Les soubre-sots de la blogosphère politique


On ne s’étonne plus des polémiques vaines ou importantes qui surgissent, envahissent, débordent l’actualité politique. Le Web, et les réseaux sociaux qui le nourrissent, sont une caisse de résonance assez incroyable, c’est un fait connu et archi-connu. Le plus surprenant est que cela surprenne. Prenez le mal-nommé « Vallsgate ». Il est évident que l’affaire a tous les ingrédients pour rebondir dans l’actualité aussi longtemps qu’une belle fraction de twittos, blogueurs et autres activistes des conversations « sociales » a envie d’en parler. Internet ne rate rien. Dans les colonnes de Marianne, de la semaine passée, Joseph Macé-Scaron s’inquiète pour ses confrères qui en font des louches, sans mesure ni recul. Non, cette affaire de vol footballistique n’a rien d’un grand scandale, et on attend de la presse qu’elle juge avec un relatif sens des priorités. Avec dix jours de recul, cette polémique, qui a malheureusement ravivé quelques disputes parmi des blogueurs que j’estime, livre deux autres leçons: 1 – Si Internet n’épargne rien, on peut tout pardonner sur Internet. Encore faut-il avoir si prendre; c’est-à-dire avoir le mea-culpa rapide et sincère. C’est difficile, je sais. C’est même plus difficile pour certains. 2 – Nos politiques devraient moins parler. Je dis cela pour nos amis mais néanmoins adversaires politiques qui bossent encore à l’Elysée ou à Matignon. Le Web est un sport de combat d’opposition. Au pouvoir, la parole publique devrait se faire plus rare, surtout en période difficile. Car rien ne se maîtrise, rien ne se déroule comme on l’espérait.

51 réflexions sur “ Les soubre-sots de la blogosphère politique ”

  1. Mais tous les jours en ce moment la blogosphère est sollicitée. Le 49.3 que va utiliser Valls pour la loi Macron en est encore une

    1. @Aurore
      La blogosphère s’agite -excessivement – à la bourde de Valls mais ne dit rien du fourre-tout qu’est la loi Macron, laquelle empiète allègrement sur les plates-bandes des autres ministres : l’amendement pinard sur un sujet qui concerne le ministère de la santé, la réforme des prudhommes qui dépend de celui de la justice et du travail et la liste n’est pas limitative . Faut pas s’étonner que l’amateur de foot Manuel Valls veuille utiliser le 49-3, afin de masquer ces turpitudes sociales-libérales .

      1. je suis d’accord, pendant ce temps la loi Macron sonne comme une trahison ! toucher à la loi Evin est une partie de l’incohérence….rien ne s’oppose aux alcooliers, çà marche plutôt bien pour eux, mais cette loi précisait entre autres que ce produit n’est pas un produit anodin. pour les professionnels de santé il y a de quoi désespérer.

      2. Alain & Sylvie

        Aujourd’hui à 12h Place St-Michel à Paris il y a un rassemblement contre la loi Macron qui se discute aujourd’hui à l’A.N.

        1. Ce sera sûrement très efficace :-)))

          Au fait : parmi les manifestants qui sont violemment contre cette loi Macron, combien connaissent ses 400 articles ? Et ils sont sûrs d’être contre les 400 ? Et vous ?

          Ou bien est-ce simplement : »On est contre la loi Macron parce qu’il vient de la banque Rothschild » (comme Henri Emmanuelli, tiens) ?

          1. @Elie Arié
            On sait que vous etes contre les manifestations, que vous trouvez improductives . Ca n’autorise pas à prendre tous les manifestants pour des demeurés . Certains ont lu les 400 articles de la loi Macron et se sont aperçus que les lobbystes de tous poils avaient frappé . Sans parler d’un texte qui émane du ministère du budget et empiète insidieusement mais allègrement sur les prérogatives d’autres ministères, d’où l’emploi du 49-3 par Valls . Si les débats avaient duré au Parlement, les citoyens auraient, sans doute, fini par comprendre la perversité de ce texte .

