Mélenchon, Tsipras… et Hollande


Les récents développements grecs avaient quelque chose de réjouissant, tout simplement réjouissant.

Un gouvernement acculé par ses créanciers convoque un référendum et l’emporte largement…

Son premier ministre qui rallie tous les partis, à l’exception évidente des néonazis…

Quelques euro-dirigeants qui réalisent l’enjeu démocratique…

La Grèce n’a encore rien gagné, sauf une chose: l’honneur.

C’est réjouissant. Je ne me souviens plus à quand remonte pareille nouvelle réjouissante. Sans doute le 6 mai 2012 et la défaite de Sarko. Pour l’heure, Tsipras déjoue toutes les caricatures débiles de ses contradictoires européens.

Et c’est tant mieux.

La honte a changé de camp.

 

« Si François Hollande, pour une fois, saisit au rebond la balle de sa chance sur la scène européenne, eh bien, moi, j’applaudis, parce que je suis content quand la France est grande » Mélenchon.

120 réflexions sur “ Mélenchon, Tsipras… et Hollande ”

  1. Ben oui parce qu’en 2012 Dupont a été remplacé par Dupond… et je dirais même plus.
    Et s’est ajouté Iznogoud

    1. Allons, allons, Dame Aurore aux doigts de rose : ne gâchez pas la joie enfantine de notre ami Juan ! Vous voyez bien que, pour une fois, il est heureux, c’t’homm’-là !

      1. Didier Goux
        Tiens ! comment savez-vous que j’ai des doigts de rose ? Et que vient faire Juan dans mon commentaire ?

        Je comparais tout simplement sarko à hollande … d’où Dupond-Dupont et Valls à Iznogoud qui veut faire du sarko en voulant faire voter les députés au sujet de la Grèce.

        Ah mais peut-être vouliez-vous faire de l’humour ?

  2. L’ego de notre toubib en prend un coup : les belles théories dont il nous rebat les oreilles depuis je ne sait combien de temps sont remises en cause par de plus en plus de monde, tant économistes que politiques . Alors se raccrocher à Sarkozy, qui a négocié le TSCG avec la seule Merkel , à Hollande qui l’a signé (après avoir dit qu’il le renégocierait ) et à Valls qui faisait partie du gouvernement qui l’a ratifié, c’est mettre du sel sur la plaie en espèrant sauver la face . Il est à craindre que ce soit peine perdue

    1. Vous n’avez pas saisi le second degré de mon commentaire, oubliant que Sarkozy avait dit exactement l’inverse deux jours auparavant.

      Aucun ego personnel investi dans les commentaires, qu’il ne faut pas prendre pour autre chose que ce qu’ils sont : un jeu.

      1. @Elie
        Mille excuses
        Ceci étant, il y a belle lurette que je n’écoute plus les élucubrations sarkozyennes . Et de moins en moins celles du tandem Hollande/Valls .

  3. Bien content aussi de voir à quel point les discours changent. Voir les gouvernements français, italiens, espagnols(?) changer de braquet et nous donner raison est un délice. Cà manque encore un peu de « Furia », mais les latins semblent enfin ramasser leurs couilles ? A suivre.

    Reste une question sournoise : si la restructuration de la dette est devenue pour eux une telle nécessité, et une telle évidence, depuis le référendum, pourquoi diable ne l’était-ce pas avant ?

    1. Le FMI a toujours défendu cette restucturation ( pardi ! Ce n’est pas lui qui en payera le coût ), ce sont les Etats européens qui n’en veulent pas, et notamment ceux qui sont plus pauvres que la Grèce.

      1. Et pourtant, c’est inévitable. Par ailleurs, ils payent pas pour la Grèce, mais pour le sauvetage du système bancaire à qui on a racheté les créances pourrites.

        Une solution, qui sauvegarderait la morale et l’orgueil des peuples, ce serait d’engager des restructurations des dettes européennes, et de transférer une partie du poids à l’échelon du dessus. Certaines dettes sont tout aussi insoutenables que la grecque, et le grand avantage d’un « défaut » grec, c’est que çà fait un précédent.

        Mais enfin, on n’en est pas là encore. Attendons lundi.

