Indigne.


L’une des videos les plus simples et explicites fut celle postée par Politis, le 8 juin au soir, avec ce commentaire: « Quatre-vingt-quatre migrants ont été interpellé ce lundi après midi dans le nord de Paris, au cours d’une intervention policière particulièrement violente. »

La plupart de ces migrants, relate Politis, provenaient du campement sauvage délogé le 2 juin précédent Porte de la Chapelle, avec le soutien d’associations comme France Terre d’Asile.

Le gouvernement a tenté de se justifier: « Nous avons proposé 471 hébergements, pour chacun des migrants qui avaient été évacués » a expliqué le ministre de l’intérieur. Pourtant, quelque 350 migrants « joueraient » au chat et à la souris avec les forces de l’ordre depuis la destruction du campement.

Je me pose très humblement 4 questions:

1. Il y a fort à parier que l’immense majorité de nos concitoyens n’aura que faire de cette affaire. C’est triste, mais c’est ainsi. Et pourtant cette affaire a été médiatisée. La question est : comment faire comprendre que l’humanité est une condition sine qua none de la République ? Que 350, 1000 ou 3000 migrants ne sont pas un souci de logement dans la 6ème puissance économique du monde ?

2. Il y a fort à parier que le gouvernement a effectivement tenté de trouver des logements. Qu’il y a eu des loupés, des mauvaises volontés, des mensonges aussi. J’ai du mal à croire qu’à deux ans d’un scrutin où la gauche ne sera pas mobilisé, les plus cyniques pensent que ce scandale ait un quelconque intérêt. Mais s’il y a bien eu près de 500 logements proposés, pourquoi n’ont-ils pas été occupés ?

« Nous avons proposé 471 hébergements, pour chacun des migrants qui avaient été évacués » Bernard Cazeneuve

3. France Terre d’Asile est pointé du doigt par d’autres associations. Sa faute ? Avoir approuvé la destruction du camp insalubre de la Porte de la Chapelle. Les assoc ont-elles conscience que la division est le début de la fin ?

4. Comment un ministre peut-il déclarer que l’évacuation s’est passée avec humanité ?

44 réflexions sur “ Indigne. ”

  1. « Les assoc ont-elles conscience que la division est le début de la fin ? »

    Si seulement c’était réellement le début de la fin, pour toutes ces pompes à argent public nuisibles ! Mais je n’y crois guère, malheureusement. Quant aux clandestins hors-la-loi, ce qui me choque, moi, c’est qu’on leur « propose » des logements, alors que la seule réaction un tant soit peu sensée serait de les rembarquer à fond de cal pour les contrées dont ils sont venus en toute illégalité.

    1. DIDIER GOUX

       » Si seulement c’était réellement le début de la fin, pour toutes ces pompes à argent public nuisibles ………………….

      bravo pour cette mise au point concernant l’UMP…heu les « républicains », il fallait que ce soit dit…

  2. Les vrais questions seraient :
    1) Sont-ils illégalement en France
    2) Comment ont-ils pu s ‘ installer sous le métro.
    3) Le lieu était- il insalubre
    4 Comment et de quoi vivaient-ils.
    Ne confondons pas les principes de la république avec la France.
    ce sont 2 choses différentes. Les principes sont beaux, mais l ‘état de la France n ‘est plus la possibilité de servir de terre d ‘accueil.
    Nombre de français sont au seuil de la misère, sans travail, sans logis.
    Il faudrait donc continuer à aggraver cet état en continuant d ‘accepter toutes les populations fuyant leurs pays.
    Que je sache, il y avait des élus dans la manif, fiers d ‘arborer leurs écharpes tricolores, plutôt pour éviter de prendre des coups que pour manifester.
    Ces élus et les associations ont de vastes logements, combien ont – ils

  3. Oui c’est indigne. Mais moi ce qui m’indigne ce sont les expulsions locatives des gens qui sont déjà dans la mouise et à eux ce qu’on leur propose c’est quelques jours à l’hôtel (oh ça les municipalités et OPHLM payent) le « temps de se retourner.
    Voilà mon indignation

    1. @Aurore
      Qu’un pays qui claque 9 milliards d’euros dans un réacteur nucléaire qui ne marche pas, ne soit pas fichu d’apporter des solutions au problème du chômage, lequel engendre des situations d’expulsions locatives, ça interpelle sérieusement, n’est-ce pas ?

