Deux poids, deux mesures


Cette photo postée sur Instagram est saisissante… de réalité.

11227770_521916297956420_4709855045367962393_n

Le jeune blondinet à tête d’ange que l’on voit à gauche est ce Dylann Roof coupable d’avoir tué neuf personnes qui priaient dans une Eglise de la communauté noire de Charleston ce vendredi 19 juin.

Deux poids, deux mesures ?

Bien sûr.

 

17 réflexions sur “ Deux poids, deux mesures ”

  1. La différence de traitement entre un blanc bas de plafond et un noir trafiquant de clopes, démontre que la guerre de sécession, 150 ans après sa fin officielle, n’est toujours pas terminée pour un trop grand nombre (qui sont souvent les mêmes à soutenir la détention libre d’armes par les citoyens américians )
    A ce propos, les US sont en tête des pays dit développés pour le nombre de civils morts par armes à feu ( hors actions terroristes ) .

    1. Ils sont aussi en tête, et largement, pour le nombre de civils tués par la police. Au cours du premier trimestre 2015, la police a tué plus de civils que le Royaume-Uni pendant tout le XXe siècle. Aux USA, un suspect noir désarmé a plus de « chances » de se faire tuer par un policier qu’un suspect blanc armé. Et il est même arrivé que la police tue ceux-là même qui l’avaient appelé à leur secours.

  2. Ceci étant l’histoire ne nous dit pas de quelle manière a été arrêté le jeune homme « blanc », peut-être pas dans la douceur non plus….la photo nous le montre après coup, avec son gilet pare balles…
    Pour le reste la façon dont les américains « exhibent » les personnes inculpées me gêne….cela n’enlève rien à l’horreur des actes.

    1. Il était filmé, lors de son inculpation devant le tribunal . Il n’avait pas la tête d’un Lee Harvey Oswald, par exemple, après être passé entre les mains des flics de Dallas

      1. Les dits flics n’en avaient sans doute pas grand chose à faire de Kennedy, mais du flinguage de l’agent Tipitt, si !

    2. La vérité est qu’on ne sait rien du tout des circonstances de l’une et de l’autre arrestations ; c’est ce qui rend ce billet parfaitement malhonnête, ou tout à fait insignifiant, selon le point de vue qu’on adopte.

      1. La vérité est qu’on en sait beaucoup de l’arrestation de Dylann Roof, le meurtrier de Charleston, qui s’est faite dans la douceur (il s’est montré coopératif, a dit la police), et qu’on sait tout de celle d’Eric Garner, le Noir qui vendait des cigarettes à la sauvette à New York, parce qu’elle a été filmée. On sait que la technique d’étranglement qui a causé sa mort est interdite au sein des forces de police depuis des années.

  3. Dieu merci, la France n’est pas les US . Néanmoins, on voit la différence de traitement lors d’un simple contrôle d’identité . Perso, ça m’est arrivé : contrôle des fics, je suis blanc, propre ( à peu près) sur moi, le flic est poli et me salut après la vérif . Juste après, contrôle d’un jeune black, propre ( à peu près ) sur lui : le flic est impoli, limite grossier ( tutoiement, etc… ) et cherche la petite bète dans sa vérif .
    Bon, le représentant de l’ordre (?) n’ a pas sorti son flingue mais si le jeune s’était faché, qui sait ce qui se serait passé . Coup de bol, ce black était moins bète que son interlocuteur .

    1. @Alain
      C’est curieux ce que tu dis c’est arrivé la même chose à un jeune conseiller municipal black de chez moi, avec 48h de GAV. Le maire a dû intervenir auprès du Cabinet du Proc qui a été stupéfait de cette GAV. Il l’a fait libéré tout de suite

    2. (rubrique ‘hamster’, vu ton mot Alain) j’ignore si vs vs l’êtes passé, mais ‘suisse’ (/ça eu payé) zéro, y a plus d’cadeaux ! ..à peu près propre et blanc, peut-être une bouille de faux témoin.. ah si: aux douanes c’est (encore) plutôt cool (vite! musiq!)

  4. eh oui, c’est comme en musique « une blanche vaut deux noires » .. les mentalités n’évoluent pas vite ! mais nous avons en France des gens qui ne pensent pas autrement …
    Quant à la vente d’armes aux USA rien n’a changé non plus ; Obama n’a pas été suivi par le Congrès … mais tout de même, curieux cadeau d’anniversaire de la part des parents !

  5. vu à la tv il y a qqls années (retrouver la séquence?!) on voit Hamid Karzai, président de l’Afghanistan, il va sortir de sa voiture, un individu arrive et va lui tirer dessus (l’assassiner/une longue série !) mais est aussitôt abattu par un de ses gardes du corps, un afghan, un local (vêtu idoine; disons pachtoune)

    ce héros va être félicité, médaillé et honoré..
    (ça y est, ça me monte au nez ..m’énerver..)
    Eh Ben Non ! le gros GI’s genre aussi en faction, l’abat..

    le commentaire de Zap P et Alain (tout en haut) m’y a fait penser.. tellement à dire..
    l’américain nettoie; j’ignore si ethnique mais radical.
    une culture hein (!) Pan Pan et discutailler ensuite.
    dans « décervelé » il y a « faire sauter la cervelle »
    aussi (que) 2 colors: les bons, les méchants. Facil !
    tout le monde a vu un film US: on connait la fin. Pratique !

    combien de xx fois entendu le soldats US, bien-bien loin de chez lui, traiter le combattant, et l’indigène ! choisissez l’insulte.. haïssable et dégradante.. adapté, interprété localement: pareil, le sheriff a la plus grosse.

    autre séquence tv (qu’est-il devenu?) ..ce yuppie, le bobo du cru, son gin martini en main, ‘traitant’ les français -nous n’avons pas suivi les Fidji et Tonga bouter Saddam- de « lâche et de couard » (/gros naze)

    rouleur de mécanique alors arrogance.. tant pis pour les faibles, les pauvres, un Dieu pour tous (là je vais m’égarer.. dommage)

    ps, Liban, Suisse (par ex.) les civils sont tous armés (jusqu’aux dents) vous me suivez..
    moralité ? les américains sont nos alliés !

  6. @Ti suisse
    C’est vrai que les Suisses conservent leur arme chez eux entre deux périodes militaires .
    J’avais oublié .

  7. « Vous savez ce qu’est le café d’Obama ? Noir et faible  » Posté sur Twitters par Judy Mozes, journaliste et épouse du ministre de l’intérieur israélien .
    Que cette femme soit une conne, c’est manifeste . Que ça vienne d’une Israélienne, laquelle devrait se rappeler les conséquences du racisme durant la 2eme guerre mondiale, c’est consternant . Qu’elle se permette ce genre de sous-vanne, alors que son cher et tendre est ministre d’un pays allié des US, c’est plus qu’inquiétant .

Les commentaires sont fermés.