    2. Sans doute parce qu’avant ils pensaient bêtement que ce 4e Reich financier dédié au dieu pognon et à la connerie libérale, allait durer 1000 ans…

      1. Claude
        Là encore l’UE refait ENCORE des « compressions » et apparemment Tsipras n’est pas d’accord notamment sur 2 point.
        Ca suffit qu’il se barre de ce piège car la population gronde de + en +.. les italiens, les espagnols suivront … et peut-être nous ? si nous arrêtons d’être des veaux

  4. (Athènes, où sont les touristes ?!)
    Athéna.. « la sagesse, les Arts Et la guerre »
    qué programme ! la droite, ce parti-légitime depuis.. depuis tjs, représenté: le muscle belligérant.
    Bref, le grec, ni zen ni fataliste mais debout et droit,
    alors oui: avec Honneur

    tv/joli passage: Tsipras au Parlement (zut la sieste!)
    Benoit H: « enfin de la politique ! »
    JLuc M: « cé pas l’homme (Alexis) qu’il faut combattre »
    Nico S: « cé l’homme qu’il faut abattre ! »
    le pire: Giscard /le même favorisa (!) l’entrée Hellène dans la familia Europa: « on ne claque pas la porte au nez de Platon »

    devinette:
    les députés conseilleurs: « squeeze tes millionnaires et contrains ton clergé » révolutionnaire ou non payeur ?
    – facil !

    pognon, blé et artiche (le nerf et les doigts dans le nez) j’emprunte (alors saisis) un mot d’Alain:  » le fric n’est/n’était pas le pivot de ces évènements »

    Qu’est-ce ki a changé..
    l’argent depuis la nuit des temps (avant ti Jésus) attise, corrompt, perverti.. jalousie, égoïsme etc.
    maintenant émancipé !
    non, on ne dit plus (rarement) ‘décomplexé, arrogant’: désuet, attitré, insignifiant,
    en papier glacée, joyeux et resplendissant !
    les appétits ont explosés !
    les requins (massacre) nourrissent les affamés ? non, les gourmets ! stop les exemples ! (/ouf)
    « l’argent-roi ».. expression ? non: il règne

    vous remarquez, je reste dans le quartier.. peuples floués, réfugiés, bombardés, noyés, diktat religieux..

    si l’homme est fatigué.. euphémisme, rien de politique.
    Logement, salaire, taf, chôme, précarité, poubelle visités, Resto du Cœur explose le compteur chaque année; immigrés, étrangers (masse?)
    S Hessel par ex, : « l’écart de richesse »

    Quoi k’a changé..
    l’émotion n’empêche pas la justice, ou contraire,
    l’empathie s’évade au profit (!) du confort, sa recherche,
    avant: « tu fais un golf ? »
    snob et vulgaire /vu pas que gauchiste,
    maintenant: « pas de golf ? tant pis pour toi ! »
    ou: « quoi, t’as pas de shampoing ? » gros naze

    ps, no ‘fierté’ lancien: un exemple.. une autre voix !
    Laurent M, la masse blanche (disons le glacier) fond (ou pas): la nécessité fera loi, et à son rythme

  5. On fait tout un plat des 320 milliards de la dette grecque, alors que la bourse de Shangai a dévissé de 2300 milliards de dollars, les investisseurs s’affolants parce que la croissance chinoise stagne à…7% depuis le début de l’année .
    Je pense que Lordon ( voir son article sur le site du « Diplo  » ) a mis le doigt là où ça fait mal : la génération qui est au pouvoir en Europe est une génération de comptables . Dès que la politique revient au galop, ils ne savent plus quoi faire parce que ce n’est pas dans leur système de fonctionnement .

    1. D’accord pour la Chine, dont la bourse a perdu 30 % ces 2 derniers mois, mis après une hausse de 80 % l’an dernier, ce qui fait tout de même une hausse de 50 % en 18 mois : pas si mal que ça…Si j’avais du fric, j’achèterais aujourd’hui en masse des actions chinoises !

      1. Il me semble qu au bout du compte cela ne fait plus que 26 % de hausse mais peut être me trompe-je?

      2. TOUBIB

        chiche …achète du chinois, et alors repère vite des restos du cœur ou des annexes de la banque alimentaire……demande à AURORE ou SYLVIE elles doivent être branchée la dessus

         » Si j’avais du fric…….. »

        mon dieu le voila qu’il nous fait son caliméro…..

      3. Oulala monsieur Arlé, les maths ne sont pas votre fort…
        Si vous avez 100 en 2014, que la bourse monte de 80% en 2014… vous vous retrouvez avec 180
        Si en 2015, la bourse baise de 30%, et bien figurez vous que vos 100 de 2014, ne valent pas 150 comme sous semblez le penser.
        Mais 180 – 30*180/100 donc 126 … la hausse n’est donc que de 26%

    2. Alain bobards

      « la génération qui est au pouvoir en Europe est une génération de comptables ……………………….

      pas d’accord avec lordon, un comptable sait qu’un budget a deux colonnes, or la génération au pouvoir ne reconnait que la colonne dépenses…

      ou alors la compta a changé et je n’ai pas été prévenu…

      1. @Stan
        C’est moi qui dit  » comptable » . Lordon utilise un terme plus technique . Comptable, dans mon esprit, c’est un type qui ne voit que les chiffres, sans trop se poser la question de comment y arriver . On pourrait dire aussi « économistes orthodoxes-qui-assènent-leur-verité-, bien- qu’ils -se gourrent- régulièrement » et qui pensent que ce ne sont pas eux qui se sont trompés mais la réalité qui se refuse à coller à leurs théories ( fumeuses, le plus souvent ) . L’exemple le plus frappant est celui des subprimes que ces petits génies n’ont pas vu venir mais, en plus , qu’ils n’ont pas compris

