#JeSuisGrec


A quelques heures d’un énième ultimatum où quelques institutionnels du FMI et de la BCE tenteront d’arracher une baisse des retraites pour faciliter les remboursements des prêts bancaires européens à la Grèce, rappelons notre soutien.

77 réflexions sur “ #JeSuisGrec ”

  1. Je ne suis pas grec. Il faut y avoir vécu pour bien comprendre que lorsque l’on est pas grec pour travailler là-bas. Et bien ces grecques sont les pires libéraux qui existent. Dans les années 90, ils ont exploité à tout va les Albanais qui s’exilaient de leur pays en pleine décadence. Les grecs traitaient les Albanais comme des esclaves pour les métiers de journaliers agricoles. Quand aux migrants venus du maghreb qui arrivaient sur les côtes pareil, ces grecs n’ont aucune pitié pour ceux qui ne sont pas de leur nationalités. Non, je ne suis pas grec.

    S’ils ne veulent pas payer leur dette qu’ils le fassent. De toute façon c’est un pays qui n’a rien à faire dans l’UE. Une économie exangue… ils importent trois fois plus qu’ils n’exportent… Un déficit public chronique…

    Qu’ils retournent à leur drachme!

  2. Comment Tsipras peut-il envoyer l’UE se faire voir chez les…?
    Ceci étant, si les Grecs calent, ce sera ensuite le tour de l’Italie, de l’Espagne ( avec un bémol si Podémos gagne les élections de fin d’année ), du Portugal et, pourquoi pas, de la belle France .
    Ne restera plus à l’UE libérale qu’à signer le GMT et, pour les citoyens de ce qui restera de cette fumisterie européenne, les carottes seront définitivement cuites .

  3. je ne suis pas grec mais je soutiens à fond l’action du gouvernement qui lutte seul contre les bourlingués mentaux de bruxelles et l’idéologie boche..

    si j’étais grec, je serai personnellement fier d’avoir des leaders comme ceux qu’ils ont mis en place et qui font face à leurs responsabilités…

    et ceci quelque soit le résultat final de leur lutte…ils sont seuls…

    en ce qui concerne la dette, les analyses sortent, l’histoire commence à faire son œuvre et ce n’est pas joli joli…cela fait quelques années maintenant que je dis que nous sommes l’objet d’un braquage de grande envergure…..après l’Irlande, chypre et la grèce, ce sera notre tour.

    Ca se voit moins en ce qui nous concerne parce que le pays est de plus grande envergure et que le gouvernement en place a choisi d’avancer masqué, quand nous verrons vraiment les effets de leurs lois fourre tout à la con et les coups de 49-3 vengeurs……..il sera trop tard, et les français d’auront pas à crier maman, il y a suffisamment d’intellos, d’économistes et de financiers repentis qui le disent tous les jours…

      1. AURORE

        je l’ai déjà écrit ici, les baisses de salaires font leurs œuvres d’une manière assez incroyable, entre deux contrats et lors des remplacement de retraite. Des écarts poste à poste sont assez impressionnants surtout chez les cadres.

        Les stats sortiront dans quelques mois ou l’année prochaine..

        On voit commencer à voir les effets des restrictions budgétaires communales et territoriales, amplifiées par les non transferts d’états ..ça va saigner..

        j’ai des contacts avec des maires et conseil général (départements) et à l’heure où j’écris, il y a maintes décisions en suspens pour un bon moment alors qu’on attendait à la sortie de travaux. L’activité économique des entreprises qui bossent en marchés publics s’en ressent et va s’amplifier indéniablement…

        1. Stan
          Ca y est chez moi c’est déjà en route. La maire a écrit une lettre à ses administrés pour nous informer des réjouissances (que je connaissais déjà, vu que je fais partie de quelques Commissions).
          Effectivement ça va commencer à saigner et dans les prochaines années très abondamment.

          1. AURORE

            j’ai déjà prévu une baisse de 10 % environ de notre chiffre d’affaires l’année prochaine,
            nous sommes en pleine reconfiguration de notre modèle avec la mise en place de nouveaux métiers, nouveaux marchés pour tenter de couvrir les retraits de commandes possibles sur le deuxième semestre et surtout sur 2016 bien sûr et suivantes ?

