle s’est pris qq réflexions nauséabondes d’un ophtalmo la refusant sous prétexte qu’il ne prenait plus les cas sociaux et d’autres que je préfère oublier !

      1. Sylvie75
        Si cette personne habite Paris il y a un Centre de Santé 23 rue St-Victor 75005 (coincé entre l’église St-Chardonnet et la salle La Mutualité. Il est très bien équipé.

      2. Sylvie75
        Une précision : il y a même un scanner et en face si elle a un pb d’audition il y a un prothésiste d’appareils qui prend également la CMU.

          1. Je vous signale que la mise en place du tiers payant généralisé par la « solférinienne » Marisol Touraine devrait régler les problèmes des bénéficiaires de la CMU : tout le monde sera logé à la même enseigne.

            Il faudra le retour de l’ UMP au pouvoir pour qu’on comprenne qu’on a actuellement un gouvernement de gauche.

            1. Elie
              Bonsoir, comment allez-vous ?

              Au risque de vous contredire le tiers payant n’est pas généralisé et bcp de praticiens ont du mal à s’y mettre car ça nécessite d’accepter toutes les mutuelles, ce qui n’est pas encore le cas.
              Pour l’instant ce n’est que le ticket modérateur qui est en place

              1. Le tiers payant est présenté comme une avancée sociale par notre gouvernement
                Son financement se fera par l ‘augmentation de vos cotisations assurances maladies et mutuelles complémentaires.
                L ‘assurance maladie aura le droit de prélever directement la franchise ( boite et honoraire) sur votre compte bancaire . Voous devrez lui fournir un RIB.
                Vous devrez choisir votre médecin dans une liste agréée par votre mutuelle. Vous aurez accés à un médecin imposé par l ‘état puis par votre mutuelle .
                Votre traitement ne sera pas celui prescrit par le médecin, mais celui choisi par votre mutuelle .
                Les données concernant votre santé seront en libre accés à tous ceux qui en feront la demande.
                Cette AVANCEE historique à plusieurs avantages.
                1) vous cotisez plus
                2) accés libre à votre compte bancaire
                3)Compense la desertification des médecins.
                4) Obligation des génériques
                5) L’ OPEN DATA . la vente de vos données médicales à des tiers demandeurs fera rentrer de bons euros dans les caisses

                1. Lancien

                  Pour la 1ère partie de votre post on se croirait en URSS dans les années 50.
                  *Le choix du médecin référent il ya longtemps que ça existe et si nous devons aller voir un spécialiste il faut une ordonnance de ce médecin référent (sauf en gynéco, en dermato, en dentaire..) sinon la sécu taxe
                  *la sécu et la mutuelle ont déjà notre RIB pour effectuer les remboursements de frais médicaux et pharmaceutiques ainsi que la mutuelle et je ne pense pas que celles-ci interviendront sur notre compte. Il ne faut pas oublier quand même que c’est Douste-blabla qui a imposé la somme de 1€ soi-disant pour combler le trou de la sécu…. comme après les augmentations de cigarettes et autres… tout en réduisant les remboursements voire suppression de médicaments.

                  La 1ère nécessité est que les médecins appliquent le tiers payant en incluant toutes les mutuelles… c’est vrai que c’est un travail de titan. Mais pourquoi des CMS le font ? N’est(-ce pas aussi parce que les toubibs en libéral ne veulent pas s’emmerder et que de toute façon ils auront toujours une clientèle « privée » où ils pourront se gaver avec des dépassements d’honoraires faramineux tout en profitant des structures du « public » ?

                  1. Suivant votre localisation , l ‘état mettra à disposition des mutuelles une liste de médecins. Vous ne choisirez plus, il sera imposé .
                    La sécu a un RIB pour vos remboursements, mais là elle prélèvera ce qu ‘elle pense que vous lui devez. Comment pourrait-elle récupérer les franchises. (ce n ‘est pas lui qui a imposé 0,50€ par boite de médicament) n ‘ oubliez pas la rds et la csg.
                    Fini la liberté des médecins, pas content, rayé de la liste, terminé les grèves et augmentations.
                    Nous ne sommes pas en URSS dans les années 50, nous sommes en France en 2015.
                    Mais vous pensiez peut être que l ‘état faisait cette loi pour nous ?
                    Les soins gratuits voient la facture de la sécu et des mutuelles s ‘envoler, les soins aux étrangers jamais remboursés par leur pays se montent à des milliards, le tiers payant a un gros avantage, il vous fera payer plus mais donnera l ‘ impression que c ‘est gratuit.

