Grèce, la nouvelle Allemagne ?


Je n’aime pas trop les comparaisons anachroniques. Elles pullulent à droite et aussi, et trop, à gauche. j’y cède parfois.

La reddition grecque de la semaine dernière a amené beaucoup de comparaison avec l’humiliation faite à l’Allemagne après 1918.

La Grèce n’a ni perdu ni déclenché une guerre mondiale.

D’autres comparent l’accord infâme sur le maintien de la Grèce dans la zone euro avec les accord de Munich en 1938.

Les accords de Munich en septembre 1938 sanctionnèrent la victoire politique de l’Allemagne sur la France et la Grande-Bretagne pour sceller la fin de l’indépendance de la Tchécoslovaquie, puis son démantèlement. On sait ce qui suivit cette démission de la France et de la Grande-Bretagne.

L’accord – ou dénommé tel – qui est intervenu le 13 juillet 2015 entre les membres de la zone euro risque de consacrer la mort économique, sociale et politique de la Grèce. (source)

Ces comparaisons ont une valeur pédagogique certaine: il fallait rapidement faire comprendre que l’accord obtenu en Grèce était détestable. On peut se dire, une semaine plus tard, que ce point est acquis.

Mais sur le fond, malheureusement, la situation grecque semble avoir un point de comparaison évident avec la situatiuon allemande d’avant l’arrivée nazie. Acculée, rabaissée, appauvrie, la Grèce va souffrir encore davantage. Ses citoyens ont un bouc-émissaire tout trouvé, l’Union européenne. Il n’y qu’un seul parti qui est resté à l’écart de cette dernière séquence, les nazis d’Aube Dorée.

Car ce sont des nazis.

10 réflexions sur “ Grèce, la nouvelle Allemagne ? ”

  1. La comparaison avec Munich est particulièrement appropriée, pour ceux qui en connaissent un peu le déroulement.
    – les acteurs sont les mêmes: Allemagne , Pologne (en sous-main) mais qui récupère un petit bout, France avec Hollande-Daladier, manque Chamberlain UK, remplacé par Obama.
    – la séquence finale de négociation: dans le IIIème Reich de Shiller la scène où Hitler force pratiquement Hadja le Premier Ministre à signer (benes le Préz était absent, interessant que sur Wiki, ou Hérodote partiel, ce nom de Hadja (ortho. donc non vérifiée) n’est pas mentionné.
    TheGuardian, ZeroHdge ont parlé de water-boarding (supplice de la baignoire « humanisé »)
    – l’objectif est de même de développer le Reich ou suprématie allemande, en inspirant la crainte aux démocraties, enfin les démocraties sociales. C’est réussi.

    Sur Aube Dorée, 7 % aux dernières élections, en chute de 50 % depuis les précédentes (14 %) il faudrait raison garder. Je ne vois pas où Aube Dorée aurait un futur, à part sur un re-putch organisé par la CIA, comme celui des colonels.
    Ils sont nazis c’est vrai, comme Svoboda et Pravy Sektor en Ukraine, mais là c’est zip; ces nazis sont les alliés de l’UE, les potes de Merkel, Hollande, Tusk, Obama, etc..et l’ineffable BHL n’a vu aucun pogromme à Odessa, n’est-ce pas ?

    L’ordre ne doit pas régner à Athènes et il est douteux qu’il régnera, les Grecs résisteront, comme toujours.

  2. C’est bien ce que je disais : puisque les Grecs sont dans une phase pré-nazie, il faut leur faire faire un pas en avant et leur rendre leurs colonels !

    Sinon, le parallèle esquissé juste avant entre la situation actuelle et Munich est absurde et ne révèle, chez son auteur, qu’une totale méconnaissance du phénomène historique. Mais on n’en est plus à ça près.

    1. Didi,
      si je vous traite de simplet et d’ignorant, considérerez-vous ça comme un argument ?

      tenez, une petite info pour un pétainiste, ça peut vous servir pour flairer le vent qui pue:

      Renouveau miltariste allemand :
      Des universitaires et des généraux allemands font la promotion du réarmement et de la guerre
      Par Johannes Stern, 18 juillet 2015
      Une réunion-débat sur la « guerre hybride » avec des participants de haut rang, tenue la semaine dernière à Berlin, met en lumière ce qui se discute actuellement dans les milieux dirigeants allemands.

      http://www.wsws.org/fr/articles/2015/jul2015/alle-j18.shtml

      inutile de changer de chaussettes

  3. les nazis en grèce et en Ukraine, staline en russie….ça y est nous sommes en 41…..