            Si ça ne marche pas, il ne restera plus qu’à réduire l’envergure ou chercher des regroupements…

            vivement la retraite…si les enfoirés ne me la repousse pas encore

              1. aurore

                en ce moment, deux types de travaux historiques ; BTP et espaces verts ; ca peut paraître bizarre mais l’idée était bonne à l’époque compte tenu de la palette des compétences en interne.
                La boite existait avant moi, j’ai été recruté pour la réorganiser sans dégâts si possible…
                je fais ce boulot de travail sur les organisations, par hasard, depuis plus de 25 ans dans différents secteurs d’activité.
                Je suis recruté par hasard dans des structures en difficultés que je dois remettre d’aplomb en accompagnant le changement auprès des équipes.. (fonctions, processus, motivation, etc….).

                C’est mon dernier poste, j’espère, après une douzaine d’autres missions de ce type à travers la France, heureusement que j’ai une femme merveilleuse qui sait faire les cartons
                80 % de réussite sur les objectifs fixés et 20% de claques…..

                j’aurai préféré être peinard dans ma vie professionnelle, mais bon ça doit être mon destin…

                1. Stan

                  Tu es un « free lance » ?
                  Mon mari était dans le BTP et oui c’est un secteur enrichissant des métiers mais usant.
                  Et oui je savais également « cartonner ».

                  Oh pas longtemps à attendre pour la retraite et là ça va être super avec ta femme : voyages, farniente, enfants, petits-enfants ….

                    1. TI SUISSE

                      j’ai relevé des boutiques sans faire de bruit, et je n’ai pas fait de cinéma ensuite…

                      je n’ai pas eu Lagarde et sarko pour m’obtenir 400 cageots de patates par copinerie…

                      j’aurai un journal ou je pourrai écrire des conneries qu’une bonne masse de français goberait au lieu de venir laisser mes excellentes pensées chez JUAN à des personnes comme le toubib (c’est juste un exemple pour illustrer mon propos) qui ne savent même pas apprécier leur teneur prophétique.

                      comprends tu la différence ou faut que je t’explique plus avant ?

  4. Varoufakis est le premier à dénoncer…le scandale des pré-retraites en Grèce, contre lequel Tsipras n’a jamais rien dit ou fait; savez-vous qu’en Grèce, il y a plus de 280 professions ( 286, je crois) qui prennent leur retraite à 50 ans ? Alors, non, si les Grecs n’ont pas les moyens de se payer cette générosité, ce n’est pas aux autres Européens à le faire.

    1. ELIE ARIE
      Près d’un retraité sur deux en Grèce vit sous le seuil de pauvreté .
      Un témoignage :
      « Avant, on allait au café. Maintenant, on ne peut plus payer deux ou trois euros… Cet argent qu’on économise en jouant ici, il nous sert pour payer les factures. Ma retraite, elle est passée de 1 100 à 350 euros après avoir travaillé 41 ans dans le bâtiment. »
      Allez vivre en Grèce Elie Arié , c’est le paradis !

      1. Non, ce n’est pas le paradis, mais , comme toujours, vous esquivez la question.

        La Grèce n’a évidemment pas les moyens à la fois d’accorder des tas de retraites à 50 ans, et que ces retraites soient d’un montant décent.

        Quoi qu’un ami économiste m’expliquait qu’accorder la retraite à 50 ans n’est pas idiot si on ne remplace pas tous les salariés qui partent à la retraite; si un salarié ne sera pas remplacé, mieux vaut le mettre à la retraite le plus tôt possible, car il touchera une somme inférieure à son salaire, que de continuer à lui payer son salaire plein pot.

        Mais, évidemment, cela suppose qu’il soit non-remplaçable, c’est-à-dire non indispensable .

        1. @Elie Arié
          Ca fait un moment que, dans notre beau pays, on met les salariés en pré-retraite – le terme est impropre, puisqu’il perçoivent le chômage jusqu’au moment où ils ont l’age requis pour faire valoir leur droit à liquidation de pension – de plus en plus tôt, ce qui fait qu’avec la belle vacherie de Balladur et ses 25 meilleures années, les retraites se cassent la figure . Si, en plus, on repousse l’age de départ en retraite, on plombe encore plus les pensions, ce qui conduit des retraités à retrouver un boulot et qui contribue au chômage des jeunes .
          Pas besoin d’être économiste pour comprendre ça .