      1. Alain
        Bien sûr que ça interpelle car cela fait des décennies que dans ma ville on se battait contre les expulsions. D’ailleurs il fût un temps où les huissiers et les flics disaient de notre ville que c’était Fort Knox.
        Maintenant c’est « banalisé ».
        Il est vrai que les OPHLM mettent en place des mesures : plan de remboursements, ISL (Organisme qui intervient sur la totalité ou autre de la dette -selon les revenus-, effacement de la dette lorsqu’elle n’est pas importante).
        Mais ce n’est pas pour autant que je soutiens les mouvements et suis contre ce qui se passe actuellement.
        Qu’on se comprenne bien

  4. Si la fameuse  » communauté internationale » se décidait à prendre à bras le corps le problème de ces gens qui fichent le camp de leurs pays où la guerre civile fait rage sans émouvoir qui que ce soit, ces expulsions n’auraient pas lieu d’être .
    On ne quitte pas son pays par plaisir ou pour enquiquiner les européens : on le quitte – dans des conditions abominables – pour ne pas se faire descendre par des fous furieux .

  5. Ne soyez pas trop dur avec ceux qui semblent ne rien avoir à faire de cette expulsion…..depuis quelques années politiques et medias créent une telle inquiétude qu’une majorité des gens craignent pour eux et leur famille….alors il ne faut pas s’étonner qu’ils ne laissent plus de place aux autres….
    alors oui tout cela est indigne….indigne de laisser quiconque dans la rue, d’où qu’il vienne….dans un pays riche comme le notre qui passe son temps à nous reprocher sa pseudo générosité….
    Comment opposer immigration pour fuir la misère et immigration pour fuir la guerre….alors que dans les deux cas les gens cherchent à sauver leur peau….à leur place j’en ferais autant….comment peut on mettre dans l’illégalité ceux qui fuient la misère.
    Nos politiques demandent tous le pouvoir et les responsabilités qui vont avec…..qu’ils assument.
    L’Europe est puissante, qu’elle le montre…. ou alors la mondialisation qu’on nous donne comme alibi pour justifier les pires réformes n’est qu’un leurre où les hommes n’ont de valeur que s’ils se plient à leurs exigences. la mondialisation n’est que celle des capitaux….sinon comment expliquer une telle démission face à une telle urgence!

    1. @Sylvie 75
      La misère est, souvent, la mère de la guerre civile, la pire de toutes . Donc, il ne peut être question de dissocier les motifs de l’immigration, puisqu’ils ont des causes communes .

      1. Alain bobards
        tout à fait d’accord….
        Si les gens pouvaient cesser de se laisser manipuler !

        1. « La misère est, souvent, la mère de la guerre civile, la pire de toutes . »

          Du grand n’importe quoi. La misère serait à l’origine des guerres de religions françaises du XVIe siècle ? De la guerre de Sécession américaine ? De la Guerra civil espagnole ? Des conflits yougoslaves de la fin du XXe siècle ?

          La vérité est que la guerre (quelle que soit sa forme) et la misère n’ont pas grand-chose à voir l’une avec l’autre.

          1. Vous avez de la veine, mon bon : vous ne connaissez ni la misère ni la guerre, surtout civile .Aussi, je vous suggère d’aller faire un tour, comme membre d’une de ces assocs qui vous file des boutons, dans un de ces pays comme le Soudan, par exemple . Vous comprendriez ( peut-être ) comment la misère engendre la guerre et, de facto , l’immigration .

            1. La misère n’engendre pas la guerre. La révolte, oui, parfois, et encore : ce sont les gens (à peu près) bien nourris qui se révoltent, jamais ceux qui crèvent vraiment de faim. C’est vrai en Afrique comme ce l’est ailleurs. Et il ne suffit pas d’aller faire un peu de tourisme humanitaire dans une région ou une autre pour, miraculeusement, se mettre à comprendre le pourquoi et le comment des choses.