    mais alors l’UE c’est l’Angleterre ou les USA …nos futurs sauveurs donc ?
    pas la peine que je me casse le cul cette semaine au boulot puisqu’on est foutu…

    moi j’aurais plutôt dit que la grèce est le premier camp de concentration à ciel ouvert…il n’y a pas à dire, nous sommes vraiment tous différents…

    le concours au point gode ouine est ouvert;…

  4. Certaines personnes en Allemagne parlent de réarmer!
    Mais tous les pays conscient des faits du monde réarment Notre civilisation est en danger et notre angélisme, notre laïcité, notre idiotie, nous pousse à faire semblant de l ‘ ignorer.
    La dernière question de l ‘article le prouve : que faire devant un enfant soldat ? ben, se laisser tuer plutôt que de risquer de le blesser.
    Expliquez moi pourquoi notre armée est engagée dans plusieurs conflits contre des jiadistes et que dans le même temps on les reçoit à bras ouvert chez nous.
    Pourquoi des gens parti massacrer d ‘autres personnes, posent des problèmes de réinsertion pour leur retour. Ce sont des criminels de guerre, alors pourquoi s ‘ interroger sur leurs devenir.

  5. eh ben les blogs se sont sérieusement calmés, je m’attendais à lire plein de choses au sujet des points de comparaison historiques entre les nazis de 40 et les actuels…les fachos, les collabos,, les résistants, les colonels moustachus

    tout faux, peau de zob….

    1. @Stan
      L’époque a changé, les nazis de 1940 assumaient leur ultra-nationalisme et leur désir d’espace vital par la force des armes .Les néo-libéraux de l’UE font la même chose mais en plus pervers : par le fric et l’humiliation des états .
      Le summum sera atteint en cas de signature du GMT .
      Petite parenthèse : on vient de refiler 80 milliards d’euros aux Grecs pour rembourser le FMI et divers créanciers . Le Grec moyen exulte de joie : il crèvera mais sans dette publique Merci Merkel, Lagarde, Junker et les autres !

  6. (y’a pas que le foot dans la vie) et si je dis « faut les aérer ..de temps en temps » encore chercher, se demander l’sens..
    enfin bref, qqls pinces à linge: les drapeaux Cuba Usa sont accrochés au balcon

    Quelle histoire (le temps c’est fait, avec son option haché) ou Qui bredouille, ânonne..
    peut-on (aussi) dire: ça va vite ! Et carrément son contraire.. question de ‘rythme’ /n’est-ce pas

    hello Alain, ça boom.. perso (si je ne ramène pas tout à moi, qui va le faire/) je n’arrive pas à savoir si c’est un concours, dont l’humour m’échappe, et en gros l’eau: un aquarium.

    Et pourquoi pas.. on prend c’qui y’a (comme d’hab) et (nous) suivons la notice: respirer en surface

    (par ex) des grecs en p’tits poissons /’les premiers seront les derniers’ ? aïe sorry: pas cette version (ah bon)

    si je persiffle ? ne le croyez pas
    putain ! /celle rappliquant après le-vin diou.. fait chaud !
    ils disent tous ça.. ou son contraire /j’parie,
    (miser, gager ? en tous cas jamais remboursé)
    /faut voir la tête (gueule) des animaux (!)
    nan je parabolise ! croyez le

    c’est/est-ce vrai que l’homme fatigue, est fatigué..?
    perso (again): « je ne suis pas une bête »
    /dois-je me soigner ? 😉 copain’s

    ps (encore m’égarer?!) j’appris l’autre soir, l’origine du mot « copain ».. au siècle machin, disons avant la-Renaissance (qui mit un de ces bordel, j’te raconte pas la suite..) ils mangeaient, le châtelain et tous ses potes (pas dit bourge?) sur une-tranche de pain (no assiette) qu’ils partageaient à-deux..
    ..co-pain

    allez (folks) ! je go mourir, ou autre activité, ailleurs (cé si grand !) et comme disait Sandrine tout à l’heure, une potine de Thonon (qui bosse à Lausanne, gnâgnâ..)
    « les tourterelles (…) sont sympas mais qu’est-ce qu’elles sont cons ! » pour une fois je suis bien d’accord /ni végétarien !

    1. l’histoire ? hoquet (pas dit okay)
      l’aquarium (fuite?) les p’tits poissons /le cyprinidé bidule, même la drosophile -la mouche,
      Est domestiquée

      le temps ? lui a mon avis s’en fout..

      l’homme ? faut lui demander..

      si-mon verre d’eau, là, est étanche..
      /un tiens vaux mieux que de se faire baiser

Les commentaires sont fermés.