        1. Alain bobards

          t’inquiète je déconnais, d’autant que je me suis marré en lisant lordon sur certaines de ses formules ..

          pour moi un comptable, c’est celui qui enregistre scrupuleusement les chiffres des actions engagées par ailleurs, en dehors de sa compétence, et qui donne des conseils à postériori sur ce qu’il faudrait faire pour que les chiffres soient plus conformes à sa vision, à partir de son bureau….

          mais il reste prêt à enregistrer la suite et à comenter

          1. commenter avec deux m,

            j’ai eu le bon goût de vous habituer à mes nombreuses fautes d’orthographe dès le départ ; c’est comme une dette grecque, ça ne gène que ceux qui font mieux….

  6. Je n ‘arrive pas à suivre ni à comprendre votre joie. Les grecs sont dans la panade jusqu’au cou. Tsipras les a emmené au chaos avec des promesses mais il a été élu.
    Après avoir fait un référendum, vaste blague, en effet, demander si oui ou non les grecs veulent payer plus d ‘ impôts relève de la blague, mais cela lui permet de rejeter la faute sur ses créanciers, pris à la gorge par la réalité il fait maintenant d ‘autres propositions en espérant que les autres pays de l ‘UE feront semblant de le croire et continueront ainsi à alimenter ses caisses .
    Dans tous les cas, il est gagnant si ce nouveau plan est accepté.
    Il le sera peut être sinon la France y perdra 65 milliards d ‘euros, et si il est accepté, la France y perdra 65 milliards car la grèce ne pourra jamais rembourser plus les nouveaux milliards que l ‘UE devra donner aux grecs à perpétuité.
    Ou trouver un moyen de se réjouir, les grecs sont perdant, les contribuables des pays de l ‘ UE sont perdant, le FMI se fera rembourser sur l ‘argent que la BCE donnera aux grecs.

  7. On ne m’ôtera pas de l’idée que si on leur refilait une escouade de colonels moustachus, aux Grecs, ils cesseraient rapidement d’emmerder le monde !

    1. @Didier goux
      On n’a jamais vu des colonels faire des économies, pas plus du fric que de la vie de leurs subordonnés . Le problème resterait donc entier .

        1. @Didier goux
          Ben quoi ? Un colon, dans son abri, ça donne l’ordre à un commandant dans sa guitoune, lequel, avant de prendre un obus sur la tronche, transmet à l’adjudant sous son arbre, ledit arbre, lui tombant dessus après avoir reçu une bombe d’avion, lui a tout juste laissé le temps de transmettre au sergent-chef sis à coté du 2eme pompe, ce brave 2eme pompe fauché par une rafale de mitrailleuse, laquelle, pas chiche, trucide aussi le sergent -chef . Le colon, pour noyer sa déception, dépense l’argent de la solde qui a reçu de la part du contibuable au bar du mess .
          Et voilà pourquoi on n’a jamais vu un colonel économiser le fric, pas plus que la vie de ses subordonnés

  8. Des hauts fonctionnaires de Bercy travaillent avec le gouvernement Grec sur les propositions à présenter à l’Eurogroupe
    Mais qu’ont donc fait ces malheureux Grecs pour qu’on leur colle des représentants sapino-macronnesques, ces mêmes qui foirent tout en France ?

  9.  » Des hauts fonctionnaires de Bercy travaillent avec le gouvernement Grec ………………….

    ça va couper la chique aux anti fonctionnaires…tout le monde qu’ils ne bossent pas …..peut être, mais alors uniquement en France…

    ah les déconneurs….., après la fuite des cerveaux, on attaque la falaise avec le prêt de losers….

  10. faut leur refiler les recettes à sarko, aux amateurs de grecs, c’est le spécialiste de la dette pas payée et financée jusqu’à ppfffff… par les banquiers…..
    les » R bananiers  » se moquent des grecs, regardez les comptes de l’assos, les élus d’en haut ne paient pas leurs cotisations, ils ont fait la quète et les dons ont été payé à 60 % par l’état..

    le pays n’a qu’à changer de nom et de drapeau, et hop, le passé oublié….

    juncker lui…hop les bénéfices des groupes européens, évaporés par le Luxembourg……on ne lui demande pas de reverser les commissions encaissées par le pays…merde

    draghi qui refile des tombereaux de billets aux banques et qui rachète des montagnes de titres pourris aux banques, …….personne de lui demande comment il a truandé les comptes de la grèce pour qu’elle vienne faire chier nos petites vies d’européens 10 ans plus tard…..