              1. Vous devriez dire à un membre de MSF qu’il fait du tourisme humanitaire en Afrique . Sûr que vous feriez un tabac .

        2. Sylvie75

          Et si les gens descendaient dans la rue (mais pas qu’une fois: comme en Espagne, Grèce, Portugal) pour dire « cessez de nous manipuler » ce ne serait pas déjà si mal

  6. (à) chacun son indignation, chouette ! qu’importe qql atavisme gaulois /il a disparu, balayé par les barbares.
    Merci S Hessel.. nan même toi fut blâmé; quelle idée aussi d’amender le creusement des inégalités..
    yes Alain, qui renonce à sa patrie par ‘plaisir’ ?!

    le clandestin-hors la loi, alors illégal hein.. pourquoi ne frappe t-il pas (toc-toc) à la porte de l’Ambassade à Mogadiscio (par ex) devine t-il la réponse ? sait-il notre manque de délicatesse et d’affection ? ne peut-il pas faire riche (et blanc) dans un pays en-paix, comme tout le monde..

    certes 100 mille sont arrivés en Europe (Méditerranée) depuis le début de l’année (ni ralentir) ..rien d’anodin (!) ni moi le politique (gouverner-prévoir etc.)
    ou l’Australie.. l’australien ne peut pas dire « j’étais là avant » -qu’espérer? du rejeton d’un bagnard ignorant la vergogne: tolérance zéro (retour à l’eau !) c’est vrai qu’il a les moyens: grand 14x la France, 22 millions d’hab.. et parqué les natives pour encore plus de place.
    No comment. (ni le sujet..)

    j’entends ce matin les x millions de m2 dispo (vacants) aussi « 12 à 15% du parc immobilier National (bureaux, casernes..) vides et inoccupés » ..là mon indignation (entre autres) « non au gaspi ! »

    enfin, je me demande combien de concitoyens, compatriotes sont 100% pur frouze..? ni consanguins.. perso depuis 1534 (année où les archives ont brulé) sauf que pépé, helvète venu à pied (cé pas loin) à 12 ans et sans papier, m’a bâtardisé..
    bon, sympa il botta le cul du boche (Glières) et eu jusqu’à 40 employés dans sa fromagerie (qui existe tjs)
    n’a jamais pu voter fut sa déception (Charles de G)
    cé tout
    ps (rien à voir ?) il y a un siècle la Suisse, les suisses étaient pauvres, très, qui s’en souvient ? je n’en sais rien.. quant à leur accueil: l’exacte contraire de l’australien (qui a ‘la tête en bas’)

  7. ti suisse
    « le clandestin-hors la loi, alors illégal hein.. pourquoi ne frappe t-il pas (toc-toc) à la porte de l’Ambassade à Mogadiscio (par ex) devine t-il la réponse ? sait-il notre manque de délicatesse et d’affection ? ne peut-il pas faire riche (et blanc) dans un pays en-paix, comme tout le monde. »

    Bien vu !.

  8. notre époque en vient malheureusement tout doucement à cette violence, mais la plupart du temps, il y a violence et violence, …..la plus grande partie ne fait aucun bruit et pourtant elle est journalière et nationale

    en toute chose il faut savoir néanmoins bien poser le diagnostic.

    Les centres d’hébergement, d’urgence ou non, sont pleins à craquer, les hôtels réquisitionnés sont pleins à craquer.., il est difficile de trouver à bouffer dans les réseaux classiques (banque alimentaire, restos du cœur)… l’insertion a des CDDI au ras la gueule et le boulot est difficile lui aussi à trouver, soit parce que les PME baissent les prix sur les marchés publics et que la clause 30 (clause d’insertion) est assez compliquée à mettre en œuvre en amont…

    les associations sociales ne font que rarement l’équilibre des comptes…

    bref la voiture balai sociale qui permet de maintenir un petit équilibre en restant auprès de la misère est à bout de souffle…

    je le dis calmement, si ce milieu craque par manque de moyens, chers concitoyens vous aurez droit à une déferlante quelque peu stressante…

    je ne parle pas des foyers d’épidémie, des maladies latentes par manque de soins…..

    je n’approuve pas les méthodes, je suis juste en train de vous dire, comme d’hab, que vous réagissez à un moment filmé qui existe en réalité tous les jours (sans les policiers)

    on se demande d’ailleurs pourquoi, puisque la presse n’annonce que des bonnes nouvelles de reprise économique partout…

  9. il n’y a plus d’argent nulle part, les restrictions budgétaires communales et territoriales font leurs œuvres en silence…elles sont importantes, on n’a pas fini d’en parler, vous verrez dans quelques mois.

    pendant ce temps là on arrose les multinationales et grosses entreprises en CICE et autres pacte de responsabilité alors qu’elles bennent du personnel en permanence…
    ce transfert de fric public -privé que je dénonce depuis leurs mise en œuvre n’ont quasi pas d’effet sur l’emploi proportionnellement aux sommes versées….la preuve , ce con de valls est en train de faciliter les charrettes…

    les camps, les bidonvilles vont se multiplier, vous pouvez en être sûr……..