        2. faudrait aussi savoir comment s’organise cette « générosité « , si elle est réelle et où elle va réellement « ….parce qu’en France on nous parle aussi d’Etat généreux alors que nous cotisons pour tout….de la naissance à la mort…nous payons des impots, des assurances des taxes, des cotisations ,y a plus que le vocabulaire qui manque pas l’argent !
          Comment peut on imaginer dans un monde de chômage grandissant, qu’il faut garder les gens au travail le plus tard possible….à moins de vouloir se débarrasser définitivement du problème du montant des retraites

          1. Sylvie
            Bonne question!!! Je ne doute pas que notre « sagace » cardio saura y répondre avec « l’aide » de son ami économiste

      2. L’ARSENE
        Oui certains qui critiquent les grecs devraient y habiter avec les salaires que ceux-ci touchent actuellement.
        La directrice du FMI n’a aucune honte à dire de diminuer encore les salaires, les retraites, alors qu’elle-même toiuche la honteuse somme d’environ 31000€.

        1. @ Aurore
          Lagarde est quand même la ministre qui nous a conseillé de faire du vélo quand le pétrole coûtait cher🙂

          1. Sylvie
            Ah oui c’est vrai!!! je l’avais oublié !!!!
            C’est ce qu’elle doit faire en parcourant le Monde… avec son vélo dans l’avion (kérosène, CO2, etc)

            1. Elle était aussi la ministre des finances d’un gouvernement qui a gonflé la dette française de 600 millions d’euros .

  5. TOUBIB

    un peu facile ta remarque, qui a fait entrer la grèce dans l’UE après avoir truquer les comptes ? alors c’est de l’hypocrisie ou de l’incompétence notoire ?

    je ne t’ai jamais vu écrire quoi que ce soit sur la fraude à juncker qui a coûté bien plus cher à la zone euro en milliers de milliards de manque de rentrées fiscales…

    décidément tout le monde regarde intensément la colonne dépenses publiques sans jamais s’interroger sur les énormes baisses des rentrées depuis 20 ans……….

    la France a connu aussi sa période de lâcher de préretraites pendant des décennies que je sache (50 à 55 ans)….

    mais bon l’intox fait son œuvre gentiment même auprès des grands diplômés..

  6. La Grèce est un magnifique « laboratoire »…. pour tous ceux qui veulent faire plier les peuples et organiser la « grande peur »….
    quels que soient les efforts qu’ils ont à fournir (uniquement ceux qui peuvent en fournir)….rien ne justifie ce que les grecs subissent.
    Quand je vois Lagarde et Moscovici se pencher sur le cas grec, je ne peux que m’inquiéter….

  7. En Grèce, trente pour cent des employés du secteur public sont en retraite avant 55 ans !
    Les dépenses de retraite grecques représentent 16 points de PIB, c’est deux fois plus que celles de la Slovaquie par exemple ! Les salaires sont également moins élevés en Slovaquie qu’en Grèce: et on demande aux Slovaques d’aider les Grecs…

    Difficile pour les pays les plus pauvres de la zone euro de digérer le fait qu’ils doivent aider la Grèce…

    1. Avec un taux de chômage pharamineux, par la grace des stupidités de la troika, c’est pas ça qui va remettre la Grèce sur les rails . Le pricipal reproche qu’on pourrait faire à Syrisas, c’est de ne pas avoir oser taper dur sur le clergé grec et les armateurs qui, faut-il le rappeler, sont très faiblement imposés .
      Et puis flûte, à la fin : ce sont les soi-disants « élites » Grecques, Européennes et Américaines ( Goldman-Sachs ) qui sont responsables du foutoir actuel, pas les citoyens à qui ces gens ont le culot de présenter la facture de leurs incompétences, pour ne pas dire, de leurs turpitudes .