    et l’euro des années hors de parité dans un monde en concurrence commerciale….même un débutant de première année de section d’économie se roulerait de rire sous la table si un prof lui disait que c’est la panacée pour la compétitivité à l’export….

    franchement après tout ça, je préfère croire en dieu, ça fait plus sérieux

  11. @ Juan

    La honte semble avoir changé de nouveau de camp…

    Finalement, Tsipras a accepté la totalité des conditions de la troïka
    ( comme prévu ici, dernier paragraphe, dès le 2 juillet :
    http://www.marianne.net/elie-pense/referendum-grec-democratique-pas-100235133.html)

    Seules questions :
    -le Parlement grec l’acceptera-t-il ?
    -obtiendra-t-il, en contrepartie, au moins le principe d’une discussion sur la restructuration de la dette grecque, comme le prône…le FMI ?

      1. Claude
        Moi, ce que j’aime lire dans les article de Elie ce sont les commentaires qui en résultent. Ils sont tous contre ce qu’il écrit et quand quelques vérités surgissent, Elie répond : « hors sujet ». C’est drôle non ?

        1. OUI; c’est pas doute parce qu’il pense dépasser les débats en les supervisant. Un prince du stéthoscope, une science infuse virant ampoule de plafonnier, quoi !

  12. il est clair depuis le départ des négociations qu’il était impossible de réaliser quoi que ce soit dans le cadre de l’euro mais c’est le souhait des grecs, le ministre grec n’a jamais eu de marge de manœuvre en dehors de la négociation de la dette …

    soit la grèce quitte l’euro, soit c’est le commencement d’une guerre civile là bas….

    mais contrairement à ce qu’écrit le toubib, il n’y a aucune honte à ressentir chez un ministre d’un pays de 10 millions d’habitants qui s’est battu seul contre le reste du système UE et euro qui va continuer à nous faire dérouiller gentiment dans les prochains mois et années….

    les grecs coulent, c’est un fait mais je peux vous dire que d’ici la fin de l’année, notre pays va découvrir les dégâts cachés des politiques de restrictions budgétaires actuelles…..
    ne parlons pas de l »effet magnifique des CICE et autre pacte « de responsabilité » sur l’emploi…..
    faut pas non plus être totalement négatif à ce propos, on voit bien que les boutiques qui palpent plein pot le pognon de l’état ont décoré leurs charrettes de licenciement….

    ….encore un peu et on pourra jeter du travailleur sans lui expliquer pourquoi, le boulot de dirigeance va devenir d’une simplicité presque génante…….si je pouvais glisser une suggestion à nos ennuques politiques, ce serait celle ci : pouvez vous envisager assez rapidement d’ouvrir des camps pour enfermer les récalcitrants parce qu’il est à prévoir une médiation salariale quelque peu compliquée ?

    autre suggestion pour les autoentrepreneurs : un marché énorme de la médiation que nous appellerons « coup de boulesque » s’ouvre dans les entreprises. Ca se passerait en deux temps :
    1° tu annonces au mec qu’il est viré (et tu le laisses fantasmer la raison ou tu lui dis que c’est de sa faute…point barre..)
    2° tu fais intervenir ton médiateur « coup de boulesque » qui aura lui les maux pour le dire…

    les dégradations sociales planquées dans des lois « fourre tout », nouveau graal de la perfidie libérale financière irresponsable, passent à coup de 49-3 successifs et ça ne gêne personne….
    « l’illusionnisme » est devenu un mode de gouvernance à la mode, une large part des citoyens gobent assez facilement, heureusement d’ailleurs, parce que les résultats statistiques, eux, ne veulent pas obéir, alors il ne reste plus qu’à trouver de jolies phrases et de jolis mots pour expliquer l’inexplicable… genre « la hausse est en baisse  » , « la courbe va se retourner » « le pacte de responsabilité »  » les résultats sont là, mais ça ne se voit pas, ça commence demain  » ou autres joyeusetés qui consiste à faire devenir coupable, la victime…….

    une époque s’est ouverte devant nous, celle où il est possible de dire à une victime, les yeux dans le yeux, qu’il est coupable….