                    1. Lancien

                      Je vais aux renseignements auprès d’un administrateur de la sécu et je reviendrai vers vous. Ca ne me paraît pas cohérent ce que vous dites. Le choix du médecin c’est peut-être pour les bénéficiaires de la CMU à qui on donnera une liste de toubibs, mais je vois mal qu’on m’impose un médecin

                    2. Le remboursement des soins médicaux par les étrangers est un autre débat.

                      J’ai téléphoné à ma mutuelle et je lui ai posé la question de cette liste de toubibs qu’on allait nous imposer<.

                      La réponse est non. Sauf qu'effectivement les mutuelles auront une liste de toubibs agréés qui seront proposés à leurs assurés qui choisiront s'ils le souhaitent. Mais en aucun cas ce sera obligatoire!!! Et là, la note sera directement payée par la mutuelle. D'où le "tiers payant".

                      A l'heure actuelle ce système les compagnies d'assurances l'appliquent avec des garagistes dits "agréés". C'est-à-dire : vous avez un accident matériel avec votre voiture, votre compagnie a une liste de garages qui pourront effectuer les réparations après passage de l'expert. La facture du garage sera envoyée directement à la Cie d'assurances.

                      Il en est de même avec des sinistres "Habitation" où maintenant les Cies d'assurances ont des listes d'entreprises pour diverses réparations… Mais toujours non obligatoire. Sauf que vous devez avancer les fonds qui vous seront remboursés par votre Cie en vertu des garanties de votre contrat.

              2. @ aurore mathé

                Bien sûr, la loi n’est pas encore parue au JO, et la mise en place se mettra en 2 ans, il faut encore mettre au point le système technique !

                Par contre, il n’y aura rien de changé pour le ticket modérateur, sinon qu’il sera payé , comme maintenant, par la mutuelle, mais sans avance au médecin.

                1. auroremathe. Oui, les mutuelles auront une liste de médecins, mais proposée par l ‘ état..
                  Mais si vous comparez votre médecin avec votre garagiste!!!
                  Et puisque votre mutuelle vous l ‘a dit?
                  Ce qui m ‘étonne, c ‘est que des gens à première vue intelligents et sensées puissent croire que le tiers payant a été lancé pour simplement emm …les médecins. Mais, puisque c ‘est un ministre d’ un gouvernement dit de gauche qui le propose, nous avons la preuve depuis 3 ans que ces ministres travaillent pour nous.
                  Il faut du fric à la pelle pour aller récupérer des immigrés en pleine mer.
                  Des milliards sont en jeu .

                  1. Lancien
                    Je ne compare pas un médecin à un garagiste!!! Mais ce que vous décrivez c’est le même système.
                    Je sais que circule un tract du syndicat des médecins libéraux en ce moment et c’est exactement ce que vous décrivez.
                    Le médecin que j’ai consulté et qui officie dans un centre de santé mais qui a son Cabinet est contre cette mesure et elle m’en a donné les raisons et celle que vous évoquez n’en fait pas partie.

                    Je contacte l’administrateur de la sécu pour me renseigner.

                    Quant à ma mutuelle je ne lui vois pas l’intérêt de me mener en bateau , j’ai tous mes contrats dans cette compagnie

            2. ARIE
               » faudra le retour de l’ UMP au pouvoir pour qu’on comprenne qu’on a actuellement un gouvernement de gauche……

              ça va permettre surtout de constater que nous nous trouverons devant les mêmes résolutions de problèmes inspirées de bruxelles, cette dernière laissant toute latitude sur la manière de l’exécuter…

              la technique est en trompe l’œil parce que nous comparons souvent les méthodes dans des pays d’envergures tout à fait différentes

              – Portugal – grèce env 10 millions d’hab
              – Irlande 4 millions

              l’Espagne 40 millions d’hab se distingue par sa situation de départ liée au crash de l’immobilier

              la France a mieux soutenu le choc en 2007, du fait de sa politique sociale qui a amortiles effets immédiats de la crise, mais le rattrapage indolore à été entrepris par la PS de gouvernement..

              reprenons un peu l’historique
              – sous sarko : 500 milliards de dette supplémentaire

              sous hollande
              – 41 milliards d’aide directes aux entreprises sous couvert de compétitivité avec une monnaie surévaluée et 150 000 emplois d’espoir sous 5 ans