      1. Alain
        Exactement!!! Comme nous qui devons supporter les cadeaux faits aux patrons (les gros & grands) à coups de milliards, en ous demandant de nous serrer la ceinture

      2. Le clergé en Grèce, Alain, est celui qui permet à tous les petits vieux qui n’ont qu’une retraite de 350 euros par mois, ou jeunes, pauvres, parfois invalides, handicapés, malades, de pouvoir manger, s’acheter des médicaments à la pièce ! et d’avoir un toît, car ce clergé lui fournit un terrain pour un euro symbolique pour 100 ans. Il détient toutes les montagnes à « tant » de mètres de la mer. S’il arrivent à construire juste les murs d’enceinte en trois jours et trois nuits, la loi ne permet pas de les déloger. C’est pourquoi on voit tant de constructions qui ne se finissent jamais, sans toit, pendant de nombreuses années. Mais ils vivent la plupart du temps quand même dedans, avec des bâches ou autres protections. Et une pierre à la fois, selon leurs possibilités ou l’aide pratique qu’ils reçoivent d’amis ou enfants. Si le clergé n’existait pas, des milliers de personnes mourraient de faim ou de maladie dans ce pays. Le clergé fait le travail social que l’Etat ou plutôt la mafia ne fait pas. Leur demander des impôts sur leurs terrains équivaudrait à faire mourir des milliers de personnes. C’est pourquoi le gouvernement qui le sait très bien ne le fait pas.

        Le principal problème du pays jusqu’ici est que tout appartient à la mafia, jusqu’aux poubelles et que ce n’est pas à ceux-là que le FMI protège, qu’ils vont demander la restitution de l’argent nécessaire mais à ceux qui ont la tête sous l’eau depuis bien longtemps.

        Les familles bas ou moyens revenus doivent travailler pour les petits super-marchés par exemple, jusquà 17-18 heures par jour pour payer les études de leurs enfants dans des écoles plus efficaces à 60 km de là ou encore plus loin (environ 600 euros par enfant et par mois + les trajets) s’ils veulent qu’ils puissent obtenir un diplôme un jour et pouvoir survivre correctement, car les écoles nationales ne mènent nulle part, l’éducation inexistante, ne parlons pas du plan écologique où on fiche tout et n’importe quoi dans la poubelle ou la mer.

        Faire le ménage dans ce pays est probablement le but de ce 1er ministre courageux, mais quel travail de Titan… s’il ne se retrouve pas avec une balle dans la tête…

        En attendant, laissons le clergé continuer son travail social en paix, sinon des milliers de morts sont à prévoir.

        1. @ Le Tigre
          Il me semblait que certains membres du clergé étaient appointés par l’Etat .
          Quoi de plus naturel que le dit clergé renvoie, en partie, l’ascenceur !

          1. Je ne conteste pas les accords possibles et même certains Alain🙂 Le jour où l’on verra une religion quelconque n’avoir pas le goût du pouvoir et de l’argent, ce n’est pas demain la veille. Je dis juste que, ce ne serait pas le bon moment de balayer devant cette porte là sans gros dégâts.

            Je connais des tas d’associations qui engrangent dans nos pays des sommes considérables et sont subventionnées par nos deniers qui n’en fichent pas une rame et même escroquent ceux qu’ils sont censés aider.

            Au moins, le clergé là-bas fait son boulot, même si c’est avec un lance-pierre et au jour le jour.

    2. Mais on s’en fout en fait, de l’âge de leur retraite.
      C’est pas à nous, ni à un quelconque créancier, de déterminer la politique intérieure d’un Etat tiers. C’est la responsabilité du créancier de s’assurer que son emprunteur a les moyens de le rembourser. Si c’est pas le cas, il prend ses pertes, et c’est par les taux d’intérêt qu’il se couvre de ce risque. S’il l’évalue mal, tant pis pour lui.
      Ce qui est scandaleux, c’est qu’on fasse payer les autres Etats, en effet. Il aurait fallu déclarer le défaut quand les créances pourrites étaient privées. Maintenant qu’on les a socialisées préventivement, il reste plus qu’à manger notre chapeau. Ou, si on a un peu d’orgueil, faire défaut à notre tour, au moins sur les sommes que les grecs nous paieront pas. Histoire de faire remonter la patate chaude aux fortunés privés qui possèdent ces dettes : leur ruine personnelle nous coûtera moins cher en service sociaux à leur prodiguer, que la ruine d’un Etat.

  8. A ce propos, il faut, quand même, avoir un p… d’estomac lorsqu’on est président de la BCE, après avoir été un ponte chez Goldman-Sachs, ces faussaires trafiquants des comptes Grecs, pour exiger des grecs lambdas de règler l’ardoise . N’est-ce pas, monsieur Draghi ?