            1. Alain
              Je ne me suis même pas décarcassée à répondre à Elie c’est peine perdue.
              A part lui, qui détient la science infuse, tu as raison il nous prend pour des demeurés

              1. aurore

                le toubib ne prend personne pour des demeurés, il considère que les gens autour de lui sont en mesure d’entendre les mots en vrac mais sont incapables de les assembler pour en faire quelque chose de cohérent..

                lui plafonne à un QI de ppppffffff….pas mesurable en fait, donc il ne voit pas ce que nous pouvons saisir, et se révolter pour rien, franchement;……mais lui comprend très bien …..parce que c’est comme ça…

                c’est son destin et sa croix…là haut, il se sent seul..

          2. TOUBIB

            un jeune à peine dégrossi qui vient d’une banque, fut il millionnaire, pour passer à la gestion publique d’un état, ça fait mauvais genre et ça cache mal les conflits d’intérêts obscènes qui ont court chez les élites,

            de mémoire, aucun gouvernement n’a mis un chômeur au ministère de l’emploi, il aurait son expertise à proposer, ni un quelconque dirigeant de PME au ministère de l’industrie et du commerce….

            pas besoin de connaitre les articles de la loi macron, les grands titres suffisent parfois à comprendre l’inutilité de nombre d’entre eux qui ne font que remettre en perspective des actions ou opérations qui ont eu lieu.

            Les principaux textes sont très peu nombreux mais très techniques, les lire ne suffit pas à comprendre l’entourloupe, car il faut bien connaitre leurs tenants et aboutissants, ce qui est à la portée de l’expert..

            ceux qui veulent faire une manif, le peuvent sans rien savoir, ils sont certains de tomber juste, la bande d’enfoiré qui nous gouverne font ce qu’il faut pour nous délester au profit de quelques uns.
            Tu n’es pas « encore » concerné mais surveille bien tes avoirs, plus tu gagnes et plus tu es vulnérable à très moyen terme…tu penseras à moi, quand viendra la réplique de chypre…

              1. hello Stan, je fais parti du lot « pas lu » option « quand bien même, pas du niveau »
                heureusement y a les camarades..
                je jette un œil sur les derniers ministres.. Sarko (8 mois en 04) Gaymard (3 mois & prout) Breton 05-07, Borloo (1 mois..) Lagarde 07-11, Baroin 11-12, Mosco 12-14, Sapin 14-en cours (Finances et Comptes Publics) Arnaud M (Redressement Prod. 5 mois en 14) et Macron, août 14, Eco Indus. et Numérique..
                pour dire quoi ? rien.. ni contrariant,
                Lagarde, était-elle bien ? (belle carrière) aussi banquière.. ni connu un ministre de l’Intérieur ‘sympa’ (ou le Che, Vaillant, Cazeneuve..)

                conclusion: ouf ! ne suis pas une référence /ni je m’inquiète pour ‘eux’ ! et on ne me fera jamais croire que la 6° puissance bidule « n’a pas les moyens », bonne soirée

              2. TOUBIB

                c’est l’avenir qui te répondra en direct

                je l’ai écrit il y a quelque temps sur M2 ou ici que des dispositifs de la loi me font bien rire, comme l’ouverture du dimanche..

                si la masse de dépense de consommation d’un client est de 1 000 par exemple, qu’un magasin soit ouvert 6 ou 7 jours, ne changera absolument rien au fait qu’il consommera la même somme.

                ajoute à cela qu’un seul magasin qui ouvre le dimanche engrange du CA supplémentaire, si tu généralises les ouvertures, l’effet va s’annuler instantanément….

                je ne vais pas aborder la blague des touristes chinois qui vont débouler à montcul pour faire une razzia un dimanche à l’épicerie ou au bar du coin…

                le second degré je le laisse à nos brillants penseurs qui veulent libérer les énergies du pays..

                1. Stan
                  Si Elie était venu entendre les salariés au rassemblement Bld St-Michel, il aurait entendu ce qu’ils disaient à propos du travail du dimanche et de la nuit. Il était en direct. Mais bien sûr sa Bible étant le figaro et, je suppose, Reynié (qui soi-dit en passant une belle enflure).
                  Donc ces salariés étaient à peu près dans ta démonstration.
                  Mais tu y étais ? déguisé pour ne pas qu’on te reconnaisse ?