              – programme de 50 milliards de restrictions budgétaires publiques en cours cette année et les prochaines

              sot 90 milliards, ce qui correspond à peu près au programme annoncé par fillon l’année dernière.(il annonçait 100 milliards)

              ne parlons pas de la baisse du nombre de régions au nom de gains de dépenses publiques (rires puisque la baisse de dépenses publiques a commencé par son augmentation de 40 milliards d’aides au privé CICE et pacte) ..

              cette dernière opérations rappelle la RGPP menée au pas de charge dont les effets en gain se sont chiffrés à quelques centaines de millions d’euros, non compte tenu des résultats de l’armée dont la masse salariale a augmenté de 1.5 milliards d’euros après 35 000 soldats sortis …..heu reconvertis….

              1. suite

                les 50 milliards de restriction budgétaire programmées vont directement impacter les structures communales et territoriales mais personne ne sait exactement de quelle façon.

                Nombre de maires, de conseils généraux sont aujourd’hui incapables de situer l’impact plus précisément de ces restrictions, puisque les ressources proviennent de l’impôt, des taxes et des transferts….

                parons donc des restrictions de dépenses sous budget contraint, (variant entre 70et 90 % des dépenses totales en fonctions des programmes antérieurement exécutés

                – impact sur l’investissement : (communes, communautés, CG, CR)
                les marchés publics vont diminuer en valeur, c’est pour l’instant inodore puisque ce sont les programmes votés en 2014 qui sont encore mis en œuvre aujourd’hui. L’effet va se sentir dès le deuxième semestre 2015 et suivants…..le bâtiment, les TP souffrent actuellement et ce n’est pas fini…
                donc effet sur l’emploi plus indirectement…

                – impact sur l’emploi ;
                idem, nous sommes sous les programmes précédents, effet garanti les prochains mois, où les emplois précaires de toutes formes vont être liquidés..

                – impact sur le social
                concerne particulièrement les départements dont les dépenses sont contraintes à quasi 80 %. Les départements ont à charge l’essentiel des programmes sociaux (APA, RSA, handicap, aides à domicile etc….)

                – impact sur les dotations aux associations caritatives (en partie selon la provenance des subventions (social, médico social, culturel, etc…)

                impact sur les budgets évalué à 10 % grosso modo. Quand on connait la situation de nombre d’associations pourtant fort utiles pour la maintien de ce qu’on appelle « le tissu social « ….on peut parier à son démantèlement progressif.

                Mais peu importe, des structures marchandes énormes prennent le relais. Pour les vieux par exemple, on appelle ça « la silver économie » prière de ne pas regarder les optimisations de gestion de soin de ces groupes …

                sur ce dernier point, ce qui est d’ailleurs remarquable quand on suit la démarche intellectuelle (si on peut dire), c’est que l’état dépense des centaines de milliards pour soutenir les charges sociales de trusts qui distribuent des montagnes de dividendes à quelques uns, quand ils « n’optimisent pas les bénéfices » ………….
                ………..pour laisser crever des systèmes associatifs qui emploient des gens localement et dont le but, comme chacun sait, est de réinvestir au moindre centime le peu de bénéfice effectué dans l’année (quand il y en a)..

                conclusion : oui il existe des nuances entre politique de gauche et de droite…..mais ça ne se voit pas quand elles marchent;..

                1. et ne me parlez pas de l’évolution statistiques des salaires en France, j’ai envoyé ces derniers jours, une étude démontrant que les angles de vue étaient biaisés, reportez vous y (ou blog hussonnet pour la relire)

                  1. TOUBIB

                    ce sera avec le plus grand plaisir que je suivrai ta démonstration me montrant la différence avec « les républicains « …

                    tiens d’ailleurs, il est à signaler que l’association UMP ou, au futur « les républicains » et la seule en France à rester en activité malgré la preuve flagrante que sa structure budgétaire la met en état en faillite…

                    pour les futurs votants de l’UMP ou « des républicains » (ils ont oublié « bananiers ») pensez amoureusement à toutes ces banques qui ont maintenu gracieusement l’assoss à flot tout ce temps…

                    quand vous voyez sarko ou juppé ou toute la bande, dites vous bien que vous placerez les banques au pouvoir…faites votre devoir de citoyen

            3. Je ne suis pas opposée au tiers payant généralisé et je ne doute pas des bonnes intentions de Marisol Touraine quant à sa mise en place, elle a eu sa part de mauvais procés et de menaces sauvages. Pour autant, croire qu’il peut se mettre en place de manière rapide est un leurre. Il suppose un travail administratif de la part des médecins qui sera au détriment des patients.Le nombre et la multiplication des mutuelles ne facilitent pas les choses Pour une telle réforme il faudrait certainement plus de concertation.et de temps.
              Je suis pour ma part favorable à une prise en charge totale et gratuite de la santé. quels que soient les revenus puisque les cotisations sont proportionnelles.