    1. Là où Syriza a raison, c’est que la solution ne peut consister en davantage d’austérité, qui ne fait qu’aggraver le déficit grec, baisser son PIB, et diminuer encore ses possibilités de remboursement.

      Là où il a tort, c’est de vouloir maintenir son système d’âge de la retraite si précoce; et de parler de lutter contre la fraude fiscale généralisée ( qui ne concerne pas que les armateurs et l’ Eglise, mais toute la société grecque, et depuis longtemps: dans les hôpitaux publics, personne ne s’occupe de vous si vous ne distribuez pas des billets; aucun petit commerçant ne vous délivre une facture; etc.) sans agir.

      Mais Draghi n’y est pour rien : la Banque centrale européenne ne peut agir que dans le cadre de son mandat :assurer la stabilité monétaire. Par deux fois, la semaine dernière, elle a relevé le plafond de refinancement des banques grecques pour leur éviter la faillite, compte tenu de l’ampleur des retraits. Elle n’avait pas d’autre choix car elle ne peut pas décider seule de faire sortir la Grèce de la zone euro en interrompant la fourniture de liquidités. Tant qu’il y a un espoir d’accord, aussi mince soit-il, la BCE poursuit son action.

      1. Assurer la stabilité monétaire ? Avec un euro qui joue au yo-yo parce que personne, parmi les dirigeants du Conseil Européen des chefs d’Etats et de gouvernement ne remet en cause l’hégémonie de la fausse monnaie qu’est devenu le dollar, lesquels dirigeants préfèrent se pâmer devant le futur GMT ? Et encore moins la BCE et son président .
        Quand on pense que Trichet – qui était pourtant un danger public- ne voulait pas entendre parler du FMI dans les affaires financières de l’UE et que son successeur – issu de Goldman-Sachs, n’en déplaise à certain – n’a strictement rien fait pour s’opposer à Merkel et à Schauble lorsqu’ils ont imposé la présence du FMI en 2010, y a de quoi hurler !

  9. Pour être précis :
    La moyenne d’âge de départ à la retraite en Grèce est 61,4 ans , au dessus de la moyenne européenne qui est 61,1 ans .
    Le niveau des retraites ? 60% de la population est en dessous de 800 euros par mois, et 45% est en dessous du seuil de pauvreté (665 euros) .

  10. Qui peut imaginer qu’on peut redresser l’économie d’un pays en serrant la ceinture au plus grand nombre….on est en train de démonter le moteur de l’économie et on espère que çà va tourner sans ! faudra m’expliquer comment tout ce beau monde, qui n’a connu la crise que de nom, fonctionne…

  11. je suis grec ..façon de parler, je connais 6 mots, moitié de politesse l’autre en gros mot.
    Il est tjs européen ? moi aussi.
    Bien ton lien Stan, instructif (y a qqls jours) l’audit d’Eric Toussaint.. docteur en sciences politique, historien, au Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde, membre d’ATTAC, un des fondateurs du Forum social mondial.. je ne sais pas si c’est tjs les mêmes qui causent (si, un p’tite idée; Juan en avait fait un blog, Fr Info) disons qu’il y a pls cloches (sons? individus?) il est bon de les satisfaire

    1. @Ti suisse
      En effet, l’intervention d’Eric Toussaint est de haute volée .

  12. Pauvre, pauvre Juncker qui ne comprend pas Tsipras… avec un Président comme çà, on est sûr que la Grèce bénéficie des meilleurs conseils🙂

  13. Bourse d’Athènes aujourd’hui 22 juin.. + 9%

    je ne sais pas comment vous gagnez votre vie,
    /rien n’est facil ! manger, éducation, mémé, loyer et toute la bande.. plus les à-côtés, bref,
    je viens de gagner une paire de pizza mozzarella

    combien & comment font les-goinfres ? les reconnaitre ?
    quand ils culbutent ils mouftent; sinon ils pleurent

    pas de calculette (ni danse de la pluie) juste observer la gourmandise (greed) de l’espèce humaine,
    c’est en color !
    la ligne n’est plus pointillé: stabilo-té !
    /résident commensal (aussi manouche) suffit,

    je suis grec /même quand je perds !
    (car) l’honneur, la fidélité, le respect n’ont pas de prix

    ps (Voda) des Drachmes ? il m’en reste, je ne jette rien.. certes, à Thimphou (Bouthan) on fait différemment, hein Aurore.. je sais les trucs qui pètent mais pas adepte (gentil ton mot, merci)

    quand l’homme sera émancipé on y verra plus clair
    ..soleil etc. /pour la lune (par ex) suivre le-doigt

  14. Petit aparté : Sarkozy comparant la situation en France à un problème de robinet et d’écoulement alors qu’il n’est pas foutu de régler les problèmes de tout à l »égout de la villa de Carla au Cap Nègre, n’a vraiment pas peur du ridicule .
    Et ce mec voudrait redevenir président…Ca craint !