  2. Je l ‘ai déjà dit, des comiques! Une loi autorisant de faire voir des marques, de pinard ou autres, une ministre na sachant dire ou passe les milliards du lundi de pentecôte mais braillant que l ‘ on veut attaquer une loi, et les oies se sentent obligées d ‘ hurler avec les loups.
    Pour mémoire, l ‘alcool nuit à la santé, mais l ‘état le laisse en vente libre, et encaisse les taxes.
    Le tabac nuit gravement à la santé, mais l ‘état s ‘ y retrouve largement en taxes et le laisse en vente libre.
    Le canabis nuit patati patata et l ‘état ouvre des salles de shoot….
    Le drogué est un malade? et le fumeur, et l ‘ alcolo, alors ouvrons des salles pour les fumeurs et les alcolos.
    La même ministre est pour l ‘ ouverture des salles de dopage mais contre la vue d ‘ une étiquette , fait voter des lois pénalisant les travailleurs ou retraités malades, et ose encore critiquer les députés de son propre parti . Il est pas beau le gouvernement PS?

  3. @Juan
    Pour avoir le mea-culpa rapide et , surtout, sincère, il faut oublier de demander la marche à suivre aux conseillers en com’ qui peuplent Matignon . Mais lorsqu’on est déconnecté des réalités et sursoucieux de son image, l’exercice est compliqué .

  4. y a des moment drolesques…ne boudons pas notre plaisir
    « Pour le FMI, plus les riches sont riches, moins la croissance est forte »….
    Il a fallu le travail d’un « groupe d’experts » pour nous sortir cette c….rie…et en plus il paraît que cette révélation a fait « couler beaucoup d’encre »..
    Virons le FMI, les experts et ceux qui gaspillent l’encre….çà sera un début de croissance🙂

    1. @Sylvie 75
      Et ça fera plaisir à Tsipras et à Syriza qui voudraient bien mettre le FMI hors jeu des négociations avec l’UE

      1. Difficile de mettre hors jeu un organisme qui vous a prêté de l’argent…

        1. @Elie Arié
          Pour votre info, c’est Merkel qui a imposé la présence du FMI dans la troika . Et ce ne serait pas la première fois que les débiteurs enverrait promener ledit FMI

  5. Fait on des caisses sur le Vallsgate ?
    Disons qu’à une époque où on demande à 95% des français de rogner sur leurs « avantages sociaux » (gel du pt d’indice pour les ponctionnaires, départ en retraite de plus en plus tard et retraites qui n’augmentent pas etc…)…. Faut avouer que c’est un poil irritant d’apprendre que cette « austérité » ne pèse pas sur ceux qui l’imposent aux autres.
    Donc Valls qui se barre voir des footix, Saal qui file sa carte de taxi à son fils… ça la fout quand même mal.
    Après, c’est sur que ce sont des arnaques de boutiquiers, ce n’est pas la balade de Valls qui plombe nos comptes publics.

  6. on notera que je ne me suis pas commis dans cette boue putride qui n’a rien à faire avec la politique, dont je conçois pour ma part un usage plus noble. (et oui, je me la pète… je peux : beaucoup n’ont pas su résister à la vacuité de ce commérage stérile).

  7. « Les soubresaux de la blogosphère politique ».
    Juste pour info :
    Un soubresaut , des soubresauts .
    Un sombre seau , des sombres seaux .
    Un sombre sceau , des sombres sceaux .
    Un sombre sot , des sombres sots .
    Mais des soubresaux , je ne vois pas .

        1. « ….abruti »….si c’est vous qui le dîtes😉
          J’avoue modestement que pour les fautes, mon clavier est doué…je n’y suis, en toute bonne foi, pour rien….y a peut-être complot !

          1. Ah, mais moi, Madame, j’assume entièrement mes stupidités ! Et même je me les stigmatise moi-même ! Mes couilles sont peut-être vieilles mais elles sont bien accrochées…

            1. didiergoux

              on les entend souvent sonner quand vous écrivez ici et là…

              bravo,longue vie et bichonnez les bien…

            2. @Didier Goux
              Un subtil mélange de téléphores et de bostryches typographes pilés devrait rajeunir, pour votre plus grand plaisir, ces attributs bien accrochés mais, semble-t-il, passablement usagés .