  10. et puis merde, notre société est suicidaire parce qu’il n’y a plus rien pour empêcher une bande connards incultes et dans la toute puissance, ici et à bruxelles , de mettre en œuvre une fuite en avant de type « cavalerie » qui va nous coûter très cher…

    continuons à plaindre ceux qui n’ont rien, en attendant de nous apitoyer sur les classes moyennes qui ont des économies à la banque, les taux obligataires sont négatifs, ce qui veut dire que l’épargne est siphonnée en ce moment même, petit à petit…

    on suit les grecs, mais il va falloir bientôt se renseigner sur les rinçages des retraités anglais et américains….

    roulez jeunesse, la fête continue, le pognon diminue et que le petit personnel s’amuse….youpi…

    1. (même pas hors sujet) aussi le plaisir de te passer l’info: Junker et Tsipras ont pris l’apéro..
      j’en sais pas plus, ni leur conso

      1. TI SUISSE

        pendant que l’éponge juncker boit des canons, les européens trinquent..

  11. je vérifiais Erythrée et son prèz, boulonné depuis 22 ans -favorise parano et cruauté- Issayas Afewerki.
    Parti unique (pratique) Front Justice et Démocratie (logique) une des pires dictatures et Cie.. prisons remplies (de gens qui ‘pensent’) aux conditions « atroces »..
    l’érythréen ne le nomme pas, il dit « lui »
    il ne migre pas, il s’évade (!)
    appris un mot: obsidional (« de siège ») pathologie de celui qui se croit assiégé, persécuté,
    ce papier du Monde (janv. 2013; déjà..):

    http://carnetsdafrique.blog.lemonde.fr/2013/01/21/lerythree-est-un-immense-camp-de-travail-force/

    bref (?!) je me disais (/pour fuir alors un peu de blé et consistance: on ne ‘reçoit’ pas les plus paumés) puisque nous sommes si nbx à supporter cette misère/ce mépris (# point de vue) de ce prèz à vie, autant l’écourter.. éradiquons la cause ! et discrétos, oui-oui: le coup du drone.. !
    quelle économie ! tant pis pour le raciste passeur libyen
    ..je fais des ‘progrès hein lancien (lol)

    dans ‘indigne’ il y a dignité

  12. S’ indigner des expulsions de camps de migrants, mais ne jamais s ‘ indigner quand ils installent ces camps.
    Bonne âme, mais jusque un certain point. Pour mémoire, ces camps s ‘ installent partout, alors vous pouvez en loger et en nourrir quelques uns. Non?
    Je vous conseille d ‘arracher votre carte d ‘ identité en signe de protestation. Déclarez vous étranger, là vous bénéficierez d’ un logement, d ‘une retraite, des soins et médicaments gratuits, et si un français vous parle, accusez le de racisme
    Ce qui ferait scandale chez nous serait que les français demandent les mêmes droits qu ‘ un étranger, la panique!
    Je ne m ‘ indigne pas quand un propriétaire fait expulser un locataire.
    Le propriétaire est en droit de recevoir un loyer et de retrouver son logement dans le même état qu ‘ il était. Dire le contraire est idiot.
    Ce qui est indigne c ‘est que les expulsés devraient être pris en charge par l ‘ état, mais l ‘état n ‘assume pas. Le huissier procédant à l ‘expulsion devrait assumer la tutelle et voir la situation réelle des expulsés

  13. Comme si les proprios privés n’appliquaient pas les textes qui prévoient que les ressources du postulant-locataire devaientt représenter de trois à quatre fois le montant des loyers et qu’un mois de caution minimum doit être versé à la signature du bail, lorsqu’ils n’exigent pas un garant personne physique . Y en a même, bien que ce soit illégal, qui refusent le postulant-locataire, même si il rempli les conditions prévues par la loi .
    Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme conneries .