  13. Grande différence entre rêve et réalité. Peut être allez vous comprendre qu ‘en premier le fric dirige le monde, en deuxième, loin derrière arrivent les politiques, en troisième, très loin du peloton arrivent les peuples.
    Le combat de tsipras était pipé depuis le début.Il a eu l ‘ idiotie de faire un référendum, preuve de son incompétence en politique, après la colère passée, les grecs le jugeront. Son chantage n ‘a servi qu’à braquer des pays contre la Grèce. L’ UE devrait tirer des leçons de ce qui se passe et réviser sa politique désastreuse.
    Les USA ont mis des années avant d ‘ être un grand pays et une grande nation. L’ UE s’est faite trop rapidement, a incorporée des pays de mentalité, de protection sociale, de salaire etc trop différents et trop vite , poussée par les grands spéculateurs. Les zozos de Bruxelles sont loin d ‘avoir la carrure pour diriger des millions d ‘européens, les dirigeants des pays de l’ UE sont pour la majorité incompétents et inutiles. Beaucoup ne sont là que pour la place, le fric et loin des populations laborieuses. Nous en avons tous les jours la preuve chez nous.
    Mais j ‘accuse les politiques, pourtant qui accepte les modes de scrutins truqués, les lois protégeant les politicards voyous, le fric dépensé pour la plus petite élection, le fric distribué aux partis politiques et aux syndicats, les régimes spéciaux de retraite qui après avoir creusé les finances de l ‘état sont subventionné depuis des années par la CNAV. Qui proteste quand l ‘état prélève 14% sur vos cotisations de mutuelle complémentaire et déclare que votre santé coûte trop chère à la SS…etc etc.
    Après cela, se féliciter que tsipras a été courageux et que vous l ‘encouragez, des amis comme vous….
    NB: Avec le foutoir dans lequel est plongé l ‘UE, Bruxelles en arrive à commander aux pays d ‘accepter les millions d ‘immigrés clandestins débarquant en jet continue. Vous payez des taxes pour aller chercher des immigrés clandestins près de leurs frontières pour les amener en europe. Les plages de Menton sont transformées en gigantesque camps de toiles où des centaines d ‘ immigrés se plaignent de ne pas avoir de logement ni d ‘argent ni de nourriture, à quand leur grande révolte, y avez vous déjà pensé, certes non.

  14. Au contraire, tsipras a refusé d’endosser seul…. Ce référendum a prouvé que de nombreux politiques, en essayant d influencer le vote des grecs, ont renié le principe même de la démocratie….il a prouvé que l’UE ne négocie que très peu et impose beaucoup… Il a montré le vrai visage de cette pseudo union…. Oui les grecs vont un peu plus trinquer et nous après….parce que la seule politique menée est celle de l’austérité malgre les preuves flagrantes que cela mène au désastre…
    L’UE ne peut plus que compter sur l’amnésie des peuples pour essayer de nous convaincre encore !

    1. Tsipras n a pas la carrure d’un homme politique. Il ne devait pas faire un référendum bidon, c ‘était lui, l’ élu sur son programme qui devait décider. Il a simplement voulu  » mouiller » les grecs sans penser au retour de bâton.
      Maintenant il faut sauver la Grèce de la faillite, sauvetage qui entraînera un peu plus les autres pays à s ‘endetter
      Tsipras ose même prétendre que sa dette est à imputer aux autres. Un gosse disant c ‘est pas moi!
      Perso, je ne ferai aucune confiance en ce zèbre à géométrie variable.
      Jusque quand ce cirque va -t-il durer et jusqu’ où l ‘UE doit-il les soutenir?
      Le grand cirque est d ‘ entendre nos incapables dire qu ‘ il faut sauver la Grèce,

      1. Ce n’est pas un référendum bidon …. C’est ce qu’en fait l UE…. Comme cela a été fait pour nous en 2005 …. Le zone euro est devenue une zone de non choix….alors après on peut toujours s’exclamer avec triomphalisme que tsipras a capitulé mais que pouvait il faire dans l’urgence imposée par l’UE

      2. Parce que la mère Lepen l’aurait ? On se gausse … Tsipras applique le type de gestion populaire et démocratique que nous nous proposons de mettre en place en France et Podémos en Espagne. Il ne capitule en rien, contrairement à ce qu’espèrent (déjà) sa chute, pérorent. Pourtant louvoyer la droite et son extrême connaissent, mais là c’est au profit (sou peu) d’une politique de gauche au bénéfice du peuple qui souffre, alors évidemment çà dérange. La Troïka et les dirigeant allemands vont devoir ravaler leur morgue et mette la main à la poche.

        https://www.lepartidegauche.fr/articleblog/tsipras-ne-capitule-pas-il-poursuit-sa-strategie-33033

      3. Mais bien sûr que la dette n’est pas à imputer aux grecs en général et Tsipras. Si le Régime des colonels avaient fait payer les armateurs et les religieux, si les banques n’avaient pas gonflé les chiffres pour entrer dans l’UE… Tout ceci c’est fait avec l’aval de l’UE.

        Quant à dire que Tsipras n’a pas l’envergure d’un homme politique… En tout cas il est plus couillu que nos petits politicards qui se retranchent derrière le 49.3 comme d’ailleurs votre idolâtre sarko en son temps.