  4. visiblement je suis sur un blog de parisiens,..

    je précise que je n’ai rien contre les parisiens avant de me faire traiter de raciste anti ville importante…héhé..

  5. auroremathe

    heureusement non, la vie m’a été favorable, j’ai dû l’approcher en vivant à meaux vite fait, il y a 20 ans, mais aujourd’hui je suis installé en franche comté, et si je réussis à prendre ma retraite au même endroit, il y a de fortes chances que ce soit là que je finisse par claquer…

    1. Stan
      de la Franche Comté je ne connais que Besançon où j’avais assisté à un séminaire.
      C’est bien de vivre en Province

  6. allez, pour terminer ma réponse au toubib, un texte est des renvois vers la presse étrangère et des études diverses…

    http://www.gaullistelibre.com/2015/05/la-deconstruction-au-ralenti-du-droit.html

    dont on peut tirer ceci

     » ………….En effet, si l’on croit l’indicateur de protection de l’emploi de l’OCDE, qui, en outre, ne prend pas en compte les réformes des derniers mois, non seulement la France protégerait moins ses travailleurs que l’Allemagne mais de plus, le niveau de protection est légèrement en baisse entre 2003 et 2013, alors qu’il a augmenté outre-Rhin sur la même période ! Bref, encore une fois, il faut relativiser les fariboles de la propagande néolibérale sur les pseudo retards de notre pays.

    « …………… Bien sûr, selon l’OCDE, les règles relatives au licenciement aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne sont bien moins contraignantes qu’en France, mais il est tout de même ironique que The Economist attaque encore et toujours la France sur ce sujet et prenne en modèle l’Allemagne alors même que selon l’OCDE, les règles de notre pays sont moins contraignantes qu’outre-Rhin, et qu’elles ont été assouplies quand l’Allemagne les a durcies. Ceci semble indiquer que ce ne sont pas les règles encadrant le licenciement qui priment dans le niveau de l’emploi, mais plus le prix du travail, dramatiquement baissé en Allemagne avec les minis jobs. Mais jusqu’où faut-il aller pour être compétitif dans cette mondialisation qui nous met dans une concurrence déloyale avec des pays où les salaires sont dix fois plus bas ? ……….. »

    « ……………The Economist a bien raison. En France, le démontage de notre modèle social ne se fait pas des réformes à la hussarde, dans le cadre d’un grand projet voté par les électeurs. Il se fait par un grignotage progressif mais non moins réel. Et mieux, c’est un parti censé être à gauche qui avance le plus…… »

    à part ça, il y a une gauche et une droite…..sans oublier l’uppercut;..

  7. héhé les « républicains » et le loser sarko de la droite pure et dure qui se la joue  » gauche toute » genre syrisa en négociant sa dette avec les vrais patrons actuels de l’assoss….

    sauf que là, la dette de l’assoss n’est pas indue, elle a été parfaitement gérée (si je puis me permettre …hihi) par nos branquignols nationaux qui nous donnent des leçons de conduite et de gestion..

    c’est y pas mignon ?

    ah les déconneurs………….

    http://www.lepoint.fr/politique/dette-de-l-ump-sarkozy-negocie-avec-les-banques-pour-sortir-de-l-impasse-06-05-2015-1926794_20.php

    1. Stan
      J’aimerais bien négocier comme ça avec ma banque quand j’ai des problèmes… et même leur dire que « si vous m’emmerdez, je ne rembourse rien ». Je ne sais pas si ça marcherait …

      1. auroremathe

        ça ne marche jamais sauf si tu es une banque « trop importante pour couler » ou un parti politique « trop important pour la suite »….et vu le nombre de banquiers qui gargouillent sous les ors de la république…..