    1. Change de pseudo, bobard, c ‘était pas mal, mais jobard ce serait mieux.
      Alors pourquoi des locataires sont ‘ ils expulsés? Ils ne payent pas leur loyer. Ne plus vouloir ou ne plus pouvoir en est la raison.
      Alors d ‘après jobard, le propriétaire ne devrait rien dire et laisser des squatteurs car ne payant plus, ce sont des squatteurs habiter le logement à vie. Encore heureux de le récupérer dans un état correct, sans oublier le droit de demander au proprio l ‘entretien des extérieurs, de payer le foncier et de les saluer quand il les croisera dans la rue .
      Comme connerie, c ‘est un peu là!

      1. Ecoute, pauvre homme, la parole de celui qui sait de quoi il cause : plutôt que d’avaler les stupidités que tu trouves sur internet, renseignes toi auprès des professionnels que l’on nomme  » administrateurs de biens  » ou auprès de l’Union de prorpiétaires bailleurs et tu sauras alors que les textes de lois sont appliqués par les proprios PRIVES et que ceux qui sont expulsés pour défaut de paiement des loyers sont ce qu’on appelle les accidentés de la vie, c’est à dire ceux qui sont tombés au chômage, ont eu des problèmes de santé, etc… Aucun propriétaire sensé ne signerait un bail qui ne remplirait pas les conditions légales .Et pour que tu saisisse mieux les nuances, il existe plusieur types d’organismes locatifs : les propriétaires bailleurs auto gérés, les propriétaires bailleurs donnant mandat de gestion à un administrateur de biens, les société anonymes d’hlm – de droit privé -, les offices Publiques d’HLM – de droit public et enfin, les marchands de sommeil qui sévissent dans les banlieues pauvres et qui ne prennent pas de gants pour foutre leurs « locataires » à la porte . De plus, saches qu’il existe des assurances  » défaut de paiement des loyers » que tout propriétaire conscient de la dureté des temps, ne manque pas de souscrire
        La profession que j’exerçais, il y a peu, faisait que je rencontrais les organismes suscités .
        Le Jobard, c’est toi . Inutile d’essayer de mettre les autres à ton niveau .

  14. oui, bien sûr les loyers sont fait pour être acquittés (non au voleur) vrai aussi (Alain) que pour accéder à un logement, disons son premier alors jeune adulte (ex. basic) comment dire.. ou il te faut une fiche de paie avec plein de zéros -lui est hors concours- ou mama/pépé, copain combine (bidouiller revenu, profession, no enfant, pas de chat..) enfin sans un minimum de solidarité (gros mot?) c’est galère..
    je peux le dire: avoir des potes fut-est pratique !
    alors renvoyer l’ascenseur.. logique et légitime,
    oui, on a une chambre d’ami souvent occupée.. au gré de rencontres, besoin nécessité, sollicitation..
    si je demande des papiers, un loyer ? pas-question, aussi des repas, échanges ‘colorés’ c’est bonnard,

    ps, pour l’âme je ne sais pas (chacun fait comme il sent) en tous cas le voyage commence au p’tit dèj (quelle économie !) accompagné de qql gratitude, enfin rien de très compliqué.
    Bon app ! rhàà les tomates pas encore mûres..

  15. ti suisse . C’est galère de trouver un logement, c’est évident. Mais les expulsions ne se décident pas après quelques mois de loyer impayé.
    Mieux, après une expulsion, le propriétaire récupère un logement en ruine, ce qui ne pousse pas à le re louer sans garantis sérieuses. C’est là que pépé et mémé entre en jeu.
    Conseil, ne jamais faire de chèque en bois pour payer un loyer.Si la personne a des ennuis, payer le loyer 1 mois sur 2 ou 3, les autres mois, payer les X crédits qu’ il a signé .