  15. je viens de lire que c’était niqué pour les grecs, le parlement a voté sur des propostions approchantes des créanciers.
    Mes commentaires :

    1° les grecs devraient quand même être à moitié contents, ils restent dans l’euro
    2° ce gouvernement d’un petit pays s’est bien battu, il n’a pas osé aller au bout…bon point final à l’aventure

    3° après cette rédition, il faut s’attendre à voir les régimes se durcir un peu partout en europe, pas la peine d’attendre des fachos au pouvoir, les gouvernements présents vont s’en charger…les 49-3 successifs en France sur des réformes sociales à peine voilées en sont les prémisses…accrochez vous mes frères, ça va tanguer……

    4° je pars quand même faire la ribouldingue, car la morale de l’histoire, c’est qu’un tien vaut mieux que deux tu l’auras…

    comme disait confucius « il faut guérir le mal par le malt »

    1. @ Stan
      Macron vient tout de même de « légaliser » les licenciements abusifs en créant un barême plafond des indemnités….qu’importe les raisons du licenciement abusif et qu’importe le préjudice subit par le salarié….il parait que c pour faciliter les embauches !!

      1. @Sylvie
        Macron, comme beaucoup de ses semblables de l’Eurogroupe, est un adepte des théories des économistes orthodoxes, dont Jean Tirole est un des chef de files et qui sont persuadés que le marché se régule tout seul . La réalité a beau démontrer la stupidité du raisonnement, ils persistent et signent, bien que le mur soit devant leur nez .
        Tsipras, par exemple, a céder aux exigences de l’Eurogroupe économiquement orthodoxe – en ne cachant pas que ce programme était loin de ses objectifs électoraux, façon de préparer l’avenir – lesquelles exigences ne feront qu’aggraver la situation des Grecs lambdas . On peut attendre, à présent, que l’Eurogroupe s’occupe de l’Italie ( endettement de l’ordre de 130% du PIB ) . L’UE et la zone euro ébranlées par la crise Grecque, pourraient, cette fois, ne pas survivre à ,un nouveau bras de fer .

        1. @ alain
          Tsipras a eu le couteau sous la gorge : que pouvait il engager de plus pour sauver son peuple ? ..Et c’est lui qui sera critique pour avoir  » cèdé » au chantage…Quand ce sont les victimes qui trinquent où est la justice….ce qui se produit était prévisible sauf que personne ne pourra dire que Tsipras n’a pas essayé et que l’UE ne lui a laissé aucun choix….

    1. Le jeu ne fait que commencer et la troïka croit encore avoir la main… ne vous réjouissez pas trop vite herr doctor, pensez à votre vieux cœur…

  16. Et pendant ce temps, même s’il applaudit Macron, le FMI le trouve trop timide et préconise encore plus de flexibilité, une  » réforme du smic, un contrôle accru des chômeurs trop généreusement indemnisés…..

  17. Comme toujours les cocos sont les premiers à brailler sans un poil de réflexion. Il était évident que suite aux bravades de tsipras, des pays de l ‘UE se méfieraient. Jamais un accord n ‘a été respecté par les grecs. Devant la mauvaise foi évidente de tsipras et ses sourire de faux cul, croire qu ‘il allait bouleverser le monde était utopique. Quelques gogos le soutiennent, tel ,notre fanfan qui ne pèse plus aucun poids dans les décisions de l ‘ UE.
    Sur des promesses de tsipras, oui, des promesses, il faudrait encore lui donner 60 milliards d ‘euros en 3 ans pour que la Grèce puisse( hum, comment) commencer à se désendettér. L’UE participerait à hauteur de 40 milliards.
    Je vais me répéter, mais ce référendum bidon où l ‘ on demande à des gens si ils veulent payer plus d ‘ impôts ou non relève de la commédia dell arte. Trouver courageux de répondre non et féliciter le tsipras de l ‘avoir fait, forcément, par rapport à la grande russie ou le mot référendum n ‘existe pas.

    1. LANCIEN

      camarade syndiqué

      un référendum n’est jamais bidon, quel que soit le résultat pour la question mal comprise qu’on veut, c’est l’expression de nombre de citoyens qui décident de faire un choix sur ce qu’on leur propose.

      A te lire, je suppose que tu as voté OUI en 2005 et que tu es donc satisfait du crachat à la gueule de la démocratie en 2008 sur la question du traité européen…

      si on te suit, toute demande d’un gouvernement à se positionner sur une question de société reste du cinéma.

      le 49-3 est donc pour toi la solution…

      remarque, il vaut mieux être du bon côté du manche le jour où les impers en cuir noir feront leur réapparition…

      bon apéro quand même (si tu es du bon côté du manche je préfère qu’on reste copain, un carnet d’adresse est toujours utile quand ça chie)

    2. Lancien c’est un peu comme se réclamer patriote pour leurrer les gogos, et aller planquer ses lingots en Suisse ou emprunter en Russie, non ?