    1. alain bobards

      le pauvre sarko a eu aussi un problème de débit de robinet avec l’UMP…..les R bananiers », il est resté dessous ; résultat son bocson est en train de couler;..

  15. En aparté sur les drachmes ou le temps béni des pays à disposer de leur propre monnaie… Et bien, si la Grèce avait garder sa monnaie, elle aurait juste pu faire fonctionner la machine à billets, la valeur du Drachme aurait dévalué et ce serait apprécié par rapport aux autre monnaies. Ainsi, les grecs n’auraient pas eu besoin d’emprunter de l’argent. Et il n’y aurait pas eu besoin d’injecter 300 milliards d’€uros en pure perte pour sauver notre monnaie fédérale. Il faut savoir que avant la monnaie €uro, il existait un indice qui permettait de jauger la santé économique la communauté européenne cela s’appelait l’E.C.U. (European Currency Unit). A bon entendeur salut!

  16. zen Stan (et Voda) ‘taquiner’ ne veut pas dire ‘pourrir la journée’.. enfin j’espère..
    je voterai bien pour toi (oui-oui) à moins une copine en face.. ce que je pense des prophètes ? à part un pédophile incestueux.. nul ne l’est dans son pays, c’est ça..
    pourvu que ça dure ! Bonne journée🙂

  17. Hier, lors de la réunion de l’Eurogroupe, le contraste était saisissant entre le grand sourire de Tsipras et la tronche que tiraient Merkel et Hollande .
    Il se pourrait que le cocu ne soit pas celui auquel pense les libéraux .

  18. Courrier Int.: To Ethnos résume le tout en un dessin, où l’on voit un requin s’adressant à quelqu’un dans son estomac : “Si vous voulez restez dans l’Europe, il faut vous rendre. Haut les mains !”

    en tous cas je l’ai pensé très fort (n’étant ni prophète ni rien du tout, à quoi bon y-dire) « compromission »
    ben comme d’hab,
    Qué la douleur ? cé pour les autres (cf. comme d’hab)

  19. Tsipras a finalement cédé sur tout (retraites, etc.) sauf sur l’augmentation de la TVA sur l’électricité, et n’a rien obtenu, même pas le principe d’une future renégociation de la dette grecque.

    C’est maintenant au parlement grec de décider s’il lui donne le feu vert pour signer, sinon il démissionnera.

    1. Faudrait pas prendre vos désirs pour la réalité : aux dernières nouvelles, il n’y a rien de fait . Pas contre, les Grecs manifestent, en ce moment, pour le maintien des retraites .
      Si, par malheur, Tsipras était amener à démissionner, ça ouvrirait un boulevard pour la droite et les néo-nazis d’Aube dorée .
      Dans ce cas là, Merkel, Hollande, leur FMI, leur BCE et leur UE débile passeraient, enfin, pour ce qu’ils sont : des manches incompétents .

      1. ALAIN BOBARDS

        pas grave, plus ce sera long et plus ça nous coutera cher, tout le monde financier est d’accord là dessus.
        Les mystiques de bruxelles et les boches essaient de sauver leurs gamelles et leur modèle. Mais il finira par péter quand même, personne ne sait encore quel évènement produira l’étincelle…

        le problème vient aussi des grecs qui acceptent le bras de fer de syrisa mais qui veulent rester dans l’euro, alors forcément ils vont finir par se péter les adducteurs. Il faut maintenant qu’ils choisissent.

        mais où tu te trompes, en tout cas je le pense, c’est que les fachos sont déjà dans la place, fachos générés par le dévoiement et l’hypertrophie de la finance, c’est un nouveau modèle qui n’a rien à voir avec son ancêtre…

        en tout cas, je trouve que le gouvernement grec s’est bien battu ..le pays est trop petit et seul pour imposer quoi que ce soit ; pourtant ils étaient en position de force…

        1. Stan

          Ne serait-ce pas mieux que la Grèce sorte de l’Europe quitte à ce que ça pète autant que ce soit pour ça! Et qui szit ? d’autres pays voudrons en sortir également malgré qu’il doit y avoir une majorité pour que ça puisse se faire ?