    1. j’ai croisé une faute aussi microscopique qu’insignifiante, ça compte ? sinon me contente -ça ne m’arrive jamais ! rien de fier car bon public, aussi assisté et secouru par qql coutume linguistique locale: ici partout on y met des ‘y’… « Encore faut-il (s)avoir s’y prendre » 😉

  8. tout le monde se focalise sur le voyage à la con de valls qui est aussi psychosé que sarko, il ne m’étonnerait pas que ce mec ait volontairement créée le scandale pour faire oublier les turpitudes du PS avec ses lois renseignements, macron et sa dernière fournée sur le soutien aux pME dont certaines mesures existent déjà sous une forme ou sous une autre

    je l’ai déjà dit ici, vous verrez, valls ne fait que commencer à gravir les échelons dans la saloperie, il n’a pas fini de vous surprendre….

    souvenez vous en en exclusivité sur B JUAN

    1. Ne fait que commencer?? Il a menti sur sa famille, sur sa fortune, sur ses opinions, sur son logement etc etc et il ne fait que commencer?
      On critique à juste titre son déplacement pour 2 à 3 milles euros, mais tous les mois, les députés s ‘ octroient une prime de plus de 6000€ d ‘argent de poche sans aucune obligation de déclarer ce qu ‘ ils en font, elle est pas belle la vie de nos nababs?

      1. Vous nous enquiquinez… la droite en a fait autant.
        Ce n’est pas pour autant que j’accepte.

        Mais Stan a raison pendant qu’on s’emmerde à parler de ce voyage d’autres choses plus importantes se mettent en place.

        Alors arrêtez de jeter votre gourme et regardez autour de vous

        1. @Aurore
          Ce que le dénommé Lancien appelle « prime » se nomme, en réalité  » indemnité pour frais de représentation  » . Députés et sénateurs touchent cette fameuse indemnité qui n’est pas soumise à la fiscalité . A noter que c’est le Sénat à majorité de droite qui a refusé que cette indemnité soit, non seulement fiscalisée, mais aussi contrôlée pour son usage .
          Maintenant, certains se la mettent dans la poche, d’autres l’utilise pour l’usage prévu . C’est un peu court de mettre tous les parlementaires dans le même sac

          1. Alain
            Je le sais (j’ai une amie qui était sénatrice PC) et elle utilisait une bonne partie de cette somme en versant à des asso de quartiers.
            Mais qu’est-ce que tu veux faire comprendre à des obtus du cerveau

  9. nous avons des types au sommet de l’état qui sont dans la toute puissance et dans l’élaboration de lois fourre-tout devant lesquelles le silence reste globalement assourdissant.

    prenez la loi macron, et la dernière en cours de valls. Il s’agit de lois fourre tout où gisent quelques belles perles techniques à déchiffrer qui passent dans le total sans trop de problème.

    Puisque globalement personne ne bouge, il s’agit dès lors de les passer les unes derrière les autres en accentuant petit à petit l’emprise des « réformes », c’est à dire de la baise généralisée sur les salaires, les prestations et tout ce qui va permettre d’améliorer les fois de mois du « capital financier « etc….

    Ils se sentent tellement à l’abri de tout ces enflures, que toutes les tentatives de passer en force à coup de 49-3 finiront par se généraliser. Comme disait chirac « à quoi bon s’emmerder » surtout quand le ministre de l’industrie est le medef…..

    notre époque veut ça, nous élisons des mannequins ; plus aucun contrepouvoir, des syndicats inexistants et sans adhérents, un chantage continuel à l’emploi et un tissu financier hyperpuissant qui fait la loi…
    de l’autre côté des citoyens qui pensent surtout à réagir aux leurres que la presse balance comme des passants, des graines à des pigeons (si celle là va pas au modernoeuds, faudra que monsieur goux m’explique pourquoi il me snobe)

    c’est baisé mes bien chers frères, le processus ira jusqu’au bout….

  10. certes « ce n’est pas facil » (et pourtant; bref) la parole public est/serait diserte.. d’aucuns se plaignent de son contraire (cf. #1) sa rareté ou est-ce sa pauvreté (c’est ça..)

    j’interprète: en roue libre.. mais pas la voix
    cette dernière, no émancipée (la loi, la botte du marché, gnâgnâ..) donne le change (!) genre propose le doigt mais pas la lune..
    sinon, à part la poignée de frein, la seule (l’unique?) fonction maitrisée (rien de nouveau ! son mode d’emploi est acquis)

    en rab, les qqls illusions habituelles, entre dichotomie et cacophonie (oui-oui ça arrive) nous avons -ah bon- le choix..
    Chouette ! non là je déconne

    1. diable.. (et) certains s’enrichissent.. bref,
      pourquoi, si défaut de payement de la dette (320 Md; le 30 juin) serait-ce ‘une catastrophe’ ?
      une chance sur 2 (kif-kif)
      ou alors ciao, exit de la zone euro,
      je vois que les banques privées sont sorties (2012) abandonnant (!) 107 Md (ni leur genre ni coutume)
      réunion demain des ministres des Finances, vont-ils ergoter ? ..peut-être pas (plus) la bonne expression..