  18. Ah, au fait les cocos, soyez content, la russie va être dédommagée à hauteur de 1,2 milliards de $ pour la non livraison des mistral. Plus évidemment le remboursement des 2 bâtiments. Le fanfan a proposé aux USA d ‘acheter ses bateaux, les ricains n ‘ ont même pas jugé utile de répondre. Sacré hollande, tout ce qu ‘il touche se transforme en dette pour la France.

    1. Au fait le lepénien (notez bien que je n’ai pas dit lepéniste), je vous ferai remarquer que nous n’avons pas voté Hollande mais Mélenchon et que si Mélenchon était passé, nous n’aurions pas eu ce problème avec les russes. Ceci dit, Poutine va pouvoir les prêter à la blondasse du Front pour qu’elle se sépare çà avec son papa triote de chiottes qui préfère planquer ses lingots en Suisse qu’à la banque de France…

    2. LANCIEN

      mon pote.
      Quand on refuse de livrer une commande qui a fait l’objet d’un contrat de livraison, il est normal de payer une indemnité. Ce n’est pas une histoire de coco mais simplement de droit commercial..

      il faut être servile ou gogo pour croire qu’obéir aveuglément à un pays comme les USA est un gage de retrouver ses billes après coup.

      1. C’est pour vous que vous parlez là, mon « pote » ? Si Mélenchon avait été à la tête de ce pays il aurait livré lesdits bâtiments à la Russie (qui les avait commandé sous sarko et payés sous Hollande), ne serait-ce que pour tenter d’apaiser les tensions amplifiées par les néonazis SVOBODA, aidés des américains, histoire de jeter de l’huile sur le feu au DOMBASS et forcer Poutine à défendre ses frontières face à l’opinion internationale… Mais cela semble vous échapper.

        https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCkQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.humanite.fr%2Fdombass-le-cessez-le-feu-est-globalement-respecte-mais-la-paix-est-encore-loin-551017&ei=6TiiVem6OMnlUuOLvNAL&usg=AFQjCNHLC-dx178737Os__9zEdTsKAzcxA&sig2=u6hnmXlFKlVy977lDpXZ9A&bvm=bv.97653015,d.d24

          1. claudecarron

            tu ne dois pas assez frais alors tu perds ton calme et paf…l’erreur.
            un innocent dérouille..

        1. A bon,poutine défend ses frontières? Erreur mon pote ce n ‘est plus les frontières de l ‘URSS, c ‘est changé depuis longtemps, il faut suivre le progrés. Poutine envahi un pays voisin mais, là aussi, cela retombe sur les plus malheureux, quoi que je pense qu ‘ il n ‘y a pas de malheureux en russie.

  19. Et malgré toutes les concessions consenties par Tsipras malgré tous les efforts effectués par le peuple ces dernières années. Il est clair qu el’UE ne veut pas de la Grèce dirigee par Tsipras …. On parle de méfiance apres avoir marché sur le non francais aprés envisager une sortie d’un pays de l’Europe, alors qu’aucun texte ne le prévoit …. De qui se moque t on ?

  20. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai une pensée émue pour Chirac, lorsqu’il avait dit à propos de Tatcher :

    « Mais qu’est-ce qu’elle me veut de plus cette ménagère ? Mes couilles sur un plateau ? »

      1. Le PC également avait appelé à voter NON, mais la bienpensance de gauche nous avait reproché à l’époque de nous être alliés à la droite.

        Mais le résultat de cette mascarade de Maästricht nous a donné raison !

  21. Il y a un comique ici, qui prétend que les Russes auraient envahi l’Ukraine . Outre que si les imbéciles qui sont à la tête de l’Ukraine – avec des ministres néo nazis aux postes clés – n’avaient pas interdit la langue Russe aux habitants du Dombass, russophones à 90%, ça n’aurait pas fichu la rogne à ces gens, déjà inquiets des mesures qui les visaient après Maidan . Quand, en plus, les Ricains ( et l’UE) cherchent à implanter l’OTAN en Ukraine, après l’avoir installée dans les pays baltes, malgré les engagements pris du temps d’Eltsine, faut pas s’étonner que les Russes montrent les dents

    1. Alain Jobard. L’ Ukraine est un pays libre. Ses CITOYENS sont libres de choisir leur langue et leurs dirigeants. Je sais que cela n ‘est pas dans votre mentalité après les mille trahisons de PCF envers la France ,mais c ‘est comme cela. Ras poutine envahi bel et bien l ‘Ukraine.
      L’ OTAN est une organisation, on peut y adhérer ou non. Cela aussi est un droit des peuples. L ‘OTAN ne s ‘ implante pas, ce n ‘est pas une prothèse.
      Dites, le PCF soutenait bien les nazis après le pacte de non agression russo allemand. .