          1. AURORE

            les grecs ne pourront jamais payé leur dette, le défaut aura lieu de tout manière, c’est une question de temps.
            il y a eu tellement de conneries écrites ou dites à propos de la grèce que c’est inutile de relever. En réalité tout le monde est d’accord pour admettre que les remèdes imposés depuis la crise, à la grèce l’ont mise à genou ..

            le principe est donc de l’achever au nom de l’impossibilité pour les tarés intégristes de l’UE, du FMI et de la troïka d’admettre leurs erreurs…

            reste plus qu’à attendre le désastre qui s’annonce puisque les évènements montrent qu’il n’y a aucun plan prévu pour une alternative négociée comme une monnaie commune à deux parités (interne et externe) ou simplement une sortie aidée..

            pourquoi ? parce que si les grecs sortent, il y a de fortes chances qu’ils réussissent à se redresser.

            imagine un pays qui se redresse pendant que le « tout média » nous chante le chaos hors euro et europe

            pour faire bref, ce qui se passe est clairement complètement dingue…

            1. Stan
              C’est évident que la Grèce ne pourra jamais s’acquitter de sa dette! Mais ça fait « nourrir » tous ces pourris de l’UE qui imposent leur volonté et cette « hum….. » de Lagarde » qui demande encore un abaissement des salaires. Au moins, DSK est ce qu’il est mais lui était pour un effacement total de la dette grecque.

      2. Alain
        Je crois sincèrement que l’UE a les poings liés par ce petit pays et Tsipras le sait.
        Le peuple grec est derrière lui.

        S’agissant des fachos, c’est peutêtre ce que souhaite l’UE ?

        1. Je crois surtout que le Conseil européen des chefs d’Etats et de gouvernements joue les apprentis sorciers, par stupidité ( pour être poli), incompétence et sans aucune idée des conséquences, tant ils sont déconnectés de la vie quotidienne des citoyens lambdas .

    2. ELIE ARIE
      « C’est maintenant au parlement grec de décider s’il lui donne le feu vert pour signer, sinon il démissionnera. »
      Oui , et en cas d’élection il sera réélu haut la main et aura un mandat clair pour quitter ce Titanic qu’est la zone euro .
      Car c’est la seule solution viable pour la Grèce .

  20. ou est-ce mon goût pour l’image..

    un chat, sur-l’aile-d’un-Ulm (what a trip ! bref,)
    j’aime bien la tête (et réaction) du pilote
    ..?? /réduire les gaz et allez se poser

    là j’ai rien (sous l’coude) sur/avec les boches, mais promis etc. (peut-être un truc sur les moteurs à injections ?)

  21. Porter la TVA à 23% et baisser les retraites ( entre autre ), faut vraiment être d’une stupidité sans nom pour penser que ça contribuera à résorber cette fameuse dette, alors que ça ne peut que contribuer à enfoncer encore plus les citoyens grecs dans la mistoufle
    Noel Mamère dressait un parallèle entre cette obsession de la dette grecque et les 10 milliards d’euros proposé par Drahi ( dont il n’a pas le 1er euro) pour acquérir Bouygues télécoms, portant ainsi l’endettement de son groupe à 40 milliards d’euros sans que ça emeuve beaucoup les banquiers et le gouvernement . Il concluait « ce monde est fou ; « 

  22. Comme le dit Aurore, je pense qu’il serait certainement mieux pour la Grèce de sortir de l’Euro, si elle a à sa tête quelqu’un d’honnête, ce qui changera la donne pour ce peuple🙂 Je crois que Tsipras le sait très bien et qu’il tient l’UE et le FMI par le bout de la barbichette avec beaucoup d’intelligence, pour en sortir en montrant à tous qu’il l’a fait debout, en faisant des propositions et non pas en rendant les armes.