  16. Mais tout cela n ‘a rien à voir avec les expulsions de camps d ‘ immigrés clandestins .

  17. (les commentaires glissent tjs un peu; normal) franchement pas trop au courant ni spécialiste ‘immobilier’, enfin à part ma situation, mes accointances et les infos !
    les abus (inévitables) sont un peu comme les trains en retard: pas la norme (ouf !)
    j’aurai tendance, toute naturelle, à ‘défendre’ le consommateur /même si évidemment, il y a des mauvais payeurs, face au proprio véreux (insalubre, cher) comme on trouve un garagiste vénal et cupide (escroc c’est ça..)

    les expulsions (en gnl) ..tant pis pour les cas particuliers (mon avis au dessus) l’aspect ‘humain’ me chiffonne, alors qql dignité, décence, respect (ne pas faire aux autres ce que je n’aimerai pas qu’on me fasse)

    E(s)T le problème/solution = Politique(s) !
    n’est-ce pas leur job ?! ..notre pognon etc.
    fustiger le pauvre gars, ‘qui passe par là’ et tombe sous la main, le rendre responsable ..gnâgnâ (on connait n’est-ce pas) je trouve ça cossard et couard.
    Trop facil ! comment un nombril riquiqui pourrait-il faire de l’ombre à celui atrophié..
    (et) nous se mettre sur le nez.. la belle affaire ! diviser (duper) laissera tjs la plus grosse part -à celui qui tient la barre

    qui apprécie la gabegie ? pour Stan c’est Junker, Fessenheim pour Alain, du nucléaire je me gausse de 6 sous marins (classe Rubis) (+ 4x Triomphant) /etc.
    ah on est bien gardé ! de qui de quoi..

    certes, ne suis pas vraiment ‘technique’, ni la sensibilité empêche le pragmatisme (bon sens)
    Alain va bien; des approximations ? qui n’en a pas ! comme toi, moi, il connait la marche arrière (no borné)
    les opinions diffèrent ? chouette !
    passent mieux avec qql courtoisie.. ma notion de l’élégance ? pieds nus, sourire et un verre de rosé-bienvenue😀

    1. TISUISSE

      « qui apprécie la gabegie ? pour Stan c’est Junker……….. »

      non non je n’accuse pas juncker de gabegie mais d’enfoirade de grande ampleur, sur l’optimisation fiscale de multinationales qui ont privé les états de recettes fiscales…et ce salopard est à la tête de l’Europe après avoir fait son forfait à la tête du Luxembourg, pays de 1.5 millions d’âmes………..et personne ne dit rien…..le néant…….alors que l’augmentation des taxes et impôts, la baisse des prestations sont DIRECTEMENT liés à cet épisode, fut il légal par une législation accomodante..

      il se trouve, sauf preuve du contraire, que je n’ai pas vu ou lu de partis politiques français évoquer sérieusement le sujet ou s’en offusquer…c’est la base de la base de ce qui se passe aujourd’hui…ça commence par l’UE et ça finit par les états…

      d’où mon bras d’honneur altier à toute cette bande de guignols, de pourris, de faux culs de tous partis et de tous types et de tous bords…

      stop à l’hypocrisie, des pans entiers de la société partent en couille, c’est un fait, et ça devient violent…

      qui trouve ça anormal ?

      1. Sans compter que Junkers fut, aussi, président de l’Eurogroupe .
        On ne change pas une équipe qui sabote la vie des citoyens européens, sans blague !

    2. @Ti Suisse
      Je ne pensais pas à Fessenheim ( dont je me doute que la proximité ne t’enchante pas ) mais à l’EPR de Flamanville qui accumule les emmerdes – comme l’EPR finlandais qu’Areva tente, sans succès, de faire fonctionner – et qui coute la peau des fesses
      Ceci étant, Fessenheim est une vieille casserole qu’on voudrait bien arrêter mais qu’on ne sait pas démanteler Il y a un précédent en Bretagne ( le nom du bled m’échappe ) avec un démantèlement qui s’éternise et qui coûte bonbon

      1. j’ai eu un doute.. (gouré de centrale) mais bon, c’était pour dire, ainsi que Junker..
        d’ailleurs on go en Alsace (bout de famille) allez, Bon week-end ! et que rien n’explose..🙂

    3. Je suis toujours aimable avec ceux qui le sont et je respecte les opinions de chacun . Je suis pour le débat intelligent ( c’est enrichissant ), mais je ne tends pas la joue droite lorsqu’on me claque la joue gauche, surtout lorsque c’est accompagné d’inepties dont un minimum de curiosité prouve la vacuité
      On ne se refait pas !

Les commentaires sont fermés.