      1. Quelles trahisons du PCF envers la France ? Ah c’est sûr que lorsqu’onétait du côté de la Gestapo, d’Hitler et de Pétain pendant la guerre, c’est clair que tout le reste est « trahison ».
        Je ne vois pas ce que vient faire le PCF ici !

        1. Lancien commence à se perdre dans ses pensées formatées…On lui a dit que contrairement à la Russie (qu’il pense encore soviétique) l’Ukraine était européenne tendance américaine, alors il en est persuadé… Les américains c’est les gentils et les russes, les méchants, point. L’Europe c’est pas bien, comme le dit maraine lepine, mais il veut que l’Ukraine pro capitalisme puisse y entrer, na !

      2. Lancien : Le but était surtout d’éviter la boucherie de 14/18 où ouvriers allemands et français se sont entre-tués au profit du grand capital… Tandis que vos aïeux devaient sans doute trouver que ce bon maréchal n’était pas si mal pour « relever » la France des congés payés et ces allemands pas si malpolis qu’on avait osé le sous-entendre, comme le dit souvent papa lapeine…

      3. @Lancien
        Le gouvernement Ukrainien – dans lequel siège des ministres néo-nazis, avec la bénédiction de l’UE et des Américians – a interdit l’usage de la langue Russe aux habitants du Dombass, russophone à 90% . L’UE et les Américains se sont assis sur les engagements pris avec la Russie, lors de l’explosion de l’URSS, en installant l’OTAN dans les pays Baltes et en tentant d’en faire autant en Ukraine . C’est comme ça, que ça vous plaise ou pas . Donc, les Russes sont fondés à se facher .
        Pour votre gouverne, mon bon, l’Ukraine n’ eut une existence en tant que pays, que de 1918 à 1923 . Avant, c’était une province de l’empire Russe et après, une République d’URSS . Il en était de même pour la Crimée, lque Kroutchev, sans doute après avoir abusé de la vodka, avait rattaché à la République Uranienne en 1954 .
        Le pacte germano-soviètique a été signé parce que les Franco-Britanniques, qui négociaient avec Staline depuis 1935, n’ont pas été foutus d’arriver à un accord, ouvrant ainsi la porte à Adolf et à ce fameux pacte signé en 1939 . Pour en finir, l’OTAN aurait dû disparaitre des l’effondrement de l’URSS, puisque elle existait uniquement pour , éventuellement, combattre l’Union Soviètique .
        Faut se documenter avant d’écrire des billevesées .

  22. Et Sarkozy essaie d’être sur la photo …. Il aurait tellement aimé sauver la Grèce apres avoir sauvé le monde…..

        1. On l’a échappé belle, au moins et malgre les désaccords Hollande garde ( pour moi) une attitude pondérée …..

  23. SYLVIE

    ce con de sarko a organisé la merde dans laquelle est l’Europe avec la merckel..c’est dire qu’il peut donner des leçons aujourd’hui..

    le passé le rattrape, je me demande comment il est possible qu’il y ait encore des gens pour l’écouter

    mais bon si on commence à se poser des questions

  24. @ Stan
    Le passé va finir par le doubler au point où les gens seront frappés d’amnésie …. Malheureusement…

    1. Si la « justice » faisait réellement son travail… et si elle n’avait pas « les mains liées » par je ne sais quels cadavres dans les placards, il y a longtemps que toute cette bande serait en taule.

      1. @Aurore
        Mais qui écoute encore les âneries de Sarko ? Même à droite, il ne fait plus l’unanimité .

          1. Aurore
            pas avec un score Stalinien, comme il l’espèrait . Et chez les sympathisants de droite, Juppé, Le Maire et même Fillon ont une meilleure opinion que le petit Nicolas .

      2. Il a encore une nouvelle affaire en cours avec la FIFA et les Emirats du golf… Je parie que ce n’est pas encore lui. Il va bien falloir arriver à juger ces juges conciliants un jour, quand nous serons en 6e République, par exemple…

          1. Comme toute création humaine cherchant à éviter tous les défauts ayant précédé sa création, le chemin, fait de tâtonnements est long. A tout un chacun d’y participer pour accélérer le mouvement. CC

  25. good morning, j’voudrai pas déranger (mais) je viens de voir un truc (pis cé lundi)
    Lewis Hamilton -un anglais- qui gagne tout avec sa Formule 1, était invité à Wimbledon, la finale,
    normal /eh ben non:
    – Non grata (out/dehors) car pas de cravate !

    vin diou Alexis T.. tu veux/t’en prête une (je déconne!)
    et toi Claude.. ne me dis pas que t’en tee-shirt ..?!
    (en français on dit marcel)
    again: bon lundi !

    1. @Ti suisse
      Il a plein de défauts, Hamilton : non seulement il se pointe à Wimbledon sans cravate mais, en plus il gagne des courses avec une bagnole allemande .
      Shocking !

Les commentaires sont fermés.