        tout le reste, en commençant par la grèce peut crever la bouche ouverte….
        reprends les superbes réflexions de juncker et de schauble à propos de la démocratie…

        aujourd’hui, c’est la plèbe qui est de trop….sauf pour cautionner dans les urnes les futures traites qu’on va leur demander de régler à la place de ceux qui sont responsables des mécomptes du système financier….

        sarko avec la manière d’avoir créée la dette de l’UMP, sa quète auprès du public pour renflouer ses conneries en jouant la victime et sa négociation auprès des banques pour couvrir sa faillite jusqu’à 2017 , c’est à peu de chose près la réplique miniature de l’europe entre 2007 et 2015…

        en 2017, il espère qu’une victoire possible puisse recouvrir totalement la dette de l’UMP…ce qui s’appelle la mutualisation de la dette privée par le public…et ça, c’est la première négociation de la dette de la grèce qui est passée du privé au public pour un de ces tours de passe passe qui font le charme économique de la période

        sous les applaudissements d’une partie du public……..

  8. un peu de politique fiction …à propos de l’obtention en grand secret d’une renégocation de la dette

    imaginons que sarko soit convaincant et que les banquiers renégocient la dette de l’UMP comme une vulgaire UE face à une vulgaire grèce…

    en 2017, des citoyens responsables, vont faire leur devoir et aller voter « parcequ’ilyaeudesmortspourça ».
    Des citoyens écoeurés par la politique droitière de la gauche, vont donc donner solennellement leurs voix et leur confiance à un parti de droite qui aura renégocié sa dette comme un vulgaire pays européen endetté parcequ’ilavécuaudessusdesesmoyensetdemanièreirresponsable…

    le vainqueur de l’assoss comptablement en faillite « UMP » ou « républicains » va donc constituer un gouvernement qui nous expliquera qu’il faut mener une politique de désendettement de la Francepuisqu’ilfautabsolumentrépondreauxcritèresdeconvergencedel’ue.

    il faut goûter le sel d’un tel scénario fiction. :

    Admettons que les banques acceptent le report d’une échéance qui représente 150% environ du chiffre d’affaire annuel de l’assoss (dans le plus grand secret) jusqu’à la prochaine élection et qu’elle est gagnée par l’UMP…

    la victoire de ce parti grâce à la démocratie exprimée par les votes des citoyens offrira donc la possibilité à cette assoss de se refaire financièrement grâce aux subventions proportionnelles légales obtenues suite à ce scrutin, subventions payées par les contribuables citoyens qui permettront de régler les banques et de remettre à flot le sousmarin actuel

    sachant que l’assoss a dépensé sans compter pour être dans cet état, qu’elle a recouru déjà à la quète publique comme un vulgaire denier du culte, que ses dirigeants ne reversent quasiment rien sur leurs salaires et frais de leurs mandats et que sarko garde pour lui les renvois d’ascenseur du monde bancaire sous forme d’exhibitions oratoires à s’endormir tout debout…

    qui me dira que les politiques n’ont pas d’humour quand ils nous donnent des conseils de gestion, de respectabilité, de responsabilité et de désendettement….

  9. ce n’est pas le bon moment pour lâcher l’analyse politique voyons……

    la grande bouffonnerie est à son comble, et pourtant c’est actuellement le grand concours de crachats entre gauchers et droitiers, au moment même où ils ont réussi, mine de rien leur synthèse sur l’autel bruxellois de la religion libérale financière;..

    Confucius a dit  » un morceau de viande corrompue suffit à gâcher le bouillon de toute une marmite »..

  10. proverbe polonais « la vie c’est comme un oignon, plus on l’épluche et plus on pleure ; et quand on a fini de l’éplucher, il ne reste que des larmes.. »

  11. l’UE c’est le titanic mais cette fois nos officiers ont retenu la leçon en ayant étudié les manœuvres de leurs aïeuls. Au lieu d’arrêter les moteurs, vu les dégâts qu’on connait, les jeunes ont décidé d’accélérer……………pour péter l’iceberg..

    pourquoi pas après tout ? tout dépend du comportement de l’iceberg maintenant…

    ah putain ,c’est le sens de l’humour qu’on a perdu finalement….

  12. et puisque nous sommes sur un navire, à propos de politique, je propose humblement une nouvelle terminologie pour désigner l’opposition politique

    parti de babord et parti de tribord….ça fait réforme non ?

Les commentaires sont fermés.