    2. TOUBIB

      lis plus sérieux que ce torchon qui pense d’abord à complaire à son maître et sa classe et regarde des analyses sérieuses..

      si la grèce coûte au contribuable, alors qu’elle ne représente que 2% du PIB européen, c’est d’abord parce que la première négociation de le dette a permis de transférer les 3/4 de la dette du secteur privé au secteur public. Si ça nous coûte aujourd’hui, nous ne devons à la servitude de nos dirigeants…..

      ensuite depuis 3 ou 4 ans, les mesures d’austérité l’ont enfoncée au lieu de la renforcée, il est donc évident que les résolutions de problème mis en œuvre par les crânes d’œufs ont été contre productives…le pire c’est qu’à l’intérieur même du FMI des voix d’experts se sont élevées pour le dire…

      enfin, la partie en jeu est aussi celle de l’enfumage à haute dose, qui veut faire croire au bon peuple que l’UE, la bochie, et la troïka sont les seuls à détenir LA VERITE par l’austérité et la libération « d’énergie »…

      et surtout que tout choix des citoyens qui ne correspond pas à la table des commandements des traités, est un choix maudit…

  11. juste pour finir sur la loi macron à propos de la libération des professions règlementées qui soi disant devrait dégager quelques 6 milliards d’euros si ma mémoire est bonne…

    hahaha

    1° la plupart de ces « marchés » n’ont quasiment aucune élasticité par rapport au prix…

    2° dans un marché verrouillé et limité géographiquement, vous pouvez libérer tout ce que vous voulez, ça ne changera rien ou peu au prix même en augmentant le nombre d’ouverture

    exemple : la zone de chalandise de trifouilly les oies est de 20 kms, il y a 4 notaires. La liberté de s’installer permet à 2 notaires de s’installer (si les autres le veulent bien). A partir de là deux solutions :

    a) les notaires en place cassent les prix pour conserver leurs clients qui sont très fidèles ..et les nouveaux se cassent les dents.

    b) une petite réunion apéritif a lieu dans le premier troquet du coin pour établir un prix ‘honnête « dans la zone de chalandise…

    de toute façon, les divorces, transactions immobilières et autres n’augmenteront pas parce que les prix vont baisser…

    ou alors on permet à l’épicier du coin de régler les problèmes de succession en même temps que sa vente de saucisses du jour….

    pareil pour les pharmaciens. …comme tout commerce qui fait une étude de marché sur sa zone de chalandise, …multipliez des ouvertures, ne fera que réduire le chiffre d’affaire chez tout le monde et à peine baisser les prix si une petite réunion a lieu pour définir les prix dans la zone *
    ou alors les pharmaciens qui ont pris du pognon depuis des années sont vraiment assez cons pour ne pas vérrouiller la concurrence

    essayez de libérer les énergies du BTP avec bouygues et Vinci. et revenez me voir dès que c’est fait….hihihih

    * message violent interdit à la DGCCRF….

  12. on peut continuer comme ça avec la bonne idée des libéraux de casser les 35 heures pour augmenter le nombre d’heures de travail dans la situation économique dans laquelle nous sommes

    aujourd’hui, selon les secteurs d’activité, le pilotage est à vue, même pas sûr d’avoir du boulot à la rentrée pour nombre de PME…

    à se demander si les « intellos « qui pensent des conneries pareilles pour tuer le temps sont déjà sorti de leurs trous….

    vaut mieux qu’ils restent où ils sont, qu’ils ne fassent pas comme sarko, couler les boutiques qu’on leur confierait;…

    1. Stan

      Il y a longtemps que les 35h auraient dû disparaître sitôt la droite au pouvoir… et maintenant la gauche. Mais les patrons (les gros) tout en vociférer contre cette loi, elle les sert bien quand même

  13. mes frères, libérons les énergies et le marché de la cardiologie , sûr que les prix vont baisser….

    les occasions de se marrer sont rares, il faut savoir les repérer…

Les commentaires sont fermés.