    C’est stratège, intelligent et ils n’ont rien vu venir. J’espère qu’il réussira, dans tous les cas. Une belle leçon pour tous les autres adhérents à l’UE. Et pour ceux qui voudraient bien y être, mais n’y sont pas encore.

    Les vampires doivent disparaître de notre horizon.

    1. Puissiez-vous avoir raison . Mais la Grèce des colonels, ce n’est, hélas, pas si vieux que cela !

    2. Tigre
      Je ne dirais pas « par le bout de la barbichette » vu le bras de fer !!!! Et qui sait ? ça donnerait des idées à d’autres ? ça c’est le voeu pieux que je formule car il n’y a que cette bande d’incapables qui vivent très bien de l’€uro

      1. @ Aurore
        « car il n’y a que cette bande d’incapables qui vivent très bien de l’€uro »
        De là à penser que cela a été créé pour çà…..non c’est mesquin😉 une Europe sociale qu’ils z’avaient dit😉 Faudrait tout de même pas que nos politiques connaissent le chômage….Lagarde, recasée….Moscovici, recasée etc etc. J’imagine une entreprise gérée par eux !

  23. ok: « c’est dingue (ou ce monde est fou) et rien vu venir »
    – d’accord j’achète (/le choix) (cool)
    je vous laisse les % / cadeaux,

    qu’est-ce qui reste ?
    ..vous le savez: l’homme.

    60 piges (et qqls) il arrive en retraite,
    et il meurt. Tout mourru.
    / »quel con ! » ou alors « ..ben merde.. »
    enfin comme d’habitude: cé toi/lui, machin qui voit,
    bref (ne pas m’égarer!) avant de mourir Bernardo me dit, ce franco italo métallo, frais & brièvement retraité:
    « l’arzent, l’arzent, touzours l’arzent ! »

    et toi, qu’est-ce que tu en penses ?

    1. les vamp’s ? on est en plein dedans (/chaque génération son lot) mais nous on se protège n’est-ce pas, on a des capotes,

      la barbichette ? je ne m’inquiète pas pour celui qui la tient

  24. @ L’arsène

    « Les dirigeants de la zone euro se montrent désormais optimistes sur les chances de sceller un accord avec la Grèce d’ici à la fin de la semaine, et cela atténue la crainte d’un défaut de paiement du pays. Néanmoins, alors que cet optimisme a fait bondir les Bourses européennes lundi, puis les a maintenues en nette hausse mardi, il ne semble pas se traduire sur le marché des changes. »

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/06/23/97002-20150623FILWWW00408-l-euro-chute-face-au-dollar.php

    1. ARIE

      « l’euro qui chute »

      l’euro était à 1.11 dollar hier alors qu’il a stationné à 1.04 – 1.05 dollar en mars et avril dernier, je me suis souvent demandé où ce journal allait chercher ses infos …

      je crois que je vais finir par le lire, on manque un peu de matière pour se marrer en ce moment….

      les « observateurs » ( des taupes certainement ) parlent de reprise économique en europe alors que l’essentiel de cette reprise est du restockage cyclique. Les économies du reste du monde sont en train d’atterrir ; il faut croire que la compétitivité européenne fait son effet et donc que nous venons de prendre des marchés à l’export sur mars ou pluton.

      Mais il est plus probable que soit intégré dans le PIB, l’activité des putes et de la drogue comme prévu il y a quelque temps

      Dassault devrait conseiller à ses journalistes de quitter Neuilly et les salles de banques et de venir faire un tour là où est le vrai boulot réel. Qu’il leur conseille aussi de prendre des mouchoirs..

      ah les déconneurs..

  25. « les habitants de planète x -disons la terre- se montrent (chic !) optimistes sur les chances (?!) de sceller un accord avec des voisins d’ici la fin de la semaine (gnâgnâ) et cela atténue (cool !) la crainte (aïe) d’une putain de dette.. »

    – tu vas me (la) rendre ma chèvre !
    – je l’ai bouffé ! pis t’ai rien demandé !
    /en option: « sale con ! »

    2-3 000 ans plus tard.. (j’exagère ?)
    on prend les mêmes.. bêh-bêh..

    en attendant.. je me fais du pognon
    merci les biquets !

  26. j’allais oublier (salut Voda, daxi..)
    – Parakalo les grecs ! yassas !

    qu’est-ce qu’on se ferait chier sans vous..

Les commentaires sont fermés.